Vous êtes sur la page 1sur 1

LES MIRACLES SCIENTIFIQUES DE DIEU

DANS LE CORAN

LE CALCUL DE L'ANNEE LUNAIRE

C'est Lui qui a fait du Soleil une clarté et de la Lune une lumière et Il en a déterminé les
phases afin que vous sachiez le nombre des années et le calcul [du temps]. Dieu n'a créé
cela qu'en toute vérité. Il expose les signes pour les gens doués de savoir. (Coran, 10 : 5)

Et la Lune, Nous lui avons déterminé des phases jusqu'à ce qu'elle devienne comme la
palme vieillie. (Coran, 36 : 39)

Dans le premier des versets ci-dessus, Dieu a clairement révélé que la Lune était un moyen de
mesure permettant aux gens de calculer le nombre des années. De plus, notre attention est
clairement attirée sur le fait que ces calculs doivent être effectués selon la position de la Lune
alors qu'elle tourne sur son orbite. Etant donné que les angles entre la Terre et la Lune et la
Lune et le Soleil varient constamment, nous voyons la Lune sous différentes formes à
différents moments. En outre, notre capacité à voir la Lune est possible grâce au Soleil qui
l'illumine. La quantité de lumière réfléchie par la Lune et que nous observons depuis la Terre
change. En gardant en mémoire ces changements, un certain nombre de calculs peut être
effectué, rendant possible le calcul des années.

Dans les temps anciens, le mois correspondait au laps de temps entre deux pleines lunes, ou
bien le temps qu'il fallait à la Lune pour tourner autour de la Terre. Selon ces calculs, un mois
équivalait à 29 jours, 12 heures et 44 minutes. Ceci est plus connu sous le nom de "mois
lunaire". 12 mois lunaires représentent une année, selon le calendrier hijri. Cependant, il
existe une différence de 11 jours entre le calendrier hijri et le calendrier grégorien, pour lequel
une année équivaut au temps nécessaire à la Terre pour parcourir sa trajectoire autour du
Soleil. En effet, un autre verset insiste sur cette différence :

Or, ils demeurèrent dans leur caverne trois cent ans et en ajoutèrent neuf (années).
(Coran, 18 : 25)

Nous pouvons expliquer le calcul de cette période de temps indiquée par le verset ainsi : 300
ans x 11 jours (la différence qui apparaît chaque année) = 3.300 jours. En tenant compte du
fait qu'une année solaire dure 365 jours, 5 heures, 48 minutes et 45,5 secondes, 3.300
jours/365,24 jours = 9 ans. En d'autres mots, 300 ans d'après le calendrier grégorien équivaut
à 300+9 ans selon le calendrier hijri. Comme nous pouvons le voir, ce verset se réfère très
subtilement à la différence de 9 ans. (Dieu sait mieux) Il n'y a aucun doute sur le fait que le
Coran, porteur de ce type d'information, et transcendant les connaissances de l'époque, soit
une révélation miraculeuse.