Vous êtes sur la page 1sur 7

Université Abdelmalek Essaadi GI-1-3, GI-5, GI-7

Faculté des Sciences et Techniques G-1-GE/GM


Tanger
Module C111/2
Corrigé de la série n°1

Les solutions : pourcentage massique, molarité, normalité, molalité

1. Définition du pourcentage massique :


Le pourcentage massique d’un constituant i est la proportion de ce constituant dans le
mélange ; soit :
mi
% w/w = × 100 ; où mi et mtotale désignent respectivement la masse du constituant i et
m totale
la masse totale du mélange (masse de la solution).
Dans 0,3 moles de soluté, la masse de KOH est : 0,3 x MKOH
MKOH est la masse molaire de KOH vaut : 56 g/mol.
On a 0,3 x 56 = 16,8g de soluté KOH.
16,8 16,8
On a %w/w = = 0,112 ⇒ m solution = = 150 g
m solution 0,112

2. Le pourcentage massique est :


49
%w/w = ×100 = 20 %
49 + 196

3. La masse du soluté CuSO4 est : 4000 x 0,2 = 800 g


800 800
Le nombre de mole du soluté CuSO4 est : = = 5,01 moles
M CuSO 4 159,6

MCuSO4 étant la masse molaire de CuSO4 égale à 159,6 g/mol.


La masse molaire de CuSO4,5H2O est : 249,5 g/mol.
La masse de CuSO4,5H2O est : 249,5 x 5,01 = 1250 g.

TD Chimie en solution C111/2 -2010-2011 Page 1sur7


K. ZIAT
4. La molarité (ou concentration molaire) est le rapport du nombre de moles du soluté dans
n
un volume (exprimé en litres) de solution : C = .
V
L’unité de molarité est la mole par litre [mol.L-1]. On la représente par le symbole M :
1 M = 1 mol‧L-1.
6
Calcul de la molarité de H3PO4 : on a C = = 2 mol.L-1 .
3000 × 10 -3

5. La concentration de la solution finale est 0,3 M ; de même le volume final est 500 mL.
On a Ci x Vi = Cf x Vf
Où Ci et Vi se réfèrent respectivement à la concentration initiale et au volume initial.
Cf et Vf représentent la concentration finale et le volume final.
0,3 × 500 × 10 -3
On a 6 x Vi = 0,3 x 500 x 10 ⇒ Vi =
-3
= 0,025 L.
6

6. Définition de la normalité : La normalité (ou concentration normale) d’une solution est le


nombre d’équivalents-grammes de soluté contenu dans un litre de solution.
L’unité de normalité est l’équivalent-gramme par litre, représentée par le symbole N :
1 N = 1 eq‧L-1.
a. L’acide phosphorique est un triacide, il libère 3 équivalents-grammes.
n m 98 1
La molarité de H3PO4 est C = = = = = 2 mol.L-1.
V M H 3PO 4 × V 98 × 500 × 10 -3
0,5

MH3PO4 est la masse molaire de H3PO4 égale à 98 g/mol.


N
La relation qui lie la molarité et la normalité est : C =
p
Où p est le nombre d’équivalent mis en jeu.
Dans ce cas précis, on a p = 3 et N = 2 x 3 = 6 N.

b. L’équivalent gramme correspond à la normalité. 0,2 équivalent-gramme dans 0,05 L soit :


0,2
= 4 mol eq.L-1 = 4 N.
50 ×10 -3

TD Chimie en solution C111/2 -2010-2011 Page 2sur7


K. ZIAT
6 6
c. C = = = 2 M.
3000 × 10 -3
3
N = 2 x 3 = 6 N.

7. La molalié (ou concentration molale) Cm d’une solution, dont l’unité est représentée par le
symbole m, est le nombre de moles de soluté par kilogramme solvant :
n
Cm = [mol.kg-1 ]. La molalité (m) ne peut être calculée à partir de la molarité (M) ou
m solvant
de la normalité (N) à moins de connaître la densité de la solution.

a. Dans ce cas précis le solvant est l’eau. La densité de l’eau est égale à 1, par conséquent
on a : 1dm3 = 1litre = 1 kg.
12,6
La molarité de HNO3 est : C = = 4 M.
63 × 50 ×10 -3
La molalité Cm = 4 mol.kg-1.

b. 5 équivalents-grammes correspondent à 5 moles du soluté HNO3.


n 5
La molalité est : C m = = = 2 mol.kg -1.
m solvant 2,5

Réactions acides-bases et sels

1. Le pH d’une solution est le cologarithme de la concentration des ions H3O+.


[
pH = - log10 H 3O + . ]
[ ]
a. pH = 3,9 ⇒ H 3O + = 10 -3,9 = 1,259.10 -4 M.

L’acide fort se dissocie totalement dans l’eau. La concentration initiale de l’acide est
2,0.10-3 M. Donc on n’a pas dissociation totale de l’acide éthanoïque dans l’eau.
Autre justification : L’acide éthanoïque est un acide organique. Les acides organiques sont
des acides plus faibles que les acides minéraux tels que HCl ou HNO3.

TD Chimie en solution C111/2 -2010-2011 Page 3sur7


K. ZIAT
b. L’équation de la réaction de CH3COOH avec l’eau est :
CH 3COOH + H 2O ⇔ CH 3COO - + H 3O +

c. Calcul de la concentration des différentes espèces :


On a [H3O+] = 1,259.10-4 M.
[ ]
* L’équation de conservation de l’acide implique : C = CH 3COO - + [CH 3COOH ]reste

** L’équation d’électroneutralité donne : [CH COO ] + [OH ] = [H O ]


3
- -
3
+

La solution étant acide, on néglige la concentration des ions OH- devant celle des ions H3O+.
On obtient alors : [CH3COO-] = [H3O+] = 1,259.10-4 M.
[CH3COOH]reste = 2,0.10-3 – 1,259.10-4 = 1,874.10-3 M.

