Vous êtes sur la page 1sur 6

La Constitution de 1791 ou l’indépendance des pouvoirs

(Assemblée législative)

Assemblée nationale dissolution impossible


Roi
sanctionne la loi
•une seule chambre (véto suspensif possible)
• législature de 2 ans
• monopole de l’initiative législative choisit et révoque
responsabilité pénale
les ministres

électeurs du 2e degré

citoyens « actifs »
La Constitution non appliquée de l’an I (1793)
ou l’utopie démocratique de la Gauche

Conseil exécutif
peu d’autonomie

choisit

Corps législatif
législature d’un an

élit

Peuple
suffrage universel – démocratie directe
La Constitution de l’an III (1795) ou le cloisonnement des pouvoirs
(Directoire)

Corps législatif
Ministres
division des tâches
nomme Directoire exécutif simples agents
d’exécution
(1/5 renouvelé administrative

Conseil
par an)
Conseil des
des Cinq Cents
Anciens
(initiative des
(vote des lois)
lois)
1/3 renouvelé
1/3 renouvelé
chaque année
chaque année

électeurs du 2e degré (propriétaires)

citoyens (= imposés)
La Constitution de l’an VIII (1799)
« Le pouvoir vient d’en haut. La confiance vient d’en bas » (Consulat puis Empire)
Premier Consul
(Empereur en 1804)
initiative de la loi

nomme et révoque

Conseillers
Ministres
généraux

Préfets Maires
Sénat conservateur
Conseil d’Etat (80 membres à vie)
prépare la loi contrôle la loi
Liste nationale
envoyée au
Sénat nomme

Tribunat
Corps législatif
discute la loi
vote la loi
(supprimé en 1807)

citoyens (suffrage universel)


Acte additionnel aux constitutions de l’Empire (1815)

Empereur Chambres
nomme

Chambre des pairs


nomme héréditaire

initiative des lois


partagée Chambre des représentants
élue

Ministres peut dissoudre


responsables

élisent

Citoyens
droits reconnus
Les Chartes constitutionnelles de 1814 et de 1830
(Restauration et Monarchie de juillet)
Roi
initiative des lois (1814)
ordonnances
Chambres
(jusqu’en 1830) nomme

Chambre des pairs


Nomme héréditaire jusqu’en 1830

initiative des lois


partagée après 1830 Chambre des députés
élue
Ministres
responsables
(au pénal)

élisent
(suffrage
censitaire)

Français
droits publics
mais censure possible de 1814
à 1830