Vous êtes sur la page 1sur 34

http://www.sandawe.com
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
2/34


Complot
sur
Vénus

Les
derniers
jours
de
l'Alhambra

Par
Joce
et
Bosco


Dans
le
futur
la
Terre
a
colonisé

Vénus.
Un
gouvernement
autoritaire

vacille
sous
les
luttes
de
pouvoir
et
la

guerre
civile
tandis
qu’en
coulisse

manœuvrent
les
mystérieux

marabouts
de
Vénus…


Évadé
d’un
bagne
pour
prisonniers

politiques,
le
rebelle
Armat
Urlaat
rejoint
le

maquis.
Après
plusieurs
coups
d’éclat,
il

participe
à
un
sommet
organisé
par
les
«

oracles
».
Ces
marabouts,
chefs
tribaux
et

spirituels,
sont
les
garants
des
traditions

vénusiennes.
Avec
leur
assentiment,
il

parvient
à
unifier
la
résistance
qui
devient

une
menace
pour
le
gouvernement
terrien,

divisé
par
les
conflits
de
pouvoir
et
l’attitude

à
adopter
face
à
la
rébellion.
La
frange
dure

des
colons
veut
profiter
de
ces
troubles
pour

imposer
une
répression
sévère
tout
en
se

débarrassant
de
l’opposition
progressiste.

Alors
que
des
agents
doubles
s’apprêtent
à

retourner
la
situation,
les
marabouts

poursuivent
en
coulisses
leur
mystérieux

dessein…



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
3/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16 

Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
4/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
5/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
6/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
7/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
8/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
9/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
10/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
11/34




www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
12/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
13/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
14/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
15/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
16/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
17/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
18/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
19/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
20/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
21/34


L'avis
de
l'éditeur


Un
album
qui
renoue
avec
la
tradition
des
grandes
sagas
romantiques,
des
héros
porteurs

d'idéaux
qui
les
dépassent,
des
combats
désespérés
contre
l'envahisseur,
des
aventures
épiques

dans
des
paysages
grandioses
et
des
histoires
d'amour
tragiques.



Relations
humaines
complexes,
retournements
de
situation,
récits
parallèles…
Bosco
n'a
pas
choisi

le
chemin
de
la
facilité.
Il
emmène
le
lecteur
dans
un
récit
haletant,
à
200
à
l'heure,
sans
lui
laisser

le
temps
de
souffler.

Magnifiquement
mis
en
scène
par
Joce
qui,
avec
une
créativité
débridée
très

Tim
Burtonienne,
nous
offre
un
univers
fantastique
dont
chaque
page
est
un
enchantement
visuel.


‐
Un
dessin
moderne,
surprenant,

dans
des
mises
en
page
truffées
de

trouvailles
graphiques

‐
Un
scénario
en
accéléré
de
Bosco,

dense
et
riche
en
rebondissements

‐
L'ensemble
des
planches
étant

dessinées,
seules
restent
à
réaliser
les

couleurs,
ce
qui
limitera
le
délai
avant

la
parution
de
l'album
en
librairie.


L'avis
des
autres

professionnels


Edouard83


Le
dessin
m'a
interpellé.
Et
puis,
je
me

suis
intéressé
à
l'histoire
et,
en
tant

que
scénariste,
j'ai
franchement
été

emballé.
Je
soutiens
donc
ce
projet

dont
la
couverture
à
elle
seule
est
une

oeuvre
d'art.


Perrotin


J’ai
eu
la
chance
d’avoir
une
vision

précise
de
l’album
finalisé.

L’originalité,
la
finesse,
du
propos
de

Bosco
et
la
forte
personnalité
du
trait
de
Joce
‐
alliée
à
une
mise
en
couleurs
de
haute
volée
–
ne

se
démentent
pas
tout
au
long
de
l’album.
Chapeau
bas,
messieurs
!


Whatmore


Une
atmosphère
Black
&
White
et
des
graphismes
qui
me
rappellent
Tim
Burton
!


Vadot


Un
nouveau
projet
qui
a
l'air
magnifique,
moderne,
novateur
et
cependant
accessible.
En
route!



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
22/34


Synopsis
:


Échappé
d’un
bagne
pour
prisonniers
politiques,
le
vénusien
Armat
Urlaat
rejoint
un
noyau
de

rebelles.
Chargé
d’un
sabotage,
il
échoue
et
parvient
à
s’échapper
avec
une
otage,
Aelenda.
Il

devient
le
leader
de
la
rébellion
locale
contre
des
colons
sans
scrupules.




