Vous êtes sur la page 1sur 34

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Généralités

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

COMPTES A VERIFIER :

COMPTES DE TIERS
FOURNISSEURS ET COMPTES RATTACHES.
CLIENTS ET COMPTES RATTACHES.
PERSONNEL ET COMPTES RATTACHES.
SECURITE SOCIALE ET AUTRES ORGANISMES
SOCIAUX. ETAT ET AUTRES COLLECTIVITES
PUBLIQUES.
GROUPE ET ASSOCIES.
DEBITEURS DIVERS ET CREDITEURS DIVERS.
COMPTES TRANSITOIRES OU D’ATTENTE.
COMPTES DE REGULARISATION.
PROVISIONS POUR DEPRECIATION DES COMPTES
DE TIERS.

OBJECTIFS DE CONTROLE :

Les objectifs de contrôle des comptes de tiers sont les


suivants :

• S’assurer que toutes les dettes et créances de


l’entreprise sont correctement évaluées et classifiées.

• S’assurer que les charges et produits d’exploitation


inscrits au compte de résultat résultent uniquement de
l’enregistrement intégral des transactions réalisées dans
l’exercice considéré.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Généralités

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLE DES COMPTES :

• Obtenir les balances justificatives des comptes.

• Procéder à des demandes de confirmations directes.

• Comparer les soldes à la clôture avec ceux de l’exercice


précédent, obtenir des explications pour toute variation
significative. S’assurer que ces variations ne sont pas de
nature à remettre en cause les conclusions de
l’appréciation du contrôle interne.

• Pour toute opération intervenant avec des sociétés ayant


des administrateurs communs, ou avec des administrateurs,
vérifier que les conditions sont normales. Sinon vérifier le
respect des règles d’approbation des conventions
réglementées.

ANNEXE :

• S’assurer que toutes les informations fournies dans l’ETIC


et concernant les comptes de tiers sont complètes et
correctes.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Fournisseurs
et comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Généralités.

• Procéder à une analyse des ratios significatifs


(à déterminer pour chaque société) et des variations par
rapport à l’exercice antérieur et aux comptes
intermédiaires utilisés lors de l’appréciation du contrôle
interne. S’assurer qu’aucune variation anormale n’est
susceptible de remettre en cause les conclusions tirées
lors de l’appréciation du contrôle interne.

• Appliquer la procédure de confirmation directe.

• Si cette procédure est appliquée avant la date d’arrêté


des comptes (pas plus de 3 mois) elle doit être suivie
par :
- une revue globale du compte collectif fournisseurs
et notamment des débits (rapprocher au journal
de trésorerie) et crédits (rapprocher au journal des
achats) ;
- justification des nouveaux soldes importants apparus
entre la date de vérification et celle du bilan ;
- justification des dettes importantes soldées depuis la
date de vérification.

• Lorsque la procédure de confirmation directe ne peut pas


être appliquée (ou donne des résultats insuffisants) :
- vérifier que les soldes individuels sont correctement
analysés ;
- pour les soldes principaux, rapprocher les soldes
des relevés reçus ou de tout élément justificatif
(factures, bons de livraison...).

N.B. – La procédure doit couvrir également les effets à


payer et les factures à recevoir.

• Vérifier les additions de la balance fournisseurs.

• Vérifier le rapprochement de la balance avec le compte


collectif.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Fournisseurs
et comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

• Pointer la balance avec les comptes individuels.

• S’assurer que les fournisseurs débiteurs figurent à l’actif


du bilan.

• S’assurer que les soldes qui ne sont pas recouvrables


avant 12 mois sont isolés.

• Passer en revue les balances et analyses de comptes de la


société pour :
- identifier les comptes dont les libellés sont imprécis
(ou inexistants) ou tout autre anomalie apparente ;
- Obtenir les explications nécessaires.(Insister
particulièrement sur les O.D.). Pointer l’ensemble
des comptes concernés avec le grand-livre.
• Vérifier que les soldes débiteurs et créditeurs ne sont
pas compensés.

• Examiner particulièrement les soldes des comptes qui


ne sont jamais apurés et fonctionnent en fait comme de
véritables comptes courants.

• Examiner les soldes anciens ou litigieux ainsi que


ceux de montants importants ou qui paraissent
exceptionnels.

• S’informer des causes et justifications des retards dans


les règlements.

