Vous êtes sur la page 1sur 22
i u EA Wiidi-Pyrénéeo Méthode d’accompagnement ee ano Formateur IUFM Midi-Pyrénées COMPREND UN CDROM INNA 3.2226 001891 ABIDAP4S SOMMAIRE PARTIE T p.3—Prélude p.4 ~ Chiffrages ~ Travail des empreintes p.6— Travail des grilles p.8 — Travail des rythmes PARTIE IT p-9 — Style Slow p-ll — Arpeges p-13 ~ Décomposition ternaire p.l4 ~ Marche p-15 - Valse p.16 — Reggae p.17 -Balancement 3-3-2 p.19 ~ Rock p.20 ~ Picking ,p.21 — Blues et Rock’n roll ‘p.23 — Bossa-nova “p.24 — Ostinato 2 PARTIE I ransposition p.29 — Répertoire classique p32 Phis loin... i p.38 — Le minimum vital Accompagnement au clavicr ~ JN Sarrail~TUFM Midi-Pyrénées 2 4 NP -) SY, PRELUDE {vous est proposée consiste a plaquer un accord de trois Le principe de la méthode qui sons ala main droite et une basse & Ia main gauche. La mélodie est faite & la voix ou A un autre instrument comment l'inclure 4 Ia main droite. Le réle de ia main gauche est de remplacer le couple « grosse caisse/basse » On verra en fin de méthode ords. A cela, plusieurs Aux partitions traditionnelles sont préférées des grilles d°s raisons : avec une partition, tout le monde est sensé jouer | niveau pianistique, ses exigences musicales, sa sensibilité “avee une grille, chacun peut la réaliser selon son niveau et ses exigences, “une grille est plus simple a suivre qu'une partition et permet au pianiste d’étre Gavantage disponible pour l'auditoire ; de plus, il n'y a plus de tourne. -enfin, la transposition devient beaucoup plus abordable. “Gerniére raison : il vavt mieux avoir la grille dans la téte que Ia téte dans la partition! ja méme chose quels que soicnt son ‘Au final, on doit evoir une fenille devant soi avec les paroles et la grille. Les accords sont écrits wu-dessus des syllebes ot "harmonic change. Pour plus de clarté, utilisez deux couleurs différentes pour les paroles et les accords. tion de faire d'un non-pianiste un pianiste, mais celui-ci Cette méthode n’a-pas I'am pourra donner ['illusion qu'il l'est. En ce gui conceme les pianistes, ils découvriront une nouvelle maniére dappréhender leur clavier. Apres avoir rappelé Les différents chiffrages, nous verrons legon aprés legon des styles musicaux différents déterminés par des rythmiques appropriées. ‘La plupart des styles sont issus des musiques actuelles, mais nous verrons comment appliqui ce systéme au répertoire classique. Pour finir, nous verrons des formul rythmiques plus élaborées et un résumé des formules les plus simples («le minimum vital ») conclura l’ouvrage. Ascompagnement au clavier~ JN Sarrail ~ IUFM Midi-Pyrénées CHIFFRAGES ‘Tous les exemples sont donnés en do ou C. Accords de trois so Je vous donne les divers chiftrages existants Dans ies sales Ge ceite méthode, Csus4 devient C4 (par sousi d’économie...) _ Je chifire différemment les deux demiers accords : a a Pintérieur de Maccord et non a découvert & Paign. eet itt ate nel as c Cm CO Cag OF Cam C8 Court c o Accords de quatre sons : fae efeiiad doirdbrerhaue coon et un son & la main gauche : la fondamentale ou la He esa second pout étre chiffié Ebm/C, pour ceux qui ont du mal & trouver Ia = - sae deel chifire Cdim (comme au-dessus), ce qui veut dire que la quinte et Cra? Co Ce : CatlS C8 Cam 8 Accords dont Ja basse n'est pas Ja fondamentale Le dernier accord est en fait un a¢ é coord sur degré V avec 7°, 9° et 11° dont on a enlevé at C ‘ tierce et quinte, donc on devrait le ehiffer D11 ou DY-9-11, Je préfece le chiiter CD méme ©’est faux harmoniquemént, car ’empreinte sera plus facile & trouver. ao cle CBs coos Accompagnement au clavier ~ JN Sarrail - IUFM Midi-Pyrénées 4 D TRAVAIL DES EMPREINTES Travaillez les trois renversements d'un accord, en mor regardant vos doigi, puis sans les regarder. Jouea trés lentement avee Ja pédale de droite fonoée (pour mieux entendre les canerds...). Sentez les touches sous vos doigts, visualise2 le clavier avec ses groupes de deux noires puis trois noires. cs * ‘Tentex d’utiliser les cing doigts de Ja main droite de maniére & avoir une position et un écartement de doigts naturels. La noie la plus bass du milieu de