Vous êtes sur la page 1sur 2

Vu ,..

C~Ij;ol e l du Conseil Gè n6raî


A
Co...,n,," arr ivé te
RtrulluQUl. FRAN("'I SE
tg SEP. 2006
PREfECT URE DE L' AU DE

v
SECRÉTA RIAT GÉNÉRAL
mrecucn d C"5 rel atio ns av ec
les collectivités terrho r tafes
Bureau du d êvelnpperncnt d urable
N° SGfl)R CTIB OD
C {<; r f 'iWr~
Carcassonne, le
oum....T... oœ:
'_-A"~ "'~;~' . ; '
' tflUlC bi c t'! .l",'.
:.,,'l"'"
!l;,;;;,.,~ ...
~ SSEP
~~

K
---
"'fUI'IfoIAn Ol;

-==
~)ïo/ {;,oT
m ~~
,6 D E CAl>I " ' "
afbire suivie par : DRlRE - M.GAUlli IER 'e.c O~
0_
~3fl- piaTccNlicr@indUSltie &00" " l>C5 "' l'VIC"""
~

~-
\'fP':
"CG-
{"lI
'"
lX'
j
,
Monsie ur le Président , .~

Par lettre du 23 juin 2006 , vous m'avez ad ressé dans le cad re des dispositions du
décret n" 2005 -6 13 du 27 ma i 2005 pris pour l' application de l' ordonnance n° 2004.489 du 3
juin 2004 relative à l' évaluation des incidences de certains plans et programmes sur
l'environnement, un rapport environnemental accompagné d 'un résumé non techniqu e
permettant d'évaluer l'i ncidence environnementale de la mise en application des objectifs
visés par le projet de plan dépa rtemental d'él imination des déchets.

Les principes de ce proj et de plan ont été présentés le 19 juin dernier à la commis sion
consultative du plan â laquelle participai ent plusieurs services de l' Etat. CCU'::: instance a émis
un avis favorable à l' unanimité moins une voix.

Ce projet de plan s' inscrit dans la continuité du prem ier plan approuvé par arrêté
préfect oral du 28 décem bre 1994 arrivé à échéance en 2004, des act ions entreprises dès 200 2
pour élaborer un nouveau plan, et des dispositions de la loi 2004-089 du 13 aoû t 2004 relative
aux libertés et responsabilités locales.

Les objectifs rappe lés dans le rapport environnemental paraissent participer à une
meill eure protection de l' environnement.

L' améliorat ion du traitemen t et de la gestion des déchets a en effet été défini e
comme l' un des enjeux prioritaires du dé partement.

La mise en œuvre d' actions telles que la généralisation et l' amélioration de ln


collecte sélective et certaines opérations de tri, la valorisation des déchets verts et des boues,
la mise en place d ' installat ions de traitement de proximité et la creat ion notamment d 'un
second CSDU, la suppress ion des décharges sauvages, appara issent devoir concourir à une
amélioration notable de la protection de l'envi ronnement dans le département.

{ .. .
Monsieur Marcel RAINAUD Vu le Chefde Cabinet,
Président du conseil général de l' Aud e
C.A.D. - 11 855 CARCASSONNE Céd ex 09
o2 OCT. 2006
n ....e Jean Bringer · OP 1J6 . 11011 CARCASSONNë CEDEX
Tra itemem : ·. ()~ ,lhQj;
Tél sl"" d:>rd : ().4 6 81 0.27.01 · n léropie : 04.6871.32.98
Sile In1erne! h@3udc Pfer gouYf f/ Observation: .
...............................
~\l~ .c. C- .. . ..... .. .
'

\4'0-\~ "\D e>" ~


Le rapport est complet sur la forme.

Cependant les incidences des solutions reten ues en term e d'impact sur
l'en viro nnem ent paraissent insufTi san!:s en ce qu i concerne notamment :
1 pour le CS DU de Lamb ert, son implantation dans une zone Natura 2000 et dan s
l'empr ise du PN R,
pour le site de Lassae, la présen ce de vestiges archéol ogiques d'une pal1 et de dive rs
résidus ars éniés dus à son vo isinage immédiat avec l'ancie n site d'exploitat ion SMPCS-
SEPS.

Par ailleurs, il n'est pas proposé de mesures compensato ires ou de solution


alternativ e au cas où les incidences dcsditcs so lutions ne sera ient pas accep tables du point de
vu e environnem enta l.

Enfin , l'impact transport mériterait sans doute quelques exp lications et


déve loppements complémen taires afin de permettre une meilleure appréciation de l' incidence
des solutions retenues.

Ce rapport me paraî t donc devoir être complété pour permettre à la fois une
me illeure analyse ct une meilleure compréhens ion de l' impact envi ron nemental des mes ures
envisagées.

S'agissant du résumé non technique, il sera it à mon avis opportun de le rendre plus
pédagogique en rappelant notamme nt les objectifs du plan et de façon simple les
améliorations qu'i l apportera po ur la protection Je l' environnement par rapport il la situation
actuell e.

Sous réserve des rema rques ci-dessus, j 'émets en ce qui me concerne, un avis
favora ble sur ce rappo rt environneme ntal et le résumé non technique.

Veuillez agréer, Mon sieur le président, l' expression de mes sentiments les plus
distingués.

Le préfe t,

Bernard LE!vIAI RE