Vous êtes sur la page 1sur 2

BAC

PROFESSIONNEL
TECHNICIEN D’USINAGE(TU)
Présentation

Le(la) technicien(ne) d’usinage fabrique des


pièces par enlèvement de matière. Il maîtrise
les machines à commandes numériques.
Il organise, prépare, règle et contrôle la mise
en oeuvre de l’outil de production.
Il en assure aussi la maintenance de premier
niveau.
Il effectue l’ensemble de ces tâches dans le
respect des règles de qualité et de sécurité.

Qualités requises
Autonomie - goût de la précision - polyvalent -
bonne capacité à intégrer une équipe - esprit
méthodique et rigoureux.
CONTENU :

Analyse et exploitation de l'ensemble des données techniques de production et utilisation de la chaîne de données

numériques (CAO, FAO, simulation numérique). Préparation des outils et des outillages (outils et porte-outils,

porte-pièces, systèmes de mesure et de contrôle) ; Réglage et mise en oeuvre du système de production,

exécution, vérification de l'action, conduite, suivi, traitement des dérives, des litiges et des aléas de l'ensemble

du système de production ; Elaboration d'un processus opératoire à partir d'une définition numérique et à l'aide

de logiciels de fabrication assistée par ordinateur; Définition de la chronologie des opérations, choix des outils et

des cycles ...; Maintenance de premier niveau de l'ensemble du système de production ;


BAC
PROFESSIONNEL
TECHNICIEN D’USINAGE(TU)
Programme de la formation
Enseignement Général Enseignement Professionnel

Période de Formation en Entreprise

Poursuite d'études

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à

l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS industrialisation des produits mécaniques , BTS

Mécanique Automatisme Industriel , ……

Débouchés - Témoignages
Florent, opérateur sur machine à commande numérique

Un jeu de patience

« J’ai des conditions de travail agréables : l’atelier est fermé, bien aéré ; en plus il y a une bonne ambiance.
On travaille en équipe sur les projets ; on s’entraide encas de difficultés. Chacun fabrique une pièce d’un même système, c’est comme
un puzzle, on assemble le tout à la fin. Connaître les matières premières, savoir lire un plan,
choisir les bons outils pour usiner, sont des compétences indispensables dans ce métier.
Il faut aussi de la patience et de la persévérance, car c’est un travail de précision. Mais quel plaisir de créer une pièce !
J’ai fait le bon choix : dans la mécanique, il y a du travail et des perspectives d’évolution. Avec l’expérience , j’espère devenir chef
d’atelier »

Vous aimerez peut-être aussi