Vous êtes sur la page 1sur 31

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE

POPULAIRE

ORDRE NATIONAL DES EXPERTS COMPTABLES,


COMMISSAIRES AUX COMPTES ET
COMPTABLES AGREES

RAPPORT DE STAGE
D’EXPERTISE COMPTABLE N°04

THEME

Le passage du Plan Comptable National (PCN) au Système Comptable


Financier (SCF)

EXPERT COMPTABLE STAGIAIRE : MAITRE DE STAGE :

M.Boubekeur HELLAL M.Akli TOUDERT

EXPERT COMPTABE

COMMISSAIRE AUX COMPTES

1
Introduction

Chapitre I : Modalités et procédures à mettre en œuvre pour le


passage du Plan Comptable National (PCN) au Système
Comptable Financier (SCF). 
1- Procédures à mettre en œuvre :
2- Dispositions comptables :

Chapitre II : Présentation des états financiers selon le SCF.


1- Le bilan
2- Le tableau des comptes de résultat
3- Le tableau des flux de trésorerie
4- L’Etat de variation des capitaux propres
5- l’annexe des états financiers

Cas pratique

Conclusion

2
Le nouveau référentiel comptable, compatible avec les normes comptables
internationales (IAS/IFRS), a introduit des changements très importants au niveau
des définitions, des concepts, des règles d'évaluation et de comptabilisation et de la
nature et du contenu des états financiers que devront produire les entités soumises à
la tenue d'une comptabilité financière.

Ces changements sont caractérisés principalement par quatre innovations :

- L'adoption de la solution internationale qui rapproche notre pratique


comptable de la pratique universelle, ce qui permettra à la comptabilité de
fonctionner avec un socle conceptuel et des principes plus adaptés à
l'économie moderne et de produire une information détaillée.
- L'énonciation de principes et des règles devant guider la pratique comptable,
notamment l'enregistrement des transactions, leur évaluation et
l'établissement des états financiers, qui limitera les risques de manipulation
volontaire ou involontaire des règles et facilitera la vérification des comptes.
- La prise en charge des besoins des investisseurs, actuels ou potentiels, qui
disposeront d'une information financière sur les entreprises à la fois
harmonisée, lisible et permettent la comparabilité et la prise de décision.

Pour bien comprendre le passage du Plan Comptable financier (PCN) au Système


Comptable Financier (SCF) nous avons abordé dans le 1er chapitre le mécanisme à
mettre en œuvre et les dispositions comptables.

Dans le 2eme chapitre nous avons présenté les états financiers selon le nouveau
référentiel comptable (SCF).

Nous avons consolidé notre travail par un cas pratique

3
Chapitre I : Modalités et procédures à mettre en œuvre pour le
passage du Plan (PCN) au (SCF). 

En application de la Loi n°07-11 du 15 Dhou El Kaada 1428 correspondant au


25 novembre 2007, toute personne physique ou morale astreinte à la tenue d'une
comptabilité doit respecter pour la présentation de ses états financiers les
dispositions prévues par le nouveau système comptable financier applicable sur le
territoire algérien à compter du 1er janvier 2010.Cette loi ne concerne cependant pas
les personnes morales soumises aux règles de la comptabilité publique (Etat,
Communes...).
La première application de cette nouvelle réglementation constitue un changement
de méthode comptable tel que définit par la nouvelle réglementation, Notamment :

- La Loi n° 07-11 du 25 novembre 2007 portant Système Comptable Financier


dans ses articles 29, 38 ,40 et notamment l'article 39 qui stipule : « Les
changements de méthodes comptables concernent les modifications de
principes, bases, conventions, règles et pratiques spécifiques appliqués par
une entité pour établir et présenter ses états financiers. Un changement de
méthode comptable n'est effectué que s'il est imposé dans le cadre d'une
nouvelle réglementation ou s'il permet une amélioration dans la présentation
des états financiers de l'entité concernée».

- Le décret exécutif n° 08-156 du 26 mai 2008 portant application des


dispositions de la loi 07-11 portant SCF dans ses articles 15 et 24 et l'arrêté du
26 juillet 2008 fixant les règles d'évaluation et de comptabilisation, le contenu
et la présentation des états financiers ainsi que la nomenclature et les règles de
fonctionnement des comptes dans son annexe aux points 138-2, 138-3 et
notamment 138-4 qui stipule: « L'impact sur les résultats des exercices
antérieurs d'un changement de méthode comptable ou d'une correction
d'erreur fondamentale, doit être présenté, après approbation par les organes
de gestion habilités, comme un ajustement du solde à l'ouverture des résultats
non distribués (imputation sur le montant du poste « report à nouveau » de
l'exercice en cours, ou à défaut sur un compte de réserve correspondant à des
résultats non distribués).

Les informations de l'exercice précédent sont alors adaptées afin d'assurer au niveau
des états financiers la comparabilité entre les deux périodes.

Lorsque cet ajustement du solde d'ouverture ou cette adaptation des informations de


l'exercice précédent ne peuvent pas être effectués de façon satisfaisante, des
explications sur cette absence d'adaptation ou d'ajustement sont données dans
l'annexe ».

4
1- Procédures à mettre en œuvre :
1.1- Principes généraux :

Les états financiers relatifs à l'exercice 2010 devront être préparés et présentés comme
si l'entité avait toujours arrêté ses états financiers en se conformant aux dispositions
prévues par le nouveau système. En conséquence ces nouvelles dispositions devront
être appliquées de façon rétrospective, sauf lorsque le montant de l'ajustement relatif
aux exercices antérieurs ne peut être raisonnablement déterminé.
Ainsi les entités devront

- Établir un bilan d'ouverture au 1er janvier 2010 conforme à la nouvelle


réglementation,
- retraiter les données comparatives de l'exercice 2009, afin d'assurer au niveau
des états financiers 2010 présentés conformément à la nouvelle
réglementation la comparabilité avec les informations financières relatives à
l'exercice 2009.
- Imputer sur les capitaux propres du bilan d'ouverture les ajustements
consécutifs aux retraitements imposés par cette première application de la
nouvelle réglementation comptable.
- présenter en annexe des explications détaillées de l'impact du passage à la
nouvelle réglementation sur la situation financière, la performance financière
et la présentation des flux de trésorerie.

1.2- La prise en compte d'actifs et de passifs antérieurement non comptabilisés:

L'application rétrospective du nouveau plan comptable au bilan d'ouverture


implique d'inclure tous les actifs et passifs qui correspondent aux définitions
et aux conditions de comptabilisation prévues par la nouvelle réglementation
notamment :
- Les frais de développement comptabilisés en charges, mais considérées
comme des immobilisations incorporelles selon les nouvelles normes,
- les actifs en location financement et le passif correspondant,
- Les Instruments financiers non comptabilisés à l'actif ou au passif, les
provisions pour retraites et prestations assimilées non comptabilisées,
- les   actifs   et   passifs   des   sociétés   non   consolidées   alors   qu'elles
correspondent aux critères de consolidation,
- Les impôts différés
L'impact de ces retraitements est imputé sur les capitaux propres.

5
1.3- L'élimination de certains actifs et passifs antérieurement comptabilisés :

L'application rétrospective du Système Comptable Financier au bilan


d'ouverture implique aussi d'éliminer un certain nombre d'actifs et de passifs
figurant au bilan d'ouverture qui ne remplissent pas les conditions de
comptabilisation prévues par la réglementation, et notamment :
- Les frais d'établissement, charges différées et charges à étaler,
- Les frais de recherche comptabilisés en immobilisations,
- Les provisions pour grosses réparations précédemment comptabilisées,
- Les autres provisions pour risques non admises comme provisions pour
charges,
- Les éléments tels que parts de marché acquises dans le cadre d'un
regroupement.
L'impact de ces retraitements est imputé sur les capitaux propres.