• S’assurer que les dettes en devises sont converties au


taux de clôture.

• Vérifier que les dettes dont l’échéance est à plus d’un


an sont montrées séparément.

• Vérifier la ventilation des fournisseurs entre


fournisseurs normaux et fournisseurs d’immobilisations.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Fournisseurs
et comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Séparation des exercices.

a) Achats.
Une partie de ces travaux doit être faite en liaison avec
la vérification des stocks.

• Vérifier que :

- les derniers bons de réception de l’exercice ont donné


lieu à l’enregistrement de factures ou de provisions ;

- les derniers bons de retour de l’exercice ont donné


lieu à l’enregistrement d’avoirs ou de provisions pour
avoirs à recevoir ;

- les dernières factures et les derniers avoirs


comptabilisés correspondent à des mouvements de
l’exercice.

• Vérifier que :

- les premières livraisons (et retours) de l’exercice


suivant n’ont fait l’objet d’aucune facture (ou avoir)
ou provision ;

- les premières factures (ou avoirs) enregistrées sur


l’exercice suivant ne correspondent pas à des
mouvements de stocks de l’exercice.

• Si la société tient un état de rapprochement entre les


réceptions (retours) et les facturations (avoirs), vérifier
que les éléments qui apparaissent en écart ont bien fait
l’objet d’écritures de régularisation.

• Si certains fournisseurs ont une politique de ristourne


annuelle, vérifier que toutes les ristournes relatives
aux achats de l’exercice ont été comptabilisées.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Fournisseurs
et comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

b) Charges récurrentes (ex. : loyers, assurances ...).

• Vérifier dans les comptes de charges que toutes les


charges de l’exercice ont été comptabilisées.

c) Charges non récurrentes.

• Examiner l’ensemble des comptes de charges, en


analysant les factures reçues et les règlements effectués
au début de l’exercice suivant, s’assurer qu’il n’y
a pas eu d’omissions dans l’exercice considéré.

• Comparer les montants passés en charges avec les


budgets et expliquer les écarts significatifs.

• Si d’autres charges (ou produits liés aux


charges) apparaissent dans les comptes de
régularisation que celles vérifiées aux points précédents,
obtenir les justificatifs.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Fournisseurs
et comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Effets à payer.

• Vérifier, sur l’échéancier, qu’il n’y a pas d’échéances


aberrantes.

• Rapprocher le total de l’échéancier avec le compte.

• Contrôler les règlements postérieurs aux échéances.

• Examiner les causes des effets échus et non payés.

• Revoir les effets payés ou renouvelés depuis la date


du bilan.

• Analyser les contrepassements, surtout en début et


fin d’exercice.

• Vérifier si les cautions ou avals y figurant sont


portés, le cas échéant, sur les états annexes du bilan.

• Vérifier que le solde (ETIC) au bilan correspond


à des effets dont les échéances sont postérieures à la
date de clôture.

• Déceler les gonflements anormaux provenant


d’effets de complaisance ou de fréquents
renouvellements.

Retenues de garantie.

• Vérifier les comptes de retenue de garantie et


rechercher la justification des détails dans leur
règlement.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Fournisseurs
et comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Autres contrôles.

• Pour les différents comptes concernés, pointer


les soldes avec :
- les comptes auxiliaires ;
- la balance générale ;
- le bilan.

• Pointer le grand-livre avec le journal des achats.

• Vérifier le report des factures et avoirs fournisseurs


au journal des achats.

• Vérifier la ventilation des factures et avoirs


fournisseurs dans le journal achats.

• Vérifier le report des factures et avoirs fournisseurs


dans les comptes de contrepartie.

• Vérifier les additions du journal d’achats.

• Vérifier les additions des colonnes de ventilation du


journal d’achats.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Clients et Comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLES SPECIFIQUES :

Comptes clients.

• Procéder à une analyse des ratios significatifs


(à déterminer pour chaque société, mais par exemple
clients + comptes rattachés) et des variations par
chiffre d’affaires + TVA
rapport à l’exercice précédent afin d’identifier les
anomalies apparentes qui pourraient remettre en cause
les conclusions de l’appréciation du contrôle interne.

• Appliquer la procédure de confirmation directe.


