Vous êtes sur la page 1sur 3

Jeanne Strykers Le 11 octobre 2010

Sciences économiques et de gestion


Groupe Z
Assistant : Mr Romainville

Cours de principes et méthodes en sciences économiques

Préparation n°1

I. Présentation de G. Bachelard

Biographie

Gaston Bachelard (1884-1962) est un épistémologues français, c'est à dire un


philosophe et critique des sciences dont il interroge les méthodes et fondements.
D'abord commis de postes, puis professeur de physique, et enfin professeur de
philosophie à la faculté de lettres de Dijon. Plus tard, à la Sorbonne, Il deviendra
titulaire de la chaire d'histoire et de philosophie des sciences.
Bachelard a développé un esprit scientifique qui remet en cause l'objectivité absolue
de la science. Il propose d'introduire la relativité dans cette vérité scientifique. Inspiré
par les réflexions de Gustav Jung, il a développé une pensée qui rassemble à la fois
les pensées philosophiques, psychanalytiques et poétiques.

Trois œuvres importantes

BACHELARD G., Le nouvel esprit scientifique, P.U.F., Paris, 1934.


ISBN : 2130542492

BACHELARD G., La philosophie du non, P.U.F., Paris, 1940.


ISBN: 2130549845

BACHELARD G., La flamme d'une chandelle, 1961.


ISBN : 2130539017

Trois ouvrages parlant de G.Bachelard

CHIMISSO C., Gaston Bachelard. Critic of Science and the Imagination, Routledge,
2001. ISBN : 9780415269056

LAFRANCE G., Gaston Bachelard, profils épistémologiques, Presse de l'Université


d'Ottawa, 1987. ISBN : 2760301532

LIBIS J., Gaston Bachelard ou la solitude inspirée, Berg international, 2007


ISBN : 2911289951
Strykers Jeanne Le 11 octobre 2010
ECOG
Groupe Z
Assistant : Mr Romainville

II. Les prix Nobel en économie de ces trois dernières années

2007 : Leonid Hurwicz, Eric Maskin et Roger Myerson, trois américains.


Leonid Hurwicz, Eric Maskin et Roger Myerson ont reçu le lauréat suite à leur
différents travaux sur la théorie des mécanismes d'incitation.

2008 : Paul Krugman, un économiste américain et professeur à l'université de


Princeton. Il a montré « les effets des économies d'échelle sur les modèles du
commerce international et la localisation de l'activité économique. »

2009 : Elinor Ostrom, une politologue américaine, et Olivier Williamson, un


économiste américain.
Elinor Ostrom a été récompensée d'un lauréat pour son analyse de la gouvernance
économique, surtout sur les biens communs. Et Olivier Williamson pour son analyse
de la gouvernance économique, notamment des frontières de la firme).
Monsieur,

Je me suis décidée à changer d'option vendredi passé (d'ingénieur de gestion à


sciences économiques et de gestion). On m'a attribué mon groupe de TP vendredi.
Je n'ai donc pas encore eu de rencontre avec ma nouvelle classe de TP, c'est pourquoi
j'ai fais le travail seule.
Veuillez m'en excuser.
Bien à vous,

Jeanne Strykers