P. 1
SYNDROME METABOLIQUE

SYNDROME METABOLIQUE

|Views: 35|Likes:
Publié parinesilia

More info:

Published by: inesilia on Feb 12, 2011
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PPT, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/30/2013

pdf

text

original

Hygiène de vie et diabète de type 2 corrélation au syndrome métabolique et au traitements antidiabétique chez le sujet algérien (ryma

)

Plan de la présentation(ryma)

SYNDROME METABOLIQUE NCEP ± ATP III
Le diagnostic du syndrome métabolique est établi lorsque
SURPOIDS Androïde/Abdominal > 102 cm > 88 cm
CLINIQUE

Triglycérides > 1.5 g/l HDL < 0.40 g/l DIAGNOSTIC + > 3 Critères
BIOLOGIE

< 0.50 g/l

HTA > 130/85 mmHg

Glycémie > 1.10 g/l (et/ou intolérance au glucose)

Facteurs de risques liés à l¶HTA

Tabac

HTA
Carence en

Hérédité

Cholestérol

Obésité

Age

Physiopathologie de l¶HTA
Origine de l¶HTA
Origine vasculaire appelée HTA essentiel Origine métabolique ( LDL-c & HDL-c) étroitement corrélée à l¶IR

Trois mécanismes peuvent expliquer la responsabilité de l¶hyperinsulinisme dans la genèse de l¶HTA
L¶insuline stimulerait l¶activité nerveuse sympathique L¶insuline induirait une augmentation de la réabsorption tubulaire distale du sodium L¶insuline jouerait un rôle de facteur de croissance en stimulant la croissance des cellules musculaires lisses de la paroi artérielle

Insulinorésistance
Facteurs génétiques Mutations rares:
‡Récepteur de l¶insuline ‡Transporteur du glucose ‡Messagers protéiques

Facteurs acquis
‡Age ‡Excès alimentaires ‡Médicaments ‡Activité physique insuffisante ‡Hyperglycémie ‡Acides gras libres

Insulinorésistance

Muscle
‡Captation du glucose ‡Oxydation du glucose

Tissu adipeux
‡Stockage des lipides ‡ Lipolyse ‡Acides gras libres

Foie
‡Captation du glucose ‡Synthèse du glucose ‡Synthèse des lipoprotéines

Physiopath diabète ryma

Mécanisme d¶action de ADO
Ryma

Rôles de la nutrition
Les prescriptions diététiques permettent

De réduire le traitement médicamenteux

La réduction pondérale et ainsi un meilleur contrôle tensionnel et glycémique D¶éviter certains effets secondaire du traitement médicamenteux

Patients et méthodes
Contexte clinique d¶inclusion et d¶exclusion des patients
‡Une HTA traiter couplé au SM ‡ Des antécédents familiaux de diabète de type 2 L¶étude a porté sur 30 patients 11 & 19 36 < age < 78

‡Autres affections associées à l¶HTA (mis à part le SM) & ‡Pas d¶antécédents familiaux de diabète

Groupe Hypertendu Non Équilibré (>130/85 mmHg)

Groupe Hypertendu Bien Équilibré (”130/85 mmHg)

Patient et methode ryma

questionnaire

Les paramètres de mesure
Glycémie à jeun et HbA1c Paramètres biologiques Dosage de Triglycérides sériques HDL-c

Paramètres anthropométriques

Évaluation

Tour de taille (cm) Tour de hanche (cm) Taille (cm) Poids (kg) IMC (kg/cm2)

Résultats et discussion
Moyenne des TA des sujets bien équilibrés
   £ ¤      ¤    ¡ ¤
, , , , sujets 4, valeurs TA (mmHg)

4, , ,

Moyennes des TA des sujets mal équilibrés 
                 
, , 4, , , , , 4, , ,

valeurs TA (mmHg)

sujets 

  

      

4

4

$ "% # " " 

 !

¤¤

4 

© © ©

¤  

¨

£

§

¢

!