Si cette procédure est appliquée avant la date d’arrêté
des comptes (pas plus de 3 mois) elle doit être suivie par :

a) une revue globale du compte collectif clients et


notamment des débits (rapprocher au journal des
ventes) et crédits (rapprocher au journal de trésorerie) ;

b) Justification des nouveaux soldes importants apparus


entre la date de confirmation et celle du bilan ;

c) Justification des créances importantes soldées depuis la


date de vérification.

• Lorsque la procédure de confirmation directe ne peut pas


être appliquée (ou donne des résultats insuffisants).

a) vérifier que les soldes individuels sont correctement


analysés ;

b) Vérifier les paiements ultérieurs crédités sur ces


comptes avec les avis bancaires ;

c) Pour les montants qui n’ont pas encore été payés


depuis la date d’arrêté, examiner tout document
pouvant justifier le montant inclus dans le
solde (bons d’expédition, factures, correspondances).

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Clients et Comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

• Vérifier les additions de la balance clients.

• Vérifier le rapprochement de la balance clients avec le compte collectif.

• Pointer la balance clients avec les comptes individuels.

• S’assurer que les clients créditeurs figurent au passif du bilan.

• S’assurer que les soldes qui ne sont pas recouvrables avant 12 mois sont isolés.

• Passer en revue les balances et analyses de comptes de la société pour :

a) identifier les comptes dont les libellés sont imprécis (ou inexistants) ou tout autre anomalie
apparente ;

b) obtenir les explications nécessaires (insister particulièrement sur les O.D.). Pointer
l’ensemble des comptes concernés avec le grand-livre ;

• Vérifier que les créances exprimées en devises ont été correctement comptabilisée.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Clients et Comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Effets à recevoir.

• Effectuer un examen physique à la date de clôture


(inventaire à prévoir).

• Rapprocher les effets remis à l’escompte avec les


confirmations bancaires.

• Rapprocher le montant de l’échéancier avec le


grand-livre et s’assurer qu’il n’y a pas d’échéances
anormales.

• Si les effets à recevoir n’ont pas été inclus dans la


procédure de confirmation directe, vérifier qu’ils ont
été honorés par la suite.

• Evaluer s’il y a lieu de faire une provision pour les


risques d’effets impayés ou frais d’escompte et
d’encaissement.

Retenues de garanties.

• Vérifier que le solde du compte correspond aux


conditions prévues par les contrats.

Produits non encore facturés.

• Vérifier que les montants comptabilisés


correspondent effectivement à des produits
de l’exercice (ex. : voir B.L. ou situations
provisoires).

Clients créditeurs.

• Vérifier qu’il n’y a pas compensation au bilan.

• Vérifier que les soldes sont justifiés et ne


correspondent pas à des erreurs de comptabilisa-
tion.

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Clients et Comptes de tiers

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Séparation des exercices.


(Ces travaux peuvent être faits avec la vérification des stocks).

• Examiner la ventilation du chiffre d’affaires par mois et


identifier les variations anormales (ex. : accélération
brutale et non justifiée des ventes de fin d’exercice).

• Vérifier que les dernières livraisons de l’exercice sont


sorties des stocks et facturées (ou ont fait l’objet
d’écritures de régularisation).

• Vérifier que les premières livraisons de l’exercice


suivant n’ont fait l’objet ni de sorties de stocks, ni de
facturation anticipée.

• Procéder de même avec les retours de marchandises.

• Si la société tient un état de rapprochement entre les


livraisons et les facturations, vérifier que les éléments
qui apparaissent en écart ont bien fait l’objet d’écritures
de régularisation.

• Vérifier que les dernières factures de l’exercice ont bien


fait l’objet d’une sortie de stocks sur l’exercice.

• Vérifier que les premières factures de l’exercice suivant


correspondent à des sorties de stocks postérieures à la
date d’arrêté des comptes.

• Procéder de même avec les avoirs. Passer systématique-


ment en revue les avoirs émis après la clôture et
obtenir des explications pour les éléments significatifs.

• Si la société a une politique de ristournes annuelles,


vérifier que toutes les ristournes relatives au
chiffre d’affaires de l’exercice ont été comptabilisées.

• Vérifier que les autres charges calculées en fonction


du chiffre d’affaires (ex. : commissions...) ont été
comptabilisées.

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Clients et Comptes de tiers

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Autres contrôles.

• Vérifier les additions du journal des ventes.

• Vérifier les additions des colonnes de ventilation


du journal des ventes.

• Vérifier le report de folio à folio au journal des ventes.

