Vous êtes sur la page 1sur 3

Cardiologie le 26 Janvier 2007

Le moniteur cardiaque ou scope

Le moniteur cardiaque ou scope

I - Définition :
C’est un appareil de surveillance des différents paramètres vitaux (pouls,
TA, FR ……) permettant l’enregistrement du tracé électrique en fonction
d’alarme réglée et en fonction de la prescription médicale, c’est un soin
sur prescription médicale qui consiste en 2 choses :

 La vérification du fonctionnement du monitorage cardiaque

 Le contrôle des différents paramètres de surveillances des patients


placés sous cet appareil.

II – LES OBJECTIFS:

 Permet de déceler l’aggravation de l’état cardiovasculaire du patient


après avoir eu une formation spécifique

 Enregistrement 24/24 des tracés électriques et des chiffres


tensionnels, FC etc……

 Permet de déceler tout troubles du rythme

III – POCÉDURE DE BRANCHEMENTS:

 Vérifier les câbles, l’état de l’appareil, l’intégrité des prises


électriques

 Il faut régler les alarmes en fonction de la prescription médicale


(seuil minimal et maximal)

 Avant de procéder au positionnement des électrodes, veiller à faire


la dépilation du patient

1
Cardiologie le 26 Janvier 2007
Le moniteur cardiaque ou scope

 Positionnement des électrodes :

Câble à 3 brins

Câble à 5 brins

 Surveiller l’adhérence des électrodes

 Les électrodes doivent être changées tous les jours ou lors qu’il y a
décollement

 Enregistrement possible sur papier

 Le patient est alité

 Le patient est en position ½ assise (au fauteuil possible)

 Quand il faut réaliser un ECG, l’identité du patient et le motif de


l’admission doit être indiqué

2
Cardiologie le 26 Janvier 2007
Le moniteur cardiaque ou scope

IV – Incidents :
Le tracé électrique du patient est parasité , peut y avoir déformation du
tracé cela peut être du :

 A un décollement des électrodes

 A un câble débranché ou sectionné

 Du à un mauvais contact

 Mouvement respiratoire du patient

 Mauvais positionnement des électrodes

 A l’agitation du patient

V – Informations et éducation du patient :


 Porte sur l’intérêt de la surveillance par scope

 Il faut informer le patient sur l’intérêt du scope et qui relier sur un


scope central

 Informer le patient sur les nuisances sonores du scope

 Informer le patient de la présence d’un médecin

 Le débranchement du scope sur prescription


médicale (même pour aller aux toilettes, même
pour la toilette)