Vous êtes sur la page 1sur 37

SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 1
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

I. TRAVAILER AVEC ROBOT MILLENIUM :


I.1. MODE OPERATOIRE :
Robot millénium a été conçu pour modéliser les structures, calculer les efforts internes, les
déformations, vérifier les résultats obtenus et dimensionner les éléments spécifiques de la structure avec les
exigences réglementaires en vigueurs, et enfin gérer la création de la documentation pour la structure
calculée et dimensionnée.
Le mode opératoire du logiciel robot millénium peut être divisé en plusieurs étapes :
 Définition du modèle de la structure.
 Calculs (statiques ; dynamiques…etc)
 Dimensionnement des éléments de la structure à partir des résultats du calcul obtenus et des
normes disponibles
Le schéma ci-dessous présente le mode opératoire standard dans le logiciel :

DEFINITION DU MODELE DE LA STRUCTURE


(GEOMETRIE ET CHARGES)

CALCULS DE LA STRUCTURE
(STATIQUE ; DYNAMIQUE)

MODIFICATION DES
DONNEES SUR LA
RESULTATS DE CALCULS STRUCTURE ET RECALCULE
(SOUS FORME GRAPHIQUE OU TEXTE) DU MODELE MODIFIE

DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS


GENERATION DES DESSINS DANS
DE LA STRUCTURE
LE LOGICIEL ROBOT

I.2. DESCRIPTION DU LOGICIEL ROBOT :

Après le lancement du système robot, la


fenêtre représentée ci après s’affiche, Cette
fenêtre permet de définir le type de la structure à
étudier, d’ouvrir une structure déjà existante ou
charger le module permettant d’effectuer le
dimensionnement de la structure.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 2
ETUDE D’UN PORTIQUE PLAN
DIMENSIONNEMENT POUTRE BA ETUDE D’UNE PLAQUE

DIMENSIONNEMENT POTEAUX ETUDE D’UN TREILLIS PLAN


ETUDE D’UNE COQUE
BA
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009

DIMENSIONNEMENT SEMELLES ETUDE D’UNE CONTRAINTE ETUDE D’UN GRILLAGE


BA PLANE

REALISEE PAR M
elle
ETUDE D’UN TREILLIS
DIMENSIONNEMENT LONGRINE ETUDE EN DEFORMATION SPATIAL
BA PLANE

L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE
ETUDE D’UN PORTIQUE
DIMENSIONNEMENT POUTRE ETUDE D’UNE STRUCTURE
SPATIAL
VOILE BA AXISYMETRIQUE

Permet d’accéder aux


DIMENSIONNEMENT VOILE BA Modélisation en volumique structures paramétrable
GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

3
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

DIMENSIONNEMENT DALLE

ACCES DIRECT AU MODULE

CATALOGUE DE PROFILES

OUVRIR UNE STRUCTURE

CREER UNE NOUVELLE


ASSEMBLAGE ACIER
DIMENSIONNEMENT

GESTIONNAIRE DE

EXISTANTE
SECTION
BA

En fonction du type d’icône sélectionnée, le système ROBOT MILLENIUME affiche soit la fenêtre de
l’éditeur graphique dans laquelle vous pouvez effectuer la saisie ; soit le bureau spécifique adopté aux
fonctions du module (cela concerne les modules métier). Les éléments principaux de l’écran sont représentés
dans la figure page N°05 (bureau standard de démarrage) ils sont identiques pour la plupart des bureaux :
 La barre titre : sur laquelle les informations de base concernant l’affaire actuelle sont affichées.
 Les menus déroulants ; les barres d’outils :(y compris celle affichée à droite de l’écran qui
regroupe les icônes les plus souvent utilisés)
 La liste de sélection : nœuds, barres / panneaux, cas de charges et modes propres.
 La zone graphique : sert à modéliser et visualiser la structure.
 La barre d’état : dans la partie inférieure de l’écran s’affiche les informations suivantes : nom des
fenêtres d’édition ouvertes, coordonnées du curseur, unités utilisées et plusieurs icônes qui donnent
accès à des boites de dialogue.
 Champ de sélection des bureaux : Pour faciliter l’étude des structures, le système de robot
millénium dispose d’un mécanisme de bureaux prédéfinis, ces bureaux sont des jeux de boite de
dialogue, champs d’éditions et des tableaux.
Les boites de dialogue et les bureaux s’ouvrent de façon automatique lors de l’ouverture des
bureaux, ces derniers ne peuvent être fermés sauf si vous passez à un autre bureau.
Les bureaux prédéfinis dans robot sont quatre :
 Modélisation : définition du modèle de la structure « Développement de la structure : création des
éléments, affectation des caractéristiques, des appuis et du chargement »
 Résultats : présentation des résultats sous formes de tableaux et de graphes « diagrammes ou
cartographies »
 Dimensionnement : Ce module sert à calculer et dimensionner les éléments d’une structure en béton
armé ou en acier selon les différentes normes « BAEL ; EUROCODE ; CM66 ….. Etc.)
 Outils : définition des sections « calcul de propriétés géométriques et mécanique de la section »

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 4
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

BARRE TITRE CHAMP DE


SELESCTION DES
BUREAUX

MENUS
DEROULANTS

LA LISTE DE SELECTION :
 DE NŒUDS,
 BARRES,
 CAS DE CHARGES
BARRES D’OUTILS
 ET MODES PROPRES
STANDARD

AFFICHAGE RAPIDE
DES ATTRIBUTS ZONE D’EDITEUR
GRAPHIQUE

BARRE D’ETAT

CHAMP DE SELECTION DES


BUREAUX
Rien
Ouverture de la boite des attributs
Sélection du mode d’accrochage

Rétablissement des attributs par

DEFINITION DU MODELE
défaut

Ombrage

Rapide

DE LA STRUCTURE

ANALYSE
DE LA STRUCTURE

DIMENSIONNEMENT
DES ELEMENTS

OUTILS AUXILIAIRES

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 5
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

II. CONFIGURATIONDU LOGICIEL ″PREFERENCES ET PREFERENCES DE L’AFFAIRE″″ :


Dans robot, la configuration du logiciel est importante. Le paramétrage du logiciel se fait dans deux
boites de dialogues : ″préférences et préférences de l’Affaire″, les options disponibles dans ces boites de
dialogue permettent de personnaliser le mode de travail, la sélection des normes, des catalogues de profilés,
matériaux, …etc.
II.1.PREFERENCES :

pour configurer l’interface de travail on peut accéder à la commande préférence de deux manières :
 Dans le menu déroulant Outils.
 Sur la barre d’outils standard, cliquer sur l’icône Outils, puis dans la barre d’outils Outils, cliquer
sur l’icône Préférences.
Dans la boite de dialogue Préférences, les paramètres suivants peuvent être configurés :
 Langues : Sélection de pays dont les normes, matériaux et règlements seront utilisés lors de la
définition, des calculs et du dimensionnement de la structure, le choix de la langue de travail et de
l’impression,
 Paramètre généraux : paramètres de l’enregistrement, nombre des dernières structures étudies à
afficher dans le menu fichier, créer une copie de sauvegarde .bak, astuces du jour au démarrage, effets son
….etc.
 Affichage : sélection des couleurs et des types de polices pour chaque élément de l’écran,
 Barres d’outils et menus : sélection des types de menu et du type de barres d’outils,
 Documents (sortie) : sélection des couleurs, des polices et les épaisseurs des traits à utiliser dans le
document à imprimer,
 Avancée : option permettant de purger le dossier temporaire de l’ordinateur.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 6
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

II.2.PREFERENCES DE L’AFFAIRE :

