Vous êtes sur la page 1sur 2

Partie II : Interpolation Mth2201A - H09

8 Différences divisées
Soit f une fonction.
• Si f (x0) est connue, la 0e différence divisée de f est
def
f [x0] = f (x0).

• Si f (x0) et f (x1) sont connues, la première différence divisée de f


est
def f (x1 ) − f (x0 )
f [x0, x1] = .
x1 − x0
• Si f (x0), f (x1) et f (x2 ) sont connues, la deuxième différence divisée
de f est
def f [x1 , x2 ] − f [x0 , x1 ]
f [x0, x1, x2] = .
x2 − x0
• Si f (x0), f (x1), f (x2) et f (x3) sont connues, la troisième différence
divisée de f est
def f [x1, x2, x3] − f [x0, x1, x2]
f [x0, x1, x2, x3] = .
x3 − x0
• et ainsi de suite ...

Définition. Si la valeur de f est connue en n + 1 points x0, . . . , xn,


la ne différence divisée de f est définie par
def f [x1, x2, . . . , xn] − f [x0, x1, . . . , xn−1]
f [x0, x1, . . . , xn] = .
xn − x0

La ne différence divisée est donc définie par récurrence en fonction des


différences divisées précédentes.

28
Partie II : Interpolation Mth2201A - H09

9 Formule d’interpolation de Newton

Théorème 9.1. Soit f une fonction et (xi, f (xi)), i = 0, . . . , n + 1,


des points d’interpolation. Soit le polynôme
pn(x) = f [x0] + f [x0, x1](x − x0) + f [x0, x1, x2](x − x0)(x − x1)

+ · · · + f [x0, x1, . . . , xn](x − x0)(x − x1) · · · (x − xn−1 ).


Alors
1. pn est de degré n.
2. pn satisfait pn(xi) = f (xi ) pour tout i = 0, . . . , n.

pn est donc l’unique polynôme d’interpolation (de degré n) passant par


les n + 1 points (xi, f (xi )).

Cette forme du polynôme d’interpolation est appelée formule d’interpo-


lation de Newton.

Remarque: Le polynôme pn peut être défini récursivement par


p0(x) = f [x0]

pn(x) = pn−1(x) + f [x0, . . . , xn](x − x0) · · · (x − xn), n > 0.


Ceci permet d’ajouter un point d’interpolation sans avoir à recalculer tous
les coefficients du polynôme d’interpolation.

29

Vous aimerez peut-être aussi