Vous êtes sur la page 1sur 99

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DRT 1223 : OBLIGATIONS 3

FACULTÉ DE DROIT SECTION C

HIVER 2011 PROFESSEUR : Me Didier LLUELLES

DROIT DES OBLIGATIONS 3

Plan développé

du cours

(Un syllabus et un cahier de cas pratiques sont également déposés sur le


WebCT)

(Les décisions reproduites dans le Recueil sont annoncées par le sigle *)

PREMIÈRE PARTIE. LE CONTENU DU CONTRAT

1. Les sources du contenu

1.1. Le contrat lui-même

1.1.1. Contrat verbal

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1425 à 1427

1.1.2. Contrat écrit


1.1.2.1 Clauses du document contractuel

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1427 à 1435

I• Le document de base

II• Les documents


ultérieurs

(factures, reçus)

— Contrats sur support

électronique

. Claude FABIEN, « La preuve par document technologique »,


(2004) 38
R.J.T. 533

. Vincent GAUTRAIS, « Le contrat électronique au regard de la


Loi

concernant le cadre juridique des technologies de


l’information », dans

Vincent GAUTRAIS (dir.), Droit du commerce électronique,


Montréal, Éd.

Thémis, 2002, p. 3

1.1 Clauses additionnelles


verbales

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1437 à 1443

. Cf. C.c.Q., art. 2863; 2864


1.2 Clauses additionnelles
écrites

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1444 et 1445

1. Clauses écrites extérieures

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1446 à 1487

. Didier LLUELLES, « Le mécanisme du renvoi contractuel à un

document externe : droit commun et régimes spéciaux »,

(2002) 104 R. du N. 11

I• Régime général

. C.c.Q., art. 1435

. R.a.l.p.c., art. 25.9 (D. 495-2010)

. Hydro-Québec c. Surma, J.E. 2001-1032, REJB 2001-24063


(C.A.)

. Secrétariat de l’Action catholique de Joliette c. Cyr, [2000]


R.J.D.T. 971 (C.S.)

. Black & McDonald Ltd. c. Construction D.J.L. Inc., B.E. 2001


BE-749, par. 27 et 30 (C.Q.)

. Fairview Pointe-Claire Leaseholds Inc. c. Café suprême F et


P Ltée, J.E. 2000-1458 (C.S.)

* Dell Computer Corp. c. Union des consommateurs, 2007


CSC 34, [2007] 2 R.C.S. 801, par. 90-102 (j. Deschamps), inf.
2005 QCCA 570, par. 30-46

. Brigitte LEFEBVRE, « L’affaire Dell : réflexions sous l’angle


du droit civil », (2007) 37 R.G.D. 393

. Vincent GAUTRAIS, « Le vouloir électronique selon l’affaire


Dell Computer : dommage ! », (2007) 37 R.G.D. 407
II• Cas particuliers

. C.c.Q., art. 1894, 1057 ; 2403, 2407

. Office municipal d’habitation de Sept-Îles c. Hounsell, J.E.


95-2184 (C.Q.), p. 3 du texte intégral

. Du Sablon c. La Prudentielle Cie d'assurance, [1988] R.J.Q.


2305, 2309 (C.P.)

. Général Accident Compagnie d’Assurances du Canada c.


Genest, [2001] R.R.A. 15, 20 (C.A.)

. Cf. Poissonnerie Bari c. Gestion Inter-parc Inc. (National


Tilden),

J.E. 2002-322, par. 15 (C.S.)


. Cf. Didier LLUELLES, Précis des assurances terrestres, 5e éd.,
Montréal, Éd. Thémis, 2009, p. 90-94

. Didier LLUELLES, « L’assureur ne peut invoquer des conditions


[...] qui ne sont pas énoncées par écrit dans le contrat (art.
2403 C.c.Q.). Cette disposition légale est-elle vouée à une
‘‘abrogation’’ judiciaire? Étonnement et inquiétude », (2007)
41 R.J.T 497

4. Les clauses dites d’intégralité

* Ihag-Holding c. Intravest Corp., 2009 QCCS 2699 : portée


d’une clause d’intégralité ; question de savoir si ce type de
clause peut contrecarrer la nécessité d’agir de bonne foi

1.2 La loi

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1495 à 1510

. C.c.Q., art. 1434

. Hydro-Québec c. Surma, J.E. 2001-1032 (C.A.)


