Vous êtes sur la page 1sur 4

TP N°4 Titrage oxydoréduction

Présentation :

L’oxydoréduction est une réaction chimique correspondant à l’action d’un corps


oxydant sur un corps réducteur, avec la réduction de l’oxydant et l’oxydation du réducteur.

L’oxydant et le réducteur :
Ainsi, l’oxydation d’un corps correspond à une perte d’électron et la réduction
correspond à un gain d’électron.
Un oxydant est une substance susceptible de capter un ou plusieurs électron ; un réducteur
donne facilement un ou plusieurs électron mis en jeu, l’équation bilan de la demi- réaction
d’oxydoréduction du couple s’ecrit alors :

Ox + né Red

Couple redox :

A tout oxydant d’une espéce on peut associer un réducteur de la même espèce, et


réciproquement : on définit ainsi un couple redox, que l’on note (Ox Red) .
But de la manipulation :

• Déterminer la normalité N0 du permanganate de potassium.


Principe :

• Déterminer la normalité inconnue de permanganate de potassium.

Matériels et réactifs utilisés :


Matériels Réactifs
 Burette  Acide oxalique ( H2CO4 , 2H2O)
 Pipette de 10ml  Permanganate de potassium ( KmnO4 )
 Bécher  Eau distillée
 Eprouvette  Acide sulfurique (H2SO4 à 20%)

Mode opératoire :

1. Remplir la burette en permanganate de potassium ( KmnO4).


2. Verser 10ml de solution d’acide oxalique ( H2CO4 , 2H2O) dans un elenmayer en
utilisant une pipette , et rajouter 25ml d’eau distillée en utilisant une éprouvette
graduée.
3. Verser seulement 1 ml du permanganate ( KmnO4) de la burette.
4. Ajouter 2ml d’acide sulfurique (H2SO4 à 20%), on remarque un dégagement de chaleur
du contenu de l’erlen, puis faire chauffer l’erlen sur un bec bunsen en agitant jusqu'à la
décoloration du contenu, on a alors amorcé la réaction.
5. Mettre l’elenmayer sous la burette, et ouvrir délicatement le robinet de celle-ci pour
continuer le titrage en remuant de façon continu l’erlen.
6. Fermer le robinet de la burette à la vue du changement de coloration, et noter le volume
VKmnO4 du permanganate de potassium ( KmnO4) versé.
7. Refaire l’expérience trois fois pour confirmer les résultats.
N° titrage 1 2 3
Volume versé ml 10 10 10.2

Vmoy = (10 + 10 + 10.2) ÷ 3


= 10.66ml
Définir la normalité de l’oxydant et celle du réducteur :

C’est le nombre d’oxydation ou plus tôt le nombre d’électrons cédé par le réducteur et
capté par l’oxydant, on peut le définir pour caractériser la forme que l’on considère. Plus ce
nombre est élevé plus la forme est oxydée. Ainsi un oxidant est un composé dont le nombre
d’oxydation peut diminuer : un réducteur est une substance dont le nombre d’oxydation peut
augmenter.
La relation entre la normalité et la molarité :
N=M.P M = N÷P
N : Normalité.
M : Molarité.
P : nombre d’oxydation.
Les conditions ou la réactions d’oxydoréduction s’effectue :
 Une température clémente.
 Un acide fort (exp H2SO4)
 De l’eau (H2O)

Ecrire les demi réactions d’oxydations et de réductions :

KMnO4 K+ + MnO4-
H2SO4 + 2H2O 2H3O+ + SO4-2
H2C2O4 + 2H2O C2O-24 + 2H3O+

Réactions chimique complete :

2MnO4- + 16H3O+ + 5C2O4-2 2Mn2+ + 24 H2O +10 CO2


2KMnO4- + 3H2SO4 + 5H2C2O4 2MnSO4 + K2SO4 + 8 H2O +10CO2
Calcul de la molarité :
N=MxP M = N÷P

(10 x 0.1)÷10.66 = 0.09 N

M =0.09 ÷ 5
M = 0.01 mol/l
Le titre pondéral :
T=mxM
T = 0.01 x 158
T = 2.84 g/l
Les errreurs absolues ΔNKMnO4-2 , ΔM KMnO4 , ΔTKMnO4 :

1. ΔNKMnO4-2 :

On a Noxy . Voxy = Nred . Vred

Ln Noxy = ln Nred + ln Vred – ln Voxy


ΔNoxy = Noxy((ΔNred ÷ Nred) + (ΔVred ÷ Vred) + (ΔVoxy ÷ Voxy))

= 0.09 (( 0.001 ÷ 0.1) + ( 0.02 ÷ 10) +( 0.03 ÷ 10.66 ))

= 0.00133 N
N = 0.09 ± 0.00133

N=MxP
Ln m = ln N – ln P
0
ΔM = MΔN÷N

ΔM = 0.01 x 0.001÷0.09

ΔM = 0.00011 mol/l

M = 0.09 ± 0.00011

ΔTKMnO4 :
T = MM
Ln T = ln M + ln M

ΔT = T ((ΔM÷M) + (ΔM÷M)

ΔT = 2.84 ( 0.0001 ÷ 0.09 )

ΔT = 0.003g/l
T = 2.84 ± 0.03

7.On chauffe le mélange après ajout de 1ml de KMnO4 pour la rapidité de la réaction car la
chaleur joue un rôle intermédiaire et aide les molécules à s’ioniser .

Le role de l’acide sulfurique :

Contient les ions H3O+ qui captent les électrons qui sont disperses par le réducteur (acide
oxalique)

Explication du changement de couleur :

Le changement de couleur du a la réduction des ions MnO4 de couleur violet par l’acide
oxalique on obtient alors des ions Mn2+ de couleur transparente.
Le volume de CO2 et l’erreur ΔVCO2 :
M=n/V
N=M.V N = 0.01 x 0.06

N = 0.0006mol

VCO2 = 0.0006 x 10.22.4


= 0.1344 L

Conclusion :

Apres avoir réaliser notre manipulation , nous sommes arrive é déterminer la normalité du
permanganate de potassium et cela grâce a la réaction d’oxydoréduction , mais cette méthode
permet aussi a construire une échelle de force oxydante c’est le potentiel d’oxydoréduction qui
mesure en volt .

Vous aimerez peut-être aussi