Vous êtes sur la page 1sur 2

GHOST

Objectif

• Réaliser des images sources de station.


• Restauration d'images de station (ou image de session).
• Déployer des applications des comptes users.
• Réaliser des inventaires matérielles et logiciels

30 postes 5 heures sur un réseau 10/100.

On trouve 2 types de sauvegardes:

• classique
• incrémentielle

Lors d'un ghost, il est nécessaire de regénérer les sid des stations:

• new sid pour XP


• Sysprep, GhostWalker pour Seven

Equivalents gratuits: clonezilla, OSCAR

Installation.
Sur le serveur, installer les outils standards, et depuis les outils et utilitaires le
serveur 3com PXE (3Com boot services).

Dans le dossier d'install on retrouve les utilitaires clients qui vont permettre de se
connecter au serveur. En mode dos, il faut créer une clé USB amorçable. Voir
aussi le IREN's tools. Attention par défaut il n'est pas possible de créer une
image d'un disque SCSI. C'est possible avec l'utilitaire IREN's, qui ajoutera les
bons pilotes et permettra de lancer l'utilitaire ghost32 en ligne de commande

Mise en œuvre
Sur un XP, on installe norton ghost, et on fait une image du disque système sur
un deuxième disque. Ensuite, on place ce disque dans une autre machine, et on
boot sur IREN's.

Pour créer une disquette d'amorçage on utilisera l'assistant d'amorçage ghost.


Attention à choisir le bon pilote de carte réseau.

Serveur GHOSTCAST
Sur un réseau muni d'un serveur DHCP et d'un serveur FTP on peut faire du
déploiement via le réseau (tftp32 peut se charger de ces 2 rôles).

Une fois le serveur TFTP lancé, il faut créer un fichier d'amorçage. C'est
l'assistant d'amorçage Ghost qui s'en charge. Pour la prise en charge réseau on
choisira le mode tcp ip. Attention lors de la création du fichier d'amorçage
(boot.sys), le fichier est trop important pour le cache des cartes réseaux. On
utilise l'utilitaire Boot Image Editor dans 3 com services (choisir création d'image
PXE).

Du côté DHCP il faut programmer les options 66 et 67 (nom d'hote du serveur de


démarrage et nom du fichier de boot).

NB: Le serveur Ghostcast peut se piloter en ligne de commande. C'est le binaire


ghost.exe. Attention le serveur ftp doit avoir une option PXE Compatibility.

Lors de la création du fichier boot.sys il est possible de renseigner la ligned e


commande qui sera passé à ghost.exe. Soit on utilise la ligne de commande
envoyé par le serveur de ghost, ou alors celle-ci: -ja='Nom de session' -sure -rb
-jadr='adresse IP'.