Vous êtes sur la page 1sur 4

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL

DU 14 OCTOBRE 2010
_________

Le 14 Octobre 2010, les membres du Conseil Municipal de la commune de Saint Hilaire


Bonneval, légalement convoqués le 5 octobre 2010 se sont réunis en séance ordinaire à la Mairie, à 20
h 30, sous la présidence de Monsieur LATOUILLE Christian, Maire.
Etaient présents : M. LATOUILLE Ch. Maire, Mme TOURNIÉROUX G. MM.
CRUVEILHER P. PAPONNAUD R. Adjoints, NADAUD B. VEYRIRAS Ph. Mme DANEDOT B.
M. MARTHON A. Mme BARITAUD C.
Absents, excusés : MM. CELERIER G. (procuration à M. Paponnaud R) ROGER F.
BATAILLER D. (procuration à M. Nadaud B), Mmes FAYE S. (procuration à Mme Danedot B.),
BRILLAT R. (procuration à Mme Tourniéroux G.)
Secrétaire de séance : TOURNIÉROUX Ginette

La lecture du procès- verbal de la séance précédente n’appelle aucune observation.

ORDRE DU JOUR

■ DECISIONS MODIFICATIVES
Compte tenu des dépenses effectuées et des crédits prévus au budget primitif, le Conseil
Municipal décide, à l’unanimité des votants, de procéder à des ajustements entre les différents articles,
ce qui demande les opérations suivantes :
Augmentations de crédits en Investissement :
Dépenses : Art 202 : - 3 983,00 € Recettes : Art 1321 : + 8 727,00 €
Art 2158 : - 2 500,00 € Art 1324 : + 1 090,00 €
Art 2188 : - 11 300,00 €

Décision modificative en Fonctionnement :


Intérêts des emprunts : Art 022 : - 2 000,00 € Art 66111 : + 2 000,00 €

■ REDEVANCES ASSAINISSEMENT
Sur proposition du Maire, le Conseil municipal décide, à l’unanimité des votants, de modifier à
compter du 1er janvier 2011, le montant des redevances d’assainissement :
- abonnement : 35 €,
- redevance au m3 : 0.80 € (au lieu de 0.76 € en 2009, soit + 5 %)
- forfait agriculteurs : 103 € (au lieu de 98 € en 2009, soit + 5%).

■ INDEMNITE AU RECEVEUR MUNICIPAL


Dans le cadre de sa mission de conseil à la commune, le Conseil Municipal accorde à Mme le
Trésorier de Pierre Buffière, à l’unanimité des votants, l’indemnité de conseil au taux maximum, soit
401.77 € pour 2010.
Les crédits sont prévus au budget primitif.

■ COTISATION AU COS
M. le Maire informe le Conseil que le Comité des Œuvres Sociales du personnel territorial a
demandé une modification du calcul des cotisations patronales à compter de 2011.
Les nouveaux montants sont les suivants :
- part agent : 18 € (sans changement) ;
- part patronale :
● 2011 : 0.4 % de la masse salariale totale avec un minimum de 100 € par agent adhérent ;
● 2012 : 0.5 % de la masse salariale totale avec un minimum de 110 € par agent adhérent ;
● 2013 : 0.6 % de la masse salariale totale avec un minimum de 120 € par agent adhérent ;
- cotisations des agents retraités : 22 €, pas de part patronale.
Il demande au Conseil de se prononcer sur ces modifications.
Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal approuve, à l’unanimité des votants, les montants
des cotisations dues au COS à compter de 2011.
■ ECOLE NUMERIQUE RURALE
M. le Maire informe le Conseil que le montant du matériel livré pour le compte du RPI St
Hilaire / Pierre Buffière, dans le cadre de l’école numérique rurale s’élève à 13 048.16 € TTC ; la
subvention versée par l’Etat est de 8 727.86 €. Le solde restant à charge sera réparti par parts égales
entre les 2 communes.
Le Conseil, à l’unanimité des votants, accepte cette dépense, mais précise qu’il faudra se rapprocher
des services du Trésor pour connaître les modalités de règlement de cette dépense.

