Vous êtes sur la page 1sur 1

Feuille d’exercices

6 mars 2009

Exercice 1 : On cherche à déterminer un nombre composé de trois chiffres dont la somme est 16. Si
l’on intervertit le chiffre des centaines et celui des dizaines, le nombre augmente de 450 et si l’on intervertit
le chiffre des centaines et celui des unités il augmente de 198. Déterminer ce nombre.

Exercice 2 : Déterminer le nombre entier N satisfaisant simultanément aux trois conditions ci-
dessous :
N est divisible par 6,
N n’est pas divisible par 8,
N a exactement 15 diviseurs.
On rappelle que, si la décomposition d’un nombre en facteurs premiers est de la forme Aa B b C c . . . alors
le nombre de ses diviseurs est (a + 1)(b + 1)(c + 1). . .

Exercice 3 :
1. Trouver tout entier naturel à un chiffre, égal au chiffre des unités de son carré.
2. Soit A un entier naturel à deux chiffres tel que A et A2 aient à la fois le même chiffre des unités et
même chiffre des dizaines.
a. Quels sont les chiffres des unités possibles pour A ?
b. Donner, en explicitant la démarche suivie, toutes les valeurs possibles pour A.
3. Donner un entier naturel B á trois chiffres tel que B et B 2 aient à la fois le même chiffre des unités,
le même chiffre des dizaines et le même chiffre des centaines.

Exercice 4 : Le reste de la division euclidienne d’un entier naturel n par 3 est 1.


1. Quel est le reste de la division euclidienne par 3 : de l’entier précédant n ? de l’entier suivant ?
2. Démontrer que la somme de trois entiers naturels consécutifs est toujours divisible par 3.
3. La somme des carrés de trois entiers naturels consécutifs est-elle divisible par 3 ? Justifier la réponse.

Exercice 5 : Quatre joueurs se partagent un gain de manière suivante :


- le premier prend la moitié de la somme moins 1500 euros ;
- le deuxième prend exactement le quart de la somme ;
- le troisième prend le tiers de la somme moins 500 euros ;
- le quatrième prend 300 euros plus le cinquième de la somme.
Quelle somme chacun reçoit-il ?

Exercice 6 : Soit c un nombre réel strictement positif quelconque.


Soit ABC un triangle équilatéral de coté c.
c
Soit a un nombre réel tel que : 0 < a ≤ .
2
On nomme I le point du segment [AB] tel que AI = a. On nomme J le point du segment [BC] tel que
BJ = a. On nomme K le point du segment [CA] tel que CK = a.
1. Cas général
a. Faire une figure.
b. Démontrer que le triangle IJK est équilatéral.
2. Cas particulier
On considèrera dans cette question que les droites (KJ) et (AB) sont parallèles.
Donner alors la valeur de a en fonction de celle de c. Justifier.