Ce module sert à définir et à modifier les paramètres de base utilisés par le logiciel dans l’affaire étudiée.
Pour appeler le module préférences de l’affaire :
 Sélectionner ce module dans le menu déroulant Outils,
 Ou sur la barre d’outils principale, cliquer sur l’icône Outils, puis dans la barre d’outils Outils,
cliquer sur l’icône Préférences de l’affaire.
Dans cette boite de dialogue, les options suivantes peuvent être définies :
 Unités et formats des nombres : Dimensions, Forces et Edition des unités.
 Matériaux : sélection des jeux de matériaux selon la liste de pays.
 Catalogue : sélection des catalogues à utiliser (Catalogues de profilés, de convois, de charges et
de sols)
 Normes : sélection des normes à utiliser lors de la définition et du dimensionnement de la structure.
 Paramètre de l’analyse de la structure : options de définition des modes de calcul en statique et des
paramètres de base des calculs en dynamique ou non linéaire.
 Maillage : paramètres de la génération du maillage par éléments finis pour les structures de type
plaque et coque.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 7
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

III. DEFINITION DU MODELE DE LA STRUCTURE :


III.1. TYPES DE STRUCTURES DISPONIBLES :
ROBOT MILLENIUM est un logiciel de calcul et d’optimisation des structures, il utilise la méthode
d’analyse par éléments finis pour étudier les structures planes et spatiales (Voir Figure page 03)

 Treillis plan  Contraintes planes


 Treillis spatial  coques
 portique plan  déformation planes
 portique spatial  éléments axisymétriques
 Grillage des poutres  Volumique
 plaques
Les coordonnées définies lors de la création de la structure ainsi que le nombre de degrés de liberté
par nœuds, sont présentés ci-après :

STRUCTURE COORDONNEES DEGRES DE LIBERTE PAR NŒUD

 Dans ce cas le logiciel permet d’étudier la  Les éléments barres saisis ont les degrés de
structure à barres dans le repère (X ; Z). liberté suivants Ux ; Uz ; et Ry

 Dans ce cas le logiciel permet d’étudier la  Les éléments barres saisis ont les degrés de
structure à barres dans le repère (X ; Z), liberté suivants Ux ; Uz.

 Le logiciel permet d’étudier la disposition  Les éléments barres saisis ont les degrés de
planes des barres dans le repère (X ; Y). liberté suivants Uz ; Rx ; Ry.

 Dans ce cas le logiciel permet d’étudier la  Les éléments barres saisis ont les six degrés
structure à barres dans le repère (X ; Y ; Z). de liberté.

 Dans ce cas le logiciel permet d’étudier la  Les éléments saisis ont les degrés de liberté
structure surfacique dans le repère (X, Z). suivants Ux ; Uz.

 Dans ce cas le logiciel permet d’étudier la  Les éléments barres saisis ont les degrés de
structure à barres dans le repère (X ; Y ; Z), liberté suivants Ux ; Uz ; Uz.

 Dans ce cas le logiciel permet d’étudier la


 Les éléments saisis ont les degrés de liberté
structure surfacique ou de type barre dans le
suivants Ux ; Uz.
repère (X, Z).

 Dans ce cas le logiciel permet d’étudier la  Les éléments barres/plaques saisis ont les
structure à barres dans le repère (X ; Y ; Z). six degrés de liberté.

 Le logiciel permet d’étudier la disposition  Les éléments plaques saisis ont les degrés
planes des plaques dans le repère (X ; Y). de liberté suivants Uz ; Rx ; Ry.

 Dans ce cas le logiciel permet d’étudier la


 Les éléments barres/plaques saisis ont les
structure à barres/plaques dans le repère
six degrés de liberté.
(X ; Y ; Z).

 Dans ce cas le logiciel permet d’étudier la  Les éléments saisis ont les degrés de liberté
structure surfacique dans le repère (X, Z). suivants Ux ; Uz.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 8
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

III.2. TRAVAIL AVEC LE LOGICIEL ROBOT PRINCIPES GENERAUX :


Nous vous conseillons vivement de prendre connaissance des règles de base régissant le
fonctionnement du logiciel ROBOT MILLENIUM :
1- De nouveaux nœuds sont crées de façon automatique lors de la définition des barres. Si vous créez une
barre basée sur des nœuds existants, ces nouveaux nœuds ne seront pas crées.
2- La suppression d’une barre ne supprime pas les nœuds qui lui sont associés.
3- Lors de l’affectation d’un attribut, vous pouvez définir ses propriétés et ensuite sélectionner les
éléments successifs auxquels vous voulez l’affecter. Parfois, il est commode de changer cet ordre
d’opérations et d’effectuer la sélection avant de définir l’attribut (sélection préalable).
4- Le type de barre peut être affecté dès l’étape de définition de la barre (poteaux, poutres …etc.)
5- Certaines opérations d’édition ne peuvent être annulées.

III.3. AFFICHAGE DES ATTRIBUTS DE LA STRUCTURE :


La commande est accessible par le menu déroulant affichage, commande attributs ou après un clic
sue l’icône qui se trouve en bas à gauche de l’écran :
La sélection d’un onglet se trouvant dans la partie supérieure de la boite de dialogue actualise la liste
d’options groupées par thème ″Structures ; Profilés ; Charges ; Avances ; EF ; Arêtes cachés et Autres ″
Pour afficher les attributs de la structure à l’écran graphique, il faut activer les attributs appropriés
dans les onglets de la boite de dialogue et cliquer sur le bouton appliquer.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 9
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

III.4. LIGNES DE CONSTRUCTION :


Les lignes de construction sont d’une grande importance lors de la navigation dans le modèle de la
structure. Elles peuvent servir à :

 Définir les différents éléments de la structure.


 Se référer aux composantes de la structure.
 Afficher rapidement un plan de travail.
 Sélectionné les éléments situé sur une ligne de construction.
La grille des lignes de construction peut être définie comme :

 Une grille rectangulaire


 Une grille cylindrique ou polaire
 Lignes arbitraires : droites ; demi droites et segments.

Deux possibilités de définition des coordonnées sont disponibles après un clic sur
le bouton PARAMETRES AVANCES :
Relatif : la case position relative par rapport au point est cochée, la position des lignes de
construction crées sera définie par rapport aux coordonnées du point d’insertion.
Absolu : la case position relative par rapport au point n’est pas cochée, la position des lignes de
construction sera crées à partir des valeurs réels de repère global.

Les lignes de construction dans le repère cartésien peuvent être soumise à l’opération de rotation.
Tous les onglets ont exactement le même aspect, chacun d’entre eux contient les champs suivants :

 Position : Définir le point sur l’axe du repère global à partir duquel sera mesurée la position de la
première ligne.
 Répéter x: Définir le nombre de répétition des lignes.
 Espacement : Définir l’espacement entre les lignes.
 Libellé : Définir le style de numérotation des lignes.

ASTUCE 01 : La position des lignes de


construction définie peut être modifiée
librement, cette opération entraîne la
modification de la longueur et de la
position des barres dont les nœuds sont
situés sur la ligne de construction.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 10
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

III.5. CREATION DES BARRES :


Lors de la définition du modèle de la structure veuillez respecter les principes de création et d’édition
des barres et des nœuds (cité paragraphe N° III-2).
Pour créer des barres, vous pouvez :
 Sélectionner la commande barre dans le menu déroulante « structure ».
 Cliquer sur l’icône affiche dans la barre d’outils « DEFINITIONS DE LA STRUCTURE »
 Activer le bureau BARRE.
Il apparaît la boite de dialogue barres représentée ci-après.

