Vous êtes sur la page 1sur 1

19ème CERCLE DE SILENCE

A SAINT-MAUR
Appel d’ATD Quart Monde, de la L.D.H, de RESF et du Secours Catholique
10 000 personnes protestent chaque mois au sein de 185 Cercles de silence

Sans-papiers, c'est une situation administrative, pas un délit.


CONTRE LA VIOLENCE FAITE AUX SANS-PAPIERS
Rejoignez-nous de 18h30 à 19h30
VENDREDI 25 mars 2011
PARVIS RER SAINT-MAUR / CRETEIL

PAR NOTRE PARTICIPATION AU CERCLE DE SILENCE,


Nous dénonçons les traitements inhumains Nous n'acceptons pas que la France, en
des migrants du seul fait qu'ils n'ont pas de vertu de lois de plus en plus dures, refuse
papiers en règle. sa protection aux demandeurs d'asile
Nous n'acceptons pas que soient prises en exposés à de très graves dangers dans leur
notre nom des dispositions qui brisent des pays d'origine.
vies et détruisent couples et familles. Nous voulons que la France redevienne
Nous refusons les interpellations au faciès, un pays d'accueil, sans cesse enrichi et
l’expulsion et l'enfermement inhumain transformé par des êtres humains venus
d'adultes et d'enfants en centres de du monde entier.
rétention administrative et zones d’attente
Nous en appelons à la conscience de tous : Rejoignez notre cercle de silence
le 4ème vendredi de chaque mois, de 18 h 30 à 19 h30 sur le parvis du RER Saint-Maur-Créteil
Prochains Cercles : les vendredis 22 avril et 27 mai 2011

ACTUALITÉ DES SANS-PAPIERS


LOI SUR L’IMMIGRATION (suite)-
Après le vote de l’Assemblée Nationale du 8 mars en 2ème lecture, malgré le rejet de
l’extension
Par ailleurs, de la déchéance de la nationalité, de portée surtout symbolique, le texte
de loi sort durci. Des mesures dangereuses sont passées sous silence telles que :
- la restriction de l’accès des étrangers malades aux titres de séjour,
-. le report de l’intervention du juge des libertés et les restrictions à son contrôle
- la création de zones d’attente « spéciales », l’allongement de la durée de rétention,
- l’instauration du bannissement,
- la remise en cause de la naturalisation des jeunes majeurs

La 2ème lecture au Sénat, probablement le 12 avril, et la saisine du Conseil


constitutionnel sont les deux ultimes barrages pour faire obstacle aux principales
mesures de cette « loi scélérate ».
Contact : cercledesilencesaintmaur@numericable.fr Blog : http://cercle-silence.over-blog.com/