Pendant
sa
captivité,
Aelenda,
issue
de
la
haute
société
terrienne,
découvre
la
réalité
des
rapports

entre
terriens
et
vénusiens.
Urlaat
et
ses
compagnons
se
décident
à
prendre
le
maquis
pour
agir

plus
efficacement
contre
les
autorités
terriennes.
Ils
libèrent
Aelenda
qui
part
se
réfugier
à

Uzgatuur,
la
capitale
de
Vénus.



Urlaat
et
ses
maquisards
multiplient
les
actions
d’éclat
et
acquièrent
une
notoriété
dans
le

mouvement
de
résistance.
Mais
face
à
l’éclatement
des
factions
rebelles,
un
sommet
est
organisé

à
l’initiative
des
Oracles
de
Vénus.
Ces
chefs
tribaux,
en
même
temps
leaders
spirituels
et

politiques,
sont
les
garants
des
traditions.
Certains
se
gratifient
même
de
dons
de
guérisseurs
ou

de
voyance.
D’où
leur
appellation
plus
populaire

de
Marabout…
Urlaat
n’est
pas
un
adepte
de
ces

oracles
mais,
avec
leur
soutien,
il
parvient
à

unifier
la
résistance.
La
menace
pour
le

gouvernement
terrien
devient
réelle.


Celui‐ci,
dirigé
par
le
Pro
Consul,
est
divisé
entre

progressistes,
adeptes
de
l’ouverture
vers
les

vénusiens,
et
les
radicaux,
partisans
d’un
pouvoir

ferme
et
autoritaire.
Ces
derniers,
emmenés
par

le
ministre
des
affaires
indigènes
Birkoff,
ne

reculent
devant
aucun
coup
bas
pour
arriver
à

leur
fin:
en
finir
avec
le
pragmatisme
tolérant
du

Pro
Consul
accusé
de
trop
jouer
la
carte
de

l’opinion
et
du
prestige
dispendieux.




www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
23/34

Mais
les
attentats
déclenchés
par
la
rébellion
commencent
à
menacer
le
ravitaillement.
Le
Pro

Consul
pense
saisir
une
opportunité
pour
déstabiliser
Birkoff,
en
charge
du
maintien
de
l’ordre.

Mais
ce
dernier
y
voit
au
contraire
un
moyen
d’accélérer
la
déchéance
du
chef
du
gouvernement

dans
son
incompétence
à
assurer
la
bonne
marche
des
affaires…




Un
attentat
non
revendiqué
au
sein
même
de
la
capitale
sème
encore
plus
le
trouble.
Le
Pro

Consul
décide
alors
de
multiplier
les
opérations
de
communication
pour
rassurer
la
population.
Il

lance
un
programme
de
grands
travaux
pour
relancer
l’emploi
et
en
faire
bénéficier
les
travailleurs

vénusiens.
Il
se
montre
également
dans
les
milieux
populaires
et,
lors
d’une
visite
dans
un
cabaret

à
la
mode,
fait
la
rencontre
d’une
artiste
en
vogue
dont
la
voix
magique
a
capté
l’opinion.
Aelenda,

c’est
bien
elle,
se
laisse
séduire
pour
permettre
à
sa
famille
d’accéder
à
un
meilleur
statut
social
et

devient
l’égérie
du
chef
du
gouvernement
terrien,
passionné
d’art,
de
musique...
Et
de
femmes
!


Pendant
ce
temps
dans
le
maquis,
Urlaat
s’interroge
sur
l’attentat
d’Uzgatuur,
attribué
à
tort
à
la

rébellion.
N’ayant
jamais
attaqué
de
cible
civile,
il
soupçonne
un
double
jeu
et
décide
de
tirer

l’affaire
au
clair.
Lors
de
la
soirée
inaugurale
du
grand
Opéra,
il
s’introduit
dans
la
loge
d’Aelenda

dont
il
connaît
les
relations
avec
le
Proconsul.
Il
lui
demande
son
aide
pour
le
renseigner
et
l’aider

à
éviter
la
guerre
civile.