Les données qui doivent être déterminés lors de la


définition de la barre sont divisées en deux groupes :
1- Données sur la numérotation et la géométrie de la barre :
 Numéro de la barre et le pas d’incrémentation de la
numérotation.
 Coordonnée d’origine et de l’extrémité de la barre.
 Le mode définition graphique des barres, si l’option
étirer est activée, lors de la définition de la barre,
l’origine de la nouvelle barre est automatiquement
positionné à l’extrémité de la barre précédente.
2- Données sur les caractéristiques de la barre :
 Section transversale de la barre.
 Type de barre.
 Matériau par défaut.
 Position du profilé ″avec ou sans excentrement″

Dans la partie supérieure deux boutons sont affichés à droite des champs type de la barre et section,
un clic sur un de ces boutons ouvre respectivement la boite de dialogue type de barre ou nouvelle section

Il existe deux méthodes pour définir l’élément barre :


 saisir les coordonnées d’origines et d’extrémités.
 Saisie graphique à l’aide de la souris : cliquer sur le champ origine, passez à l’écran graphique
et cliquer avec le bouton gauche de la souris sur le point définissant l’origine et sur le point
définissant l’extrémité de l’élément barre.
 Comme on peut combiner les deux méthodes.

TYPE DE BARRE BETON ARME :


La définition de type barre BA permet de calculer correctement le
ferraillage théorique avec la prise en compte des exigences
réglementaires.
Pour accéder à la boite de dialogue TYPE DE BARRE BETON ARME :
 A partir du menu structure / Paramètres réglemantaires / type
de barre béton armé
 Par un clic sur icône
La liste des types de barre contient deux type de barre BA par
défaut : Poutre BA et Poteau BA.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 11
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

Après un clic sur l’icône où un double clic sur la liste des types de barre disponible ; la boite de
dialogue DEFINITION DE TYPE DE BARRE s’ouvre ; l’aspect de cette boite dépend de type de barre (poutre ;
poteau).
Poutre : Définition de la longueur de calcul pour les travées. Choix de la direction des moments pour
le calcul
Poteau : Définition de la longueur de calcul pour les poteaux. Définition des paramètres de
flambement autour des axes Y et Z.

PROFILES ::
La commande Profilés de barres sert à affecter les profilés aux barres
de la structure.
La commande est accessible :
 Par le menu déroulant Structure / caractéristique /Profilés de
barres
 la barre d’outils Définition de la structure, icône
 Après la sélection du bureau Caractéristiques.
Il apparaît alors la boîte de dialogue représentée ci- après.

Après un clic sur l’icône où un double clic sur la liste des


profiles ; la boite de dialogue NOUVELLE SECTION s’ouvre ; le
contenu de cette boite dépend de type de profilé sélectionné
(béton armé; acier ; bois)

ASTUCE 0: IlIl n’est pas nécessaire de diviser les


barre de la structure en éléments du calcul , la
vérification de la structure effectuée avant les calculs
montre les intersections des barres, et génère le
modèle de calcul

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 12
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009

REALISEE PAR M
elle
L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE
ASTUCE 03 : il existe une liaison directe entre les tableaux et
l’écran graphique, si vous sélectionnez des nœuds, barres à l’écran
graphique les lignes correspondantes seront mises en surbrillance
dans le tableau. Si vous sélectionnez des lignes dans le tableau, les
barres et les nœuds correspondants seront mis en surbrillance à
l’écran graphique.
GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

13
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

III.6. CREATION DES PANNEAUX :


Afin de créer des panneaux dans la structure, vous devez sélectionner le type de structure approprié
« plaque ou coque » sur la vignette de démarrage de ROBOT et effectuer les actions suivantes :
 Définir les contours des éléments de la structure de type plaque ou coque ;
 Définir à partir des contours des panneaux en leurs affectant les attributs suivants :
 Epaisseur : C’est un attribut exigé pour les calculs de la structure.
 Type du ferraillage : c’est un attribut exigé seulement lors des calculs réglementaires des
structure plaques ou coques « BA »
La commande panneau est accessible par :
 Le menu déroulant Structures, commande Panneaux.
 La barre d’outils, icône

Pour définir un panneau vous devez définir les paramètres


suivants :
 Numéro du panneau
 Contour des panneaux : vous pouvez procéder de trois
manières :
 Définissez un point interne ;
 Saisissez le numéro de l’objet ;
 Donnez la liste des éléments finis surfaciques

 Type de ferraillage de panneau ;


 Matérieaux par défaut ;
 Epaisseur du panneau ;

Après le lancement des calculs de la structure, le


maillage par éléments finis surfaciques est généré
automatiquement conformément aux paramètres définis dans la
boite de dialogue PREFERENCE DE L’AFFAIRE.

CONTEUR DU PANNEAU :
Pour définir les contours des panneaux, vous pouvez utiliser l’option polyligne / contour qui est
disponible soit :
 A partir du menu déroulant, structure / objet / polyligne – contour.
 A partir de la barre d’outils, icône
La boîte de dialogue polyligne - contour est divisée en quatre
parties :
 Champ d’édition Objet dans lequel le numéro de l’objet est
affiché ou saisi
 Zone Méthode de définition : (ligne ; polyligne et contour)
 Zone Géométrie : Cette partie regroupant les champs de
définition des coordonnées des points
 Zone Paramètres.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 14
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

EPAISSEUR DES PANNEAUX :


La boite de dialogue épaisseur EF sert à
 Définir une nouvelle épaisseur ;
 Affecter le type d’épaisseur sélectionné sur la liste, aux
panneaux de la structure ;
Pour accéder à la boite de dialogue EPAISSEUR EF :
 Sélectionner la commande structure / caractérustique /
épaisseur ;
 Cliquer sur icône
 Sélectionner le bureau CARACTERISTIQUE

Après un clic sur l’icône où un double clic sur la liste des


épaisseurs ; la boite de dialogue NOUVELLE EPAISSEUR s’ouvre ; cette
boite se compose de deux onglets : uniforme et orthotrope.

Sur l’onglets UNIFORME : vous pouvez définir :

 Nom et la couleur affectés


 Valeur Epaisseur du panneau (uniforme, Variable linéairement
(P1-P2), Variable définie sur trois points (P1-P2-P3)
 Matériau ;
 Valeur du coefficient Kz d’élasticité de l’appui surfacique

Les options qui sont disponible dans l’onglet ORTHOTROPE servent


à prendre en considération l’hétérogénéité de la rigidité des plaques dans
les différentes directions causées

TYPE DE FERRAILLAGE DE PANNEAU :


Les paramètres du type de ferraillage des plaques et coques varient en fonction de la norme utilisée lors
du dimensionnement de la plaque/coque.
Le type de ferraillage des panneaux peut être effectué lors de la définition d’une plaque ou coque. Ce
type de ferraillage n’influence pas les calculs statiques de la structure ; il est utilisé pendant le
dimensionnement du panneau BA.
Pour ouvrir la boite de dialogue correspondante, vous devez effectuer une des opérations suivantes :
 sélectionnez la commande Structure / paramètres réglementaires / type de ferraillage des plaques et
coques ;
 cliquez sur l’icône

Après un clic sur l’icône ou un double clic sur la liste des épaisseurs ; la boite de dialogue
PARAMETRE DU FERRAILLAGE s’ouvre

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 15
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

La boite du dialogue en question contient quatre onglets :


Général : sur cet onglet, vous pouvez définir les paramètres
suivants :
 Le nom du jeu de paramètre du ferraillage ;
 Le type du calcul pour les plaques à savoir :
 Flexion pure « plaque »
 Compression ou traction « membrane »
 Flexion + compression / traction « coque »
 La sélection de la direction des armatures principales du
ferraillage de la plaque/coque.

Matériaux : dans cet onglet vous pouvez sélectionner les


paramètres de base des matériaux utilisés dans l’élément béton armé
étudié :
 Paramètres de l’acier « rond lisse ; haute adhérence »
 Paramètre du béton : sélectionnez la classe du béton ; la
valeur de la résistance sera prise automatiquement d’après la
classe.