• Vérifier le bien-fondé des avances reçues sur commandes


en cours.

• S’assurer que les ristournes versées hors factures ont bien


été déclarées sur l’état 8306.

• Vérifier que toutes les informations incluses dans l’ETIC


sont correctes et complètes.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Personnel et Comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLES D’ENSEMBLE :

• Etudier l’évolution mensuelle des salaires et les écarts


par rapport aux prévisions, expliquer les variations
importantes.

• Pointer les montants des journaux de paie avec le


grand-livre.

• Vérifier que les journaux de paie reflètent toutes les


charges dues au titre de l’exercice ou que les charges
qui n’y figurent pas sont provisionnées (mois
supplémentaires, primes, commission...).

• Rapprocher les montants au grand-livre avec les


déclarations annuelles, en particulier salaires et
avantages en nature avec la 9421 et honoraires, com-
missions... avec la 8306.

• Pour les montants restant à payer en fin d’exercice,


vérifier les paiements ultérieurs.

• Pour les calculs des primes, congés payés... à payer,


vérifier que les bases n’ont pas changé par rapport
à l’exercice précédent et que les données variables
correspondent aux documents de base.

• Demander aux avocats et conseillers juridiques de


l’entreprise s’il y a des litiges avec les employés ou
les anciens employés. Obtenir une réponse écrite.

• Au cas où il y a des procès ou litiges, examiner


avec un responsable de l’entreprise le bien-fondé des
provisions constituées.

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Personnel et Comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Rémunérations dues.

• Vérifier que des comptes n’ont pas été compensés.

• Vérifier la période à laquelle correspondent les


« Rémunérations dues ».

C. O. S.

• Vérifier et justifier le solde compte tenu des


obligations contractuelles de l’entreprise.

• Vérifier la cotisation annuelle.

Avances et acomptes.

• Vérifier l’apurement régulier de ces comptes.

• Appliquer la procédure de confirmation directe


des prêts, acomptes ou avances au personnel.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Personnel et Comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Dirigeants et administrateurs.

• Vérifier si le compte personnel ne dissimule pas les


prélèvements de certains associés dans le cas d’avance.

• Vérifier la conformité des rémunérations des gérants,


administrateurs, P.D.G., avec les décisions du Conseil ou
de l’Assemblée.

• Contrôler la réalité des salaires versés à certains membres


de la famille des dirigeants et vérifier s’ils correspondent à
un poste ou à un travail effectif.

Provision pour congés à payer.

• Vérifier le calcul avec les bases.

• S’assurer que le calcul tient compte de tous les droits


acquis (période antérieure...).

• Vérifier en même temps le calcul des charges


correspondantes.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Personnel et Comptes rattachés

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Oppositions.

• Examen des saisies-arrêts qui ont déclenché les retenues


sur salaires.

• Vérifier la régularité des versements sur retenues.

• Vérifier la justification du solde, notamment par


l’examen des saisies-arrêts.

Avantages en nature.

• Etudier les avantages en nature accordés aux dirigeants


et au personnel, notamment en ce qui concerne :

- les voitures ;
- les logements ;
- la nourriture ;
- les assurances ;
- le téléphone ;
- les marchandises ;
- les charges d’électricité, chauffage...

• Vérifier leur mode de comptabilisation et de déclara-


tion.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Sécurité sociale
et autres organismes sociaux

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLES PARTICULIERS :

• Réconcilier le montant des charges sociales


comptabilisées avec les bases.

• S’assurer que toutes les charges concernant les


régimes facultatifs complémentaires sont régulièrement
payées et comptabilisées.

• Comparer les montants au bilan avec les déclarations.

• S’assurer que les déclarations de fin d’exercice ont été


déposées dans les délais.

• Vérifier que les rémunérations avancées au personnel


en cas de maladie... sont régulièrement réclamées aux
organismes sociaux.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Etat – Impôts et taxes
Recouvrables sur des tiers

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLES PARTICULIERS :

• Vérifier la justification des soldes.

• S’assurer que tous les impôts et taxes recouvrables ont été


enregistrés ou payés.

• Vérifier le recouvrement effectif de ces impôts et taxes.


CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Etat – Impôt sur les bénéfices

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLES PARTICULIERS :

• Contrôler la liquidation de l’impôt de l’exercice


précédent.

- calcul ;
- délai de règlement ;
- bordereau de versement.