La
jeune
femme,
sensible
à
l’action
du
révolutionnaire,
hésite
cependant
à

lui
fournir
de
l’aide...
Perturbée,
elle
décide
de
consulter
son
Oracle
personnel,
dans
la
tradition

vénusienne
qu’elle
a
adoptée.
Celui‐ci
l’encourage
en
lui
prédisant
un
rôle
majeur
dans

l’instauration
de
la
paix
sur
Vénus…
La
jeune
femme
livre
alors
à
la
rébellion
des
copies
de

documents
top
secrets.
Urlaat,
stupéfait,
y
découvre
une
incroyable
machination.
Il
décide
de
se

servir
de
ces
informations
pour
obliger
le
gouvernement
à
engager
un
processus
de
paix.
Une

rencontre
secrète
avec
Birkoff
est
organisée.
Mais,
en
coulisses,
les
Marabouts
poursuivent
un

autre
dessein…





www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
24/34






Témoignages
et
documents
inédits











www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
25/34


Extrait
du
carnet
de
route
du
Dr
Iznus


Je
me
suis
réveillé
cette
nuit
dans
le

cimetière
des
baleines
gelées.
De

génération
en
génération,
ces

animaux
savent
ce
que
cette
zone
leur

réserve.
Le
froid
tombe
ici
avec
une

telle
brutalité
que
la
plupart
des

mammifères
migrants
se
font

surprendre.
La
dérive
de
l’océan
de

glace
les
fixe
ensuite
dans
une
zone

immuable.
Pourtant
ils
continuent
à

s'aventurer
dans
le
détroit
arctique...

Dans
quel
but
?
Pourquoi
un
tel

atavisme
autodestructeur
?
Il
a
été

démontré
que
ce
sont
principalement

les
grands
mâles
qui
succombent
en

se
laissant
prendre
par
le
gel.
Faut‐il
y

voir
un
challenge
face
à
la
nature
?

Auquel
cas,
le
zoologiste
aurait
un

grand
défi
à
relever
car
jusqu'à

maintenant
un
seul
être
vivant
a
pu

chercher
à
se
donner
volontairement

la
mort
:
l'homme,
terrien
ou

vénusien.
Or,
seul
un
déterminisme

socioculturel
peut
déclencher
un
tel

processus.
Ce
pourrait‐il
que
les

cétacés
de
vénus
aient
atteint
ce

degré
d'évolution
où
l’intelligence
mène
au
doute
au
point
de
choisir
de
geler
pour
l'éternité
?

Dans
quel
but
?
Et
pourquoi
principalement
les
mâles
?
C'est
pour
répondre
à
ces
questions
que

nous
avons
établi
notre
campement
dans
les
plaines
de
glace,
pour
cette
expédition
placée
sous

l'égide
de
la
haute
autorité
de
l'Institut
des
Sciences
d'Uzgatuur.
Les
grands
vents
ont
commencé
à

balayer
la
banquise
et
les
communications
ont
été
coupées.
Que
Dieu
nous
viennent
en
aide

jusqu'à
la
fin
de
l'hiver
polaire...


Dr
Iznus,
médecin
chef
de
l'expédition
Nahorty



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
26/34


Rapport
du
col.
Midritz


Adressé
au
gouverneur
militaire
de
Vénus.
Monsieur,
ma
récente
tournée
dans
les
provinces
de

Nouvelles
Cassiopée
et
les
Marches
de
Pluton
m'ont
convaincu
que
nous
courons
au
désastre.



Les
clivages
s'approfondissent
entre
les
cadres
terriens
et
la
main
d'oeuvre
vénusienne.

L'éducation
que
nous
avons
apporté
aux
autochtones
est
sur
le
point
de
se
retourner
contre
nous.

Notre
belle
langue
terrienne
ne
sert
plus
uniquement
à
chanter
les
louanges
de
l'ordre
et
du

travail
mais
à
colporter
des
idées
soi
disant
progressistes
mais
que
d'aucun
qualifierait
d'atteinte

ouverte
à
l'autorité
de
l'état.



La
subversion
s'étend
comme
une
traînée
de
poudre.
La
contestation
devient
presque

systématique.
Mon
escadron
a
même
essuyé
quelques
escarmouches.
Nous
avons
pendu
pour

l'exemple
quelques
villageois
mais
je
crains
que
cela
ne
suffise
pas
à
calmer
les
ardeurs
des
petits

indépendantistes
locaux.



Nous
avons
essayé
de
dialoguer
avec
leurs
représentants
légaux
dans
les
villages
un
peu
plus

reculés.
Ces
Maudits
Marabouts
qui
s'autoproclament
Oracles
affichent
une
neutralité
trop

ostentatoire
pour
être
crédible.