* C.R. c. J.B., [2005] R.J.Q. 1391, par. 33-35 (C.A.)

. Royal Jordan Inc. c. Joseph, 2007 QCCS 5805

1.2.1. La loi supplétive non impérative,

dite « loi supplétive »

. Ex.: C.c.Q., art. 1711, 1722, 2037

1.2.2. La loi supplétive impérative, dite

« loi impérative » ou « d'ordre public »

. Ex. : C.c.Q., art. 1936 et 1941 (cf. art. 1893) ; 2414

. Succession de Daigneault c. 9045-5619 Québec Inc.,

[2001] R.J.Q. 538, 542 (C.Q.)

1.3. Les usages et l'équité - la nature du contrat

. C.c.Q., art. 1434 et 1426

. Paul-André CRÉPEAU, « Le contenu obligationnel d'un

contrat », (1965) 43 R. du B. can. 1

1.3.1 Les usages

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1511 à 1541


. Didier LLUELLES, « Du bon usage de l’usage comme
source de stipulations implicites », (2002) 36 R.J.T. 83

. BAUDOUIN et JOBIN, n° 452, p. 368

. BÉNABENT, n° 278, p. 157

. Michel PEDAMON, «Y a-t-il lieu de distinguer les usages et


les

coutumes en droit commercial ?», RTD com.1959.335

. Convention des Nations Unies sur les contrats de

vente internationale de marchandises (L.R.Q., c. C-67.01),


art. 9

. Guy LEFEBVRE et Emmanuel Sibidi DARANKHOUM,

« La vente internationale de marchandises : la

Convention de Vienne et ses applications

Jurisprudentielles », dans Denys-Claude LAMONTAGNE,


Droit

spécialisé des contrats, vol. 2,

Cowansville, Éd. Yvon Blais, 1999, p. 385, n° 28-30,

aux pages 407 et 408

. Vincent HEUZÉ, La vente internationale de marchandises


—droit

uniforme, Coll. «Traité des contrats», Paris, L.G.D.J., 2000,


n° 98,

p. 94-96

. Cf. Uniform Commercial Code § 1-205 (U.S.A.)

. Comité paritaire de l’industrie de la fourrure, section de


gros

c. Samuel Grassmann furs Inc., [1963] C.S. 643

. Machinage Piché Inc. c. Atelier d’ébénisterie P.M.S. Ltée,


J.E. 95-1285 (C.S.)

. Lavigne c. Desruisseaux, [1945] C.S. 280

. Levin c. Feldman, [1948] C.S. 374

. Dorion c. Savard, [1959] R.L. 497 (C. mag.)

. Garneau Turpin Ltée c. Gravelle, [1969] R.L. 498 (C.P.)

. St-Onge c. L.P. Forest Ltée, [1977] R.L. 543 (C.P.)

. Gamache c. Travelers du Canada, [1985] C.P. 334

* 3390152 Canada Inc. c. 3056309 Canada Inc., [2001]


R.D.I., par. 36

(C.S.)

. Ventimétal Ltée c. Industries Garanties Ltée, J.E. 2004-


1176 (C.S.)

(en appel)

* C.R. c. J.B., [2005] R.J.Q. 1391, par. 36 (C.A.)

1.3.2 L'équité

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1549 à 1559

. Paul-André CRÉPEAU, « Le contenu obligationnel

d'un contrat », (1965) 43 R. du B. can. 1, 23-26

. Christophe ALBIGES, De l’équité en droit privé, Coll.


« Bibliothèque

de droit privé », t. 329, Paris, L.G.D.J., 2000, n° 456-508,


p. 303-334

. BAUDOUIN et JOBIN, n° 454, p. 369-371


. PINEAU, BURMAN et GAUDET, n° 235, p. 413-419

. BÉNABENT, n° 280-285, p.158-161

* Banque de Montréal c. Bail Ltée, [1992] 2 R.C.S. 554

. Cf. Royal Industries c. Jones, [1979] C.A. 561, 564

. ABB Inc. c. Domtar Inc., 2007 CSC 50, par. 107-110

. Miller c. Syndicat des copropriétaires de « Les


Résidences

Sébastopol Centre », J.E. 96-1044 (C.S.)