• Vérifier les acomptes trimestriels d’I.S. (calculs et


délais de règlement, bordereau de versement).

• Vérifier le calcul de l’impôt dû au titre de l’exercice.

• Vérifier avec les autres sections du dossier que toutes


les incidences fiscales révélées par les contrôles ont
été prises en compte pour le calcul de l’impôt.

• Vérifier le respect des règles de forme dans l’établis-


sement de la déclaration fiscale.

• Obtenir les conclusions (ou projets de notification)


de tout contrôle encours à la fin de l’exercice.

• Suivant la situation de l’entreprise, juger de


l’opportunité de demander l’avis d’un spécialiste fiscal
sur les risques encourus.

• Examiner le détail des sommes réclamées par le fisc


dont le paiement est contesté, et envisager la nécessité
de constituer une provision.

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Etat – Taxes sur
Le chiffre d’affaires

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLES PARTICULIERS :

T.V.A. déductible.

• Rapprocher les journaux d’achats et ceux de trésorerie


(factures fournisseurs, d’immobilisations, d’achats, de
frais).

• Vérifier la déductibilité des taxes.

• Rapprocher les déclarations de T.V.A. de l’exercice


et celles du mois suivant la clôture de l’exercice.

• Vérifier s’il y a lieu, l’application de la règle du prorata.

• Vérifier le respect des règles de récupération : décalage


d’un mois pour les achats.

• Si la société est en situation de crédit de T.V.A.


reportable, vérifier les demandes de remboursement
et vérifier que les montants en cours de remboursement
ne sont pas déduits des déclarations suivantes.

• Contrôler les transferts de droit à déduction dans les cas


prévus par la loi :

- Entreprises qui concentrent leurs possibilités


d’investissements par la création d’une société
nouvelle ;
- Groupements d’intérêt économique ;
- Entreprise absorbée ou apporteuse en cas de fusion
ou d’apport partiel d’actif.

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Etat – Taxes sur
Le chiffre d’affaires

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

T.V.A. collectée.

• Analyser les dispositions fiscales applicables à


l’entreprise (régime des encaissements ou des débits).

• S’assurer du bon respect des règles fiscales compte tenu


notamment du fait générateur constitué par :
- les débits ;
- ou les encaissements.

• Contrôler le solde des comptes « T.V.A. due » ,


« Crédit de T.V.A. » avec la dernière déclaration.

• Contrôler la concordance du compte « Taxes sur le chiffre


d’affaires collectées par l’entreprise » avec les
déclarations, les comptes de produits et les sommes dues
ou avancées par les clients (suivant le régime).

• Vérifier d’une façon générale que les paiements de début


d’exercice suivant sont conformes aux soldes contrôlés.

• Examiner le tableau général récapitulatif des T.V.A. de


l’exercice et s’assurer de sa concordance avec les écritures
comptables, les déclarations et les sommes figurant au
bilan.

• Examiner les cas particuliers notamment :

- T.V.A. sur cessions d’immobilisations ;


- T.V.A. sur livraisons à soi-même.

T.V.A. à décaisser.
• Vérifier la concordance avec les déclarations.

• Vérifier les paiements ultérieurs.

Autres taxes.

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Etat – Autres impôts

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLES PARTICULIERS :

• Pour chacun des impôts, taxes et versements assimilés


vérifier que :

- les bases de calcul correspondent à la législation ;


- la charge relative à l’exercice a été correctement
comptabilisée.

• Vérifier les déclarations (délais, forme...) ou vérifier


que les impositions correspondent aux contrôles.

• Vérifier que les impôts non déductibles ont bien fait


l’objet des réintégrations nécessaires au niveau de la
déclaration du résultat fiscal.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Groupe

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLE PARTICULIERS :

• Obtenir la confirmation des soldes à la fin de l’exercice.

• Vérifier qu’il s’agit bien d’opérations financières


réalisées avec des filiales et participations.

• En cas de sociétés situées à l’étranger :

- vérifier la conversion des soldes, si nécessaire ;

- s’assurer du respect des règles de contrôle des


changes.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Associés - Comptes courants

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLE PARTICULIERS :

• Examiner le détail des mouvements et les pièces justifica-


tives.

• Voir s’il existe des reçus pour les prélèvements.

• Obtenir l’accord des intéressés sur le solde.

• S’assurer que les comptes ne sont pas débiteurs et


qu’il n’y a pas de compensation entre comptes de cette
nature.

