Vous êtes sur la page 1sur 1

Appel à la France

et à tous les Français

14/01/71 Condamnation de Jean-Marie Le Pen par la Chambre criminelle de la Cour de cassation pour apologie de crimes de guerres à propos de l'édition d'un disque Le IIIè Reich, favorable aux dirigeants du parti nazi allemand, et dont l’un des titres s’intitulait "Vive Hitler !"

18/09/1985 Condamnation d'Emilien Bonnal, candidat du Front national aux cantonales et aux municipales de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (Var), pour meurtre raciste lors d'un collage d'affiches de Le Pen.

11/03/1986 Condamnation de Jean-Marie Le Pen pour propos antisémites par le Tribunal d'Aubervilliers, à la suite d'un discours de la fête « Bleu Blanc Rouge ».

23/09/1987 Condamnation de Jean-Marie Le Pen par le TGI de Nanterre pour avoir, au cours de l'émission « Le Grand Jury » sur RTL, déclaré : « Tout ce que nous savons sur l'histoire des guerres nous apprend qu'un certain nombre de faits ont été controversés et discutés. Je suis passionné par l'histoire de la deuxième guerre mondiale. Je me pose un certain nombre de questions. Je ne dis pas que les chambres à gaz n'ont pas existé. Je n'ai pas pu moi-même en voir. Je n'ai pas étudié spécialement la question. Mais je crois que c'est un point de détail de la deuxième guerre mondiale."

16/11/1987 Condamnation de Jean-Marie Le Pen par le Tribunal correctionnel de Paris pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence raciale pour ses propos à « l'Heure de vérité » où il a évoqué « la menace grave de l'hégémonie du Monde islamo- arabe qui colonisait progressivement la France. »

25/04/1989 Condamnation de Pierre Van Dorpe, conseiller municipal FN de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) pour tentative d'homicide à caractère raciste.

01/03/1990 Condamnation de Michel Toda à la suite de la parution d'un article à caractère antisémite et pétainiste dans le"Choc du mois" (mai 1988), mensuel pro-Front National.

04/04/1991 Condamnation de Jean-Yves Le Gallou, président du groupe FN au conseil régional d'Ile-de-France, pour "provocation à la haine raciale".

13/07/1990 Condamnation de Jacky Codvelle, tête de liste FN aux municipales, pour avoir incendié la voiture d'un député maire PS.

ET DU MNR !

tête de liste FN aux municipales, pour avoir incendié la voiture d'un député maire PS. ET

B

R

A