. Guénette c. Nurun Inc., J.E. 2002-817, par. 103 (C.S.) 

* C.R. c. J.B., [2005] R.J.Q. 1391, par. 37-39 et 43 (C.A.)

1.3.3 La nature du contrat

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1544 à 1548

. Paul-André CRÉPEAU, « Le contenu obligationnel

d'un contrat », (1965) 43 R. du B. can. 1, 4

. BAUDOUIN et JOBIN, n° 450, 451, p. 367, 368

. PINEAU, BURMAN et GAUDET, n° 230, p. 408-409

. Marie-France BICH, « Le pouvoir disciplinaire de

l'employeur - fondements civils », (1988) 22 R.J.T. 85

. Cf. Francis SIROIS-MAHEU, « L'injonction

mandatoire en matière de baux commerciaux et

l'obligation du locataire d'occuper les lieux loués »,

(1993) 1 R.E.J. 341, 353

. Canadian Indemnity Insurance c. Bureau d’investigation


Concorde du

Canada Ltée, J.E. 87-320 (C.S.)


Caron c. Placements Jean Malo Ltée, [1995] R.D.I. 40, 42
(C.S.)

. Steinberg Inc. c. Centre d'Achat Duberger Inc.,

[1987] R.J.Q. 868 (C.A.)

. Provigo Distribution Inc. c. Supermarché A.R.C. Inc.,

[1998] R.J.Q. 47, 58 et 59 (C.A.)

. Caron c. Lamarche, (1908) 17 B.R. 485

. Guénette c. Nurun Inc., J.E. 2002-817, par. 103 (C.S.)

. Hôtel de l’aéroport de Mirabel Inc. c. Aéroports de


Montréal,

[2002] R.J.Q. 1721, par. 71-79 (C.S.), conf. par [2003]


R.J.Q. 2479,

par. 28 (C.A.)

. Desrosiers c. Centre hippique de la Mauricie Inc.,

REJB 2004-65900, par. 15 (C.A.)

* C.R. c. J.B., [2005] R.J.Q. 1391, par. 31 et 32 (C.A.)

2. Le sens du contenu

2.1. La qualification du contrat

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1726 à 1738

. Cf. C.c.Q., art. 1811

. Cf. C.c.Q., art. 2313 vs art.1851

. TANCELIN, n° 325-329, p. 161-163


. GHESTIN, JAMIN et BILLIAU, n° 62-139,

p. 74-160

. Godbout c. Hydro-Québec, REJB 2001-2221 (C.S.)

. Aliments de santé du Québec Ltée c. Aliments Vogel Ltée,


[1975] C.S. 1215

. Xéquipe Inc. c. Communauté urbaine de Montréal, REJB


2001-26233 (C.S.)

. Visiroute Inc. c. Procureur général du Québec, J.E. 2007-


1065 (C.Q.)

. Entreprises Piertrem (1989) Inc. c. Pomerleau Les Bateaux


Inc., 2007 QCCA 759, par. 52-5 (j. Rochon)

2.2. L'interprétation du contrat

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1567 à 1676

. C.c.Q., art. 1425-1432

. TANCELIN, n° 311-324, p. 152-161

. Jacques DUPICHOT, « Pour un retour aux textes : défense et


illustration

du ‘‘petit guide-âne’’ des articles 1156 à 1164 du Code


civil », dans Études Jacques Flour, Paris, Defrénois, 1979, p.
179-206
. François GENDRON, L’interprétation des contrats, Montréal,
Éd. Wilson & Lafleur, 2002

2.2.1. 1re règle : On n’interprète que ce qui est


ambigu

. T. IVAINER, «L'ambiguïté dans les contrats», D. 1976, 153

* Société de cogénération de St-Filicien c. Industries


Piékouagame inc.
2009 QCCA 1487

2.2.1.1 On ne doit pas dénaturer un


texte

clair

* Société de cogénération de St-Félicien c. Industries


Piékouagame Inc., 2009 QCCA 1487 : sur la nécessité d’une
ambiguïté pour interpréter

. Consumers Acceptance c. Robitaille, [1963] B.R. 540

* 3390152 Canada Inc. c. 3056309 Canada Inc., [2001] R.D.I.,


par. 5, 10 et 11 (C.S.)