1.4- Le reclassement de certains actifs et passifs

L'application rétrospective du Système Comptable Financier au bilan d'ouverture


implique également de reclasser certains postes d'actifs, de passifs ou de capitaux
propres dans une autre catégorie :

- Actifs et passifs doivent être classés  dans  les  catégories  « courant »  ou  «


non courant »
- Les valeurs mobilières de placement, titres immobilisés en portefeuille
doivent être reclassés dans les différentes catégories d'actifs financiers
(Actifs détenus jusqu'à l'échéance, actifs détenus à des fins de transaction,
actifs disponibles à la vente).

1.5- Le retraitement des données comparatives de l'exercice 2009 :

Afin d'assurer la comparabilité des informations relatives à l'exercice 2010 avec celles
relatives à l'exercice 2009, les entités pourront être amenées à modifier
rétrospectivement les méthodes d'évaluation de certains postes des états financiers
2009, mais ceci uniquement dans le cadre de la présentation des informations
comparatives figurant sur les états financiers 2010 Ainsi par exemple :

- Les provisions pour charges devront faire l'objet d'une actualisation, si cette
actualisation a un effet significatif sur la présentation des états financiers,
- Les actifs financiers détenus à des fins de transaction, les actifs biologiques
devront être évalués à la juste valeur.

1.6- Exceptions à l'application rétrospective de la nouvelle réglementation


Les entités peuvent déroger à cette obligation d'application   rétrospective du
Système Comptable Financier,
- lorsque le montant de l'ajustement relatif aux exercices antérieurs ne peut
pas être déterminé de façon raisonnable,

6
- s'il existe des dispositions transitoires qui permettent ou imposent un autre
traitement,
- lorsque le retraitement des opérations du compte de résultat de 2009 exige
des travaux que les entités ne peuvent réaliser sans grandes difficultés,
- si  cette  application   rétrospective   n'a   pas  pour  effet de  donner des
Informations pertinentes aux utilisateurs des états financiers.

1.7- La comptabilisation des ajustements du bilan d'ouverture :

Tout ajustement résultant du passage au Système Comptable Financier doit être


traité comme un ajustement du solde des résultats non distribués à l'ouverture de
l'exercice 2010 (imputation sur le compte report à nouveau).
Méthode alternative : le montant de ces ajustements pourra également figurer dans
un sous compte spécifique du compte 11 intitulé «Ajustements résultant de
changement de méthodes comptables ».

2- Dispositions comptables :

2.1- Procédure de passage du Plan Comptable National vers le Système


Comptable Financier
Afin de concrétiser l'opération de passage du PCN vers le SCF, les entités
doivent suivre les étapes suivantes :

1. Etablir un tableau de correspondance entre les comptes du PCN et ceux du


SCF
et s'assurer que les totaux de la balance d'entrée (SCF) sont égaux à ceux de la
balance de clôture (PCN). La réouverture des comptes se fera comptablement
en
fonction des dispositions du SCF.
2. Procéder au reclassement des comptes dans les catégories et rubriques telles
que prévues par le SCF.
3. Procéder au retraitement des comptes issus de 2009 selon les dispositions du
SCF rappelées ci-dessus, notamment:

- En comptabilisant certains éléments d'actif et de passif qui correspondent


aux définitions et aux conditions de comptabilisation prévues par le SCF et
qui n'étaient pas comptabilisés en tant que tels selon le PCN.
- Par la décomptabilisation de certains éléments d'actif et de passif qui
figurent dans le bilan d'ouverture et qui ne correspondent pas aux
définitions et conditions de comptabilisation du SCF.
- En procédant à l'évaluation de tous les éléments d'actif et de passif selon les
dispositions prévues par le SCF.

7
2.1- Le tableau de correspondance PCN/ SCF :

Afin de faciliter aux entités l'opération de passage du PCN vers le SCF, il a été établi
un tableau de correspondance entre les comptes du PCN et ceux du SCF.

Ce document est joint en annexe de la présente instruction.

Le strict respect des dispositions présentes garantit le passage vers le nouveau


système. Les difficultés de mise en place du système comptable ou les problèmes
rencontrés devront être portés à la connaissance du Conseil National de la
Comptabilité pour examen et avis.
Le Directeur Général de la Comptabilité et le Secrétaire Général du Conseil National
de la Comptabilité sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de la diffusion et du
suivi de l'application de la présente instruction.

Chapitre II : Présentation des états financiers selon le SCF.


1- Le bilan
Le bilan décrit séparément les éléments d’actif et les éléments de passif.

Il fait apparaître de façon distincte au moins les rubriques :

 D’Actifs;
 Du Passif.

LES ELEMENTS CONSTITUTIF DE L’ACTIF:

L’actif  Comprend les éléments suivants:

- Les immobilisations incorporelles,


- Les immobilisations corporelles,
- Les amortissements
- Les participations,
- Les actifs financiers,
- Les stocks,
- Les actifs d’impôt (en distinguant les impôts différés),
- Les clients, les autres débiteurs et autres actifs assimilés (charges
constatées d’avance),
- La trésorerie positive et équivalente de trésorerie

8
LES ELEMENTS CONSTITUTIF DE PASSIF :

Le Passif Comprend les éléments suivants:

- Les capitaux propres avant distributions décidées ou proposées après la


date de clôture, en distinguant le capital émis (dans le cas de sociétés),
les réserves, le résultat net de l’exercice et les autres éléments,
- Les passifs non courants portant intérêt,
- Les fournisseurs et autres créditeurs,
- Les passifs d’impôt (en distinguant les impôts différés),
- Les provisions pour charges et passifs assimilés (produits constatés
d’avance),
- La trésorerie négative et équivalente de trésorerie négative.

 Dans le cas de bilan consolidé  on trouve en sus :

- Les participations comptabilisées selon la méthode de la mise en


équivalence,
- Les intérêts minoritaires

 Dans le cadre des sociétés de capitaux, et pour chaque catégorie d’actions on


trouve :

- Nombre d’actions autorisées, émises, non entièrement libérées,


- Valeur nominale des actions ou le fait que les actions n’ont pas de
valeur nominale,

La présentation des actifs et des passifs dans le corps du bilan fait ressortir la
distinction entre :

 Eléments non courant courants (Immobilisés),

 Eléments courants (Circulants).

D’autres informations figurent au bilan ou dans l’annexe au Bilan :

- Description de la nature et de l’objet de chacune des réserves,


- Part à plus d’un an.
- Montants à payer et à recevoir:
- De la maison mère,
- Des filiales,
- Des entités associées au groupe,
- Autres parties liées (actionnaires, dirigeants…)
- Evolution du nombre d’actions entre le début et la fin de l’exercice,
- Nombre d’actions détenues par l’entité, ses filiales ou les entités
associées,

9
- Actions réservées pour une émission dans le cadre d’options ou de
contrats de vente,
- Droits, privilèges et restrictions éventuelles concernant certaines
actions.
- Montant des distributions de dividendes proposées,
- Montant des dividendes privilégiés non comptabilisés (sur l’exercice et
en cumul),
- Description des autres engagements financiers vis à vis de certains
actionnaires à payer et à recevoir.

LE BILAN DES BANQUES : fait apparaître au minimum les informations suivantes:

1- L’actif :
- La situation de trésorerie vis à vis de la banque centrale,
- Les montants de bons du trésor et autres effets pouvant être mobilisés
auprès de la banque centrale,
- Les titres d’Etat et autres titres détenus à titre de placement,
- Les placements auprès d’autres banques, les prêts et avances accordés à
d’autres banques,
- Les autres placements monétaires,
- Les titres de placement.

2- Au passif:
- Les dépôts reçus d’autres banques,
- Les autres dépôts reçus du marché monétaire,
- Les montants dus à d’autres déposants,
- Les certificats de dépôts,
- Les billets à ordre, lettres de change et autres passifs attestés par
document,
- Les autres fonds empruntés. 