Paramètre à ELS :
Cet onglet :
 Permet de calculer la valeur de la flèche d’une dalle si vous
activez l’option flèche ;
 Permet la correction automatique de la flèche par
l’augmentation de la section d’acier ;
 Définir la valeur admissible des flèches ;
 Fissuration du béton « peu préjudiciable ; très préjudiciable ;
préjudiciable »

Ferraillage : après la sélection de l’onglet ferraillage, la boite


de dialogue paramètre du ferraillage prend la forme représentée sur la
figure ci-après.
Les options disponibles dans cet onglet permettent de définir le
diamètre des barres d’aciers et l’enrobage.
Attention :
 L’enrobage est mesuré entre la surface de la plaque et la
surface extérieure des armatures principales.
 Les aciers des barres parallèles à la direction principale sont
situés à l’extérieur c’est-à-dire que les aciers inférieurs en
question sont placés dans le lit inférieur, les aciers supérieurs en
question sont placés dans le lit supérieur,
 Le ferraillage sera calculé uniquement dans la direction
principale si l’option ferraillage dans une direction est activée ;
les forces sur la direction perpendiculaire sont négligées ; cela
permet d’accélérer les calculs

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 16
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

III.7. DEFINITION DES APPUIS :


Afin d’effectuer les appuis dans la structure ; vous pouvez
procédez de plusieurs manière ; à savoir :
 A partir du menu STRUCTURE / APPUIS
 Après un clic sur icône
 Après la sélection du bureau APPUIS
La boîte de dialogue Appuis se compose de trois onglets qui
permettent d’affecter le type d'appui sélectionné aux objets suivants :
 L’onglet Nodaux : nœuds (points)
 L’onglet Linéaires : lignes (bords des contours) - concerne
les structures de type plaque et coque et les structures volumiques
(ATTENTION : à l’aide de cette option, il est impossible d’affecter un
appui sur l’élément de type barre)
 L’onglet Surfaciques : surfaces - concerne les structures de
type plaque et coque et les structures volumiques.

III.8. CHARGEMENTS :
CAS DE CHARGE :
Toutes les charges dans le logiciel ROBOT sont groupées en
cas de charge ; chaque cas possède un numéro et un nom. Dans un
même cas de charge ; vous pouvez définir un nombre quelconque de
charges, les cas de charge peuvent être ensuite composée en
combinaisons.
La commande est accessible par :
 A partir du menu CHARGEMENT / CAS DE CHARGE
 Après un clic sur icône
 Après la sélection du bureau CHARGEMENTS
Dans la boite de dialogue cas de charge vous devez définir :
 La nature de la charge : dans le ROBOT vous pouvez définir
les natures suivantes : « poids propre ; permanentes ; vent ;
neige ; température ; accidentelles et sismiques ».
 Le numéro et le nom de la charge (le logiciel propose un
nom par défaut qui peut être modifié)

Un clic sur le bouton NOUVEAU le cas de charge sera défini et ajouté à


la liste des cas définies ; cette liste apparaît dans la partie inférieure de la boite
de dialogue.
Le bouton modifier permet de MODIFIER les paramètres du cas de
charge.
La liste des cas de charge définis est présentée dans la partie supérieure
du logiciel, au dessous des icônes de base de ROBOT :

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 17
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

DEFINITION DES CHARGES :


La boite de dialogue CHARGE sert à définir les charges pour
les cas de charge crées ;
Elle est accessible après la sélection :
 La commande CHARGE affiche dans le menu CHARGEMENT.
 Après un clic sur icône
Note : la commande est inactive si aucun cas de charge n’a été crée.
Il apparaît alors la boite de dialogue représentée sur la figure
ci après.
La partie supérieure de la boite affiche deux informations :
 Le cas de charge sélectionné (nom et le numéro) pour
lequel la charge sera définie,
 Le type de charge appliqué à la structure.
La boite de dialogue comprend quatre onglets :
 Nœud  Barre  Surface  Poids et masse

 L’ONGLET NŒUD :
Ouvre la boite de dialogue qui permet de définir
Ouvre la boite de dialogue qui permet de les valeurs des force dans le point appliqué à la
définir les valeurs des force nodales structure (l’option est disponible pour les
structure du type plaque / coque)
Ouvre la boite de dialogue qui permet de
définir les valeurs des déplacements imposés Supprime le type de charge nodale sélectionné
des nœuds d’appui
 L’ONGLET BARRE :
Ouvre la boite de dialogue dans laquelle vous Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
pouvez définir les valeurs de la charge pouvez définir les valeurs de la charge
uniforme. trapézoïdale
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
pouvez définir les valeurs de la force concentrée
pouvez définir les valeurs de moment réparti
appliquée sur la longueur de la barre
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
pouvez définir les valeurs de la charge
pouvez définir les valeurs de la dilatation
thermique
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
supprime le type de charge sur barres
pouvez définir les valeurs de la charge
sélectionné.
surfacique sur barres
 L’ONGLET SURFACE :
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
pouvez définir les valeurs de la charge pouvez définir les valeurs de la charge
uniforme appliquée aux éléments finis surfacique variable définie par 3 points
surfaciques appliquée aux éléments finis
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
pouvez définir les valeurs de la pression
pouvez définir les valeurs de la charge linéaire
hydrostatique appliquée aux éléments finis
appliquée aux éléments finis surfaciques
surfaciques
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
pouvez définir les valeurs de la charge
pouvez définir les valeurs de la charge uniforme
thermique appliquée aux éléments finis
appliquée au contour défini
surfaciques
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
pouvez définir les valeurs de la charge Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
surfacique variable définie par 3 points pouvez définir les valeurs de la charge sur bords
appliquée au contour défini
elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 18
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

 L’ONGLET POIDS ET MASSE :


Un clic sur cette icône applique Un clic sur cette icône ouvre la boîte de dialogue
automatiquement la charge par poids propre à dans laquelle vous pouvez définir la direction de
tous les éléments de la structure. l’action du poids propre.
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
pouvez définir les forces centrifuges et
pouvez définir les forces d’inertie
accélération angulaire
Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous Ouvre la boîte de dialogue dans laquelle vous
pouvez définir les valeurs des masses pouvez définir les valeurs des masses ajoutées -
ajoutées – nœuds barres

Après la définition du type de charge, vous pouvez affecter des charges aux barres/nœuds et plaques
de la structure de trois façons :
 Saisissez les numéros des barres/nœuds/plaques dans le champ APPLIQUER à et cliquez sur le bouton
Appliquer
 Affectez la charge définie aux barres/nœuds/plaques spécifiques de la structure (le pointeur prend
alors le forme du symbole de la charge)
 Effectuez la sélection graphique des barres/nœuds/plaques de la structure et cliquez sur le bouton
Appliquer.

III.9. COMBINAISON DES CHARGES :


L’option Définition/modification de la combinaison est accessible :
 Après la sélection la commande Combinaisons dans le menu déroulant Chargements,
 Après un clic sur l’icône COMBINAISON affichée dans la barre d’outils définition de la structure
 Après un clic sur le bouton Nouvelle dans la boîte de dialogue Combinaisons.
Il apparaît alors la boîte de dialogue représentée ci-après :
Pour définir une nouvelle combinaison :
 Saisissez le numéro de la combinaison (par défaut, le numéro
suivant du cas de charge est saisi)
 Saisissez le nom de la combinaison,
 Sélectionnez le type de combinaison (ELU, ELS et ACC),
 Sélectionnez le type de combinaison sismique (méthode SRSS -
Square Root of Sum of Squares, méthode CQC - Complete
Quadratic Combinations), méthode 10%, méthode 2SM -
double sum - les options en question sont disponibles, si au
moins un cas d’analyse sismique a été défini pour la structure.
 Affectez une nature à la combinaison définie comme c’est le cas de la définition des natures pour les
cas de charge simples (poids propre, permanente, d’exploitation, neige, vent, température,
accidentelle, sismique)
 Décidez si la combinaison quadratique doit être créée. Ci cette option est activée, les résultats pour
cette combinaison seront calculés comme racine carrée de la somme des carrées.
 Cliquez sur le bouton OK.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 19
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

Le logiciel affiche alors la boîte de dialogue Combinaisons.