. Dion c. Bédard, J.E. 2000-494 (C.Q.)

. Comp. : Len-Jay Inc. c. J.R.S. Transport Inc., [2001] R.R.A.


799, par. 36 (C.S.)

. Comp. : Hadley Shipping Co. c. Eagle Star Insurance Co. of


Canada, J.E. 80-566 (C.S.)
2.2.1.2 On doit lire le contrat selon le
« sens ordinaire des mots »

. Arseneault c. Beauchemin, J.E. 84-943 (C.S.) (« automobile »


et

cyclomoteur)

. Groupe Desjardins c. Général Accidents, [1998] R.R.A. 942


(C.A.)

(« appareil électroménager »)

. Hamel c. Assurance-Vie Desjardins, (1987) 7 Q.A.C. 24 (« à


la date du

prêt »)

. Entreprises Rioux & Nadeau c. Société de récupération,


d’exploitation et de développement forestiers du Québec
(Rexfor), J.E. 2000-938, REJB 2000-17936, par. 29 (C.A.)
(« force majeure »)

. Soprema Inc. c. La Gerling Globale, cie d’assurances


générales,

J.E. 2002-632, REJB 2002-30913 (C.S.) (en appel) (« bien » et


électricité)

. Minco-Division construction Inc. c. 2964-2253 Québec Inc.,


REJB 2003-49458 (C.S.) (« démolition » / « rénovation »)

2.2.1.3 Ambiguïté intrinsèque et ambiguïté


extrinsèque

* Viau c. Procureur général du Québec, [1978] C.A. 223, 226


2.2.2 2e règle : Si le texte est ambigu, on
peut
interpréter, c’est-à-dire, tenter de
découvrir l'intention vraisemblable
des
parties

. C.c.Q., art. 1425

. Cf. McClelland & Stewart Ltd c. Mutual Life Assurance Co.,

[1981] 2 R.C.S. 6

1. Le recours aux circonstances de la


négociation, à la
conduite ultérieure des parties et aux
usages

. C.c.Q., art. 1426

* Société de cogénération de St-Félicien c. Industries


Piékouagame Inc., 2009 QCCA 1487 : sur la preuve
testimoniale des circonstances de la négociation

. Exportations Consolidated Bathurst c. Mutual Boiler &


Machinery Insurance Co., [1980] 1 R.C.S. 888, 901

. Sobeys Québec Inc. c. Coopérative des consommateurs de


Ste-Foy, [2006] R.J.Q. 100, par. 193 (C.A.) (j. Bich)

2.2.2.2. La règle de la globalité du contrat


. C.c.Q., art. 1427

. Exportations Consolidated Bathurst c. Mutual Boiler &


Machinery Insurance Co., [1980] 1 R.C.S. 888, 901

. L'Industrielle c. Bolduc, [1979] 1 R.C.S. 481

2.2.2.3. La règle de la vraisemblance

. C.c.Q., art. 1430 et 1431

. Exportations Consolidated Bathurst c. Mutual Boiler &


Machinery Insurance Co., [1980] 1 R.C.S. 888, 901

* Université du Québec à Montréal c. Continental Assurance,


[1977] C.S. 962

. Immeubles St-Roch Inc. c. Televox Systems Inc., [1981] C.P.


108

2.2.2.4 La règle de l'effet utile

. C.c.Q., art. 1428 et 1429

— Donner un sens à la clause plutôt que de


ne

lui en donner aucun


. Inkel-Poulin c. Poulin, [1975] C.A. 699, 701

. Groupe pétrolier Nirom Inc. c. Compagnie d’assurances du


Québec, [1999] R.R.A. 253, 257 (C.A.), conf. [1996] R.R.A.
176, 181 (C.S.)

. Caisse populaire Saint-Louis de France c. Productions Mark


Blandford Inc., [2000] R.J.Q. 1696, par. 37 (C.A.)

. Canadian Steel Foundries Ltd. c. Hawker Siddely Canada


Inc., [2002] R.J.Q. 37, par. 46 (C.A.)

. Lévesque c. Purdel, coopérative agroalimentaire, REJB 2001-


28022 (C.S.)

