Vous êtes sur la page 1sur 2
Les Canadiens et leurs catalogues De partout… jusqu’à vous Principales constatations : • 62 %
Les Canadiens et leurs catalogues
De partout… jusqu’à vous
Principales constatations :
• 62 % des ménages canadiens reçoivent au moins un catalogue
par mois.
• Ils passent en moyenne 2,9 commandes par catalogue par
année et dépensent en moyenne 93,94 $ par commande.
• Les Canadiens ne jettent que 7 % des catalogues qu’ils
reçoivent sans les lire.
• 36 % des achats sur Internet sont générés par un catalogue sur
papier.

Le marché canadien des catalogues i

62 % des ménages canadiens reçoivent au moins un catalogue par mois.

La majorité des catalogues sont distribués par des grands magasins, des magasins de vêtements, de fournitures de construction ou d’accessoires de jardin, d’appareils électroménagers et d’appareils électriques ou de fournitures de bureau.

Expéditeurs de catalogue (en fonction du volume)

Grands magasins

Vêtements

Fourn. constr. ou acces. jardin Appareils électroménagers

Fourn. bureau ou app. électron.

Ameublement

Livres, enregist. sonores, vidéos Objets de collection Art. pour enfants non vestimentaires Articles de sport

Objets d’artisanat

Aliments Accessoires de voiture

Autres

Base : volume total (n = 2 864)

9 9 9 8 5 4 4 2 2 2 1 1
9
9
9
8
5
4
4
2
2
2
1
1

34

11

11

11
11
11
11

0

20

40

60

80

100

Voici les principaux catalogues de vente au détail dont les Canadiens se rappellent s’être servi pour magasiner : Sears, Canadian Tire, Lee Valley Tools, Wal-Mart, Future Shop, Home Depot, IKEA et L.L.Bean.

Commandes sur catalogue

Les ménages canadiens passent en moyenne 2,9 commandes sur catalogue par année et ils dépensent en moyenne 93,94 $ par commande.

Voici les principales catégories d’achats effectués par des Canadiens autres que les achats dans les grands magasins : livres, enregistrements sonores et films vidéo, fournitures de bureau ou appareils électroniques.

Les gens passent la majeure partie de leurs commandes sur catalogue au téléphone (64 %), en

magasin (13 %), par la poste (9 %) et en ligne (7 %).

Façon dont les commandes sont passées (en fonct

Au

 

64

téléphone

En

En 13

13

magasin

Par la

Par la 9

9

poste

En ligne

7

7

 

0

20

40

60

80

100

Base : volume total (n = 279)

Il est plus probable que ce soient des femmes et des personnes âgées canadiennes qui reçoivent des catalogues et qui effectuent des achats par catalogue.

Page 1/2

Les catalogues sont utiles aux Canadiens

Les Canadiens ne jettent que 7 % des catalogues qu’ils reçoivent sans les lire; 93 % des catalogues les amènent à faire quelque chose (les lire, les prêter à quelqu’un d’autre, se rendre au magasin, sur le site Web, effectuer un achat).

Pour 2 % des catalogues reçus, les gens passent une commande.

79 %

les

des

Canadiens

aiment

feuilleter

catalogues.

64 % des Canadiens sont d’avis qu’il est inutile d’attendre qu’une occasion spéciale se présente pour magasiner par catalogue; ils aiment magasiner toute l’année lorsqu’ils ont besoin de le faire.

Les catalogues ont un cycle de vie relativement long dans les foyers canadiens

52 % des commandes sur catalogue sont passées à partir de catalogues reçus la semaine même.

Plus du quart des achats effectués par catalogue (28 %) sont faits à partir de catalogues reçus le mois précédent.

19 % des commandes passées sur catalogue sont passées à partir de catalogues reçus il y a plus d’un mois.

Commandes passées à partir d’un catalogue reçu (en fonction du volume)

La semaine courante

Le mois précédent

Il y a plus d’un mois

Base : volume total (n = 279)

Il y a plus d’un mois Base : volume total (n = 279) 52 19 28

52

19
19

28

0

20

40

60

80

100

Les catalogues influencent les achats sur Internet

Les Canadiens

passent

en

moyenne

2,6 commandes sur Internet par année.

La valeur moyenne des commandes en ligne est de 93,87 $.

Après les livres, les enregistrements sonores et les films vidéo (26 %), voici les catégories les plus importantes de marchandises commandées en

Notes en fin de texte

ligne : vêtements (15 %), fournitures de bureau ou appareils électroniques (15 %) et grands magasins (14 %).

36 % des achats sur Internet proviennent d’un catalogue sur papier.

Il est plus probable que les Canadiens qui ont accès au réseau Internet effectuent des achats en ligne, et les probabilités sont plus fortes pour ceux qui ont l’accès haute vitesse que pour ceux qui ont l’accès par ligne commutée.

Préférences liées aux catalogues

57 % des Canadiens préfèrent recevoir leurs catalogues par la poste.

Il est moins probable que les résidents à qui les catalogues sont adressés personnellement les jettent sans les lire et il est plus probable qu’ils effectuent un achat que s’ils avaient reçu un catalogue par le service Médiaposte sans adresse.

La présentation de l’adressage est fortement associée aux interventions.

o 47 % des catalogues sont envoyés par le service Médiaposte avec adresse, et 48 %, sans nom ni adresse.

Les Canadiens, surtout les utilisateurs et les acheteurs qui se servent de catalogues, préfèrent feuilleter des catalogues sur papier plutôt que de parcourir des cybercatalogues.

Préférences liées aux catalogues

Feuilleter un catalogue de produits de détail ou de vente par correspondance

Parcourir une boutique en ligne ou un cybercatalogue

Pas de préférence

boutique en ligne ou un cybercatalogue Pas de préférence 68 6 24 0 20 40 60

68

6
6

24

0

20

40

60

80

100

Base : nombre total de ménages canadiens (n = 1 003)

Voici

qui convainquent

vraisemblablement le plus de faire un achat en ligne

dans un achat par catalogue ou de récidiver :

« livraison gratuite », « plus de réductions » et « envois retournés sans harcèlement ».

les

facteurs

Nota : Le genre masculin est utilisé dans le présent texte comme genre neutre.

i À moins d’indications contraires, tous les faits sont basés sur des données provenant de Catalogue Tracking Study, SCP n o 06-27, décembre 2006.