Afin de définir les cas de charge pour la combinaison définie :


 Sélectionnez le cas de charge dans la liste de cas de charge disponibles
 Dans le champ Coefficient, saisissez le coefficient pour le cas de charge donné (si vous saisissez le
texte « auto », le logiciel prendra automatiquement le coefficient défini pour la nature sélectionnée)
 Cliquez sur le bouton .
 Répétez les actions décrites pour les cas de charges successifs
 Cliquez sur le bouton Appliquer.
IV. CALCUL ET OPTION DE CALCUL :
Vous pouvez lancée les calculs de différentes façons :
 Menu déroulante ANALYSE sélectionnée la commande calcul.
 Cliquer sur l’icône calcul affichée dans la barre d’outils standard.
Avant de commencer les calculs de la structure, il faut définir trois groupes de données :
 Le type d’analyse à effectuer (Si le type n’est pas définie, l’analyse linéaire est prise par défaut).
 Les paramètres des types d’analyse définis.
 La définition d’un cas de calcul ou d’un jeu de cas d’analyse.

IV.1. LES DIFFERENTS TYPES D’ANALYSE DISPONIBLE :


Dans la boite de dialogue OPTION DU CALCUL qui s’ouvre après la sélection de la commande TYPE
D’ANALYSE disponible dans le menu déroulant ANALYSE, vous pouvez créer des nouveaux cas de charge qui
ne nécessitent pas de définitions préalables d’un cas de charge statique et lancer les calculs.
Dans la version actuelle de ROBOT MILLENIUM, les différents types d’analyse disponibles sont :
 Statique linéaire : pour une analyse statique linéaire, vous n’êtes pas obligé de définir les paramètres
d’analyse (les cas de charges appliquées à la structure sont statiques linéaires)

 Statique non linéaire : dans le logiciel robot, vous pouvez définir différents types de l’analyse
statique non linéaire de la structure. Le comportement non linéaire de la structure peut être dû soit à la
présence dans la structure d’un élément comportant une non linéarité « géométrie ou due au matériau » soit à
un rapport non linéaire entre les charges et la déformation pour la structure entière.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 20
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

 Flambement : l’analyse de flambement recherche l’influence de l’incrément de charge, quand la


rigidité de l’élément devient plus faible. Lors de la solution du problème linéaire aux valeurs propres, on
définit le coefficient de charge critique décrivant le niveau de chargement pour lequel la matrice de rigidité
devient particulière.
Les résultats de l’analyse de flambement sont :
 Nombre de modes de flambement de la structure exigé par l’utilisateur.
 Effort critique, longueur de flambement.
 Valeur globale de la charge critique.

 Analyse harmonique : Si vous voulez effectuer une analyse harmonique de la structure, vous devez
définir la géométrie de la structure et les charges appliquées comme si le cas pour l’analyse statique linéaire,
dans l’analyse harmonique, les forces appliquées sont interprétées comme amplitudes des force d’excitation,
leur fréquence, angle de phase et période sont définis par l’utilisateur.

 L’analyse modale avec la prise en compte des efforts statiques : Pour s’approcher des conditions de
travail réelles de la structure L’analyse modale avec la prise en compte des efforts statiques prend en compte
l’influence des efforts statiques.

 Analyse PUSOVER : l’analyse PUSHOVER est une analyse statique non linéaire de la structure
permettant de présenter ; de façon simplifier, le comportement de la structure sous l’effet de différents types
de charges liés aux tremblements de terre, la sollicitation de la structure est augmentée de façon
incrémentable, l’augmentation de la valeur de charge permet de trouver les points faibles de la structure et
les états de dommage. L’analyse PUSHOVER permet d’estimer la résistance réelle de la structure. Pour ce type
d’analyse, il faut définir des rotules non linéaires.

 Analyse modale : (Vibration propres de la structure). Lors de l’analyse modale de la structure, on


calcule toutes les grandeurs de base décrivant les modes propres de la structure c'est-à-dire les valeurs
propres et les vecteurs propres de la structure, coefficients de participations et les masse participantes.

 Analyse spectrale : En complément des résultats obtenus avec l’analyse modale, l’analyse spectrale
permet d’obtenir les paramètres supplémentaires suivants pour chaque mode propre dynamique :
 Coefficient de participation spectrale.
 Valeur du spectre d’accélération.
 Coefficients modaux.
 Déplacements, efforts internes, réactions.
Pour l’analyse spectrale, il faut définir le spectre d’accélération.

 Analyse temporelle : L’analyse temporelle est une analyse qui permet d’obtenir la réponse de la
structure à une excitation imposée dans un intervalle de temps déterminé contrairement aux autres analyses
disponibles dans le robot qui donne les résultats à l’instant « 0 »

 Analyse sismique : En addition aux résultats obtenus pour l’analyse modale, Après l’analyse sismique
on obtient les paramètres supplémentaires suivant pour chaque mode propre dynamique :
 Coefficient de participation sismique.
 Valeur du spectre de l’excitation sismique
 Coefficients modaux.
 Déplacements, efforts internes, réactions et combinaisons de vibrations.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 21
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

IV.2. DEFINITION D’UN NOUVEAU CAS OU MODIFICATION DU TYPE D’ANALYSE :


Après la sélection de la commande analyse / type d’analyse, le logiciel affiche la boite de dialogue
représentée sur la figure ci-dessous :

La boîte de dialogue Options de calcul contient six onglets ;


 TYPES D’ANALYSE : dans cette colonne vous pouvez définir un nouveau cas ou modifier le type d’analyse
pour le cas de charge sélectionné.
Afin de définir un nouveau cas, cliquer sur le bouton définir un nouveau cas , le logiciel
affichera la boite de dialogue représenté ci après. Après la sélection du type d’analyse, une boite du dialogue
auxiliaire sera affichée dans laquelle vous pourrez définir les
paramètres du type d’analyse sélectionné, le nouveau type
d’analyse sera présenté dans la boite de dialogue option du calcul
dans la colonne type d’analyse.
A titre d’exemple, le mode de définition d’un cas
d’analyse modale sera présenté.
Analyse modale :
La boite de dialogue paramètres de l’analyse modale
regroupe les champs dans lesquels vous pouvez sélectionner les
paramètres d’analyse suivants :
 MODE D’ANALYSE :
Modale : Si vous sélectionnez cette option : n premières valeurs
et n vecteurs propres de la structure seront calculés.
Sismique : Si vous sélectionnez cette option : lors de l’analyse
modale, le logiciel calculera les modes propres importants c'est-
à-dire ceux pour lesquels la valeur du coefficient de participation
est importante.
Sismique pseudo modal : Cette méthode sera utilisée pour effectuer l’analyse spectrale et sismique. Ce mode
demande une très longue durée de l’analyse de la structure.
 METHODE D’ANALYSE DE LA STRUCTURE : sélectionne la méthode de résolution du problème aux
valeur propres.
 TYPE DE MATRICE DE MASSE : Dans cette zone vous devez sélectionner le type de matrice des masses :
 Cohérentes (matrice complète - les degrés de liberté en rotation sont toujours pris en compte),
 Concentrées avec rotations (matrice diagonale avec prise en compte de degrés de liberté en rotation),
 Concentrées sans rotations (matrice diagonale sans prise en compte de degrés de liberté en rotation).
 PARAMETRES : Vous pouvez définir les paramètres suivants : nombre de modes, tolérance, nombre
d’itérations et amortissement. De plus, la valeur de l’accélération terrestre est affichée.
elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 22
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

 LIMITES - vous pouvez définir les valeurs limites de la fréquence, pulsation et de la période pour
limiter le nombre des modes propres calculés pour la structure ; pour le faire, cochez la case Actives et
cliquez sur le bouton Définir limites

 DEFINIR L’EXCENTREMENT :
Un clic sur le bouton ouvre la boite de dialogue
définition des excentrements de masse ; les options disponibles dans
cette boite permettent de prendre en compte le décalage de la masse
d’un excentrement dans l’analyse sismique.