Ce
que
je
constate
est
que
l'indigène
n'a
d'autre
obsession
que
de
fuir
les
plantations
pour

échapper
à
notre
administration.
Le
font‐ils
sous
les
ordres
des
chefs
de
tribus
?
Toujours
est‐il

que
ces
mouvements
sporadiques
s'ils
devaient
trouver
un
leader
constitueraient
alors
une

menace
certaine,
non
seulement
pour
notre
administration,
mais
pour
toutes
nos
infrastructures

et
notre
économie.



Il
va
falloir
faire
des
choix.
Soit
prendre
immédiatement
des
mesures
coercitives
et
radicales
en

infiltrant
et
identifiant
les
meneurs
potentiels,
et
en
procédant
immédiatement
à
leur
élimination

physique,
soit
prendre
le
risque
d'être
confronté
à
une
organisation
militaire
du
mouvement

vénusien
et
en
subir
les
terribles
conséquences.
Je
me
tiens
à
la
disposition
du
gouverneur
pour

envisager
avec
lui
la
politique
à
mener
envers
les
indigènes.



Colonel
Midritz,
commandant
du
poste
avancé
de
Nouvelle
Cassiopée.




www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
27/34


Lettre
du
Pro
Consul
au
ministre
des
affaires
indigènes


Très
cher
ami
et
estimé
collègue.
Il
m'a
été
remis
par
votre
intermédiaire
le
rapport
alarmiste
d'un

certain
colonel
Midritz
à
propos
de
notre
belle
province
de
Nouvelle
Cassiopée.
Il
va
s'en
dire
que

j'ai
aussitôt
sollicité
les
autorités
locales
pour
faire
la
lumière
sur
les
dires
de
votre
subalterne.



Les
représentants
de
notre
administration,
dont
j'ai
encouragé
la
promotion
et
pour
lesquels
j'ai

toute
confiance,
me
font
savoir
que
quelques
heurts
se
sont
effectivement
produits.
Mais
cela

relève
d'incidents
mineurs
dus
au
déroulement
on
ne
peut
plus
normal
du
quotidien
difficile
de

nos
concitoyens
dans
ces
plantations
qui
font
la
fierté
de
nos
régions.



Je
ne
saurais
recommander
la
plus
grande
prudence
quant
à
la
chose
indigène.
Une
grande
frange

de
nos
électeurs
est
de
plus
en
plus
attentive
au
bon
déroulement
des
relations
avec
l'ouvrier

vénusien.
Nous
ne
pouvons
nous
permettre
de
mettre
en
péril
une
main
d'oeuvre
dont
il
nous
a

été
difficile
de
mener
à
bien
la
formation
et
l'intégration.
Ces
domaines,
soumis
je
vous
le
rappelle

à
l'impôt
que
vous
avez
vous
même
promulgué,
sont
de
plus
une
source
incontournable
de

financement
pour
notre
administration.



L'état
de
rébellion
qu'évoque

votre
militaire
est
loin
de
la

réalité
et
les
mesures
qu'il

suggère
risque
de
réduire
à

néant
le
fragile
équilibre
que

nous
y
avons
établi.

Mes

services
m'ont
par
ailleurs

communiqué
le
dossier
du

colonel
Midritz.



Il
s'avère
que
ce
monsieur
est
un

adepte
de
manières
on
ne
peut

plus
expéditives
qui
ne
sont
pas

de
la
meilleure
promotion
pour

nos
politiques
sociales.
Il
est
de

mon
avis
que
votre
colonel
est

un
fauteur
de
trouble
et
un

provocateur
plus
avide
de
faits

de
guerre
propres
à
favoriser
son
avancement
que
de
réel
soucis
de
maintien
de
l'ordre.
C'est

pourquoi
j'ai
demandé
la
mutation
de
votre
élément
dans
le
désert
de
Belbedeer
et
ce
à
effet

immédiat.



Il
m'est
indispensable
de
vous
recommander
de
dorénavant
veiller
au
mieux
au
comportement
de

vos
troupes,
je
ne
saurais
avoir
à
reconsidérer
ma
position
dans
un
contexte
plus
formel.



Agréez,
monsieur
le
ministre,
l'expression
de
nos
sentiments
distingués.



Le
Pro
Consul.



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
28/34


Extrait
du
journal
de
Naherty


Nous
n'avons
pas
trouvé
le
passage
du
nord‐ouest.
La
glace
nous
a
pris
au
piège.
Nos
réserves
de

nourriture
nous
permettront
de
tenir
jusqu'au
printemps
prochain
et
le
dégel
de
la
banquise.