• Vérifier le registre du conseil ou des assemblées, en


matière de salaires, avantages en nature et indemnités.

• Contrôler les conventions conclues entre la société et


ses administrateurs gérants ou associés.

• Contrôler les comptes financiers pour vérifier les


virements de fonds à ces comptes.

• Vérifier les registres des assemblées générales en matière


de distributions, jetons de présence.

• S’assurer que les administrateurs ou associés n’ont pas


bénéficié de prêts de la société ou d’avances et que celle-ci
ne s’est pas portée garantie de leurs engagements person-
nels.
• Lorsqu’un compte courant est ou a été débiteur, étudier
avec attention :

- les écritures constatant la vente de biens personnels


d’un associé à la société ;

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Associés - Comptes courants

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

- les écritures par lesquelles un compte d’associés est


crédité par le débit d’effets à recevoir (écriture
parfois fictive destinée à solder un compte courant
débiteur à une date donnée, ou un prêt accordé par la
société dans des conditions irrégulières) ;

- les écritures constatant des apports de fonds (apports


fictifs) pour masquer un compte de caisse créditeur
provenant de ventes occultes ; apports hors de
proportion avec la situation de fortune des associés.

• Rechercher si les comptes sont productifs d’intérêts.


Dans l’affirmative, se reporter à l’examen des comptes
de charges correspondants.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Associés – Dividendes à payer

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLES PARTICULIERS :

• Examiner les procès-verbaux des assemblées et des


conseils d’administration ayant décidé la mise en
distribution ;

• Contrôler la justification des paiements. A cet effet,


demander la présentation des coupons annulés ou les
relevés des banques chargées du paiement.

• Vérifier le versement de la retenue à la source.

• Contrôler sir le montant des coupons prescrits a été


versé à l’Etat.
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Débiteurs et Créditeurs divers

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLE DES COMPTES :

• Examiner les balances des comptes individuels et


s’assurer de la concordance de ces balances avec
les comptes individuels et les comptes collectifs.

• Examiner les analyses de ces balances établies selon


l’ancienneté des créances.

CONTROLES PARTICULIERS :

• Demander des confirmations de solde directement


aux débiteurs.

• Examiner les réponses aux demandes de confirmation


et vérifier les cas de désaccord.

• Vérifier les additions des comptes individuels.

• Vérifier les reports des comptes individuels et des


journaux.

• Vérifier la régularité des opérations importantes


enregistrées sur les comptes individuels durant une
période qui comprend la date de clôture de l’exercice.

• Examiner les comptes collectifs pour s’assurer de la


régularité des transactions exceptionnelles et des
annulations importantes intervenues au cours de
l’exercice et depuis la fin de celui-ci.

• S’assurer qu’il n’y a pas compensation entre des


comptes individuels, et que débiteurs et créditeurs
figurent respectivement à l’actif et au passif.

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Débiteurs et Créditeurs divers

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

• Vérifier le bien-fondé des soldes présentés et le cas


échéant des mouvements par rapprochement avec
les pièces justificatives (déclarations, états, factures...).

• S’assurer que les comptes de débiteurs et créditeurs


divers ne dissimulent pas un prêt à un associé par
l’intermédiaire d’une tierce personne (la connaissance
des noms des familles ou des relations des associés pourra
être utile).
CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Comptes transitoires
ou d’attente

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

COMPTES A VERIFIER :

47. COMPTES TRANSITOIRES OU D’ATTENTE


47. Comptes d’attente.
à
475.
476. Différences de conversion – ACTIF.
4761. Diminution des créances.
4762. Augmentation des dettes.
4768. Différences compensées par couverture de change.
477. Différence de conversion – PASSIF.
4771. Augmentation des créances
4772. Diminution des dettes.
4778. Différences compensées par couverture de change.
478. Autres comptes transitoires.

COMPTES DONT LE CONTROLE PEUT ETRE


MENE SIMULTANEMENT :

Tous les comptes de dettes et créances en monnaie étrangère.


666. Pertes de change.
766. Gains de change.

CONTROLE DES COMPTES :

• Rechercher l’origine des mouvements.

• Examiner les régularisations effectuées.

• S’assurer de la justification des soldes notamment


pour les opérations remontant à des exercices
précédents.

• Vérifier que les comptes 471 à 475 et 478 sont


soldés en fin d’exercice.

