Vous êtes sur la page 1sur 1

Synthèse sur le chapitre 1

Caractéristiques de l’humanisme et de la Renaissance

- Retour à l’Antiquité
- L’artiste obtient un statut plus important et est commandité par des mécènes
- Une nouvelle vision apparaît : les savants placent l’homme au cœur de leurs réflexions. Dieu
n’est pas le seul à intervenir dans le destin
- Les savants vérifient, comparent et critiquent les documents
- L’éducation permet d’acquérir l’ensemble des savoirs
- Dans les sciences, les savants tentent de comprendre les phénomènes de la nature
autrement que par la religion
- Polyvalence

L’humanisme c’est…

Une philosophie affectant les principaux aspects de la vie, qui place l’homme plutôt que Dieu,
au centre de ses préoccupations et qui apporte de nouvelles valeurs, particulières à l’époque.
C’est une nouvelle façon de penser et voir l’homme.

Valeurs véhiculées

- Égalité - Liberté
- Notion de responsabilité - Pensée critique
- Observation - Polyvalence
- Démonstration mathématique - Beauté
- Sagesse - Sujets profanes

Pourquoi l’unité religieuse de l’Europe est elle rompue?

À cause de la Réforme. C’est à la suite de la publication des 95 thèses de Martin Luther, causé
entre autre par le manque d’éducation du clergé et le comportement du pape, que l’Église
catholique perd des adeptes et est fortement critiqué. C’est à ce moment que ce forme l’Église
protestante ainsi que l’Église anglicane. Les membres au placés du clergé doivent donc trouver
des solutions afin de régler ce schisme. (Inquisition, concile de Trente)