Vous êtes sur la page 1sur 4

Les Métiers du Notariat 17/03/11 16:13

Le notaire est l’interlocuteur juridique incontournable des familles et des


entreprises. Il intervient à chaque moment important de notre existence
pour nous guider sur le droit de la famille (successions, contrats de
mariage, liquidation et partage des biens en cas de divorce), le droit
immobilier (transactions immobilières), du patrimoine mais aussi sur le
droit des affaires et de plus en plus dans le conseil aux entreprises.
Ses missions…

Le notaire est un officier public qui exerce une profession libérale. Son
rôle consiste à authentifier les actes et les contrats passés devant lui et à
les conserver. Il en est le garant. Lors de la rédaction des contrats de
mariage, des testaments, des règlements de succession, le notaire
conseille les familles en rendant compréhensibles les actes juridiques
nécessaires. Le notaire peut aussi gérer les affaires de ses clients,
notamment le patrimoine familial, immobilier et mobilier. Le conseil aux
entreprises fait également partie des ses missions. Attentif aux besoins
des familles et des entreprises, il doit détenir des qualités indispensables
d’écoute, de diplomatie et une impartialité rigoureuse lors de la
négociation des accords. Bien entendu, son éthique implique le respect du
secret professionnel.

Pour y parvenir…
Pour devenir notaire, 7 années d’études après le baccalauréat sont
nécessaires. Le premier niveau demandé pour intégrer le secteur comme
collaborateur de notaire est le BTS notariat ou la licence professionnelle
métiers du notariat. C’est après des études juridiques jusqu’au master 1
(bac + 4) que les aspirants notaires choisissent entre 2 types de
formations, l’une universitaire, l’autre professionnelle, avec dans les 2 cas
un stage obligatoire et rémunéré. La filière universitaire post master dure
2 ans pour obtenir le diplôme supérieur de notariat (DSN) et le titre
de notaire assistant. La seconde voie : passer par un centre régional de
formation professionnelle notariale (CRFPN) accessible sur examen après
un master 1 en droit. Il délivre en un an le diplôme d’aptitude à la
fonction de notaire et le titre de notaire stagiaire. Il faut ensuite effectuer
un stage de deux ans en office. Après un rapport, le notaire stagiaire est
reçu notaire assistant.
Après…
Une fois le titre de notaire obtenu, plusieurs possibilités se présentent :
devenir notaire individuel (c’est difficile car il y a bien moins d’offices à
acquérir que de notaires en recherche d’offices), postuler pour un office
créé (cas très rare), devenir notaire assistant ou notaire salarié (c’est
le cas le plus répandu) ou devenir notaire associé.
17/03/11 16:13
17/03/11 16:13