— Donner à la clause un sens conforme à la


matière du contrat

. Lemay c. Bédard, J.E. 95-2163 (C.Q.), p. 4 et 5 du texte


intégral

. Marcel Croteau Inc. c. Chubb du Canada, compagnie


d’assurances, [1997] R.R.A. 182 (C.S.)

. L'Industrielle, Cie d'assurance sur la vie c. Bolduc, [1979] 1


R.C.S. 481

. Cie d'assurance Guardian du Canada c. Victoria Tire Sales


Ltd., [1979] 2 R.C.S. 849, 860
2.2.3 3e règle : En cas d’impasse totale : le recours
aux règles « contra stipulatorem » et « contra proferentem »

. Didier LLUELLES, « Les règles de lecture forcée ‘‘contra

proferentem’’ et ‘‘contra stipulatorem’’ : du rêve à la


réalité »,

(2003) 37 R.J.T. 235

2.2.3.1 Le sens de ces règles de lecture forcée

. C.c.Q., art. 1432 (cf. art. 1379 et 1384)

. L.p.c., art. 17

. Claude MASSE, Loi sur la protection du consommateur:

analyse et commentaires, Cowansville, Éd. Yvon Blais,

1999, p. 212

. Petrescu c. Austrian Airlines, J.E. 2007-1351 (C.Q.)

. Cf. C.c.B.C., art. 1019 et extension jurisprudentielle

. Cf. Didier LLUELLES, Précis des assurances terrestres, 5e éd.,


Montréal, Éd. Thémis, 2009, p. 120-124

A) La règle « contra stipulatorem » (lire


contre
le créancier, i.e. lire pour le débiteur)

. Direct International Importing Ltd. c. Thibault Marine Inc.,

[1976] C.S. 1538

. 147310 Canada Inc. c. Trust Général du Canada, [1999] R.L.


91 (C.A., 1996)

. Entreprises Daniel Croteau Inc. c. Duchesne, J.E. 2001-228


(C.Q.)

B) La règle « contra proferentem » (lire contre


le rédacteur, i.e. lire pour
l’adhérent ou le

consommateur)

* St-Pierre c. Aeterna Vie, [1965] B.R. 29

. Great-West Life Insurance c. Paris, [1959] B.R. 349

2.3.3.2. La portée relative de ces deux règles

. Consolidated Bathurst Export Ltd. c. Mutual Boiler &


Machinery Ins. Co., [1980] 1 R.C.S. 888, 892

. L’Industrielle c. Bolduc, [1979] 1 R.C.S. 451

* 3390152 Canada Inc. c. 3056309 Canada Inc., [2001] R.D.I.,


par. 21 et 22 (C.S.)

2.4. L'hypothèse voisine des clauses

illisibles ou incompréhensibles, dans


certains cas (droit nouveau)

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1677 à 1725

. C.c.Q., art. 1436 et 1438

* Ikon Solutions de bureau Inc. c. Docu-Plus Conseillers en


gestion
de documents Inc., 2009 QCCS 123

. 2313-7292 Québec Inc. (Location Escompte d’autos et

camions) c. Audoux, 2009 QCCQ 2586, par. 73

. Cf. Location d'autos Mont-Royal Inc. c. Martzouco,

J.E. 99-750 (C.Q.)

. Cf. Poissonnerie Bari c. Gestion Inter-parc Inc. (National


Tilden),

J.E. 2002-322, par. 16 (C.S.)

3. L'efficacité du contenu

3.1. Apparence et réalité

3.1.1. Les clauses de style

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1741 à 1755

. R. ROGER, « La clause de style », Gaz. Pal. 1938, 1, 50


. Yves BRUNET, « Le danger des clauses employées
machinalement », (1966) 1 R.J.T. 302

. Didier LLUELLES, « La clause de style : mystère et


nécessité »,  (2004) 106 R. du N. 91

. Michaud c. Turgeon, J.E. 98-1035 (C.S.)

. Tsui c. Tang, REJB 2004-52826 (C.A.)

* BNP Paribas (Canada) c. Ikea Property Ltd., 2005 QCCA 297,


[2005] R.R.A. 319, par. 15 (j. Doyon) (C.A.)

3.1.2. Les contre-lettres (la « simulation »)

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1756 à 1797

. C.c.Q., art. 1451 et 1452

* Cabana c. Plouffe, B.E. 2002BE-650 (C.Q.)

