Vous êtes sur la page 1sur 1

Formulaire de trigonométrie

a, b, p et q désignent des réels. Comme eia = cos a + i sin a est de module 1, on a

cos2 a + sin2 a = 1 .
On en déduit alors (en divisant par cos2 a ou par sin2 a cette égalité) que

1 tan2 a
cos2 a = et sin2 a = .
1 + tan2 a 1 + tan2 a
En identifiant partie réelle et partie imaginaire dans l’égalité ei(a+b) = eia eib , on obtient les formules
d’addition
cos(a + b) = cos a cos b − sin a sin b cos(a − b) = cos a cos b + sin a sin b
puis
sin(a + b) = sin a cos b + cos a sin b , sin(a − b) = sin a cos b − cos a sin b .
en remplaçant b par −b, puis, en divisant les égalités ci-dessus
tan a + tan b
tan(a + b) =
1 − tan a tan b
(∗)
tan a − tan b
tan(a − b) = ,
1 + tan a tan b
Les formules de duplication (en prenant a = b dans les formules d’addition ou en identifiant partie
réelle et partie imaginaire dans l’égalité e2ia = eia eia )

1 − tan2 a
cos(2a) = cos2 a − sin2 a = 2 cos2 a − 1 = 1 − 2 sin2 a =
1 + tan2 a
(∗)
2 tan a
sin(2a) = 2 cos a sin a = ,
1 + tan2 a
a
1
qui donnent (en factorisant par cos2 a = 1+tan2 a
), en fonction de t = tan ,
2
1 − t2 2t 2t
cos a = , sin a = et tan a = .
1 + t2 1 + t2 1 − t2
En additionnant les formules concernant cos(a + b), cos(a − b), sin(a + b) et sin(a − b), on obtient
1  p + q  p − q 
cos a cos b = cos(a + b) + cos(a − b) cos p + cos q = 2 cos cos
2 2 2
1 
sin a sin b = cos(a − b) − cos(a + b) d’où ,
2 p − q 
1  p + q 
sin a cos b = sin(a + b) + sin(a − b) sin p + sin q = 2 sin cos
2 2 2

A partir de cos(a + b) et sin(a + b) ou tout simplement à l’aide d’un dessin, on obtient

sin(π + a) = − sin a cos(π + a) = − cos a tan(π + a) = tan a


sin(π − a) = sin a cos(π − a) = − cos a
π  π  π  1 (∗)
sin + a = cos a cos + a = − sin a d’où tan +a =− = −cotan a .
2
π  2
π  2 tan a
sin − a = cos a cos − a = sin a
2 2

(∗) lorsque ces quantités sont définies bien sûr.

En s’aidant d’un dessin, on rappelle enfin que


cos a = cos b ⇐⇒ a = b (2π) ou a = −b (2π) , sin a = sin b ⇐⇒ a = b (2π) ou a = π − b (2π)
et tan a = tan b ⇐⇒ a = b (π) .