■ AUTORISATION AU MAIRE D’ESTER EN JUSTICE


M. le Maire rappelle au Conseil que la 1ère révision simplifiée du PLU pour le secteur de la
Croix a été annulée par le Tribunal de Grande Instance, et qu’une procédure d’appel est en cours. La
2ème révision simplifiée est en cours, mais les opposants au 1er projet pourraient attaquer à nouveau le
dossier. Si tel était le cas, il demande au Conseil de l’autoriser à défendre la commune.
Après délibération, le Conseil Municipal, à l’unanimité des votants, autorise le Maire à ester en
justice si nécessaire.

■ CREATION POSTE ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1ère CLASSE


M. le Maire informe le Conseil que l’agent titulaire du poste d’adjoint administratif de 2 ème
classe a été admise à l’examen professionnel pour le grade d’adjoint administratif de 1 ère classe. Etant
agent intercommunal, elle a été promue à ce nouveau grade par la mairie de St Gilles les Forêts à partir
du 1er octobre 2010. Il propose donc au Conseil de créer un poste identique.
Après délibération, le Conseil Municipal, à l’unanimité des votants, décide de créer un poste
administratif de 1ère classe. Le tableau des effectifs sera modifié conformément à cette décision.

■ FESTIVITES DE FIN D’ANNEE


Sur proposition du Maire, le Conseil Municipal retient les dates des différentes manifestations :
- repas des aînés : 12 décembre 2010
- cérémonie des vœux : 15 janvier 2011
- bulletin municipal : distribution après le 15 janvier 2011
- noël des enfants : 15 €, avec repas amélioré et chocolats
- colis des aînés : environ 20 € par colis ; seront distribués après le repas aux personnes qui n’ont pu y
assister.

■ QUESTIONS DIVERSES

 POINT SUR LES TRAVAUX 2010


M. le Maire fait le point sur les travaux réalisés en 2010.
La part la plus importante concerne les dépenses du restaurant scolaire : à ce jour, elles s’élèvent à
477 348 € TTC (2009 et 2010), y compris l’étude de faisabilité ;
● 210 000 € du prêt principal et 50 000 € du prêt TVA ont été utilisés ;
● 108 630 € de subventions ont été encaissés, décomposés ainsi :
- DGE : 30 % de la 1ère tranche : 68 725 €
30 % de la 2ème tranche : 21 900 €
- Conseil Général : 18 000 €
● Versements en cours :
- Conseil Général : 62 000 €
- Demande F.N.A.D.T. et 2ème acompte de la 1ère tranche de DGE.
Pour le restaurant scolaire, les travaux avancent selon le planning prévu ; quelques
modifications ont été apportées au plan initial, et une demande de permis modificatif va être déposée ;
Une bande engazonnée sera créée dans la cour, pour « couper » l’aspect béton ;
L’achat d’une citerne pour la récupération des eaux pluviales est envisagé et des devis seront
demandés.
 TRAVAUX A PREVOIR
A la demande de La Poste, la numérotation de l’ensemble des maisons de la commune devra
être faite. Le coût approximatif de la dépense est d’environ 4 000 €.

 MENUS CANTINE
M. le Maire fait part de sa rencontre avec la Sté Transgourmet, fournisseur de denrées pour les
cantines. Le principe est de fournir les denrées nécessaires pour élaborer des menus complets et
équilibrés pour le nombre exact de rationnaires ; ces menus sont ensuite cuisinés par la cantinière. Les
livraisons sont faites 2 fois par semaine : les fruits et légumes sont frais ainsi que le poisson le
vendredi. Chaque menu comprend entrée, plat, fromage et dessert. Un contrat est établi et le paiement
intervient chaque mois.
Ce système facilite grandement le stockage des produits, la gestion et la composition des menus. De
plus, à partir du 1er janvier 2011, la loi fait obligation aux collectivités de servir 20 % de produits Bio,
ce qui va engendrer un coût supplémentaire.
Une proposition est attendue, et le Conseil propose de faire un essai avec cette formule.

 COMMERCES
Le boulanger qui souhaite implanter son activité prépare son dossier ar la création dour créer
une boulangerie
M. le Maire informe qu’il a eu des contacts avec les magasins Casino pour l’installation d’une
enseigne Vival. Mais il faut trouver un porteur de projet.

 JUMELAGE
Suite à leur visite dans notre commune le 17 septembre dernier, les élus d’Auenheim en Alsace
nous ont adressé leurs remerciements pour l’accueil qu’ils ont reçu. Ils sont favorables à un
rapprochement entre nos deux communes et attendent notre visite le week end de l’Ascension (2, 3, 4
et 5 juin 2011). Un projet de jumelage pourrait être envisagé. M. le Maire demande à la commission
chargée du jumelage d’étudier cette possibilité. Carole Baritaud précise que lors du dépouillement du
questionnaire portant sur le choix des familles, l’Alsace était arrivée en 2ème position après l’Espagne.

