Vous êtes sur la page 1sur 3

Différence entre moteur essence et moteur

diesel
Fonctionnement général et avantages
La principale différence entre un moteur du type diesel et un moteur à
essence réside dans le mode d'inflammation du carburant. L'essence
a besoin d'une étincelle pour s'enflammer (cf : étincelle produite par
la bougie) tandis que le diesel fonctionne par auto-inflammation (ie :
fluide s’enflammant spontanément en l’absence de flamme pilote).
La principale différence entre un moteur du type diesel et un moteur à
essence réside dans le mode d'inflammation du carburant. L'essence a
besoin d'une étincelle pour s'enflammer (cf : étincelle produite par la
bougie) tandis que le diesel fonctionne par auto-inflammation (ie : fluide
s’enflammant spontanément en l’absence de flamme pilote).

1. Fonctionnement général d'un moteur 4 temps


Un moteur à explosion utilise un gaz inflammable pour libérer
une énergie permettant de faire avancer le véhicule. Le moteur
fonctionne par cycle de 4 temps (2 montées et 2 descentes)
pour créer l'explosion :
1. Admission : la soupape d'admission s'ouvre, le
piston descend dans la chambre de combustion
aspirant le combustible (cf : fluide bleu). La
soupape d'échappement reste fermée.

2. Compression : les soupapes d'admission et


d'échappement sont fermées. Le piston remonte
dans la chambre de combustion et comprime le
combustible.

3. Explosion : le combustible explose (soit par


auto-inflammation ou par apport externe d'une
étincelle). L'énergie libérée fait redescendre le
piston.

4. Échappement : la soupape d'échappement


s'ouvre. Le piston remonte et pousse le
combustible brulé vers le conduit d'échappement
(cf : fluide marron). La soupape d'admission reste Source : Wikimédia
fermée.
2. Différence entre moteur essence et moteur diesel :
La méthode d'inflammation n'étant pas la même selon le combustible,
la phase d'explosion ne peut donc se dérouleur de la même manière.
Phase d'explosion d'un moteur essence : le combustible comprimé dans
la chambre de combustion est enflammé par une étincelle électrique
(cf : rôle de la bougie).
Phase d'explosion d'un moteur diesel : le diesel à besoin d'atteindre le
point d'auto-inflammation (ie: température à partir de laquelle le
combustible s'enflamme spontanément). La chambre de combustion est
remplie d'air fortement comprimée (la pression atteint les 35 bars et la
température est alors de 600°C, bien au dessus du point d'auto-
inflammation du diesel). Au moment approprié, l'injecteur s'ouvre et
un brouillard de carburant pénètre dans le cylindre. L'air chaud
vaporise le carburant qui s'enflamme (ie: la bougie est alors remplacée
par l'injecteur de carburant).
3. Tableau comparatif des composants du moteur
Fonction assurée dans le moteur Composants mécaniques en
Cycle
essence fonctionnement
Soupapes d'admission
Aspiration d'un mélange air-
1. Admission Carburateur ou injecteur pour le
essence
mélange
Compression du mélange de 8 à
Piston dans la chambre de
2. Compression 12 bars, provoquant un
combustion
échauffement d'alors 300°C
Allumage du mélange par
3. Explosion Bougies d'allumage
étincelle électrique
4. Échappement Évacuation des gaz brulés Soupapes d'échappement

Fonction assurée dans le moteur Composants mécaniques en


Cycle
diesel fonctionnement
1. Admission Aspiration d'air Soupapes d'admission
Compression de l'air de 20 à 30
Piston dans la chambre de
2. Compression bars, provoquant un échauffement
combustion
d'alors 600°C
3. Explosion Injection du combustible sous forte Injecteur
pression (100 à 300 bars) qui
s'enflamme spontanément au contact
de l'air
4. Échappement Évacuation des gaz brulés Soupapes d'échappement

4. Avantages et inconvénients associés au différents


carburants
Les avantages de l'un correspondant aux inconvénients de
l'autre et vice-versa, nous nous baserons dans le cas d'un
moteur diesel.
Avantages :

• Le couple moteur est plus important et il reste constant pour des


vitesses faibles ;
• Meilleur rendement (grâce à l'augmentation du rapport
volumétrique la combustion est plus complète et la consommation
spécifique est réduite) ;
• Les risques d'incendies sont plus faibles car le point d'inflammation
est beaucoup plus élevé que celui de l'essence ;
• Les gaz d'échappement sont moins toxiques car ils contiennent
moins d'oxyde de carbone.

Inconvénients :
• Les composants mécaniques doivent être surdimensionnés (très
hautes pressions et températures) ;
• Le bruit de fonctionnement est plus important (l'explosion du
mélange air-carburant provoque l'onde de choc qui constitue le
bruit du moteur que nous pouvons entendre) ;
• Nécessite d'un refroidissement plus efficace ;
• Le démarrage à froid est moins bon qu'un moteur à allumage
commandé.