Vous êtes sur la page 1sur 2

L'ELEMENT MORAL DE L'INFRACTION PENALE

Articles de référence :
art 121-3 issu de la loi FAUCHON : l n'y a point de crime ou de délit sans intention de le
commettre.
Toutefois, lorsque la loi le prévoit, il y a délit en cas de mise en danger délibérée de la
personne d'autrui.

Il y a également délit, lorsque la loi le prévoit, en cas de faute d'imprudence, de négligence


ou de manquement à une obligation de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le
règlement, s'il est établi que l'auteur des faits n'a pas accompli les diligences normales
compte tenu, le cas échéant, de la nature de ses missions ou de ses fonctions, de ses
compétences ainsi que du pouvoir et des moyens dont il disposait.

Dans le cas prévu par l'alinéa qui précède, les personnes physiques qui n'ont pas causé
directement le dommage, mais qui ont créé ou contribué à créer la situation qui a permis la
réalisation du dommage ou qui n'ont pas pris les mesures permettant de l'éviter, sont
responsables pénalement s'il est établi qu'elles ont, soit violé de façon manifestement
délibérée une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le
règlement, soit commis une faute caractérisée et qui exposait autrui à un risque d'une
particulière gravité qu'elles ne pouvaient ignorer.

Il n'y a point de contravention en cas de force majeure.

=> c'est l'élément intellectuel. On distingue la faute intentionnelle (le dol) et la faute non-
intentionnelle (la faute ordinaire d'imprudence et de négligence, la faute qualifiée, la
faute contraventionnelle).

Les principes : la Faute Intentionnelle


⎈le dol général : la conscience du caractère interdit de l'acte

⎈le dol spécial : en plus de ma volonté et de la conscience, l'intention


d'atteindre un résultat précis interdit dans la loi ex: le vol, on a l'intention de devenir
propriétaire de la chose d'autrui

⎈le dol aggravé : on prend on compte les mobiles (les raisons pour
lesquelles l'infraction a été commise) ex: le CCH, circonstances aggravantes constituées par
le mobile raciste / homophobe ∆ en principe, en droit pénal français, les mobiles sont
indifférents.

⎈le dol indéterminé/imprécis :la personne doit être punie quant à la gravité
de son acte ex:une personne en frappe une autre pour la blesser + ou - gravement. On
mesure la gravité avec l'ITT (incapacité totale de travail) comptée en jours. Si < 8 jours =
contra. de 5e classe, si > ou = à 8 jours

⎈le dol dépassé : le résultat va au-delà de l'intention du délinquant. ex: un


individu en frappe un autre qui s'explose la tête par terre -> involontaire, CP222-7 15 ans de
réclusion criminelle, si intention c'est un meurtre 30 ans de réclusion criminelle

⎈le dol éventuel : l'auteur a pris un risque en connaissance de cause (la


mise en danger délibérée d'autrui)

Les principes : la Faute Non-Intentionnelle


⎈la faute d'imprudence ordinaire : soit une imprévoyance (on n'a pas
prévu les conséquences dommageables de l'acte) soit une faute d'indiscipline (on va
violer une règle de prudence)

⎈la faute délibérée : 'mise en danger délibérée d'autrui' ∆ et ce, même


sans résultat. Il faut la volonté de violer délibérément une obligation légale ou
réglementaire (121-3 al.4). En cas de dommage, c'est une circonstance aggravante.

⎈la faute caractérisée : pour les auteurs indirects de dommages, il n'y a


pas besoin de violer un texte particulier. ∆ pour la faute caractérisée et délibérée, il faut que
ce soit grave. Il faut 3 éléments cumulatifs : ⓵ la faute doit revêtir une certaine gravité ⓶ la
faute doit exposer autrui à un danger d'une particulière gravité ⓷ la personne dont on
recherche la responsabilité n'aie pu ignorer ce risque. ∆ ce n'est pas tant l'importance du
résultat qui compte mais les risques qu'il a fait encourir à autrui, et que la potentialité du
résultat soit grave.

Dans un cas pratique sur l'élément moral et la faute non-intentionnelle :

1)le comportement = action ou omission ?

2)le résultat = dommage causé (ou pas de résultat)

3)le lien de causalité = auteur direct/auteur indirect ; faute délibérée/faute


caractérisée