¦

¥ 

¡ 

¤ 

  
Y

Figure 1 Pression artérielle chez l¶hypertendu équilibré

   ¢       ¡     

Y

Figure 2 Pression artérielle chez l¶hypertendu non équilibré

Statut lipido-athérogène dans les deux groupes de lipidopatients hypertendus

oyennes des ritéres iologi ues des deux groupes de sujets

Valeurs g l

TG g l

HDL

Gly à jeun g l

ritères iologi ues

P equilibrés P desq

Nous avons établi une moyenne pour chaque critère biologique pris en considération à savoir HDL-c TG et Glycémie à jeun pour chacun des deux groupes.

Principales anomalies lipidiques et principaux site de l¶insuline dans le métabolisme des lipoprotéines

Statut anthropométrique
32 00 aleu s Kg/ 2

110 00 105 00 100 00 95 00 90 00 cm cm P equi ibrés P desq

aleu s c

P desq

Figu e 5 : s a u an h opo é ique : ou de aille ; : ou de hanches dans les deux g oupes de pa ien s hype endus

Figu e 6 : s a u an h opo é ique IMC : indice de asse co po elle dans les deux g oupes de pa ien s hype endus

A

CB

9

7

6

@

115 00

31 00 30 00 29 00 28 00 27 00 26 00 I P equi ibrés

1 1 1 1 1 1 1 1

120 00

33 00

)

8

A

)

(& 4

52 3

&&

Moyennes des

e

des deux g oupes de su e s

Moyennes de l'IMC des deux g oupes de su e s

' 0

' 0

'

4

22 3

1 1 1 1 1 1 1

9@ 7 6 8

Obésité et Insulinorésistance
Graisse viscérale TNFE, IL-1 RA « adiponectin

Obésité abdominale

Insulinorésistance

Hyperglycémie

Hyper TG

Diabète

HDL-C bas

Chap II
Ryma

Courbes de la glycémie et de HbA1 HbA1c

1.Ancienneté du diabète et son évolution

2.Habitides alimentaires du groupe A et B

Histogramme des fréquences des deux groupes

Il faut néanmoins dire

makla

hyper insulinémie

Amélioration de la sensibilité de l¶insuline

Activité physique

Chapitre III : Corrélation entre la qualité d¶hygiène de vie des patients de l¶étude et l¶hypertension artérielle
Hygiène de vie

Alimentation

Activité physique

Fréquence de consommation alimentaire dans les deux groupes de patients hypertendus

Effet de certains aliments et électrolytes sur l¶HTA

Fruits légumes et céréales complètes Protéines
de consommation des protéines (végétales et ou animales) est associée à une baisse de TA Une riches en antioxydants (caroténoïdes vit C et E«.) dont la consommation régulière est susceptible de neutraliser le RL et peut jouer un rôle dans la protection cardiovasculaire.

Sel de cuisine
une de la consommation de sel de 100mEq/jr réduirait la TA de 10 mmHg (PAS)

HTA Potassium Les graisses
Apport supplémentaire en AGPI TA cet effet résulte de : ‡ Réponse vasopréssive au catécholaminine ‡ Viscosité sanguine ‡ relaxation endothéliale

Laits et produits laitiers
-principales fournisseurs de ca++ dont l¶action hypotensive est faible lors d¶une administration isolée -important dans le cadre du régime DASH -apport minimum de Ca++ pour avoir un impacte sur la TA est de 600mg/jr

la TA par : ‡action natriurétique ‡Suppession de la rénine ‡Effets vasodilatateurs ‡inhibe certains effets de l¶angiotensine

Évaluation de l¶activité physique dans les deux groupes de patients hypertendus
Moyennes de l activité physique chez les deux groupes de su ets
3,00 2,50 aleurs h 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 Activité phy/jr(h) TV/LOISIRS equilibrés desq

Rôle de l¶activité physique
Activité physique régulière

Syndrome métabolique Diabète de type 2
Masse grasse Sensibilité à l¶insuline Tolérance au glucose LDL cholestérol HDL cholestérol Triglycérides Pression artérielle État pro thrombotique Inflammation systémique de bas grade Fonction endothéliale artérielle

Alimentation équilibrée

Athérosclérose

Perte de poids

Infarctus du myocarde Accident ischémique Pathologie artérielle périphérique

Génétique

Age

Sexe

conclusion

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->