3.1.2.1. Notion

3.1.2.2. Effets

I• Entre les parties

II• À l'égard des tiers


3.2 Apparence et abus : la clause abusive

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1798 à 1875

. C.c.Q., art. 1437 et 1438 (cf. art. 1379)

. Cf. C.c.Q., art. 1623 al. 2; 1901

. Benoît MOORE, « À la recherche d'une règle générale


régissant les clauses abusives en droit québécois », (1994)
28 R.J.T. 177

. Benoît MOORE, « Le contrôle des clauses abusives : entre


formation et exécution du contrat », dans Mélanges Jean
Pineau, sous la direction de Benoît MOORE, Montréal, Éd.
Thémis, 2003, p. 461

. Didier LLUELLES, Précis des assurances terrestres, 5e éd.,


Montréal, Éd. Thémis, 2009, p. 217, note 90

* Latreille c. L’Industrielle Alliance, EYB 2009-163011, par. 35


(C.A.) : un usage constant peut-il qualifier une clause de non
abusive ?

. Commission de la santé et de la sécurité du travail c.


Compagnie d’assurance Union commerciale du Canada,
[2008] R.R.A. 243, par. 70 et 72 (C.S.)

. Cf. Grenier - Lacroix c. Lafond, J.E. 94 - 358 (C.Q.)

. Slush Puppie Montreal Inc. c. 153226 Canada Inc., J.E. 94-


991 (C.Q.)

* Wofford c. La Boréale, [1995] R.R.A. 811 (C.Q.)


. Locations de voitures compactes (Québec) Ltée c. Gagnon,
J.E. 95-968 (C.Q.)

. Crédit Trans-Canada Ltée c. Prévost, [1995] R.J.Q. 977 (C.Q.)

. Fédération des médecins résidents du Québec c. Université


de Montréal, [1994] R.J.Q. 1650 (C.S.)

* Yoskovitch c. Tabor, [1995] R.J.Q. 1397, 1404-1405 (C.S.)

. Micor Auto Inc. c. Aubert, J.E. 95-1087 (C.Q.)

. Cf. Civ. 1re, 6 janv. 1994, R.G.A.T. 1994.440, note J.


Kullmann

. Audet c. Jetté, J.E. 98-2097 (C.S.)

. St-Germain c. Ministère de l'Éducation, J.E. 99-426 (C.Q.)

. Desfossés c. Royal Vacances Inc., [1996] R.L. 501 (C.Q.)

. Loi sur l'application de la réforme du Code civil, L.Q. 1992, c.


57, art. 82

. Bélanger c. Banque Royale, [1995] R.J.Q. 2836 (C.A.)

. Comp. C.c.Q., art. 1900 al. 2 et 1901

* Régie d’assainissement des eaux du Bassin de la Prairie

c. Janin Construction (1983) Ltée, [1999] R.J.Q. 929 (C.A.)


. A. & F. Investment Inc. c. Charbonneau, J.E. 2000-2270
(C.Q.)

. Ascenceurs Microtec Inc. c. 9017-4197 Québec Inc., J.E.


2007-1025 (C.Q.)

3.3. Apparence et légalité

3.3.1. L'ordre public

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1876 à 1968

. C.c.Q., art. 8 et 9

. Cf. Loi d'interprétation, L.R.Q., c. I-16, art. 41.4

* Armtec Ltée c. Exportation et développement Canada, 2007


QCCA 99, [2007] R.R.A. 59 (C.A.)

(A) Ordre public formel et ordre public

virtuel

3.3.1.1. L'ordre public législatif (ordre


public formel)

I• Le Code civil du Québec

1• Principe : loi simplement


supplétive au chapitre du
droit des obligations

. Ex. n° 1 : C.c.Q., art. 1746 ; 1711


. Ex. n° 2 : C.c.Q., art. 1710 (art. 1478 C.c.B.C.)

. Zusman c. Tremblay, [1951] R.C.S. 659, 663

2• Tempérament: le cas de
l'art. 2118 C.c.Q. (art. 1688
C.c.B.C.)

