Vous êtes sur la page 1sur 1

FRS4168 4 P 0276 FRA /AFP-YY57

Présidentielle-partis-MUP-gauche
Présidentielle: Robert Hue n'exclut pas d'être candidat en 2012
ATTENTION - REVOICI avec coquille corrigée au 2e para ///

PARIS, 3 fév 2011 (AFP) - L'ancien numéro un du PCF,


Robert Hue, n'a pas exclu jeudi d'être candidat à la présidentielle
de 2012, tout en plaidant pour une "candidature commune" de
toute la gauche face à Nicolas Sarkozy et au Front national.
Interrogé sur France 3 à l'issue des questions au
gouvernement au Sénat, M. Hue, qui a quitté le PCF pour créer fin
2009 le Mouvement unitaire progressiste (MUP), a déclaré: "Je suis
pour une candidature commune mais pas dans n'importe quelles
conditions".
Pour l'ancien candidat du PCF à la présidentielle (8,6% en
1995 et 3,4% en 2002), "la position du Front de gauche et de
Jean-Luc Mélenchon est une position de division", leur campagne
"va se faire contre le PS". De son côté, "le PS va désigner un
candidat socialo-socialiste" alors qu'il faut "un candidat de toute la
gauche".
"Aujourd'hui, il faut penser aux formations plus modestes,
les radicaux, les républicains et citoyens, les progressistes" qui
"ne se retrouvent pas dans la démarche du Front de gauche" et
"ne veulent pas être satellisés par une démarche socialiste", selon
M. Hue.
"Il faut donc une candidature commune où on
déterminerait quelques grands principes, avec le PS et d'autres,
dès le premier tour", ainsi qu'un "accord politique sur les
législatives", a affirmé le sénateur du Val-d'Oise.
Quant à son éventuelle candidature en 2012, "sait-on
jamais", a-t-il répondu.
jud/rh/df

AFP _031734 FEB 11


.