Vous êtes sur la page 1sur 3

Nom: j€ fraiw L

Jean-B aptiste ANDRL{MAHANINA


CNPE de CATTENOM
j ean -b aptiste. an drinm air anina(D,ed t- Fr
Prénom:
rz-* !
.t I

t.{ / .,
I 1"''
/

Génie Biologiqule'gonie,aô rtWiônné*tnt


Test 45 mn

1) pour retrouver la stabilité les noyaux instables modifient leur structure en émettant :

tr Un noyau d'hYdrogène
X . Un noyau d'hélium l/'ë/ 1!,
El' Un électron
d'un neutron en proton ou d'un
F unrfurti."le béta lors d'une transformation
proton en neutron t''

2)L'ê,cran le plus efficace pour arrêter un neutron :

E. Matière comPosé d'hYdrogène


t Le Plomb i't1
n L'uranium
Le bore L

3) L'ingestion ou l,inhalation d'un radionucléide est dangereux


s'il est émetteur

- k-
n
Gamma
Electron
e Béta
EI Alpha r'"

:ryv-'€ *t-;:-* .: <' Low*' ' -


F-; c< o* ; f'"*
/.)- ,;--,o;.= .4.1L:r-i'^'/'*/
,..^ :*. :, J^ '
pun ,
U'æ*-;*'l .i '.- rty'-.*
.{ *-'*- .l' ?-<'u.l-*'d--r"-"-?.:..
.l'?-4-y.L-*. 7a-* fo ez-
,,J;r_; l'
,Z- ^_r4-
{u. *'f- Yar<V'f-'- '
4)La période radioactive est:

tr Le temps de la disparition de I'activité initiale


n Le temps pendant lequel l'activité reste constante \
K Le temps au bout duquel I'activité est réduite de moitié ç/
fl Le temps au bout duquel une nouvelle émission radioactive se produira

5) Les effets déterministes (effets sur l'organisme) :

tr Apparaissent aux seuils définis par la réglementation


k Nè peuvent pas apparaître dans les conditions normales de travail t "

tr Se produisent systématiquement dans la vie professionnelle '1


tr N'apparaissent que pour un travailleur de catégorie << A >>

6) La démarche ALARA :

tr Estjustifiée par rapport aux effets déterministes


n.", Estjustifiée par rapport aux effets aléatoires
.x- Garanti le non dépassement d'un seuil d'exposition réglementaire ,l
É Permet 1'étude de l'optimisation de la dosimétire ç''

Donner une définition de la < démarche ALARA


)o/T.a z-^f*Çll"*a Je- 1Zn**€Q"t+c
'L, A<4fz'ura
J- <La-* cl-<, 6çt)PA Wv' ":+ e-^ Gtu
,ï--' ZÇ=
4q- f .s' ).n-r-' *''"r*P-<|*b. fu-;^a
-"riræ* cù---- q'-'' 'a-z'' ^*-;Ô" l*
-t
(/ ,,e**o.!- "Ç .<u,*"J-b ^ tL
,n oû
L,:1

* C\j-r,''ô\ bG^
7\La réglementation fixe la limite d'exposition annuelle à :

n 20 mSv pour un travailleur de catégorie B


,R 20 mSv pour un travailleur de catégorie A
fl 6 mSv pour une personne du Public ,{
.d-. 1 mSv pour une personne << non-classée >

8) La radioprotection obéit à trois principes :

,k - La limitation v'
X La protection .r'1
E= L'optimisation
n La réglementation
F La justification i'/
9) Pour la protection des travailleurs et du public contre les rayonnements ionisants, la
réglementation exige que le chef d'établissement d'une entreprise réalisant une activité
<< nucléaire > identifie et définisse :

n la limite de son établissement


Kl la limite des zones surveillées tz li \
n Les zones piétonnières
F La limite des zones contrôlées 1'-'
E- Les zones spécialement réglementées et interdites

10) Le moyen de protection contre une exposition interne :

tr Pose d'écran de plomb


n Agir sur la distance entre la source et I'organisme
X Porter une protection respiratoire isolante t / i
n Porter une tenue étanche et des gants en vinyle

11) Vous êtes placé à 1 m d'une source ponctuelle. Le débit de dose mesuré à I m de la
source est de 4 mSv/h :

o Vous interposez un écran de plomb de 50 cm d'épaisseur entre la source et vous,


quel sera te débit de dose mesuré après atténuation ?

n 1,60 mSv/h ,,
EI 0,40 mSv/h iI
n 0,20 msvih"
E 0,80 mSv/h

Quel est le débit de dose à 2 m de cette source ( sans protection biologique ) ?

n 80 pSvih
R- 1 mSvih

-E1' 2 mSvth
! 8 mSv/h

.l