. Wardle c. Bethune, (1872) 16 L.C.J. 85 (C. privé)

3• Exceptions ponctuelles

. Cf. C.c.Q., art. 1732 ; 2273 al. 1 ; 2361

4• Phénomène récent d'entrée


en force sectorielle de
l'ordre public

a) Dans les baux de


logement

. C.c.Q., art. 1893 ; cf. C.c.Q. art. 1937 ; 1862 al. 2

. Greenbaum c. Levine, [1975] C.P. 142

b) Dans les assurances

. C.c.Q., art. 2414


II• La Loi sur la protection

du consommateur

1• Principe: loi

entièrement

d'ordre public

. L.p.c., art. 261 et 262

. L.p.c., art. 10 et 13

. L.p.c., art. 11.1 (L.Q. 2006, c. 56)

. R.a.l.p.c., art. 25.4 à 25.9 (D. 495-2010)

2• Sauf quelques exceptions

. L.p.c., art. 39 al. 2 ; art. 88 ; art. 168 ; art. 183

III• Autres textes

. Cf. Charte des droits et libertés (Québec), art. 5, 10, 13 et


14

. Brasserie Labatt Ltée c. Villa, [1995] R.J.Q. 73 (C.A.)

3.3.1.2. L'ordre public jurisprudentiel

(ordre public virtuel)

I• Les atteintes à l'organisation

de l'État

. Cormier c. Tremblay, [1964] C.S. 518


. Pageau c. Lebel, [1958] C.S. 320

II• Les atteintes

aux libertés fondamentales

(hors la Charte)

. Madeleine CARON, « Le Code civil québécois, instrument de


protection

des droits et libertés », (1978) 57 R. du B. can. 197

. Brosseau c. Charles, (1936) 60 B.R. 432

— le droit de gagner sa vie

. Jean-H. GAGNON, « La portée territoriale des engagements


de non-concurrence », dans Service de la formation
permanente, Barreau du Québec, vol. 30, Développements
récents en droit commercial (1992), Cowansville, Éd. Yvon
Blais, p. 69

. Marie-France BICH, « La viduité post-emploi : loyauté,


discrétion et clauses restrictives », dans Service de la
formation permanente, Barreau du Québec, vol. 197,
Développements récents en droit de la propriété
intellectuelle (2003), Cowansville, Éd. Yvon Blais, p. 243

. Jeanty c. Labrecque, [1978] C.S. 463

. Cameron c. Canadian Factors, [1971] R.C.S. 148

. Cf., à propos des clauses de non-concurrence dans un


contrat de travail : C.c.Q., art. 2089 (de droit nouveau)
. Drouin c. Surplec Inc., [2004] R.J.Q. 1125 (C.A.)

* Gestess Plus (9088-0964 Québec Inc.) c. Harvey, [2008]


R.J.Q. 364 (C.A.) : sur la portée d’une clause pénale épaulant
une clause de non-concurrence

* Industries et équipements Laliberté Ltée c. Lefebvre, 2009


QCCS 1370 : ordre public ; clause de non-concurrence dans
contrat de travail

— le droit d’organiser sa vie

familiale

. Brasserie Labatt Ltée c. Villa, [1995] R.J.Q. 73 (C.A.)

. Paris, 30 avril 1963, D. 1963.428, note Rouast (aff. Cie


Air France)

. Cf. Albert MAYRAND, «Le célibat contractuel de l'hôtesse de


l'air», (1964) 42 R. du B. can. 183

. Pierre-Gabriel JOBIN, « Contrats et droits de la personne : un


arrimage laborieux », dans Mélanges Jean Pineau, sous la
direction de Benoît MOORE, Montréal, Éd. Thémis, 2003, p.
357

III° Les atteintes à

l'institution familiale

. Simard c. Gourd, [1979] C.A. 272

IV° Les atteintes au droit de


recours

et à une saine
administration de

la justice

. Société de développement de la Baie James c. Compagnie


de construction et de développement Cris Ltée, [2001] R.J.Q.
1726 (C.A.)

. Droit de la Famille – 3395, [2000] R.J.Q. 1017 (C.A.)

(B) Ordre public de direction et ordre

public de protection

—> Lluelles, Moore (1), n° 2023-2032

. Jacques GHESTIN, Traité de droit civil : les obligations —le


contrat, Paris, L.G.D.J. 1980, n° 106-128, p. 74-92

. Belgo-Fisher (Canada) Inc. c. Lindsay, [1988] R.J.Q. 1223,


1237 (C.A.)

