Vous êtes sur la page 1sur 2

L'alphabet

L'alphabet arabe comporte vingt-huit lettres. Les lettres sont


généralement liées entre elles et changent légèrement de forme selon
qu'elles se trouvent au début, au milieu, à la fin d'un mot ou qu'elles
soient isolées.
Voici le tableau récapitulatif des lettres dans leur position initiale,
médiane, finale ou isolée, selon l'ordre alphabétique arabe :

Position
Finale Médiane Initiale Isolée
   
   
 
 
   
   
   
   
   
 
! ! " "
# # $ $
% & ' (
) * + ,
- . / 0
1 2 3 4
5 6 7 8
9 : ; <
= > ? @

1
A B C D
E F G H
I J K L
M N O P
Q R S T
U V W X
Y Z [ \
] ^ _ `
a a b b
c d e f

Remarque :

- La "g" (hamza) est en réalité la première lettre de l'alphabet. Elle ne figure pas dans
le tableau car elle nécessite différents supports ( f / b / ) selon la position qu'elle
occupe dans le mot.
- Le " b " (wâw) et le " f " (yâ') sont des semi-consonnes : ce sont soit des lettres à
prolongation (marquant une voyelle longue "u" ou "i"), soit des consonnes ("w" ou
"y") lorsqu'elles portent une voyelle brève. Toutes les autres lettres de l'alphabet sont
des consonnes sauf la lettre" " qui est une voyelle.
- Six parmi les vingt-huit lettres de l'alphabet arabe ne s'attachent jamais à la lettre
qui les suit : " b / $ / " / /  /  ".
- Le " j " ('alif maksoura) est une voyelle qui se place toujours en fin de mot tel que
" klVRl' " (Salma) ou " kl
Wl " (quand) ; il se prononce exactement comme le "  " ('alif).

(Source : méthode d'arabe Tell Me More)