2. Plus pKa est grand plus la base est forte.


En classant par basicité croissante on a : H2PO4- < HS- < NH3.

3.a. L’équilibre de dissociation de l’acide HA dans l’eau est :


HA + H2O ⇔ A- + H3O+ (1)
A l’équilibre (1) est associé la constante d’acidité Ka telle que :
[A - ] × [H 3O + ]
Ka = (2)
[HA]

b. Calcul du coefficient de dissociation α :


HA + H2O ⇔ A- + H3O+
à l’instant initial : C 0 0
à l’équilibre : C-αC αC αC

On a K a =
(αC )2 =
α 2C
C - αC 1- α
Ka
D’après l’énoncé, on a I = = 0,0009 < 10 -2 ; ce qui implique que l’acide est faiblement
C
dissocié. Ceci nous permet de négliger α devant 1.

TD Chimie en solution C111/2 -2010-2011 Page 4sur7


K. ZIAT
Ka
Ka devient : Ka = α2 C ⇒ α = = I = 0,0009 = 0,03.
C
[ ]
c. On a pH = 3,5 ⇒ H 3O + = 10 -3,5 = 3,162.10 -4 mol.L-1.

[ ]
On a H 3O + = αC ⇒ C =
10-pH 10-3,5
α
=
0,03
= 0.01054 M.

Calcul de Ka
Ka = I x C = 0.0009x0.01054 = 9,486.10-6.

N a × Va N b × Vb
4. On a au point d’équivalence : = où Na et Nb se réfèrent aux normalités de
1000 1000
l’acide et de la base respectivement ; Va et Vb leurs volumes correspondant.
HA est monoacide, de même NaOH est une monobase. Na et Ca sont identiques.
C b × 5.10 −3
On a alors : C a =
10 ×10 −3
Calcul de Cb : On a pH = 13,3 ⇒ pH = 14 + logCb ⇒ logCb = 13,3-14
⇒ Cb = 1013,3-14 = 0,1995 = 0,2 M.
C b × 5.10 −3 0,2 × 5
Ca = = = 0,1 M.
10 × 10 −3 10

b. On I = 10-3,8
Ka
I= = 10 -3,8 ⇒ Ka = 10-3,8x10-1 = 10-4,8 = 1,585.10-5.
Ca

Calcul du pH initial de l’acide :

=
[A ][H O ] = [H O ]
- + + 2

C - [H O ]
3 3
Ka
[HA] a 3
+

Ka
< 10 -2 ⇒ L’acide est faiblement dissocié, ce qui permet de négliger [H3O+] devant Ca.
Ca

On obtient: [H3O+]2 = Ka x Ca ⇒ [H3O+] = (10-4,8x10-1)0,5 = 0,00126 M.


pH = 2,9.

c. Calcul du pH au point d’équivalence :

TD Chimie en solution C111/2 -2010-2011 Page 5sur7


K. ZIAT
La réaction de neutralisation est : HA + NaOH → Na + , A - + H 2 O
* Au point d’équivalence tout l’acide HA est transformé en sa base conjuguée.
1
Le pH est celui d’une base faible : pH = 7 + (pK a + log C)
2
Calcul de C au point d’équivalence :
0,1 × 10 × 10-3 1
On a C = = = 0,067 M.
(10 + 5) × 10 -3 15
1
pH = 7 + (4,8 + log 0,067) = 8,81.
2
** Pour un volume de soude égal à 2,5 mL, c’est le point de demi-équivalence. Dans ce cas,
on a présence, dans la solution, de l’acide faible (qui n’a pas réagi) et du sel de cet acide faible
et de base forte (NaA).
HA + NaOH ⇔ Na + , A - + H 2 O
A t =0 Ca
C a × 10 × 10 −3 − C b × 2,5 × 10-3 C b × 2,5 × 10 −3
At
(10 + 2,5) × 10 −3 (10 + 2,5) × 10 −3

pH = pK a + log
[A ] = pK
-
+ log
2,5 × 0,2
= pK a = 4,8.
[HA] a
1 − 0,2 × 2,5
Le mélange résultant est une solution tampon : présence de l’acide faible et du sel de cet
acide faible et de base forte (HA+NaA).

5. Calcul du pH au point d’équivalence :


a. Au point d’équivalence, toute la base NH3 est transformée en sel NH4A qui est un sel
1
d’acide faible et de base faible, le pH est donné par : pH = (pK1 + pK 2 ) = 6,3.
2
b. Calcul des concentrations avant le point d’équivalence :
(100 × 0,1 − 0,2 x) × 10-3 10 − 0,2 x
[NH 3 ] = =
(100 + x) × 10-3 100 + x

[NH = +
]
(0,2x) × 10-3
(100 + x) ×10
4 -3
=
0,2x
100 + x

NH 3 + HA ⇔ NH +4 , A - + H 2 O

TD Chimie en solution C111/2 -2010-2011 Page 6sur7


K. ZIAT
La réaction d’hydrolyse de NH4+ est :
NH 4+ + H 2 O ⇔ NH 3 + H 3O +
K1 est la constante d’acidité de la réaction ci-dessus :

K1 =
[ ] [ ] [ ]
[NH 3 ] H 3O + ⇒ H O + = K × NH 4+ = K × 0,2x
[
NH 4+ ] 3 1
[NH 3 ] 1 10 - 0,2x

TD Chimie en solution C111/2 -2010-2011 Page 7sur7


K. ZIAT