LE PRINCIPE DE NON COMPENSATION :

 Aucune compensation n’est possible entre un élément d’actif et un élément de


passif du bilan, effectuée sur des bases légales ou contractuelles, ou si dès
l’origine il est prévu de réaliser ces éléments d’actif et de passif simultanément
ou sur une base nette.

 Ainsi un actif et un passif financier sont compensés et le solde net est présenté
au bilan lorsqu’une entité :

- Dispose d’un droit juridiquement exécutoire de compenser les montants


comptabilisés,

10
- Et envisage soit de les éteindre sur une base nette, soit de réaliser l’actif et
d’éteindre le passif simultanément.

2- Le compte de résultat

2.1- DEFINITION:

 Le compte de résultat est un état récapitulatif des charges et des produits


réalisés par l’entité au cours de l’exercice.

 Il ne tient pas compte de la date d’encaissement ou de décaissement.

 Il fait apparaître, par différence, le résultat net de l’exercice : bénéfice/profit


ou perte.

2.2- INFORMATIONS A PRESENTER DANS LE TCR:

 Les informations minimales présentées au compte de résultat sont les


suivantes :

- Analyse des charges par nature, permettant de déterminer les principaux


agrégats de gestion suivants : marge brute, valeur ajoutée, excédent brut
d’exploitation,
- Les Produits des activités ordinaires,
- Les Produits financiers et charges financières,
- Les Charges de personnel,
- Les Impôts, taxes et versements assimilés,
- Les Dotations aux amortissements et pertes de valeur concernant les
immobilisations corporelles,
- Les Dotations aux amortissements et pertes de valeur concernant les
immobilisations incorporelles,
- Le Résultat des activités ordinaires,
- les Eléments extraordinaires (produits et charges),
- Le Résultat net de la période (avant distribution).
- Pour les sociétés par actions, résultat net par action

Dans le cas de compte de résultat consolidé, il faut faire apparaitre :

- La quote-part dans le résultat net des entités associées et des co-entreprises


consolidées selon la méthode de mise en équivalence,
- La part des intérêts minoritaires dans le résultat net.

2.3- LES AUTRES INFORMATIONS DU TCR:

11
 Les autres informations minimales présentées soit au compte de résultat, soit
dans l’annexe en complément du compte de résultat, sont les suivantes 

- Une analyse des produits des activités ordinaires,


- Pour les sociétés par actions, le montant des dividendes par action votés ou
proposés et le résultat net par action.
- Les entités ont également la possibilité de présenter dans l’annexe un
compte de résultat par fonction.

 Elles utilisent alors en plus d’une nomenclature des comptes de charges et de


produits par nature, une nomenclature des comptes par fonction adaptée à
leur spécificité et à leur besoin.

 Les produits et charges résultant de l’activité ordinaire qui sont d’une taille,
d’une nature ou d’une incidence telles qu’ils nécessitent d’être mis en
évidence pour expliquer les performances de l’entité pour la période sont
présentés sous des rubriques spécifiques du compte de résultat.

Exemple :
- Coût de restructuration,
- Cout de dépréciation exceptionnelle des stocks,
- Coûts résultant d’un abandon partiel d’activité…)

 Le résultat extraordinaire résulte de produits et charges correspondants à des


événements ou à des transactions clairement distincts de l’activité ordinaire de
l’entité et présentant un caractère exceptionnel (tels qu’expropriations,
catastrophe naturelle et imprévisible).

RESULTATS DES BANQUES ET INSTITUTIONS FINANCIERES:

 Le compte de résultat des banques et des institutions financières


assimilées regroupe les produits et charges par nature et indique les
montants des principaux types de produits et de charges.

 Nonobstant les réglementations spécifiques relatives aux activités des


banques, le compte de résultat ou l’annexe de ces entités présente :

- les produits d’intérêts et assimilés,


- les dividendes reçus,
- Les honoraires et les commissions perçus,
- les honoraires et les commissions versés,
- Les produits nets résultant de la cession de titres, par catégorie
de titres,
- Les charges et produits relatifs aux opérations de change,
- Les autres produits d’exploitation,

12
- Les pertes sur prêts et avances accordées et non récupérables,
- Les charges d’administration générale,
- Les autres charges d’exploitation,
- Des éléments de produits et de charges sont compensés, et le
solde net est présenté au compte de résultat:

a- S’ils résultent d’un ensemble de transactions ou


d’évènements identiques ou similaires et que leur
importance, leur nature ou leur incidence ne nécessite pas
une information séparée (exemple : profits et pertes sur
instruments financiers détenus dans un portefeuille de
transactions,).

b- Si une compensation est imposée ou autorisée par la


réglementation (exemple : profits et pertes dégagés sur la
sortie d’actifs non courants,)

 Le résultat tient compte des charges ou des produits qui ont pris naissance au
cours de l’exercice même s’ils sont connus entre la date de clôture de l’exercice
et celle de l’établissement des états financiers.

 Les événements survenus postérieurement à la date de clôture mais liés à des


circonstances existant à la date de clôture donnent lieu à des ajustements dans
la mesure où ils contribuent à fournir des informations permettant une
meilleure estimation des actifs ou passifs existant à la clôture de l’exercice.

3- Le tableau des flux de trésorerie


Méthodes directe et indirecte
3.1- Le tableau de flux de trésorerie a pour but d’apporter aux utilisateurs des états
financiers une base d’évaluation de la capacité de l’entité à générer de la
trésorerie et des équivalents de trésorerie, ainsi que des informations sur
l’utilisation de ces flux de trésorerie.

3.2- Le tableau des flux de trésorerie présente les entrées et les sorties de
disponibilités intervenues pendant l’exercice selon leur origine :
- flux générés par les activités opérationnelles (activités qui
génèrent des produits et autres activités non liées à
l’investissement et au financement) ;
- Flux générés par les activités d’investissement (décaissements
sur acquisition et encaissements sur cession d’actifs à long
terme) ;
- flux générés par les activités de financement (activités ayant
pour conséquence de modifier la taille et la structure des fonds
propres ou des emprunts) ;

13
- flux de trésorerie provenant des intérêts des dividendes,
présentés séparément et classés de façon permanente d’un
exercice à l’autre dans les activités opérationnelles,
d’investissement ou de financement.

3.3- Les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles sont présentés
soit par une méthode directe soit par une méthode indirecte.

La méthode directe qui est recommandée consiste :

- à présenter les principales rubriques d’entrée et de sortie de la


trésorerie brute (clients, fournisseurs, impôts.) afin de dégager
un flux de trésorerie net ;

- à rapprocher ce flux de trésorerie net du résultat avant impôt de


la période considérée.

La méthode indirecte consiste à ajuster le résultat net de l’exercice en tenant compte :

- Des effets des transactions sans influence sur la trésorerie


(amortissements, variations clients, stocks, variations
fournisseurs.) ;
- Des décalages ou des régularisations (impôts différés.) ;
- des flux de trésorerie liés aux activités d’investissement ou de
financement (plus ou moins-values de cession.), ces flux étant
présentés distinctement.

3.4- Les disponibilités correspondent :

- aux liquidités, qui comprennent les fonds en caisse et les dépôts


à vue (y compris les découverts bancaires remboursables à la
demande et autres facilités de caisse) ;

- aux quasi-liquidités détenues afin de satisfaire les engagements à


court terme (placements à court terme très liquides facilement
convertibles en liquidités et soumis à un risque négligeable de
changement de valeur).

14
3.5- Les flux de trésorerie suivants peuvent être présentés pour un montant net :
- les liquidités ou quasi-liquidités détenues pour le compte de
clients ;
- les éléments dont le rythme de rotation est rapide, les montants
élevés et les échéances courtes.