la clé de fa). ‘drum accord a Ja main droite ne doit pas dépasser le do2 (ou do majeurs et mineurs peuvent étre regroupés en cing Les vingt-quatre accords parf grandes familles d’empreintes 1. Unaccord de C a les mémes empreintes que Dm, Em, F, G, Am. 2 Unaccord de Cm ales mémes empreintes que D, E, Fm, Gm, A. 3. Unaccord de C# a les mémes empreintes que C#m, Eb, F#m, G#, Gm 4- Un accord de Hbm a les mémes empreintes que FF. 5. Restent B, Bm, Bb et Bom, qui ont leurs propres empreintes. Par rapport aux couleurs des touches : bianches (6) et noires (1) la premidre famille peut s'appeler bbb -Ja deuxigme famille peut s'appeler bad la troisiéme famille peut s"appeler nbn -la quatriéme famille peut s‘appeler nnn “quant & la cinguiéme, B ~ bn, Bm = bba, Bb = nbb, Bbm =nnb. Contrairement & ce que l'on pourrait penser, la premiére famille est le plus difficile, car aucune touche noire ne peut servir de repére, Travaillez un accord de chaque famille (donc cing accords) chaque jour pendant ‘Vous pouvez aussi enchainer les douze accords majeurs ou mineurs cing minutes. anaitrez de mieux en mieux votre clavier, plus par le toucher chromatiquement. Ainsi vous cor que par la vue, a la maniére d'un aveugie. ‘Avcompagnement ax clavier ~ IN Samrail -TUFM Midi-Pyrénées TRAVAIL DES GRILLE: Enchainez les accords d’une achainez grille Je plus conjointement possible. Prenons un simple a G Am F. La réalisation suivante est la ls evidente Ue etieeniet o A im Fe Elle est & proscrire pour deux raisons : -hormis les quintes v ontre-ch: icing) qui ressort paralléles, vous 2’ u d 0 ‘avez aucun contre-chant (ou voicing) -les sauts disjoints d’un accord l’autre vous obligent & regarder vos mai i 0 vot 's mains, ‘Trois solutions sont alors envi ir un des trol nat alors envisageables on coz ee igeables selon que I’on commence sur un des trois, Ce'n'est qu'uné fois la grille enchainé ate ee grille enchainée sans faute, que I’on ajoutera Ie rythme qui Un demi s veteven nn Seni conse, ne faites pas confiznce aux partitions et grilles du commerce, eee grilles. a cela, relevez toujours [a basse en premier, ou seulement cr S notes de passage, Ensuite chiffrez cette bass 1 basse en vous aida clavier si vous rencontrer, des difficultés hammoniques. eer Avcompagnement au clavier JN Sarrail ~ IUFM Midi-Pyrénées ¢ dans bon nombre de chansons, Sans ste des grilles récurrentes que l’on rencontre nom ieeatiee SiLY J, voici je célébre Anatole : I-VI-II-V ou C Am Dm G. en Set a meiceades “rrénet), Lsn't she lovely (Stevie Wonder), Une acaignée se ‘xemples : La_mer , isn’t she lovely >dalangait En mode mineur, on trouve souvent : -VI-VI-V ou Ca Bb Ab Exemples : Hit the road Jack (Perey Mayfield), Canon in swins u chainement passe-partout est la marche de septidmes. Elle débute souvent Jn autre encl 36 degré IV :Dm? G7 CTM F7M Bdim7 E7 Am (A7) templar las (aaa aia (Prévert-Kosma), Bidonvitle (Claude Nougaco), Europa (Carlos Santana), Foo!’s overture (Supertramp), Pub de Dim La grille blues sera traitée lors d’un chapitre spécifique, ‘Accompagnement au clavier ~ JN Sarai! - IUFM Midi-Pyrénées TRAVAIL DES RYTHME! Dans un premier temps, les différentes rythmiques peuvent étre travailiées avec Jes deux mains sur tes genoux, avant de les appliquer & une grille ‘Vous pouvez dans un deuxiéme temps faire tourner une rythmique sur ua seul accord, afin @isoler les difficultés. Enfin, vous appliquerez la rythmique a toute la grille La plupart du temps, les rythmiques abordées doivent étre répéiées en boucle. Le plus important rythiniquement, est de garder un tempo immuable, sauf lors de ralentis bien sentis. Pour cela le pied gauche peut servir de métronome. Si l'on se trompe, on ne doit pas s*arréter mais reprendre le train en marche, comme dans une formation a plusieurs musiciens. Entrainez-vous en jouant avec Venregistrement original. C'est mieux qu'un metronome, plus vivant, et les musiciens du disque ne vous attendront pas : en cas de chute... rendez-vous & la coda ! ‘Le piano est en fait abordé ici comme un instrument de percussion. Ascompagnement au clavier~ JN Sarrail ~ IUFM Midi-Pyrénées