Vous êtes sur la page 1sur 2

* Contexte associatif du CFP et des MFR en général (Description du contexte).

Nous allons ici procéder à une description du fonctionnement et des missions du CFP de la
pommeraie. Ces descriptions vont nous permettre de mettre en exergue le lien entre ce
fonctionnement ces missions et le projet en lui-même.

Le fonctionnement :

Le CFP de la pommeraie à un fonctionnement identique à l’ensemble des établissements


faisant parties de la structure « maison familiale rurale » c'est-à-dire un statut associatif
type association loi 1901. Ce statut va influencer le projet par les différentes
caractéristiques inhérentes à un fonctionnement associatif.

La formation professionnelle continue : 6 % de l’effectif

Le mouvement des Maisons familiales rurales a une longue expérience des formations «
promotionnelles ». La loi de 16 juillet 1971 est considérée comme le socle du dispositif de la
formation continue car elle a créé un droit à la formation pour les travailleurs et a fixé les
principes de la participation financière à la formation professionnelle continue des entreprises
employant plus de 10 salariés.

 Convention avec les Conseils régionaux : Depuis les lois de décentralisation, les
Conseils régionaux gèrent les programmes régionaux de formation professionnelle continue.
Après appel d’offres, une convention annuelle est signée entre l’organisme de formation et le
Conseil régional. Ce document précise le type de formation, sa mise en œuvre, sa durée, le
nombre de stagiaires pris en charge par le Conseil régional et le montant de la subvention
versée. De nombreuses associations « Maisons familiales» dont les Centres de formation et de
promotion, sont dans ce dispositif.

 Plan de formation des entreprises : Chaque entreprise peut organiser des stages de
formation pour ses salariés dans le cadre de la contribution obligatoire au financement de la
formation professionnelle continue. En fonction des compétences développées, les Maisons
familiales rurales peuvent répondre aux besoins des entreprises du territoire où elles sont
implantées.

 Les contrats de professionnalisation : Dispositif permettant à des jeunes d’acquérir une


qualification professionnelle par une formation en alternance dispensée dans le cadre d’un
contrat de travail à durée déterminée. Des Maisons familiales rurales peuvent organiser ce
type de formation, souvent en complément des formations mises en œuvre par apprentissage.

Les missions des MFR :