4- L’état de variation des capitaux propres :

4.1- L’état de variation des capitaux propres constitue une analyse des
mouvements ayant affecté chacune des rubriques constituant les capitaux
propres de l’entité au cours de l’exercice.

Les informations minimales à présenter dans cet état concernent les


mouvements liés:
- au résultat net de l’exercice ;
- aux changements de méthode comptables et aux corrections
d’erreurs dont l’impact est directement enregistré en capitaux
propres ;
- aux autres produits et charges enregistrés directement dans les
capitaux propres dans le cadre de correction d’erreurs
significatives ;
- aux opérations en capital (augmentation, diminution,
remboursement.)
- aux distributions de résultat et affectations décidées au cours de
l’exercice.

5- L’annexe comporte :

 Les règles et méthodes comptables adoptées pour la tenue de la


comptabilité

 Les compléments d’information nécessaires à une bonne


compréhension des états financiers

 Les informations concernant les entités associées, filiale ou société mère


ainsi que les transactions ayant éventuellement eu lieu avec ces entités

 Les informations à caractère général ou concernant certaines opérations


particulières nécessaires à l’obtention d’une image fidèle

L’Annexe comporte également des indications sur les modes d’évaluation


appliqués en matière :

 D’évaluation des amortissements des éléments corporels et des


éléments incorporels figurant au bilan.

15
 D’évaluation des titres de participation correspondant à des détentions
d’au moins 20% du capital

 D’évaluation des provisions,

 D’évaluation et de suivi des stocks,

 D’évaluation des actifs et des passifs, dans le cas de dérogation à la


méthode d’évaluation au coût historique

BILAN (actif)

N N N N-1
ACTIF NOTE
Brut Amort- Net Net

16
Prov
ACTIFS NON COURANTS          
Ecart d'acquisition - Goodwill positif ou
négatif          
Immobilisations incorporelles          
Immobilisations corporelles          
* Terrains          
* Bâtiments          
* Autres immobilisations corporelles          
* Immobilisations en concession          
Immobilisations encours          
Immobilisations financières          
* Titres mis en équivalence          
* Autres participations et créances rattachées          
* Autres titres immobilisés          
* Prêts et autres actifs financiers non
courants          
* Impôts différés actif          
TOTAL ACTIF NON COURANT          
ACTIF COURANT          
Stocks et encours          
Créances et emplois assimilés          
* Clients          
* Autres débiteurs          
* Impôts et assimilés          
* Autres créances et emplois assimilés          
Disponibilités et assimilés          
* Placements et autres actifs financiers
courants          
* Trésorerie          
TOTAL ACTIF COURANT          
TOTAL GENERAL ACTIF          

BILAN (passif)

17
PASSIF NOTE N N-1
CAPITAUX PROPRES      
* Capital émis      
* Capital non appelé      
* Primes et réserves- Réserves consolidées(1)      
* Ecarts de réévaluation      
* Ecart d’équivalence (1)      
* Résultat net - Résultat net part du groupe (1)      
* Autres capitaux propres - Report à nouveau      
Part de la société consolidante (1)      
Part des minoritaires (1)      
TOTAL I      
PASSIFS NON COURANTS      
* Emprunts et dettes financières      
* Impôts (différés et provisionnés)      
* Autres dettes non courantes      
* Provisions et produits constatés d'avance      
TOTAL PASSIFS NON COURANTS II      
PASSIFS COURANTS      
* Fournisseurs et comptes rattachés      
* Impôts      
* Autres dettes      
* Trésorerie Passif      
TOTAL PASSIFS COURANTS III      
TOTAL GENERAL PASSIF      

COMPTE DE RESULTATS (Par nature)

18
  NOTE N N-1
Chiffre d'affaires      
Variation stocks produits finis et en-cours      
Production immobilisée      
Subventions d'exploitation      
I - PRODUCTION DE L'EXERCICE      
Achats consommés      
Services extérieurs et autres consommations      
II - CONSOMMATION DE L'EXERCICE      
III-VALEUR AJOUTEE D'EXPLOITATION (I - II)      
Charges de personnel      
Impôts, taxes et versements assimilés      
IV- EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION      
Autres produits opérationnels      
Autres charges opérationnelles      
Dotations aux amortissements et aux provisions      
Reprise sur pertes de valeurs et provisions      
V- RESULTAT OPERATIONNEL      
Produits financiers      
Charges financières      
VI- RESULTAT FINANCIER      
VII- RESULTAT ORDINAIRE AVANT IMPOTS (V + VI)      
Impôts exigibles sur résultats ordinaires      
Impôts différés (Variations) sur résultats ordinaires      
TOTAL DES PRODUITS DES ACTIVITES ORDINAIRES      
TOTAL DES CHARGES DES ACTIVITES ORDINAIRES      
VIII- RESULTAT NET DES ACTIVITES ORDINAIRES      
Eléments extraordinaires (produits) (à préciser)      
Eléments extraordinaires (charges)) (à préciser)      
IX- RESULTAT EXTRAORDINAIRE      
X- RESULTAT NET DE L'EXERCICE      
Part dans les résultats nets des sociétés mises en équivalence
(1)      
XI- RESULTAT NET DE L'ENSEMBLE CONSOLIDE (1)      
Dont part des minoritaires (1)      
Part du groupe (1)      

COMPTE DE RESULTATS (Par fonction)

  NOTE N N-1

19
Chiffres d'affaires      
Coût des ventes      
MARGE BRUTE      
Autres produits opérationnels      
Coûts commerciaux      
Charges administratives      
Autres charges opérationnelles      
RESULTAT OPERATIONNEL      
Fournir le détail des charges par nature      
(frais de personnel, dotations aux amortissements)      
Produits financiers      
Charges financières      
RESULTAT ORDINAIRE AVANT IMPOT      
Impôts exigibles sur les résultats ordinaires      
Impôts différés sur résultats ordinaires (variations)      
RESULTAT NET DES ACTIVITES ORDINAIRES      
Charges extraordinaires      
Produits extraordinaires      
RESULTAT NET DE L’EXERCICE      
Part dans les résultats nets des sociétés mises en équivalence (1)      
RESULTAT NET DE L'ENSEMBLE CONSOLIDE (1)      
Dont part des minoritaires (1)      
Part du groupe (1)      

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE (Méthode directe)

  NOTE N N-1

20
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles      
Encaissements reçus des clients      
Sommes versées aux fournisseurs et au personnel      
Intérêts et autres frais financiers payés      
Impôts sur les résultats payés      
Flux de trésorerie avant éléments extraordinaires      
Flux de trésorerie lié à des éléments extraordinaires (à préciser)      
Flux de trésorerie net provenant des activités opérationnelles (A)      
Flux de trésorerie provenant des activités d'investissement      
Décaissements sur acquisition d’immobilisations corporelles ou incorporelles      
Encaissements sur cessions d’immobilisations corporelles ou incorporelles      
Décaissements sur acquisition d’immobilisations financières      
Encaissements sur cessions d’immobilisations financières      
Intérêts encaissés sur placements financiers      
Dividendes et quote-part de résultats reçus      
Flux de trésorerie net provenant des activités d’investissement (B)      
Flux de trésorerie provenant des activités de financement      
Encaissements suite à l’émission d’actions      
Dividendes et autres distributions effectués      
Encaissements provenant d’emprunts      
Remboursements d’emprunts ou d’autres dettes assimilées      
Flux de trésorerie net provenant des activités de financement (C)      
Incidences des variations des taux de change sur liquidités et quasi liquidités      
Variation de trésorerie de la période (A+B+C)      
       
Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture de l’exercice      
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de l’exercice      
Variation de trésorerie de la période      
       
Rapprochement avec le résultat comptable      

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE (Méthode indirecte)

