Vous êtes sur la page 1sur 21

LE RISQUE DE CHANGE

UN EXERCICE SOUVENT PERILLEUX…

1
Le risque de change

Paiement en devises
Paiement à échéance

2
Le risque de change
Définir les besoins

Évaluer l’ exposition
au risque

Fixer le niveau
d’acceptation du risque

Choisir l’instrument

Mise en œuvre et
suivi de la couverture
3
4 techniques
pour se
prémunir du
Les techniques bancaires
risque de
change Les assurances COFACE
Le paiement comptant
Le paiement en monnaie
nationale

4
LE COURS A TERME

Cj = Cours du jour auquel la banque


va emprunter des devises au taux
Tm

Ces devises après avoir été


converties au cours Cj sont placées
en euros au taux Td
[ Cj (Tm – Td) n ]
A l’échéance (n jours après) l’emprunt
Ct = Cj + ------------------------ en devises est remboursé par le
paiement du client. Le fournisseur
36000 récupère l’argent du placement

5
TD 2,379

Le cours à terme TM 1,5 0,77184


CJ 0,7702
On emprunte 50 000 USD Durée le en jours 90
10/01/2009 avec une échéance
le 10/04/2009 (90 jours).
1 USD = 0,77015 Euros
[ Cj (Tm – Td) n ]
Taux sur l’Euro : 2,379% par
an Ct = Cj + ------------------------
Taux sur l’USD : 1,5% par an
  36000
Quelle somme sera encaissée
en Euros à l’échéance ?

Ct =0,77184 38592 euros


6
Le cours à terme
 
On constate que l’exportateur gagne 84 euros
(0.77184-0.77015) x 50000 euros.

• Ceci est dû au fait que le taux sur la monnaie empruntée


est inférieur au taux sur la monnaie nationale. Dans ce cas,
on dit que l’exportateur se trouve en situation de report.

• Quand le taux sur la monnaie placée est inférieur au taux


sur la monnaie empruntée, on dit que l’exportateur se trouve
en situation de déport.

7
Le cours à terme

Lorsqu’on réalise un achat de devises à terme, le cours


comptant à utiliser est le cours vendeur de sa banque (le
plus élevé).
 
Tm : Dans le système de l’achat de devises, la monnaie
nationale est la monnaie empruntée, elle sera donc prêtée
par la banque au taux le plus élevé.
 
Td : La devise devient ici la monnaie placée, ce placement
sera rémunéré par la banque au taux le plus faible.

8
Le cours à terme
Dans la pratique, une banque vend toujours une
devise à un prix supérieur à celui auquel elle
achèterait cette devise.
Exemple :
 
1 USD = 0.75 / 0.78 Euros
En fait, cela signifie que lorsqu’on achète 1 Dollar à la
banque, on le paie 0.78 euros ; par contre lorsqu’on vend 1
dollar à la même banque, elle nous le rachète 0.75 Euros.

9
Le cours à terme [ Cj (Tm – Td) n ]
Ct = Cj + ------------------------
36000
Le 10/01/2010 : achat d’une machine pour
150000GBP payables le 10/04/2009
Le 10/01/2009, 1 GBP = 1.061 / 1.064 Euros
Taux sur l’euro : 2.377 / 2,405 %
Taux sur la GBP : 1,49 / 1,51 %

Calculer le cours à terme Ct = 1.063643 euros

10
L’avance en devises

Cette technique permet aux entreprises qui


accordent des délais de paiement, de faire face
à 2 difficultés en même temps
Risque de change
Trésorerie

11
L’avance en devises
Un exportateur Français vend le 10/01/2010 pour 100 000
USD payables dans 4 mois.
Au 10/01/2009, 1 USD : 0.75 / 0,78 Euros
Taux de l’avance en devise = 1,6%
Taux sur l’USD à 4 mois : 1,5 / 1,6%
Taux sur l’Euro à 4 mois : 2,3 / 2,4%
Commission de change = 1%

75000 EUROS le jour même mais des intérêts à


payer à l’échéance….
12
L’avance en devises
Somme à
payer en
USD

100000 x 1,6x 120


frais = -------------------------+ 1000= 1533,33 USD
36000

13
L’0PTION DE CHANGE

Définition :
Une option change confère à celui qui l’achète ( en payant une prime )
le droit d’acheter ( call ), ou de vendre ( put ), une devise déterminée
à un prix convenu dès le départ ( prix d’exercice ) pour une échéance
déterminée.