 MASSES PARTICIPANTES EN POUR-CENT : Ce champ présente les conditions définissant le nombre de


modes de vibrations calculés d’après la condition sur le pourcentage de masses participantes.
 VERIFICATION DE STURM : Si vous cochez cette case, le logiciel activera l’algorithme permettant de
rechercher les modes propres non détectés lors de l’analyse de la structure.
 NEGLIGER LA DENSITE : Si vous cochez cette case, la densité de l’élément de la structure ne sera pas
prise en compte lors de l’analyse dynamique de la structure.
Analyse sismique :
Pour effectuer l’analyse sismique, il faut sélectionner la norme sismique et déterminer les paramètres
réglementaires
Dans la boite de dialogue définition d’un nouveau cas, vous devez choisir l’analyse sismique comme
type d’analyse en cliquant le bouton d’option , choisir le règlement parasismique RAP99 version
2003 à l’aide de la liste déroulante .

Après avoir cliqué sur le bouton la boite de dialogue qui permet de définir tous les
paramètres de l’analyse sismique suivant les règle RPA99 version 2003 apparaît :

Afin d’effectuer l’analyse sismique suivant les prescriptions de


cette norme, vous devez définir les paramètres suivants :
 Zone  Usage  Site
 Coefficient de comportement  Facteur de qualité

Lorsque vous cliquez sur le bouton la boite de


dialogue filtrage des modes apparaît.
Dans la boîte de dialogue, trois options sont disponibles :
* Inactifs
Si vous sélectionnez cette option, le filtrage ne sera pas effectué.
Cela signifie que tous les modes propres calculés dans le cas d’analyse modale seront pris en compte dans le
cas d’analyse sismique.
* Masses en pourcentage : Si vous sélectionnez cette option, seuls les
modes propres dont le pourcentage des masses pour chaque mode est
supérieur à la valeur donnée seront pris en compte lors de l’analyse
sismique/spectrale de la structure. Tous les autres modes seront
négligés.
* Liste de modes
Si vous sélectionnez cette option, seuls les modes saisis dans ce
champ seront pris en compte lors de l’analyse sismique/spectrale de la structure.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 23
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

 MASSE :
Cette option vous permet d’effectuer une conversion des
charges en masses pour éviter la définition séparée des charges
(pour les calculs en statique) et des masses (pour les calculs en
dynamique), il n’est plus nécessaire d’effectuer cette double
définition.
Lors de la conversion des charges en masses, le type de
charge est conservé. Autrement dit, les charges ponctuelles sont
converties de façon automatique en masses ponctuelles, les
charges réparties sont converties en masses réparties, les moments
répartis sont convertis en masses rotatives.
Pour convertir les charges statiques en masses, vous devez
effectuer les opérations suivantes :
 Vous devez saisir les numéros des cas de charge, la direction de la conversion et le coefficient
multiplicateur de la valeur de la charge statique.
 Définissez l’ensemble des directions du repère global (X, Y et Z) sur lesquelles les masses seront
actives.
 Sélectionnez le cas dynamique qui utilisera les masses
générées à base des charges statiques.
 cliquez sur le bouton Ajouter.
 SIGNE DE LA COMBINAISON :
Dans cet onglet, on définit le cas d’analyse sismique et
spectrale et le mode dominant.
Si vous ne sélectionnez pas le mode dominant (c'est-à-dire
que le numèro ″0″ est affiché) le logiciel prendra le signe de la
combinaison tel qu’il est sélectionné dans la partie inférieure de la
boite de dialogue.

 RESULTATS - FILTRES
Dans cet ongle vous pouvez saisir les numéros de cas de charge ; nœuds ; barres ; panneaux …etc de
la structure pour lesquels les résultats des calculs seront présentés dans les tableaux (note du calcul).

Une fois tous les paramètres des analyses sont definis lancez le calcul en cliquant sur
le bouton qui se trouve sur la partie inférieure de la boite de dialogue option du calcul.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 24
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

V. EXPLOITATION DES RESULTATS DU CALCUL:

Pour un logiciel de calcul de structures, un des points importants est l'exploitation des résultats. Dans ce
domaine, ROBOT Millennium vous propose des outils très performants. Sous forme graphique ou de
tableaux, la gamme d'exploitation est très complète. Parmi ses différentes fonctionnalités, on peut noter :
L'analyse graphique, détaillée ou globale ainsi que les cartographies pour les barres, les cartographies pour
les éléments surfaciques, les coupes et les résultats réduits pour les panneaux, etc.
 Des filtres permettant à l’utilisateur d’extraire facilement des résultats répondant à différents critères.
 Le multi fenêtrage de ROBOT Millennium permet d’isoler un certain nombre d’éléments d’une
structure complexe afin d’obtenir des résultats affinés sur cette partie. Cela permet en outre d’afficher les
différents types d’affichage de résultats disponibles simultanément à l’écran (tableau de données,
cartographie, etc..).
 Toutes les fenêtres étant interactives, le choix d’éléments dans un tableau met immédiatement les
éléments correspondants en surbrillance dans la fenêtre graphique.
 Des animations peuvent être générées à partir d’un résultat s’appliquant sur la déformée de la
structure et cette animation peut être sauvegardée seule au format AVI permettant la relecture ultérieure sur
des postes non équipés de ROBOT Millennium.

V.1. TABLEAUX DE RESULTATS


Les tableaux présentent les différents résultats des calculs de la structure (déplacements, contraintes,
efforts, réactions aux appuis, etc...).
Les tableaux peuvent être affichés à l’écran soit :
 En sélectionnant le menu Affichage / Tableaux et en choisissant dans la boite de dialogue les
grandeurs que le tableau doit présenter.
 En sélectionnant le bureau Résultats.

En bas du tableau ; quatre onglets sont affichés :


L’onglet Valeurs : Affiche toutes les valeurs des grandeurs calculées (réactions, efforts internes etc.),
 L’onglet Enveloppe : Affiche les valeurs minimales et maximales des valeurs sélectionnées.
 L’onglet Extrêmes globaux : Affiche les valeurs minimales et maximales des grandeurs sélectionnées
parmi toutes les valeurs obtenues lors de l’analyse de la structure,
 L’onglet Info : Spécifie pour quels noeuds, barres et cas de charges seront présentées les valeurs
obtenues lors de l’analyse de la structure

Dans un tableau vous pouvez ajouter des colonnes supplémentaires avec des données et d’autres
résultats de calculs, où supprimer certaines. Pour ce faire, vous devez positionner le pointeur sur le tableau,
cliquer sur le bouton droit de la souris et dans le menu contextuel, sélectionner la commande « COLONNE »

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 25
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 26
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

V.2. PRESENTATION GRAPHIQUE DES RESULTATS :


V.2.1. Structure À barre :
Pour les structures à barre dans robot, il existe plusieurs possibilités d’afficher les résultats sous
forme graphique. Les options de base à utiliser lors de la présentation des résultats sont :
 Les diagrammes.
 Les cartographies sur barres
 L’analyse détaillée de la barre (les résultats sont présentés sous forme de diagrammes et de
tableau).
 L’analyse globale (les résultats sont présentés sous forme de diagrammes et de tableau).
 L’analyse des contraintes (barre / structure) (les résultats sont présentés sous forme de diagrammes
et de tableau).

Diagrammes :
La boite du dialogue Diagrammes permet d’afficher les déformées
de la structure et les diagrammes d’efforts internes et des contraintes pour le
cas de charge ou combinaison de charge disponibles sur la barre d’outils
supérieure de ROBOT.
L’option est disponible à partir du menu Résultats, commande
Diagrammes - barres ; ou après la sélection du bureau RESULTATS /
DIAGRAMME.
La boite de dialogue qui s’affiche alors comprend six onglets NTM,
Déformé, Contraintes, Réactions, Ferraillage et Paramètres.
Si vous cliquez sur le bouton appliquer, les diagrammes des
grandeurs sélectionnées sont présentés dans la fenêtre graphique.
Après un clic sur le bouton normaliser qui est disponible dans la
partie inférieure de la boite le diagramme sera affiché de sorte que l’échelle
soit ajustée à la fenêtre graphique dans laquelle le diagramme est affiché.

