Vous êtes sur la page 1sur 2

JEUDI 3 FÉVRIER 20 Il Agence de Carcassonne,lél: 04 6811 90 11 • redaclionl1@ladepeche.

ir

rbiel: in uiet
sur 1rétat sanitaire
Le président du syndicat d'arrosage interroge la préfecture epage39
conques-sur-orbiel

Arrosage: Claude Ruiz tire


la sonnette d'alarme
signature de Pascal Zingraff qui
Quelestl'état sanitai- vient de quitter le secrétariat gé-
res deseauxdel'Or- né ral: «.. .il n'entre pes dans mes
biel,réputéepour leur intentions, au moins pour l'im-
teneur enarsenicet médiat, de réunir cette instance,
mét aux lourds? dans la mesure où je ne dispose
Claude Ruizdemande pas d'informations ou d'études
descomptesaux pou- récentes qui justifieraient
voirs publics. qu'elle soitréunie .. . il a toujours
été entendu que l'autorité pré-
e silence de l'administra- fectorale ne réunirait la CU de ,

L tion devenu trop assour-


dissant , Claude Ruiz a dé-
cidé de le romp re , Ce t Audois,
Salsigne que quand les circons-
tances l'exigeraient, ce qui ne
me paraît pas être le cas actuel-
domicili é à Conque s-sur-Orbiel, lement. En revan che , j'aurai
préside le syn dicat d'arrosage soin, dan s la cadre du protocole
de Vic au Pont del Gua. Depuis passé avec les communes et cer-
le deuxièm e semestre 2009, taines associations, de vous
Claude Ruiz est sans nouvelles transmettre les notes ou études
de l'état sanitaire deseauxde la dont je viendrai à disposer... ».
rivière dont plusieurs analyses Claude Ruiz pense qu'après lui
par le passé ont démontré la te- avoir tenu le bec dans l'eau, l'ad-
neur en arsenic et en métaux minis tration vient de lui adres-
lour ds . À plusieurs reprises la ser une fin de non-recevoir. «Les
concentration arséniée avait dernières analyses à notre con-
abo uti à la pu blica tion d'un ar- naissance avaient démontré une
rê té préfectoral in terdi santla teneur récurrente de l'arsenic
consommation de l'eau des puits A Conques-sur-Orbiel,le syndicatd'arrosage compte unecinquantaine d'adhérents, plus unecinquantaine dans les eaux de l'Orbiel, alors
et de certains légumes feuilles . de jardins d'ouvriers.lPhoto DOM. Archives. ' que celle engendrée par la pré-
Cla ude Ruiz s'é ton ne qu e de - tementale des affaires sanitai- Claude Ruiz. Si oui, po urquoi ferons de notre mieux à l'au- sence de mé taux lourds sur les
puis la dernière commission lo- res et sociales (DDASS). auc une communication aux in- tomne de cette an née ». Ne versants de la Montagne Noire
cale d'information (CLI) ,convo- Il avait été an noncé au prin- téressés? ».Ensept emb re 201O, voyant rien venir, Clau de Ruiz étaient en diminution » , dit le
quée par le préfet de l'A ude le temps 2009 un e restitution pour le président du syndicat d'arro- a écrit au préfet de l'Aud e le 27 président du syndicat d'arro-
23 juin 2009,plus aucune infor- la fin de cette année de l'étud e sag e a interr ogé par maill a pré- déc embre 2010, en lui de man- sage qui ne comprend pas non
mation ne soit rend ue publique commandée au cabinet ICF En- fecture de l'Aude qui lui a ré - dant une convocation de la CL!. plus le mutisme des maires des
sur «la santé »de l'Orbiel par la vironnement. «Ces informa- pondu, via le service interminis- La ré ponse suivante lui est par- communes en bordure d'Orbiel.
pré fecture et la direction dé par - tions existent -elles? in te rroge tériel de communication: «Nous venu le 14 jan vier 2011 sous la Christian Aniort