21
  NOTE N N-1
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles      
Résultat net de l'exercice      
Ajustements pour :      
* Amortissements et provisions      
* Variation des impôts différés      
* Variation des stocks      
* Variation des clients et autres créances      
* Variation des fournisseurs et autres dettes      
* Plus ou moins-values de cession, nettes d'impôts      
Flux de trésorerie générés par l'activité (A)      
Flux de trésorerie provenant des opérations
d'investissement      
Décaissements sur acquisition d'immobilisations      
Encaissements sur cessions d'immobilisations      
Indidence des variations de périmètre de consolidation (1)      
Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissements (B)      
Flux de trésorerie provenant des opérations de
financement      
Dividendes versés aux actionnaires      
Augmentation de capital en numéraire      
Emission d'emprunts      
Remboursements d'emprunts      
Flux de trésorerie liés aux opérations de financement (C)      
Variation de trésorerie de la période (A + B + C)      
Trésorerie d'ouverture      
Trésorerie de clôture      
Incidence de variation de cours des devises (1)      
Variation de trésorerie      

22
ETAT DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

Ecart de
Capital Prime Réserves
d'émissio Ecart réévaluatio et
  Note social n d'évaluation n résultat
Solde au 31 décembre N-2            
Changement de méthode comptable            
Correction d’erreurs significatives            
Réévaluation des immobilisations            
Profits ou pertes non comptabilisés
dans le compte de résultat            
Dividendes payés            
Augmentation de capital            
Résultat net de l’exercice            
Solde au 31 décembre N-1            
Changement de méthode comptable            
Correction d’erreurs significatives            
Réévaluation des immobilisations            
Profit ou pertes non comptabilisés
dans le compte de résultat            
Dividendes payés            
Augmentation de capital            
Résultat net de l’exercice            
Solde au 31 décembre N            

(1) A utiliser uniquement pour la présentation d’états


financiers consolidés.

Cas pratique :

On détaillera dans cette partie comment transférer la balance d’une société


commerciale clôturée au 31/12/2009 du Plan Comptable National au Système
Comptable Financier :

TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF CLAUSE

PLAN COMPTABLE NATIONAL 1975 Débit Crédit   MENCLATURE COMPTABLE CONVERGENTE Débit Crédit

23
SCF
     
Apports de l'Etat (appelés / non Capital émis (capital social ou fonds de dotation,
100     101    
appelés) ou fonds d'exploitation)
Capital émis (capital social ou fonds de dotation,
100000   5 000 000,00 101   5 000 000,00
Capital ou fonds d'exploitation)
Apport des collectivités locales Capital émis (capital social ou fonds de dotation,
101     101    
(appelés / non appelés) ou fonds d'exploitation)
Apport des entreprises
Capital émis (capital social ou fonds de dotation,
102 publiques (appelés / non     101    
ou fonds d'exploitation)
appelés)
Apport des sociétés privées Capital émis (capital social ou fonds de dotation,
103     101    
(appelés / non appelés) ou fonds d'exploitation)
Apport des particuliers Capital émis (capital social ou fonds de dotation,
104     101    
(appelés / non appelés) ou fonds d'exploitation)
Capital émis (capital social ou fonds de dotation,
110 Fonds d'exploitation     101    
ou fonds d'exploitation)
119 Compte de l'exploitant     108 Compte de l'exploitant    

120 Primes d'apport     103 Primes liées au capital social    


Réserves (légales,
Réserves (légale, statutaire, ordinaire,
130 réglementées, statutaire,     106    
réglementée)
contractuelles, facultatives)
Réserves (légale, statutaire, ordinaire,
131 Réserves réglementaires     106    
réglementée)
Réserves (légale, statutaire, ordinaire,
132 Réserves statutaires     106    
réglementée)
Réserves (légale, statutaire, ordinaire,
133 Réserves contractuelles     106    
réglementée)
Réserves (légale, statutaire, ordinaire,
134 Réserves facultatives     106    
réglementée)
    131 Subventions d'équipement    
Subventions d'investissement
141
reçus     132 Autres subventions d'investissements    

Subventions inscrites à     131 Subventions d'équipement    


147 produits exceptionnels (en
négatif)     132 Autres subventions d'investissement    

        133 Impot différé actif 3 648 122,01  


Ecart de réévaluation en
150     105 Ecart de réévaluation    
franchise d'impôt
151 Ecart imposable     105 Ecart de réévaluation    

17 Liaisons inter-unités     181 Comptes de liaison entre établissements    


Résultat en instance
18   11 Report à nouveau    
d'affectation
Résultat en instance
180000 11 Report à nouveau 10 944 366,03
d'affectation 14 592 488,04    
    153 Provisions pour pensions et obligations similaires    

    155 Provisions pour impôts    


Provisions pour pertes
190 Provisions pour renouvellement des
probables et charges     156    
immobilisations (concession)
Autres provisions pour charges - passifs non
    158    
courants
Provisions pour participations
198     481 Provisions - passifs courants    
des travailleurs
     

    62 Services    
200 Frais relatifs au pacte social
    64 Impôts et taxes    
Primes de remboursement des obligations( si
201 Frais d'emprunt     169    
emprunt correspondant sont en
202 Frais d'investissement     2xx Compte d'investissement concerné    

    1x Capitaux propres, première application SCF    


Frais de formation
203     62 Autres services    
professionnelle
    63 Charges de Personnel    

    1x Capitaux propres, première application SCF    


Frais de fonctionnement
204
antérieur au démarrage     6x Charges par nature    

    1x Capitaux propres, première application SCF    

205 Frais d'études et de recherche     6x Charges par nature    

    203 Frais de développement immobilisables    

    1x Capitaux propres, première application SCF    


208 Frais exceptionnels
    6x Charges par nature    
Résorption des frais A affecter aux comptes "20x" correspondants
209          
préliminaires existants au 31/12/09
210 Fonds de commerce     208 Autres immobilisations incorporelles    

    204 Logiciels informatiques et assimilés 149 450,00  


Droits de la propriété
212 Concessions et droits similaires, brevets, licences,
industrielle et commerciale     205    
marques
Concessions et droits similaires, brevets, licences,
212000   205  
DROITS DE PROPRIETES 149 450,00 marques  

24
220 Terrains     211 Terrains    

224 Carrières et gisements     211 Terrains    

226 Autres terrains     211 Terrains    

240 Bâtiments     213 Constructions    

241 Ouvrage d'infrastructure     213 Constructions    


Installations techniques, matériel et outillage
242 Installations complexes     215    
industriels
Installations techniques, matériel et outillage
243 Matériel et outillage   215  
364 580,41 industriels 385 580,41
244 Matériel de transport     218 Autres immobilisations corporelles    

245 Equipement de bureau 960 572,99   218 Autres immobilisations corporelles 2 751 852,77  

2451 MATERIEL DE BUREAU 796 516,02   218 Autres immobilisations corporelles    

2452 Matérielles Informatique 994 763,76   218 Autres immobilisations corporelles    

2453 EQUIPEMENT DE SECURITE 21 000,00   218 Autres immobilisations corporelles    

246 Emballages récupérables     218 Autres immobilisations corporelles    

  212 Agencements et aménagements de terrain    


247 Agencements et installations  
  218 Autres immobilisations corporelles    

250 Bâtiments sociaux     213 Constructions    

251 Equipements sociaux, matériel     218 Autres immobilisations corporelles    


Equipements sociaux, mobilier
252   218 Autres immobilisations corporelles  
et équipement ménager 31 500,00 31 500,00
Equipements sociaux,
257     218 Autres immobilisations corporelles    
aménagements
    232 Immobilisations corporelles en cours    
280 Investissements en cours
    237 Immobilisations incorporelles en cours    

    280 Amortissement des immobilisations incorporelles    


Amortissement des
290
investissements     281 Amortissement des immobilisations corporelles    