Note : Il est possible d’afficher simultanément à l’écran les diagrammes de


plusieurs grandeurs sélectionnées.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 27
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

Les cartographies sur barres :


L’option Cartographies sert à éditer une représentation couleur des contraintes, déformations, efforts
internes etc. obtenus lors de l’analyse des éléments de type barre composant la structure.
L’option Cartographies pour les barres est accessible :
 Dans le menu Résultats, après la sélection de la commande Cartographies - barres.

 Dans la barre d’outils, après un clic sur l’icône Cartographies pour les barres .

La boite de dialogue qui s’affiche alors comprend quatre onglets NTM/ Contraintes,
Dimensionnement, Echelle et Paramètres.

Note : Une seule grandeur sélectionnée dans cette boite de dialogue peut être présentée dans la fenêtre.

L’analyse détaillée de la barre :


Cette option permet d’obtenir des valeurs précises des résultats détaillés (diagramme, tableaux) en
chaque point des barres sélectionnées dans la structure.
L’option est accessible de trois façons :
 Dans le menu Résultats, après la sélection de la commande L’analyse détaillée.
 Dans la barre d’outils, après un clic sur l’icône L’analyse détaillée
 Après la sélection du bureau résultats / L’analyse détaillée.

Mais avant d’appeler cette fonction, il faut sélectionner une ou plusieurs barres pour lesquelles
l’analyse détaillée doit être présentée.
Après le lancement de l’option, l’écran se divisera en trois parties principales :
1. La boite du dialogue analyse détaille : dans laquelle vous pouvez sélectionner les grandeurs à
présenter et définir le mode de leur présentation
La boite de dialogue analyse détaillée contient cinq onglets :
Les deux premiers NTM, Contraintes permettent de sélectionner les grandeurs à présenter pour les
barres sélectionnées, ces grandeurs seront présentées de façon graphique à l’écran et en mode texte dans le
tableau.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 28
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

L’onglet Ferraillage permet de présenter les résultats des calculs du ferraillage théorique et réel,
espacement des armatures (cadres), densité de ferraillage…etc. pour les barres BA de la structure.
Dans l’onglet Paramètre, vous pouvez définir le mode de présentation des diagrammes à l’écran
graphique.
L’onglet Points De Division permet de définir les points intermédiaires sur la barre pour lesquels le
tableau affiche les valeurs des grandeurs à présenter.
2. Tableau : dans lequel les grandeurs sélectionnées dans la boite de dialogue L’analyse détaillée seront
présentées pour les barres sélectionnées de la structure (déplacement ; valeurs des efforts interne ;
contraintes) pour l’origine et l’extrémité de l’éléments et éventuellement pour les points intermédiaires.
3. Ecran graphique : sur lequel le logiciel présente le diagramme détaillé des variations des grandeurs
sélectionnées pour le cas de charge actif.

Analyse globale :
L’option d’analyse globale pour les barres sert à présenter les variations de la grandeur sélectionnée
(déplacements ; efforts internes) pour toutes les barres composant la structure étudiée.
L’option est disponible :

 Dans le menu Résultats, après la sélection de la commande L’analyse globale.


 Dans la barre d’outils, après un clic sur l’icône L’analyse globale

Cette option permet d’afficher sur un diagramme les valeurs minimales et maximales des grandeurs
voulues pour chaque barre.
Après la sélection de cette option, l’écran se divise en deux parties :
1. La partie supérieure de la fenêtre affiche le diagramme global pour toutes les barres pour la
présentation des grandeurs voulues.
2. la partie inférieure contient le tableau dans lequel vous pouvez trouver les informations suivantes :
 1er Colonne : affiche la grandeur sélectionnée pour la présentation.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 29
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

 2eme Colonne : affiche la valeur de la limite inférieure de la grandeur sélectionnée, ce qui permet de
sélectionner les barres pour lesquels les valeurs limites ont été dépassées.
 3eme Colonne : affiche la valeur de la limite supérieure de la grandeur sélectionnée, ce qui permet de
sélectionner les barres pour lesquels les valeurs limites ont été dépassées.
 4eme Colonne : affiche la liste des barres pour lesquelles les valeurs limites la grandeur sélectionné
ont été dépassées
 5eme Colonne : affiche la liste des barres pour lesquelles les valeurs appartiennent au domaine défini
par limites inférieures et supérieures.
 6eme Colonne : affiche la couleur utilisée pour la présentation de la grandeur affichée sur le
diagramme.
 7eme et 8eme Colonne : affichent respectivement la valeur minimale et maximale des grandeurs
sélectionnées pour la présentation calculer pour toutes les barres de la structure.

Vous pouvez sélectionner les valeurs à présenter sur les diagrammes et dans le tableau, après un clic
du bouton droit de la souris sur le tableau, le logiciel affiche le menu contextuel contenant la commande
colonnes, après la sélection de cette commande le logiciel affiche la boite de dialogue résultats pour les
barres dans laquelle vous pouvez sélectionner les grandeurs à présenter.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 30
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

Analyse graphique des contraintes :


Le module d’analyse graphique des contraintes permet de visualiser la présentation des différentes
contraintes caractéristiques dans la section transversale et dans la section longitudinale.
L’option est accessible :
 Sélectionner la commande Résultats / analyse des contraintes/Analyse de la barre.
 Sélectionner le bureau Analyse des contraintes - barre.

Pour obtenir la répartition des contraintes pour une barre, il faut :


1. Sélectionner la barre et le cas de charge pour lesquels les cartographies des contraintes sera affichées,
2. Dans la boite de dialogue analyse des contraintes, sélectionner le type de contrainte (normale,
tangentes), les composantes des efforts internes prises en compte dans les calculs de la contrainte
seront sélectionner de façon automatique
3. Définir la position des plans de coupes ;
4. Cliquer sur le bouton appliquer

La boite de dialogue affiche les valeurs des contraintes dans la section sélectionnée, les trois fenêtres à
gauche de l’écran affichent les cartographies des contraintes sur la section transversale et dans les deux
sections longitudinales

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 31
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

V.2.2. Structure de type plaque et coque


Pour les structures de type plaque et coque, les résultats des calculs sous forme graphique peuvent
être présentés de différentes manières :
 Les cartographies sur panneaux ;
 Les coupes sur panneaux.

Les cartographies sur panneaux :


Cette option présente les cartographies ou les isolignes des contraintes, efforts internes et
déplacements obtenus lors de l’analyse des éléments finis surfacique.
L’option est disponible soit :
 Sélectionner la commande Résultats / Cartographie.
 Sélectionner le bureau Résultats / Résultats – Cartographie

La boite de dialogue Cartographie contient sept onglets :



Onglets Détailles : Dans cette boite on peut sélectionner les valeurs suivantes : contraintes, efforts de
membranes, moments, contraintes de cisaillement, efforts tranchants, déplacements et rotations. De même
vous pouvez sélectionner la direction de l’axe « X » du repère utilisé pour la présentation des résultats.

Onglet Extrême : Dans cette boite on peut sélectionner les valeurs suivantes : contraintes, efforts de
membranes, moments, contraintes de cisaillement, efforts tranchants.

Onglet Composée : Dans cette boite on peut sélectionner les valeurs suivantes : contraintes, efforts de
membranes et les moments. Sélectionner la méthode de calcul des plaques et coque et des grandeurs
dimensionnant.

Onglet Paramètre : Dans cet onglet on peut définir la surface sur la quelle seront présentés les
résultats.

Onglet Echelle : Modification des paramètres de la présentation des cartographies.

Onglet Déformation : présentation de la déformée de la plaque / coque étudiée, animation des
déformées affichées.