• Pour les différences de change, vérifier les calculs


et le respect des règles de conversion.

• S’assurer que les pertes latentes font l’objet d’une


provision pour risque.

• Vérifier que les couvertures de change sont prises


en compte pour le calcul.

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Comptes de régularisation

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

COMPTES A VERIFIER :

48. COMPTES DE REGULARISATION


48 481. Charges à répartir sur plusieurs exercices.
4811. Charges différées.
4812. Frais d’acquisition des immobilisations.
4816. Frais d’émission des emprunts.
4817. Charges à étaler.
486. Charges constatées d’avance.
487. Produits constatés d’avance.
488. Comptes de répartition périodique des charges et des
produits.
4886. Charges.
4887. Produits.

COMPTES DONT LE CONTROLE PEUT ETRE MENE


SIMULTANEMENT :

Comptes de charges et de produits.


Immobilisations.
Emprunts.
408. Fournisseurs factures non parvenues.
4098. Rabais, remises, ristournes et avoirs à obtenir.
418. Clients – Produits non encore facturés.
4198. Rabais, remises, ristournes et avoirs à obtenir.
428. Personnel – Charges à payer et produits à recevoir.
438. Organismes sociaux – Charges à payer et produits à recevoir.
448. Etat – Charges à payer et produits à recevoir.
468. Divers – Charges à payer et produits à recevoir.
79. Transferts de charges.
6818. Dotation aux amortissements des charges d’exploitation à
répartir.
CONTROLE DES COMPTES :

• Vérifier l’analyse des soldes.

• Examiner plus particulièrement l’apurement régulier


de ces comptes.

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Comptes de régularisation

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

Charges à répartir sur plusieurs exercices.

• Vérifier que la nature des charges est conforme aux


principes comptables.

• Vérifier que la politique suivie pour différer les charges


est appliquée de façon constante.

• Vérifier les montants différés avec les justificatifs.

• Vérifier le calcul de l’amortissement (permanence et


opérations).

• Rapprocher la dotation de l’exercice avec le montant


au compte de résultat.

Comptes de répartition périodique des charges et des


produits.

• Examiner le mode de calcul et les imputations des


classements périodiques pratiqués en cours d’exercice.

• Rechercher si les écritures enregistrées en vue de solder


les comptes font apparaître des écarts importants, et à
quels comptes ces écarts ont été virés.

• S’assurer de la justification des soldes éventuels.

• S’assurer :
- que le compte est, dans le cas général, soldé à la
clôture de l’exercice (qu’il s’agisse de sous-comptes
d’abonnements ou de sous-comptes d’attente) ;

- que les soldes des sous-comptes d’abonnements


ne sont pas virés aux comptes de régularisation
(passif ou actif) ;

- que les écarts sur abonnements constatés à la clôture


d’un exercice sont réintégrés dans les comptes de
charges par nature (ou éventuellement de produits par
nature).

CONTROLES DES COMPTES

COMPTES DE TIERS
Provision pour dépréciation

LISTE DES CONTROLES POSSIBLES CHAPITRE SECTION FOLIO

CONTROLE DES COMPTES :

Pour chacun des comptes :

• Vérifier les chiffres d’ouverture avec les comptes de


l’exercice précédent.

• Obtenir le détail des dotations et des reprises de


l’exercice.

• Vérifier leur concordance avec les comptes de charges


et de produits correspondants.

• Vérifier le bien-fondé des mouvements (taux utilisés,


réalité des causes de reprise...).

• Vérifier l’utilisation des provisions antérieurement


constituées.

• Pour rechercher les autres créances douteuses qui


devraient être dépréciées :

- obtenir une balance par ancienneté de créances ;


- examiner les dossiers des créances anciennes
pour lesquelles aucune provision n’a été constituée
et juger du bien-fondé de cette absence de provision ;
- passer en revue les relevés bancaires de l’exercice
suivant et obtenir des explications pour tout impayé
significatif ;
- analyser les reports d’échéances.

• Vérifier l’annulation des provisions antérieurement


constituées à raison des créances douteuses encaissées.
• Vérifier le bien-fondé de la déductibilité fiscale
(ou non) de la provision pour créances douteuses.

• Pour la provision pour dépréciation des comptes


clients, il est important de tenir compte des particularités
de la clientèle pour évaluer les risques (ex. : administration).