Vous êtes sur la page 1sur 2

DM pour le 04/01/2011

STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION

1ère PARTIE pour tous: Restitution des connaissances


Montrez comment, chez les organismes à reproduction sexuée, la méiose et la
fécondation contribuent à la variabilité du génome.
Vous vous limiterez au cas d'un couple hétérozygote dont les cellules sont à 2n = 4
chromosomes. Vous considèrerez deux gènes ayant respectivement deux allèles
A,a et B,b, portés par des chromosomes différents.
Votre exposé comportera une introduction, un développement structuré, une conclusion
et sera illustré de schéma(s).
Le brassage intrachromosomique n'est pas demandé.

DM pour le 04/01/2011
STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION

1ère PARTIE pour tous: Restitution des connaissances


Montrez comment, chez les organismes à reproduction sexuée, la méiose et la
fécondation contribuent à la variabilité du génome.
Vous vous limiterez au cas d'un couple hétérozygote dont les cellules sont à 2n = 4
chromosomes. Vous considèrerez deux gènes ayant respectivement deux allèles
A,a et B,b, portés par des chromosomes différents.
Votre exposé comportera une introduction, un développement structuré, une conclusion
et sera illustré de schéma(s).
Le brassage intrachromosomique n'est pas demandé.

DM pour le 04/01/2011
STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION

1ère PARTIE pour tous: Restitution des connaissances


Montrez comment, chez les organismes à reproduction sexuée, la méiose et la
fécondation contribuent à la variabilité du génome.
Vous vous limiterez au cas d'un couple hétérozygote dont les cellules sont à 2n = 4
chromosomes. Vous considèrerez deux gènes ayant respectivement deux allèles
A,a et B,b, portés par des chromosomes différents.
Votre exposé comportera une introduction, un développement structuré, une conclusion
et sera illustré de schéma(s).
Le brassage intrachromosomique n'est pas demandé.
DM pour le 04/01/2011

2ème PARTIE pour les spé PC: sujet type 2b

A partir des informations tirées des documents 1 et 2 et à l'aide de vos


connaissances, expliquez le résultat du croisement présenté dans le document 1.
Vos explications seront illustrées par des schémas chromosomiques.

Document 1 :
Sordaria est un champignon microscopique dont le développement est conditionné par la
présence de lysine. On connaît deux souches de Sordaria qui diffèrent par leur aptitude à
synthétiser cet acide aminé :
- la souche sauvage [Ly+] est capable de synthétiser la lysine, et peut se développer sur
un milieu nutritif minimum sans lysine.
- la souche mutée [Ly-] est incapable de synthétiser la lysine : elle a donc besoin d'un
apport en lysine pour se développer.