Je
suis
très
inquiet
quant
à
la
santé
mental
du
Dr
Iznus.
Sa
récente
séparation
et
le
fait
qu'il
se
soit

porté
volontaire
pour
cette
mission
ne
me
semble
pas
convenir
au
bon
déroulement
d'une
telle

opération.



Nous
allons
affronter
la
longue
nuit
polaire
vénusienne
et
d'étranges
phénomènes
dont
les

mystérieuses
baleines
gelées
ne
sont
pas
les
moindres.
Les
capacités
de
toute
l'équipe
doivent

être
optimales.
D'autant
que
je
suis
impatient

d'explorer
les
plaines
de
glace
les
plus

reculées
pour
observer
le
comportement

d'une
certaine
faune
que
d'aucun
considère

toujours
comme
légendaire.




D'anciens
contes
terriens
les
désigneraient

sous
le
terme
de
banshees
et
nos
scouts

vénusiens
assurent
qu'elles
sont
bien
réelles.

Toujours
est‐il
qu'Iznus
répand
une
nervosité

certaine
parmi
les
membres
de
l'expédition.

Ses
propos
n'ont
plus
rien
de
scientifiques
et

évoquent
de
plus
en
plus
une
obsession

mystique.
S'il
n'avait
été
recommandé
pour
je

ne
sais
quelles
raisons
par
les
plus
hautes

autorités
gouvernementales,
jamais
je
ne

l'aurais
admis
parmi
nous.



Nous
partons
demain
en
expédition.
J'espère
qu'Iznus
reprendra
ses
esprits.



E.
T.
Naherty,
responsable
de
l'expédition.



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
29/34


Uzgatuur,
le
nouveau
quartier
d'affaire




Le
maire
d'Uzgatuur
invite
les
entrepreneurs
et
les
sociétés
terriennes
à
venir
s'installer
dans
le

nouveau
centre
d'affaires
d'Uzgatuur.
Pour
tout
renseignement
contacter
la
mairie,
service

location
et
promotion.
Quelques
bureaux
encore
disponibles
dans
la
tour
principale.


www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
30/34


Devenez
l'éditeur
de
"Complot
sur
Vénus"


Pour
permettre
l'édition
de
cet
album,
il
faut
rassembler
la
somme
de
32
000
€.
Celle‐ci
couvrira

une
avance
sur
les
droits
d'auteurs,
l'impression
du
premier
tirage
et
la
promotion
(matériel
de

promotion,
accompagnement
par
un
service
de
presse).



Il
sera
distribué
dans
toutes
les
librairies
en
version
papier,
et
sur
internet,
en
version
numérique.



Les
bénéfices
des
ventes
des
éditions
papier
et
numérique,
ainsi
que
de
tous
les
produits
dérivés,

seront
partagés
avec
les
édinautes
au
prorata
de
leur
investissement.


Il
est
possible
de
participer
au
financement
de
"Complot
sur
Vénus"
à
partir
de
10
€,
et
par

multiples
de
10
€.



Tous
les
édinautes
verront
leur
nom
imprimé
dans
l'album.
Ils
recevront
également
un
exemplaire

de
l'édition
numérique.
Mais
en
plus,
ils
recevront,
en
fonction
de
leur
investissement
:


‐
à
partir
de
20
€,
un
exemplaire
de
promotion
qui
leur
permettra
de
montrer
l'album
autour
d'eux

et
d'en
faire
parler
un
maximum.


‐
à
partir
de
50
€,
une
édition
spéciale
avec
ex‐libris
numéroté
et
signé.


‐
à
partir
de
100
€,
l'album
dédicacé
à
leur
nom,
ainsi
que
le
t‐shirt
exclusif
du
projet.


‐
à
partir
de
250
€
recevront
l'album
dédicacé
avec
un
dessin
original
réalisé
spécialement
pour

eux
par
les
auteurs.


‐
à
partir
de
500
€
recevront
en

outre
une
reproduction
sur

toile
d'un
dessin
original.


‐
à
partir
de
1000
€
ou
plus

recevront
en
outre
tous
les

albums
Sandawe
qui

paraîtront
durant
deux
ans.



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
31/34


Les
Auteurs


JOCE

Né
le
27
juin
1976
à
Toulon,
Joce
est
diplômé

des
Arts
décoratifs
de
Paris,
section
Illustration.

