Vous êtes sur la page 1sur 1

EXERCICE 1 Au 31/12/N L’entreprise GRAFTON constate les éléments suivants :

· Un salarié, M.VALENTIN, licencié en cours d’année a attaqué


l’entreprise devant le Conseil des Prud’hommes pour licenciement
abusif. L’entreprise craint d’être condamnée et évalue cette perte
probable à 26 000 €.
· L'administration fiscale réclame 35 000 € à l’entreprise au titre de
l’impôt sur les bénéfices. Celle-ci a lancé un recours contre
l’Administration car elle conteste cette somme.
· Il faut solder la provision pour hausse des prix constituée l’année
précédente : 6 500 €.
Le 24/02/N+1 · L’entreprise est condamnée à verser 20 000 € à M.VALENTIN
(somme versée ce jour par chèque bancaire).
· Elle règle par ailleurs 1 000 € HT à son avocat (TVA 19,6 %).
Au 31/12/N+1 L’entreprise GRAFTON constate les éléments suivants :
· En raison de la garantie d’un an proposée à M.PEYOT, client de
l’entreprise, on estime à 3 000 € le montant des réparations qui
devront être réalisées pour les produits qui lui ont été vendus en
cours d’année.
· La condamnation fiscale -quasi certaine- ne s'élèverait finalement
qu'à 25 000 €.
Le 28/01/N+2 · L’entreprise est condamnée à payer 30 000 € à l’Administration
fiscale.
Enregistrez les écritures nécessaires dans la comptabilité de l’entreprise GRAFTON.
EXERCICE2
Au 31/12/N · Melle JOUBART, cliente de l’entreprise MONDIALKIT, conteste
le montant de l’indemnité obtenue en première instance suite à un
procès contre l’entreprise MONDIALKIT en raison de malfaçons
constatées sur des produits livrées par l’entreprise. Les avocats de
l’entreprise estiment que l’entreprise risque d’être condamnée à
verser une indemnité complémentaire qu’ils évaluent entre 18 000 €
(probabilité 25 %) et 32 000 € (probabilité 75 %). On vous précise
que ce risque est considéré comme un risque d’exploitation dans cette entreprise.
· D’autre part, l’entreprise prévoit la réfection de la façade de son
siège social au cours de l’année N+2. Afin de ne pas faire supporter
cette charge estimée à 42 000 € HT sur le seul exercice N, elle
décide d’étaler cette grosse réparation sur les exercices N, N+1 et N+2.
Le 12/03/N+1 · L’entreprise est condamnée à verser 20 000 € à Melle JOUBART.
Le 23/07/N+1 · MONDIALKIT souscrit à un emprunt : 10 000 $ (1 $ = 0,77 €).
Le 31/12/N+1 · Le taux de conversion est le suivant : 1 $ = 0,83 €.
· L’entreprise a appris que l’un de ses entrepôts se trouvait sur le
tracé de la future ligne du TGV Est et prévoit son déménagement
dans les 18 mois. Son coût est évalué à 60 000 €.
Le 20/09/N+2 · L’entreprise reçoit la facture de réfection de la façade : 42 000 € HT(+ TVA 19,6 %)
Le 31/12/N+2 · Il faut enregistrer une provision réglementée pour investissement : 20 000 €.
Enregistrez les écritures nécessaires chez MONDIALKIT entre le 31/12/N et le 31/12/N+2.
ZERDI ABDELKRIM TCE 2éme année