291200 Amortissement   53 962,62 281 Amortissement des immobilisations corporelles   994 424,67

294300 Amortissement   44 315,01 281 Amortissement des immobilisations corporelles    

294400 AMORTMATERIEL-TRANS     281 Amortissement des immobilisations corporelles    

294500 Amortissement mob bureau   119 969,06 281 Amortissement des immobilisations corporelles  

294510 AMORT MATERIEL DE BUR   532 007,85 281 Amortissement des immobilisations corporelles    

294520 AMORT MATERIEL   237 345,12 281 Amortissement des immobilisations corporelles    

294530 Amortissement   2 100,00 281 Amortissement des immobilisations corporelles    


AMORT AGENC-
281 Amortissement des immobilisations corporelles  
294700 INSTALLATION      

295200 Amortissement mat menager   4 725,01 281 Amortissement des immobilisations corporelles    

     

30 Marchandises     30 Stocks de marchandises    

300000 Stock 39 620 752,50   30 Stocks de marchandises 39 620 752,50  

31 Matières premières et fournitures    

32 Autres approvisionnements    

31 Matières et fournitures     321 Matières consommables    

322 Fournitures consommables    

326 Emballages    

330 Produits semi-ouvrés     351 Produits intermédiaires    

    331 Produits en cours    

    335 Travaux en cours    


340 Produits et travaux en cours
    341 Etudes en cours    

    345 Prestations de services en cours    

35 Produits finis     355 Produits finis    


Produits résiduels ou matières de récupération
36 Déchets et rebuts     358    
(déchets, rebuts)
37 Stocks à l'extérieur 22 659 631,25   37 Stocks de marchandises 22 659 631,25  

38 Achats     38 Achats stockés    

380000 ACHAT DE MARCHANDISES   - 38 Achats stockés    

    39 Pertes de valeur sur Stocks et en cours    

    390 Pertes de valeur sur Stocks de marchandises    


Provisions pour dépréciation
39 Pertes de valeur sur Matières premières et
des stocks     391    
fournitures
    392 Pertes de valeur sur Autres approvisionnements    

25
Pertes de valeur sur En cours de production de
    393    
biens
Pertes de valeur sur En cours de production de
    394    
services
    395 Pertes de valeur sur Stocks de produits    

    397 Pertes de valeur sur Stocks à l'extérieur    

     
A
reclasser
en
fonction
40 Comptes débiteurs du passif     des    
comptes
débiteur
s
d'origine
    261 Titres de filiales    
Titres de participation (EPE,     262 Autres titres de participation    
421
Stés mixtes, privées, autres)
Titres de participation évalués par équivalence
    265    
(entreprises associées)
Titres représentatifs de droit de créance
    272    
(obligations, bons)
    501 Part dans des entreprises liées    
Autres actions ou titres conférant un droit de
422 Bons     503    
propriété
Obligations, bons du trésor et bons de caisse à
    506    
court terme
Autres valeurs mobilières de placement et
    508    
créances assimilées
Autres actions ou titres conférant un droit de
  503    
propriété
423 Titres de placement  
Autres valeurs mobilières de placement et
  508    
créances assimilées
Prêts et créances sur contrat de location-
    274    
424 Prêts financement
    276 Autres créances immobilisées    
Avances et acomptes sur Fournisseurs débiteurs : avances et acomptes
425     409    
investissements versés, RRR à obtenir, autres créancier
426000 Cautionnements versés 632 000,00   275 Dépôts et cautionnements versés 632 000,00  
Autres créances
429     467 Autres comptes débiteurs ou créditeurs    
d'investissement
Avances aux fournisseurs(à Fournisseurs débiteurs : avances et acomptes
430000   409  
ventiler) 1 751 648,00 versés, RRR à obtenir, autres 1 751 648,00
Fournisseurs débiteurs : avances et acomptes
435 Consignations versées     409    
versés, RRR à obtenir, autres
Fournisseurs débiteurs : avances et acomptes
438 Remises à obtenir     409    
versés, RRR à obtenir, autres
Associés(apports en numéraire
440 / en nature - associés     456 Associés, opérations sur le capital    
défaillants))
    266 Créances rattachées à des participations groupe    
Créances sur les sociétés Créances rattachés à des participations hors
448     267    
apparentées groupe
    268 Créances rattachés à des sociétés en participation    
Impôt sur le revenu des
456     442 Etat, impôts et taxes recouvrables sur des tiers    
valeurs mobilières
Taxes récupérables et
457   442 Etat, impôts et taxes recouvrables sur des tiers    
précomptes  
457000 TVA 1 558 552,55   445 Etat, impôts et taxes recouvrables sur des tiers 1 558 552,55  

457100 Précompte 723 954,61   445 Etat, impôts et taxes recouvrables sur des tiers 723 954,61  
Fournisseurs débiteurs : avances et acomptes
462 Avances sur services   409  
18 954,00 versés, RRR à obtenir, autres 18 954,00
Fournisseurs débiteurs : avances et acomptes
462000   409  
Avance sur services 141 032,51 versés, RRR à obtenir, autres 141 032,51
463 Avances au personnel   - 425 Personnel, avances et acomptes accordés    

463000   233 333,00   425 Personnel, avances et acomptes accordés 233 333,00  

  444 Etat, impôts sur les résultats    


464 Avances sur impôts et taxes  
  445 Etat, taxes. sur le chiffre d'affaires    

465 Avances sur frais financiers     467 Autres comptes débiteurs ou créditeurs    

466 Avances sur frais divers     467 Autres comptes débiteurs ou créditeurs    
Frais comptabilisés d'avance
468     138 Autres produits et charges différées    
(à plus d'un an)
Frais comptabilisés d'avance
468   486 Charges constatées d'avance    
(moins d'un an)
468000 Avance sur services 1 809 078,82   486 Charges constatées d'avance 1 809 078,82  
Dépenses en attente
469 - 47 Comptes transitoires ou d'attente    
d'imputation  
470 Clients 46 335 925,62   411 Clients 46 335 925,62  

  416 Clients douteux    


  419 Clients créditeurs, avances reçues, RRR à    
accorder et autres avoirs à établir

26
471 Clients, retenues de garantie     411 Clients ou création d'un sous compte ex: 412    

    417 Créances sur travaux ou prestations en cours    


478 Factures à établir (à ventiler)
    418 Clients - produits non encore facturés    

479 Effets à recouvrer     413 Clients - effets à recevoir    


Prévoir
un sous
480 Fonds en dépôt chez le notaire        
compte
516
483 Comptes au Trésor     515 Trésor Public et établissements publics    
Comptes dans les
484     517 Autres organismes financiers    
établissements financiers
485 Comptes bancaires     512 Banques comptes courants    

485000 SGA -   512 Banques comptes courants    


485100 SGA ORAN 29 276,68   512 Banques comptes courants 29 276,68  
485200 SGA CONSTANTINE 370 596,30   512 Banques comptes courants 370 596,30  
485300 SGA MOSTAGANEM 355 781,98   512 Banques comptes courants 355 781,98  
485500 STE GENERAL ALGERIE   512 Banques comptes courants -

486 Comptes postaux     515 Trésor Public et établissements publics    

487 Caisse 50 000,00   53 Caisse 50 000,00  


488 Régies et accréditifs 1 566 873,79   54 Régies d'avances et accréditifs 1 566 873,79  
489 Virements des fonds   - 581 Virements de fonds    
Pertes de valeur sur participations et créances
  296    
rattachées à participations
  297 Pertes de valeur sur autres titres immobilisés    
Pertes de valeur sur autres actifs financiers
  298    
immobilisés
  491 Pertes de valeur sur comptes de clients    
Provision pour dépréciation de
49  
créances Pertes de valeur sur comptes du groupe et sur
  495    
associés
  496 Pertes de valeur sur comptes de débiteurs divers    
Pertes de valeur sur valeurs en banque et
  591    
Etablissements financiers
Pertes de valeurs sur régies d'avances et
  594    
accréditifs
497000 Provision clients   5 889 186,55 491 Pertes de valeur sur comptes de clients   5 889 186,55

