Vous êtes sur la page 1sur 3

Algebre42 file:///users/promo-2015/fouillar/Algebre4221.

htm

La Méthode de
Résolution Algébrique
des Equations du 4°degré

Méthode de Ferrari

Soit l'équation (2):

z4 + Az2 + Bz + C = 0

Avec B ≠ 0

z4 + Az2 + Bz + C = 0

z4 = - Az² - Bz - C
Equation (2)

On pose Z = z² + t pour introduire une inconnue auxiliaire t

Z² = (z² + t)² = z4 + 2tz² + t²


Equation (3)

En mettant (2) dans (3) on élimine z4


Z² = (z² + t)² = - Az² - Bz - C + 2tz² + t²
Z² = (z² + t)² = (2t- A)z² - Bz + t² - C
Equation (4)

On voudrais que le membre de droite soit de la forme (z + D)².

1 of 3 30.11.2010 15:43
Algebre42 file:///users/promo-2015/fouillar/Algebre4221.htm

Z² = (z² + t)² = (2t- A)z² - Bz + t² - C = (z + D)²


Pour cela, on dit que D est la racine double du polynôme en
rouge.

Donc le discriminant est nul. Ce qui revient à écrire que :


∆=0
B² - 4(2t - A)(t²- C) = 0 Equation
(5)

B² - 4(2t3 - 2tC - At² + AC) = 0

B² - 8t3 + 8tC + 4At² - 4AC = 0

- 8t3 + 4At² + 8tC + B² - 4AC = 0

On aboutit à une équation du 3° degré que l'on appelle


équation résolvante de Ferrari.
On obtiendra t (une de ses racines de l'équation (5) par la
méthode de Cardan).

Une fois t trouvée, on calculera D et on aura:


(z² + t)² = (z + D)²
(z² + t)² - (z + D)² = 0

on reconnaît l'identité remarquable : a²- b² = (a + b) (a - b)


(z² + t)² - (z + D)² = 0
(z² + t + z + D) (z² + t - z - D) = 0
(z² + z + t + D) (z² - z + t - D) = 0

2 of 3 30.11.2010 15:43
Algebre42 file:///users/promo-2015/fouillar/Algebre4221.htm

D'où 2 cas de figure :


1° Cas :
z² + z + t + D = 0
z1 et z2 seront solution de cette équation du second degré

2° Cas :
z² - z + t - D = 0
z3 et z4 seront solution de cette équation du second degré

d'ou les 4 solutions de l'équation (2) :

On reviendra à x par la relation :

Retour

3 of 3 30.11.2010 15:43