Il
vit
et
travaille
à
Paris
depuis
1996,
en
tant
que

graphiste‐illustrateur
indépendant
pour

différents
clients.

Passionné
de
cinéma
et
de
littérature,
nourri

aux
œuvres
de
dessinateurs
tels
que
Edward

Gorey
ou
Chas
Adams
et
au
réalisme
magique

de
l'écrivain
Dino
Buzzati,
il
aime
concevoir
des

univers
décalés
où
se
mèlent
le
bizarre,

l'étrange
et
le
fantastique.

















BOSCO


Né
le
14
octobre
1959,
Bosco
est
journaliste,
diplômé

en
lettre
et
cinéma
à
la
Sorbonne.

Il
crée
le
premier
magazine
multimédia
en
1993
et
le

premier
site
éditorial
français
en
1994,
récompensé

en
1996
par
un
milia
d'or
à
Cannes.

Il
est
influencé
par
des
maitres
du
roman
noir

comme
Jim
Thompson,
William
Irish,
David
Goodis.

En
science
fiction,
il
est
également
un
fervent
lecteur

de
Philip
K.
Dick
et
Philip
José
Farmer.

Il
est
l'auteur
de
deux
albums
de
bd
:
Caravane
(SF)

et
Daesira
(Fantastique).



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
32/34


Les
éditions
Sandawe


Sandawe
est
une
maison
d’édition
de
bande
dessinée.
Elle
publie
des
albums
de
BD

simultanément
en
version
papier
et
en
version
numérique.


Elle
fonctionne
sur
le

concept
du
financement

participatif
:
ce
sont
les

lecteurs
qui
financent
la

réalisation
des
albums

(création,
impression,

promotion).
Ils
deviennent

ainsi
leurs
«
édinautes
».


Ce
système
permet
à
des

auteurs,
non
seulement
de

voir
aboutir
leurs
projets

grâce
à
leurs
lecteurs,
mais

aussi
de
bénéficier
de
leur

soutien
promotionnel.



Comment
ça
se
passe?


1°)

L'éditeur


Il
sélectionne
les
projets
et

accompagne
les
auteurs
dans
toutes
les
phases
de
la
vie
de
l'album.


Il
organise
la
fabrication
des
albums,
en
version
numérique
et
en
version
papier,
leur
diffusion
et

leur
promotion.


Rien,
à
ce
niveau,
ne
distingue
Sandawe
d'une
maison
d'édition
traditionnelle.
Ce
sont
le
mode
de

financement,
le
contact
direct
entre
lecteurs
et
auteurs,
la
promotion
et
le
partage
des
bénéfices

avec
les
édinautes
qui
nous
différencient.




www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
33/34

2°)
Les
auteurs


Ils
proposent
leur
projet
via
un
mini‐site
où
ils
peuvent
dialoguer
avec
les
lecteurs
et
montrer

l'évolution
de
l'album.



Quand
l'album
est
vendu,
ils
touchent
jusqu'à
11%
de
droits
sur
les
ventes
des
albums,
ainsi
que

45%
sur
la
marge
nette
des
éditions
numériques
et
des
produits
dérivés.




3°)
Les
édinautes


Ils
financent
les
projets
d'albums
par
tranches
de
10
€
et
par
multiples
de
10
€.


Quand
l'album
est
imprimé,
ils
reçoivent
un
exemplaire
et
des
outils
de
buzz
afin
d'en
faire
la

promotion.


Ils
reçoivent
également
des
"collectors"
en
fonction
de
leur
investissement
et
touchent
jusqu'à

60%
de
la
marge
de
l'éditeur
sur
les
albums,
sur
les
éditions
numériques
et
sur
tous
les
produits

dérivés.


4°)
Les
"pros"


Ils
conseillent
les
internautes
en
choisissant
certains
projets
comme
"coups
de
cœur"
et
en
les

faisant
profiter
de
leur
expérience.


Ils
soutiennent
les
albums
lors
de
leur
parution.


Ensemble,
éditeur,
auteurs,
lecteurs,
professionnels,
nous
donnons
ainsi
plus
de
chance
de

réussite
aux
projets
des
auteurs
de
bande
dessinée.



Sandawe
vous
offre
l'opportunité
de
participer
à
l'aventure
éditoriale

de
"Complot
sur
Vénus".

Profitez‐en
!



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16
Les
Editions
Sandawe
présentent
"Complot
sur
Vénus",
par
Joce
et
Bosco
‐
Page
34/34



www.sandawe.com/FR/projectdetail.awp?P1=16