     

50 Comptes créditeurs de l'actif     A reclasser selon les soldes des comptes créditeurs d'origine    

    162 Emprunts obligataires convertibles    


520 Emprunts obligataires
    163 Autres emprunts obligataires    

521 Emprunts bancaires   164 Emprunts auprès des établissements de crédit    

      164 Emprunts auprès des établissements de crédit    


Crédits d'investissement (à
522   404 Fournisseurs d'immobilisations    
ventiler) -
    168 Autres emprunts et dettes assimilés    

    171 Dettes rattachées à des participations groupe    

523 Autres emprunts     172 Dettes rattachées à des participations hors groupe    

    173 Dettes rattachés à des sociétés en participation    

    178 Autres dettes rattachées à des participations    


Fournisseurs, retenue de
524     404 Fournisseurs d'immobilisations    
garantie
525 Cautionnements reçus     165 Dépôts et cautionnements reçus    
Clients créditeurs, avances reçues, RRR à
526 Consignations à rembourser     419    
accorder et autres avoir à établir
529 Autres dettes d'investissement     168 Autres emprunts et dettes assimilés    

530 Fournisseurs   105 707 430,37 401 Fournisseurs de stocks et services   105 707 430,37

538 Factures à recevoir     408 Fournisseurs factures non parvenues    

540 Tantièmes à payer     467 Autres comptes débiteurs ou créditeurs    

543 Impôts sur le revenu global   190 543,99 447 Autres impôts, taxes et versements assimilés   190 543,99

  431 Sécurité sociale   81 669,58


545 Cotisations sociales retenues 81 669,58 Organismes sociaux, charges à payer et produits
  438    
à recevoir
546 Oppositions sur salaires     427 Personnel, oppositions sur salaires    

547 Taxes dues sur ventes   1 930 958,56 445 Etat, taxes sur le chiffre d'affaires   1 930 958,56

5471 TAXES A EXIGIBLE T.V.A     445 Etat, taxes sur le chiffre d'affaires    

547001 TVA ACHAT 7%   226 922,23 445 Etat, taxes sur le chiffre d'affaires   226 922,23

27
549 Autres Detentions pour compte   467 Autres comptes débiteurs ou créditeurs    

551 Apports à rembourser     456 Associés, opérations sur le capital    


Comptes courants des
555   455 Associés - comptes courants 4 480 000,00
associés 4 480 000,00  
556 Coupons et dividendes à payer     457 Associés, dividendes à payer    
Dettes envers les sociétés
558     451 Opérations Groupe    
apparentés
401 Fournisseurs de stocks et services   348 999,18
562 Créditeurs de services - 348 999,18
467 Autres comptes débiteurs ou créditeurs    
CREDITEUR FACTURES
5628   467 Autres comptes débiteurs ou créditeurs    
NON PA  
421 Personnel, rémunérations dues    

563 Personnel     426 Personnel, dépôts reçus    

428 Personnel, charges à payer et produits à recevoir    

563000 Salaire net   99 488,55 421 Personnel, rémunérations dues   99 488,55

563100 PROVISION CONGE PAYER   934 774,00 421 Personnel, rémunérations dues   934 774,00

444 Etat, impôts sur les résultats    


564 Impôts d'exploitation dus  
  447 Autres impôts, taxes et versements assimilés    

5641 TAP   188 733,25 447 Autres impôts, taxes et versements assimilés   188 733,25

5642 Timbre Fiscal -   447 Autres impôts, taxes et versements assimilés    

5643 IBS     447 Autres impôts, taxes et versements assimilés    

565 Créditeurs de frais financiers   300 000,00 518 Intérêts courus   300 000,00
Opérations particulières avec l'Etat et les
443    
collectivités publiques
446 Organismes internationaux    
566 Créditeurs de frais divers    
Etat, charges à payer et produits à recevoir (hors
448    
impôts)
467 Autres comptes débiteurs ou créditeurs    

431 Sécurité sociale   235 934,99

568 Organismes sociaux   235 934,99 432 Autres organismes sociaux    


Organismes sociaux, charges à payer et produits
438    
à recevoir
Organismes sociaux, charges à payer et produits
568100   - 438    
Provision congé payer à recevoir
Acomptes et avances reçus Clients créditeurs, avances reçues, RRR à
570     419    
des clients accorder et autres avoirs à établir
Clients créditeurs, avances reçues, RRR à
577 Remises à accorder     419    
accorder et autres avoirs à établir
Produits comptabilisés
578     138 Autres produits et charges différés    
d'avance (à plus d'un an)
Produits comptabilisés
578     487 Produits constatés d'avance    
d'avance
Recettes en attente
579   - 47 Comptes transitoires ou d'attente    
d'imputation
403 Fournisseurs effets à payer    
583 Effets à payer    
405 Fournisseurs d'immobilisations, effets à payer    

588 Avances bancaires   2 490 423,86 519 Concours bancaires courants   2 490 423,86
     

600 Marchandises consommées     600 Achats de marchandises vendues    

600000 Marchandises Consommées 129 280 488,12   600 Achats de marchandises vendues 129 280 488,12  

    601 Matières premières    

    602 Autres approvisionnements    

Matières et fournitures     605 Achats de matériels, équipements et travaux    


610
consommées     607 Achats non stockés de matières et fournitures    

    608 Frais accessoires d'achat    

    609 Rabais, remises, ristournes obtenus sur achats    

611 Divers matière et fornitures     607 Achats non stockés de matières et fournitures    

612 FORNITURE DE BUREAU 201 871,64   607 Achats non stockés de matières et fournitures    

612000 ARTICLES DE BUREAUX 201 871,64   607 Achats non stockés de matières et fournitures 201 871,64  

612001 F. BUREAU NON DEDUCTIBL     607 Achats non stockés de matières et fournitures    

614000 Carburant 175 275,00   607 Achats non stockés de matières et fournitures 175 275,00  
Transports de biens et transport collectif du
620 Transports     624    
personnel
Transports de biens et transport collectif du
620100 1 047 244,00   624 1 047 244,00  
Transport de documents personnel
613 Locations    
621 Loyers et charges locatives    
614 Charges locatives et charges de copropriété    

28
621000 LOCATION 3 840 000,00   613 Locations 3 840 000,00  

621100 LOCATION DE VOITURE 4 779 693,60   613 Locations 4 779 693,60  

622 Entretien et réparations     615 Entretien, réparations et maintenance    


SOUS-TRAITANCE DE
623   611 Sous-traitance générale    
SERVICE  
623000 Sous traitance 924 690,00   611 Sous-traitance générale 924 690,00  

623200 GARDINAGE 1 392 000,00   611 Sous-traitance générale 1 392 000,00  

624 Documentation 38 600,00   618 Documentation et divers 38 600,00  

    611 Sous-traitance générale    

    617 Etudes et recherches    

    621 Personnel extérieur a l'entreprise    


625 Rémunérations de tiers
    604 Achats d'études et de prestations de services    

    622 Rémunérations d'intermédiaires et honoraires    


Redevances pour concessions, brevets, licences,
    651    
logiciels, droits et valeurs
625000 HONORAIRE 2 157 000,00   622 Rémunérations d'intermédiaires et honoraires 2 157 000,00  

