Vous êtes sur la page 1sur 4

Nombre d’habitants: 22,3millions

Superficie: 238 390 km² (soit 3 fois la Belgique)


Principales villes: Bucarest(Capitale), Oradéa, Brasov, Constanta
Régime politique: République parlementaire avec à sa tête le président
Traian Băsescu (centre-droit), élu le 20 décembre 2004 et réélu en 2009
Langues parlées: Roumain (85%), langue latine facilement
compréhensible à l’écrit pour un français, Rromi (langue de la
communauté Rom)
Monnaie: le Leu (1€ = 4,25 lei )
Climat: La Roumanie possède un climat continental assez accentué, avec des saisons tranchées et des
amplitudes de température importantes.
L'hiver est long, rigoureux (un froid sec) avec un fort enneigement, notamment sur toute la zone des
Carpates . (Nous ne l’avons pas connu… Nous sommes tombés en plein redoux…)
Le printemps et l’automne sont assez doux mais courts, avec d'importants écarts de température entre le
jour et la nuit.
Enfin l'été peut être très lourd, notamment à Bucarest et dans la plaine valaque .Le reste du pays (côte,
Maramures) est plus tempéré durant cette période.

Relief et paysage: Située à l’extrême Est de l’Europe, la Roumanie est bordée à l’est par la Mer Noire. Le
relief du pays, que l’on imagine souvent montagneux, se trouve en réalité assez équilibré entre montagnes
(30%), plaines (31%) et collines (39%).
La chaine des Carpates représente la principale zone de montagnes du pays et malgré une altitude
moyenne de 845 m, elle compte de nombreux sommets à plus de 2000 m.
Les plaines quant à elles, représentent de réels greniers alimentaires pour le pays. Pour preuve, 90% des
plaines sont exploitées, favorisant ainsi la disparition de la steppe.
Le delta du Danube (zone où le Danube rejoint la Mer Noire) représente une zone
extraordinaire de dépôt d’allusions favorisant l’avancée de la terre sur la mer et un
espace riche en faune et flore (plus de 3500 espèces animales dont 325 d’oiseaux,
et près de 950 espèces végétales.).
Des Daces à Dacia…
L’histoire de la Roumanie atteste d’une présence humaine très ancienne. En effet, il a été découvert
sur le territoire roumain des outils de silex vieux de 600 000 ans….
Cependant, la première véritable civilisation connue sera celle des Daces. Ce peuple serait apparu, il
y a plus de 4000 ans lorsque des groupes de bergers venus de l’Est se mêlèrent à la population locale
et comme eux devinrent sédentaires.
Ce peuple prit de l’importance, développa des échanges commerciaux sur la Mer Noire et construit
des forteresses. A son apogée au 1er siècle après J-C, il dut cependant céder face à la puissance
Romaine et l’empereur Trajan.

Dans les années 1960 et bien loin des invasions romaines, la Roumanie et son Président Ceausescu,
vont remettre le terme de Dace au gout du jour avec le développement d’une Marque automobile
propre à la Roumanie: Dacia.
Ce nom, qui fait vibrer la fibre nationaliste du pays, représente la marque qui domina le parc
automobile roumain entre 1968 et 1989 (durant la période communiste seule la marque nationale
pouvait être vendu)…
Aujourd’hui rachetée par la groupe français Renault, la marque a repris de
l’importance notamment avec sa voiture à bas prix, la Logan.
Charrettes ou Dacia, il faut choisir!
Bien que la Roumanie soit un pays très contrasté entre des espaces riches (certaines villes ou la
côte notamment), de nombreuses zones de campagnes ou de périphérie de villes se trouvent face
à un réel retard économique.
Ainsi , il n’est pas rare de croiser des charrettes (tractées par des chevaux, des, ânes ou des bœufs).
Elles servent de moyens de déplacements ainsi qu’au transport des matériaux, de la nourritures ou
du foin.
La voiture n’est donc pas accessible à l’ensemble des roumains., bien que l’on croise de
nombreuses Dacia des années 1970 dans les campagnes roumaines.
La communauté Rom est peut-être encore davantage touchée par ce phénomène et cela
notamment aux abords ou dans les villes.
Nous avons ainsi croisé des charrettes sur des routes à 4 voies (autoroute) ou en plein cœur des
villes malgré une interdiction formelle…

Centres d'intérêt liés