Onglet Croix : présentation des croix de contraintes, moments ou force normales.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 32
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

COUPES SUR PANNEAUX :


La fonction coupes sur panneaux complète l’option cartographies, elle permet de visualiser sous
forme de diagrammes, les efforts contraintes et déplacement pour les plaques et coques.
L’option est accessible
 Dans le menu Résultats /coupe sur panneaux.

 Dans la barre d’outils après un clique sur l’icône Coupe Sur Panneaux.

La boite de dialogue qui s’ouvre après la sélection de l’option est représentée sur la figure ci-après, cette
dernière comprend neuf onglets : Définition, Coupes, Détailles, Extrêmes, Composes, Paramètres,
Diagrammes, Ferraillage et ELU.

Pour afficher le diagramme d’une grandeur quelconque :

 Définissez la coupe sur la structure de type plaque ou coque ;


 Sélectionnez les grandeurs à afficher sur le diagramme ;
 Définissez les paramètres du diagramme ;
 Cliquez sur le bouton appliquer.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 33
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

V.3. RESULTATS REDUIT DANS LES PANNEAUX :

Le but de ce tableau est du permettre aux utilisateurs


d’extraire facilement et rapidement les résultats sur les
panneaux pour les utiliser dans autres calculs.
Pour l’obtenir : dans le menu Résultats / Avancé
sélectionnez la commande Résultats Réduit Dans Les
Panneaux.

Par exemple, pour calculer le ferraillage à mettre en place dans les voiles du contreventement sous les
efforts sismiques, les utilisateurs doivent connaître les efforts réduits le long de différentes coupes.

Les coupes sur les quelles les efforts de réduction doivent


être récupérés peuvent être horizontales en pied de mur (coupe A-
A et coupe B-B) ou verticales (coupe C-C et coupe D-D).

Afin d’extraire simplement et rapidement les efforts réduits,


les voile devront être décomposées en panneaux quadrangulaires
suivant le schéma définie ci contre.

Dans la boite de dialogue


résultats réduits dans les panneaux on
trouve :

Onglet coupes : Dans cet onglet,


vous pouvez sélectionner les
positions des coupes pour lesquelles
les valeurs réduites seront calculées.
De plus, vous pouvez activer les
informations sur les coupes : longueur
de la coupe et hauteur du panneau.

Onglet Matériau : Dans onglet,


vous pouvez sélectionner les
grandeurs suivantes :
 Module d’Young
 Module de cisaillement
 Coefficient de Poisson
 Densité du matériau
 Limite d'élasticité
 Coefficient de dilatation thermique

Onglet Panneaux : Dans cet onglet, vous pouvez sélectionner les grandeurs suivantes :
 Type d'épaisseur ;  Type de panneau  Matériau
 Épaisseur du panneau  Coefficient d'élasticité du sol
 Type de maillage (méthode de Delaunay, méthode de Coons)

Onglet Résultats : Dans cet onglet, vous pouvez sélectionner les valeurs dont les grandeurs seront
présentées dans le tableau.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 34
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

VI. IMPRESSION :
Une des étapes particulièrement importante lors de la réalisation de votre étude est la création de la note
du calcul.
ROBOT MILLENNIUM offre de nombreuses possibilités pour configurer la documentation. Les notes du
calcul regroupent toutes les informations saisies par l’utilisateur, les résultats des calcules ainsi que les
résultats du dimensionnement.
Vous pouvez imprimer le contenu de la fenêtre active (éditeur graphique, tableau) en utilisant la
commande Imprimer accessible dans le menu Fichier
Le système ROBOT MILLENNIUM vous donne également la possibilité de composer librement vos
impressions, pour cela, vous devez utiliser une des options suivantes :
 Sélection de la commande Composer Impression disponible dans le menu Fichier.
 Clic sur l’icône Composer Impression. .

La boite de dialogue Composer Impression- assistant comprend donc quatre onglets :

 Standard :
Les composantes standard regroupent les élément qui sont
classiquement intégrés dans les notes du calcul, tels que :
 Vue de la structure ;
 Donnée sur les charges ;
 Valeurs des efforts, déplacements et réaction ;
 Résultats du dimensionnement ;
 Etc.

 Capture d’écran :

Tout au long de la définition de la structure et l’exploitation graphique


des résultats, il est possible de réaliser des captures d’écran de tous les
tableaux, cartographies et autres visualisations.
Ces captures permettent d’insérer dans la note de calcul des vues, des
notes particulières qui ne sont pas présents les éditions standard.

 Modèles :
ROBOT MILLENNIUM propose une gamme de modèles, de note de calcul prédéfinis. Il est d’autre part
possible de créer ses propres modèles, ce qui est très pratique lorsque vous réalisez des structures répétitives.

 Edition simplifiée :
ROBOT MILLENNIUM permet la création d’édition simplifiées
récapitulant : Les nœuds, les barres, le métré, les charge et les résultats.
Pour ces éléments, il est possible de réaliser des filtres ainsi que
d’activer un tri.
Il est possible d’enregistrer la configuration obtenue dans un
modèle.

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 35
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

VII. EXEMPLE ILLUSTRE EN COUR DE LA FORMATION

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 36
SEMINAIRE DU CTC CENTRE LE 15 OCTOBRE 2009 GUIDE D’UTILISATION ROBOT MILLENNIUM

I. TRAVAILER AVEC ROBOT MILLENIUM : _________________________________________________ 2


I.1. MODE OPERATOIRE : ____________________________________________________________________ 2
I.2. DESCRIPTION DU LOGICIEL ROBOT : ________________________________________________________ 2
II. CONFIGURATIONDU LOGICIEL ″PREFERENCES ET PREFERENCES DE L’AFFAIRE″ : _______________ 6
II.1. PREFERENCES : ________________________________________________________________________ 6
II.2. PREFERENCES DE L’AFFAIRE : ____________________________________________________________ 7
III. DEFINITION DU MODELE DE LA STRUCTURE : ____________________________________________ 8
III.1. TYPES DE STRUCTURES DISPONIBLES : ______________________________________________________ 8
III.2. TRAVAIL AVEC LE LOGICIEL ROBOT PRINCIPES GENERAUX : _____________________________________ 9
III.3. AFFICHAGE DES ATTRIBUTS DE LA STRUCTURE : ______________________________________________ 9
III.4. LIGNES DE CONSTRUCTION : ____________________________________________________________ 10
III.5. CREATION DES BARRES : _______________________________________________________________ 11
III.6. CREATION DES PANNEAUX : _____________________________________________________________ 14
III.7. DEFINITION DES APPUIS : _______________________________________________________________ 17
III.8. CHARGEMENTS : ______________________________________________________________________ 17
III.9. COMBINAISON DES CHARGES : ___________________________________________________________ 19
IV. CALCUL ET OPTION DE CALCUL : _____________________________________________________ 20
IV.1. LES DIFFERENTS TYPES D’ANALYSE DISPONIBLE : ____________________________________________ 20
IV.2. DEFINITION D’UN NOUVEAU CAS OU MODIFICATION DU TYPE D’ANALYSE : ________________________ 22
V. EXPLOITATION DES RESULTATS DU CALCUL: ____________________________________________ 25
V.1. TABLEAUX DE RESULTATS ______________________________________________________________ 25
V.2. PRESENTATION GRAPHIQUE DES RESULTATS : _______________________________________________ 27
V.2.1. STRUCTURE À BARRE : ____________________________________________________________ 27
V.2.2. STRUCTURE DE TYPE PLAQUE ET COQUE _______________________________________________ 32
V.3. RESULTATS REDUIT DANS LES PANNEAUX : _________________________________________________ 34
VI. IMPRESSION : ___________________________________________________________________ 35
VII. EXEMPLE ILLUSTRE EN COUR DE LA FORMATION ________________________________________ 36

elle
REALISEE PAR M L.BENSALMA
CTC CENTRE AGENCE SAID HAMDINE 37