L’acheteur de l’option n’exercera son droit que si l’évolution du cours


lui est favorable . Dans le cas contraire, il abandonnera l’option et
achètera ou vendra la devise concernée au prix du marché, profitant
ainsi de l’évolution favorable du cours. Son risque de perte est donc
limité au montant de la prime payée.

Le vendeur d’option, quant à lui, perçoit la prime, mais s’engage à


vendre ( vendeur d’un call ) ou à acheter ( vendeur d’un put ) la devise
concernée au prix fixé.
Couverture d’une importation par achat d’un call

Gain Achat d’un call USD/EUR


ou Prix exercice : 1 USD = 0,83 €
perte Prime : 3%, soit : 0,025€

0,77 0,77 0,80 0,83 0,855 0,88 0,91 0,94

0 Cours
Prime
payée USD /EUR

Abandon de l’option Exercice de l’option


Si le cours du dollar est supérieur à 0,83 € alors l’acheteur exerce l’option. Il obtient le
dollar à un prix garanti de 0,83 moins la prime payée.
Si le cours du dollar est inférieur à 0,83 € alors l’acheteur abandonne l’option. Il perd la
prime, mais il achète le dollar au comptant à un prix plus avantageux.
L’0PTION DE CHANGE

L’efficacité de la couverture au
moyen d’options de change
 L’avantage principal des options de change réside dans
la possibilité qu’elles offrent de profiter de l’évolution
favorable des cours. La position n’est donc pas figée.

 Mais la prime à payer peut s’avérer élevée surtout sur des


devises de forte volatilité et pour des échéances éloignées.
LES ASSURANCES
COFACE
La COFACE propose aux entreprises Françaises de
garantir le risque de change :

• Dans le cas d’opérations ponctuelles à l’exportation


(réalisation de grands chantiers)

• Dans le cadre de courants d’affaires réguliers à


l’importation comme à l’exportation

17
Principes de fonctionnement :

La COFACE détermine un cours : le cours garanti.


Indemnisation de l’entreprise de la différence entre le cours
garanti et le cours réel à l’échéance (si elle est défavorable à
l’entreprise).

Si la différence constatée est favorable à l’entreprise, le


bénéfice revient à la COFACE ou totalement ou
partiellement en fonction des options d’intéressement
contractées par l’entreprise.

18
Pour les opérations ponctuelles :
Garanties NEGO

• Pour les entreprises exportatrices travaillant sur appel


d’offre (chantiers de longues durées).
• Durée maximale de couverture = 30 mois.
• Coût de l’assurance = de 0.5 à 1% du montant des
travaux (Fonction de la devise de paiement et de la
durée de la couverture).
• Variante = NEGO+ : permet à l’entreprise de
bénéficier jusqu’à 70% de la différence positive sur les
monnaies (le coût varie de 1.25 à 1.75%).

19
Pour les courants d’affaires réguliers :
garantie CIME

• Pour les entreprises qui ont des flux réguliers


d’importation ou d’exportation.
• Durée de couverture = de 3 à 18 mois.
• Coût de l’assurance = de 0.2 à 2.5% (fonction de la
durée, de la devise, et du niveau d’intéressement choisi
par l’entreprise.
• En cas d’évolution favorable de la devise (bénéfices),
l’entreprise peut bénéficier jusqu’à 70% de l’écart à
l’exportation et 50% à l’importation.

20
ETES VOUS CONVAINCUS DE
L’IMPORTANCE DE LA MAITRISE DES
OUTILS PERMETTANT DE GERER LE
RISQUE DE CHANGE ?
 
 
 

21