 COMMUNAUTE DE COMMUNES BRIANCE ROSELLE


M. le Maire informe le Conseil qu’il a été élu Président de la communauté Briance Roselle,
suite à la démission de M. Duchez qui a demandé le retrait de sa commune pour adhérer à la
communauté de Noblat.
Ce jour-même, une réunion de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale
concernant la sortie de la commune de St Paul avait lieu à la Préfecture, à laquelle étaient convoqués
les Maires des 3 communes de la communauté, et les Présidents de différents syndicats auxquels
adhère la communauté. Chacun était reçu individuellement et le Président a fait part de sa déception
quant au retrait de St Paul, précisant que M. Duchez avait agi en tant que Maire de sa commune et non
en tant que Président de la communauté.
Mais ce retrait va poser des problèmes :
- pour la déchetterie du SICTOM : la communauté de Noblat ayant la compétence ordures
ménagères, une convention devra être passée entre elle et le SICTOM ;
- concernant le SPANC, St Paul faisait partie des 4 communes ayant signé le marché (Pierre
Buffière, St Hilaire, St Paul et St Genest), mais la communauté de Noblat a la compétence
assainissement ; que deviendront alors les tarifs fixés par la SAUR pour 4 communes et non
3?
- pour le RAM : la communauté de Noblat a la compétence petite enfance. Il pourrait être
proposé aux communes adhérentes au syndicat de transférer le RAM à Noblat avec convention
pour chaque commune.
Il informe enfin qu’un projet de piscine à Pierre Buffière a été déposé par Briance Roselle, pour des
demandes de subventions. Plusieurs emprunts arrivent à échéance dans 3 ans et une subvention
d’environ 160 000 € pour financer des projets sur 3 ans a été allouée.
■ TOUR DE TABLE

 Mme Tourniéroux : fait part de l’avancement du dossier du plan communal de sauvegarde.


Une réunion a eu lieu à St Priest Ligoure le 1er octobre, avec l’intervention de la Gendarmerie. Le
point est fait sur les moyens d’alerte, le recensement des matériels d’information et de communication.
La prochaine réunion est prévue le 5 novembre à St Jean Ligoure et portera sur le recensement des
matériels d’intervention, du personnel de conduite, du mobilier disponibles et des éventuels moyens de
réquisition.

 M. Veyriras : ● informe que, dans le cadre du projet de jumelage, les contacts avec une commune
près de Barcelone n’ont pas été fructueux ; il faut changer d’orientation, et propose de faire le point de
ce qui a été fait avec le comité de jumelage.
● propose aussi que la personne qui était chargée de trouver des contacts en Espagne soit
invitée à la cérémonie des vœux.
● indique que la réunion du conseil d’école est fixée au 5 novembre à 18 h.
● précise que suite aux grèves des enseignants, l’aide au service minimum d’accueil va être
versée (environ 1 000€).

 M. Marthon : le logo est prêt ; il est confié à Carole Baritaud qui le fera mettre en forme sur un
fichier exploitable en Mairie.

 M. Cruveilher : a assisté à une réunion du Syndicat Vienne Briance Gorre en sa qualité de


suppléant des délégués. Le syndicat met en garde contre un faux démarchage : une personne
indélicate, répondant au nom de Navarre, se présente au nom de la SAUR pour l’entretien des
canalisations et compteurs d’eau. Il faut que l’information soit largement diffusée.

 M. Nadaud : a été informé que des jeunes s’amusent sur des tombes au cimetière entre 18 et 19 h.

 Mme Baritaud : revient sur le jumelage et précise que sur le questionnaire distribué aux familles,
l’Alsace était arrivée en 2ème position après l’Espagne. Il est donc logique de proposer aux habitants un
échange avec cette région.
Elle demande que les articles pour le bulletin municipal lui soient envoyés le plus tôt possible.

 M. le Maire : la cérémonie du 11 novembre aura lieu à 11 h ;


- rappelle que la réunion publique d’information est prévue le 29 octobre à 20 h ;
- invite le Conseil Municipal à prendre connaissance du site internet de la commune. Il pourrait être
consultable à partir de début novembre.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 23 h 45.