Vous êtes sur la page 1sur 3

L'HISTOIRE DE Sohni Mahiwal

BREVE HISTOIRE

Sohni Mahiwal (ourdou / Punjabi: ‫ سوہنی مہیوال‬est l'un des quatre romans populaires
tragique du Sindh et du Pendjab dans le Pakistan. C'est l'une des quatre de l'identité et
Pakistans Pendjab Littérature. Sohni vivaient au Pendjab (actuel Pakistan), suivie de
Heer Ranjha, Mirza Sahiba et Sassi Punnun. L'histoire est l'un des exemples les plus
marquants des légendes médiévales poétique dans le punjabi, Seraiki et langues sindhi.

Sohni, la fille du potier


Sohni était la fille d'un potier nommé Lula, qui vivait dans la ville de Gujrat en Pakistan,
en période moghole tardive qui est autour de 18ème siècle, l'Inde était un sous-continent
maintenant la région de la maison est Sohnis Pendjab dans le Pakistan. Près de la rivière
Chenab il était l'itinéraire du commerce caravanier entre Boukhara et Delhi. [1] Dès que le
'Surahis' (cruches d'eau) et les tasses sont sortis des roues, elle souhaite attirer l'motifs
floraux sur eux et les transformer en chefs-d'œuvre de l'art.

Izzat Baig de Boukhara


Izzat Baig, le riche commerçant de Boukhara (Ouzbékistan), est venu en Inde pour
affaires, mais quand il vit la belle Sohni dans la ville de Gujrat au Pendjab (Punjab
maintenant dans le Pakistan), il a été complètement enchantée. Au lieu de garder
«mohars» (pièces d'or) dans ses poches, il errait autour avec ses poches pleines d'amour.
Juste pour avoir un aperçu de Sohni, il finirait par acheter les cruches d'eau et des tasses
quotidiennes.

Sohni perdu son cœur à Izzat Baig. Au lieu de faire des dessins floraux en faïence, elle a
commencé à construire des châteaux de l'amour dans ses rêves. Izzat Baig envoya ses
compagnons à Boukhara. Il a endossé le rôle d'une servante de la maison de Tula, père
Sohni's. Il aurait même prendre leurs buffles pour le pâturage. Bientôt, il vint à être
connu comme "Mahiwal" (buffle Herder).

Mariage Sohni's
Lorsque les gens ont commencé courir des rumeurs sur l'amour de Sohni et Mahiwal,
sans son consentement de ses parents ont arrangé son mariage avec un autre potier.

Tout à coup, un jour, son "Barat" (parti de mariage) est arrivé au seuil de sa maison.
Sohni était impuissant et dans un état poignant. Ses parents l'ont livré OFF dans le Doli
(litière), mais ils ne pouvaient pas déguerpir son amour dans toute Doli (boîte).
Izzat Baig renoncé au monde et a commencé à vivre comme un fakir "" (ermite) dans
une petite cabane sur la rivière. La terre de la terre Sohni était comme un Dargah (shrine)
pour lui. Il avait oublié sa propre terre, son peuple et son monde. Profitant de l'obscurité
de la nuit, lorsque le monde était profondément endormi, Sohni viendrait en bordure de
rivière et Izzat Baig n'hésiteront pas à traverser la rivière pour la rencontrer. Il ferait
régulièrement un poisson rôti et amenez-la pour elle. Il est dit qu'une fois, en raison de la
marée haute, il ne pouvait pas attraper un poisson, Mahiwal couper un morceau de sa
cuisse et rôtir. En voyant le bandage sur la cuisse, Sohni son ouverture, vu la blessure et
a pleuré.

Dès le lendemain, Sohni commencé à nager dans la rivière avec l'aide d'une cruche de
terre comme Izzat Baig a été si gravement blessés et ne savait pas nager dans la rivière.
Bientôt, les rumeurs de leur propagation rendez-vous romantique. One-day's Sohni
soeur-frère suivit et vit la cachette où Sohni utilisée pour garder sa cruche en terre dans
les buissons. Le lendemain, la sœur-frère enlevé la cruche cuits dur et l'a remplacée par
une crue un. Cette nuit-là, quand Sohni essayé de traverser la rivière à l'aide de la cruche,
il dissous dans l'eau et Sohni noyé dans la rivière. De l'autre côté de la rivière, Mahiwal
vu Sohni noyade et a sauté dans la rivière et se noya ainsi.

Sohni's Tomb
Sohni est enterré dans Shahdapur, Sind, à environ 75 km de Hyderabad, au Pakistan.
Selon la légende, le corps de Sohni Mahiwal ont été récupérés de l'Indus River, près de
cette ville et, partant, y sont enterrés.

RECHERCHE PAR.

Mohammed Abdul Hafeez

B. Com.

Traducteur du livre saints et les mystiques musulmans

(Tadhkiratal Awliya par Farid Eddine Attar)

Hyderabad, en Inde.

Email; hafeezanwar@yahoo.com

==============================

Vous aimerez peut-être aussi