Vous êtes sur la page 1sur 1

Première Bac 2006 - 2007

TP n°4 d’Economie Politique


Jean-Marie CHEFFERT

Exercices à préparer :

Exercice 11.

Considérez le marché des voitures d’occasion. Il y a 200 voitures d’occasion sur le marché : 100 voitures sont de
bonne qualité et 100 voitures sont de mauvaise qualité (ces nombres étant connus de tous les agents), mais les
acheteurs ne sont pas capables de distinguer entre une bonne et une mauvaise voiture lors de l’achat. Les
dispositions à payer des consommateurs et les prix exigés par les vendeurs sont les suivants :

Prix exigé par le vendeur Disposition à payer du


consommateur
Voiture de bonne qualité 1600 € 2000 €
Voiture de mauvaise qualité 800 € 1000 €

a) Si l’information est symétrique, c’est-à-dire que les acheteurs connaissent la qualité d’une voiture en
l’achetant, représentez l’(es) équilibre(s). Identifiez le surplus collectif total.
b) Si l’information est asymétrique, c’est-à-dire que les acheteurs ne connaissent pas la qualité d’une
voiture en l’achetant, représentez l’(es) équilibre(s) qui émerge(nt) en fin de compte (lorsque les
consommateurs ne sont pas « naïfs »). Identifiez le surplus collectif.
c) Dans le tableau initial, répondez à la question b) lorsque la disposition à payer des consommateurs pour
une voiture de bonne qualité est 2400 € (les autres valeurs restent inchangées). Que constatez-vous ?
Identifiez le surplus collectif.
d) Reprenez le tableau initial, mais considérez maintenant une situation dans laquelle il y a 150 voitures de
bonne qualité et 50 voitures de mauvaise qualité, cette information étant connue de tous. Que constatez-
vous ? Identifiez le surplus collectif.

Exercice 12

Considérez le marché des assurances. Il y a 100 conducteurs désirant contracter une police d’assurance
automobile. Supposons qu’il y ait 50 bons conducteurs et 50 mauvais conducteurs. Les dispositions à payer des
consommateurs (montant maximum que les conducteurs sont prêts à payer pour l’assurance) et les primes
exigées par les assureurs sont les suivantes:

Disposition à payer du Primes exigées par l’assureur


consommateur
Mauvais conducteur 1800 € 1600 €
Bon conducteur 800 € 600 €

Identifiez l’(s) équilibre(s) qui émerge(nt) en fin de compte lorsque les assureurs ne sont pas capables de
distinguer un bon d’un mauvais conducteur lors de la signature du contrat. Quelle perte de surplus l’asymétrie
d’information engendre-t-elle ? Indications : les primes les plus élevées (cf. le bien 1) concernent les mauvais
conducteurs ; l’assureur est ici l’agent qui ne dispose pas de toute l’information.

Bonne préparation et à bientôt,

Les assistants.