6251 REMUN . TIERS-HONORAI     622 Rémunérations d'intermédiaires et honoraires    

626 Publicité     623 Publicité, publication, relations publiques    

626000 Frais de publicite 192 200,00   623 Publicité, publication, relations publiques 192 200,00  

627 Déplacements et réceptions     625 Déplacements, missions et réceptions    

627000 FRAIS DE DEPLACEMENT 1 421 942,86   625 Déplacements, missions et réceptions 1 421 942,86  

627100 FRAIS REST NON DEDUCTI     625 Déplacements, missions et réceptions    

628 P et T     626 Frais postaux et de télécommunications    

628000 TELEPHONE 805 344,49   626 Frais postaux et de télécommunications 805 344,49  

630 Rémunération du personnel     631 Rémunérations du personnel    

630000 SALAIRE 11 502 734,41   631 Rémunérations du personnel 11 502 734,41  

630300 PROVISION CONGE PAYE 653 799,00   631 Rémunérations du personnel 653 799,00  

631 Rémunération des associés     631 Rémunérations du personnel    


Indemnités et prestations
632     638 Autres charges de personnel    
directes
Participation des salariés aux bénéfices (sous
633 Participation aux bénéfices     632    
compte à ouvrir)
Contributions aux activités
634     637 Autres charges sociales    
sociales
635 Cotisations aux organismes sociaux    
635 Cotisations sociales    
636 Charges sociales de l'exploitant individuel    

635000 SALAIRE 2 580 568,15   635 Cotisations aux organismes sociaux 2 580 568,15  

639 INDEMNITE DE TRANSPORT     636 Charges sociales de l'exploitant individuel    


Taxe sur l'activité Impôts et taxes non récupérables sur le chiffre
641   642    
professionnelle   d'affaires
Impôts et taxes non récupérables sur le chiffre
641000 TAP   642  
2 640 312,25 d'affaires 2 640 312,25
Autres impôts et taxes (hors impôts sur les
643 Droits indirects     645    
résultats)
Autres impôts et taxes (hors impôts sur les
644 Taxes spéciales     645    
résultats)
Autres impôts et taxes (hors impôts sur les
646 Droits d'enregistrement   645    
  résultats)
Autres impôts et taxes (hors impôts sur les
646000 Droits d'enregistrement   645  
6 000,00 résultats) 6 000,00
Autres impôts et taxes (hors impôts sur les
6462   645    
Droit de timbre   résultats)
Autres impôts et taxes (hors impôts sur les
647 Droits de douane     645    
résultats)
Impôts, taxes et versements assimilés sur
641    
rémunérations
648 Autres droits, impôts et taxes    
Autres impôts et taxes (hors impôts sur les
645    
résultats)
Autres impôts et taxes (hors impôts sur les
6482   645    
FRAIS D'ACT   résultats)
650 Intérêts des emprunts     661 Charges d'intérêts    
Intérêts des comptes courants
651     661 Charges d'intérêts    
et des dépôts créditeurs
653 Intérêts bancaires     661 Charges d'intérêts    

653000 Intérêts bancaires 1 284 625,05   661 Charges d'intérêts 1 284 625,05  

654 Escomptes     668 Rabais, remises, ristournes accordés    

654000 Escomptes accordés 3 714 777,07   661 Charges d'intérêts 3 714 777,07  
Frais de banque et de
655   627 Services bancaires et assimilés    
recouvrement
655000 FRAIS BANCAIRE 1 741 474,74   627 Services bancaires et assimilés 1 741 474,74  

29
655100 Perte de change 11 820 696,15   666 Perte de changes 11 820 696,15  

656 Frais d'achat des titres     627 Services bancaires et assimilés    


Commissions sur ouverture de
657     627 Services bancaires et assimilés    
crédits, cautions et avals
660 Assurances     616 Primes d'assurances    

660000 Assurances 818 061,43   616 Primes d'assurances 818 061,43  

668 Jetons de présence     653 Jetons de présence    

  628 Cotisations et divers    


Amendes et pénalités, subventions accordées,
  656    
669 Autres frais divers 762 874,80 dons et libéralités
  657 Charges exceptionnelles de gestion courante 762 874,80  

  658 Autres charges de gestion courante    


Dotations aux amortissements, provisions, et
  681    
pertes de valeur - actifs non courants
Dotations aux amortissements, provisions et
682 Dotations aux amortissements     685    
pertes de valeur - actifs courants
Dotations aux amortissements, provisions et
  686    
pertes de valeur, éléments financiers
Dotations aux amortissements, provisions, et
682000 769 607,10   681 769 607,10  
Amortissement pertes de valeur - actifs non courants
Dotations aux amortissements, provisions et
    681    
pertes de valeur - actifs non courants
685 Dotations aux provisions
Dotations aux amortissements, provisions et
    685    
pertes de valeur - actifs courants
Amendes et pénalités, subventions accordées,
690 Subventions accordées     656    
dons et libéralités
    654 Pertes sur créances irrécouvrables    
694 Créances irrécouvrables
    664 Pertes sur créances liées à des participations    
Dotations aux amortissements, provisions et
698000   685  
Charge exceptionnel 5 988 567,52 pertes de valeur - actifs courants 5 988 567,52
     

700 Ventes de marchandises     700 Ventes de marchandises    


700000 Vente de marchandises   189 344 129,26 700 Ventes de marchandises   189 344 129,26
    701 Ventes de produits finis    

    702 Ventes de produits intermédiaires    

710 Production vendue     703 Ventes de produits résiduels    

    704 Vente de travaux    

    708 Produits des activités annexes    

    723 Variation de stocks d'en-cours    


720 Production stockée
    724 Variation de stocks de produits    

Production de l'entreprise pour     731 Production immobilisée d'actifs incorporels    


730
elle-même     732 Production immobilisée d'actifs corporels    

  705 Ventes d'études    


740 Prestations fournies  
  706 Autres prestations de services    

  761 Produits de participations    

770 Produits financiers     762 Revenus des actifs financiers    


  768 Autres produits financiers    

770100 Gains de changes   6 956 915,70 762 Revenus des actifs financiers   6 956 915,70
Redevances pour concessions, brevets, licences,
    751    
logiciels et valeurs similaires
Jetons de présence et rémunérations
    753    
d'administrateurs ou de gérant
778 Autres produits divers Quote-part de résultat sur opérations faites en
  755    
commun
    757 Produits exceptionnels sur opérations de gestion    

    758 Autres produits de gestion courante    

779 Autres produits divers   908 175,31 758 Autres produits de gestion courante   908 175,31
    741 Subvention d'équilibre    
Quotes-parts de subventions virée au résultat de
790 Subventions reçues   754    
l'exercice..
    748 Autres subventions d'exploitation    
Moins-values sur sortie d'actifs immobilisés non
692   652    
produits de cession des   financiers
Rentrées sur créances
794     756 Rentrées sur créances amorties    
annulées
798 Produits exceptionnels   0,16 758 Autres produits de gestion courante   0,16

     

889 Impôts sur les bénéfices     695 Impôts sur les bénéfices basés sur le résultat des    

30
activités ordinaires    

326 510 581,85 326 308 710,21 326 308 710,21 326 308 710,21

Conclusion :
Après avoir expliqué les modalités et procédures à mettre en œuvre pour le
passage du Plan Comptable National (PCN) au système Comptable Financier (SCF)
et présenter les états financiers selon le SCF nous pouvons dire que :

- Les états financiers à produire sont différents de ceux du PCN. En sus du bilan
et du compte de résultat qui peut être aussi produit par fonction (la présentation
par nature est celle qui est recommandée) et qui fournissent des informations
sur la situation financière et la performance d’une entreprise, mais également un
tableau de flux de trésorerie (méthode directe ou indirecte) et un tableau de
variation des capitaux propres qui sont très importants à la compréhension de la
façon dont cette dernière prend ses décisions de gestion et d’investissement et
comment elle les finance.

- Les états financiers concernent également une annexe qui reprend sous forme
narrative et descriptive les méthodes d’évaluation et de comptabilisation
utilisée, notamment pour les comptes où un choix doit être opéré ainsi que le
détail chiffré de chaque compte des états financiers susmentionnés.

31

Vous aimerez peut-être aussi