Vous êtes sur la page 1sur 2

INSTITUT NATIONAL DES POSTE Décembre 2010

ET TELECOMMUNICATIONS
INE2

DEVOIR LIBRE D’ANTENNES

Problème
On considère une liaison par Faisceaux Hertziens à 3 GHz comportant deux antennes
sous forme d’ouvertures. L’antenne d’émission est une antenne parabolique de diamètre
cinq mètres ( 5m), elle est éclairée par une antenne cornet conique de diamètre 10cm. On
suppose que ce cornet a un rendement ηc de 0.8 et que le paraboloïde n’intercepte que ηp
= 90% de la puissance émise depuis la source primaire.
1- Expliquer le fonctionnement de l’antenne émettrice.
2- Le demi angle au sommet du réflecteur parabolique est φo ( voir figure); montrer
que le facteur de gain ƒp de l’antenne est
2
φ o 
f p =ηcη p (cot g(φo / 2) )  ∫ g(φ )tg(φ / 2)dφ 
2
; g(φ) est le gain du cornet.
 0 
3- Calculer ƒp sachant que φo = 90° et g(φ) =[ cos(φ/2)]2.
4- Déterminer alors la valeur du gain du paraboloïde.

5- Déterminer les deux directions où le gain chute de 3dB par rapport au maximum
sachant que l’ouverture à –3dB d’un réflecteur parabolique vaut (70 λ/D)°.

6- L’antenne réceptrice est placée à 100 km de l’émetteur et est formée par un


cornet pyramidal de dimensions a et b. Le champ électrique qui y règne est de la
forme E(x,y) = Eo.cos(π.y/b) sur l’axe ox.

x M
γ = (oz,om) , δ= (om,oM)
r

-b/2 θ=(oz,oM)
a/2

z
b/2 -a/2
y
m

1
a- Calculer le champ qui serait rayonné dans le plan E en un point M de l’espace.
b- Déterminer l’ouverture à –3dB dans le même plan.
c- On suppose que le facteur de gain du cornet est de 0.7, calculer son gain si a = b =
50λ.

7- On intercale entre l’émetteur et l’antenne parabolique un coupleur directif ayant un


facteur de couplage de 30dB pour contrôler la puissance de l’émetteur.
a- Calculer la PIRE en dBm si la puissance à la sortie de l’émetteur est de 1 kW.
b- Calculer la puissance reçue en dBm par le cornet en supposant que les
différentes pertes de branchement sont estimées à 2dB ( les pertes regroupent
celles de l’émission et celles de la réception ).
c- Un vent fort a fait dévier l’antenne émettrice d’un angle égal à 0.7° à partir de
la direction du maximum, calculer la nouvelle valeur de la puissance reçue (
l’antenne réceptrice est restée fixe ).

N.B : On rappelle que le champ rayonné par une ouverture plane Σ est donné par :

jexp(− jkr)
λr ∫∫
E(M)= E(x, y).exp( jk(xsin(δ)+ y cos(δ)sin(γ))dx.dy
Σ
E(x,y) étant le champ qui règne sur l’ouverture.

A
φo
Contrôle de puissance
φ
F

Emetteur
Paraboloîde
Coupleur Antenne
Guide
AF=r = 2f/(1+cos(φ))