* Garcia Transport Ltée c. Cie Trust Royal, [1992] 2 R.C.S. 499

. Blum c. Obérai, J.E. 2001-290, [2001] J.L. 87, par. 9 (C.Q.)

3.3.2. La mauvaise foi et les clauses de

non-garantie
. Cf. C.c.Q., art. 1733

* General Motors of Canada c. Kravitz, [1979] 1 R.C.S. 790

3.3.3. La faute dolosive et les clauses

élusives ou limitatives de responsabilité

. Infra, 3e partie, III

DEUXIÈME PARTIE : LE PRINCIPE DU LIEN OBLIGATOIRE


Par. 1 - La force obligatoire du contrat

1. La nécessaire exécution des obligations

. C.c.Q., art. 1434 et 1458

1.1 L'exécution elle-même

. Infra, 3e partie (II)

1.2 L'exécution correcte et ponctuelle

. Infra, 3e partie (II)

1.3 L'exécution de bonne foi

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 1791 à 2039

. C.c.Q., art. 1375

. Cf. C.c.Q., art. 7

. Marie Annik GRÉGOIRE, Le rôle de la bonne foi dans la


formation et l’élaboration du contrat, Coll. « Minerve »,
Cowansville, Éd. Yvon Blais,

2003

. Brigitte LEFEBVRE, « Liberté contractuelle et justice


contractuelle : le rôle accru de la bonne foi comme norme de
comportement », dans Service de la formation permanente,
Barreau du Québec, Développements récents en droit civil
(2000), Cowansville, Éd. Yvon Blais, p. 49

. Brigitte LEFEBVRE, « La rupture du contrat pour cause


d’inexécution : regards sur le rôle de la bonne foi », (2006) 36
R.G.D. 69

. Louise ROLLAND, «La bonne foi dans le Code civil du Québec :


du général au particulier», (1996) 26 R.D.U.S. 377

. Thérèse ROUSSEAU-HOULE, « Le fondement moral du droit


des affaires: les applications en droit civil québécois », (1993)
27 R.J.T. 227

. Sur la distinction entre l’abus de droits et la clause abusive,


voir : 140 Gréber Holding c. Distribution Stéréo Plus Inc.,
J.E. 2004-9, par. 96 (C.S.)

* Banque Nationale du Canada c. Soucisse, [1981] 2 R.C.S. 339

* Banque Nationale du Canada c. Houle, [1990] 3 R.C.S. 122

* Banque de Montréal c. Bail Ltée, [1992] 2 R.C.S. 554

. Banque de Montréal c. Kuet Leong Ng, [1989] 2 R.C.S. 429

* Posluns c. Entreprises Lormil Inc., J.E. 90-1131 (C.S.)


* Romanin c. 9140-2990 Québec inc. (Garderie éducative
L'Arc-en-ciel)
2007 QCCQ 5192 (résiliation intempestive)

. Centre de réadaptation en déficience intellectuelle du Québec


c. Proulx,

2007 QCCA 807, par. 4

. Drouin c. Électrolux Canada Ltée, [1988] R.J.Q. 950 (C.A.)

. Cf. Martel c. Société mutuelle d'assurances générales du Lac-


St-Jean, [1998] R.R.A. 138 (C.S.)

. Plani-bureau Mirabel Inc. c. Standard Desk, J.E. 94-1962 (C.S.)

. Teoli c. Compagnie d'assurances Bélair, [1990] R.R.A. 990


(C.Q.)

. Cf. Civ. 1re, 11 juin 1996, comm. D. Mazeaud, Rép. du notariat


Defrénois,

1007 et 1008 (affaire du «Parc de Ramonville»)

. Whitten c. Pilot Insurance Co., REJB 2002-28036 (C.S.C.)

. 126232 Canada Inc. c. 2957-8705 Québec Inc., J.E. 2002-791


(C.S.)
. Bertrand Équipements Inc. c. Kubota Canada Ltée, J.E. 2002-
908 (C.S.)

* Banque Laurentienne du Canada c. Mackay,

[2002] R.J.Q. 365, par. 30-44 (C.A.)

. Beaudoin c. Université de Sherbrooke, [2007] R.J.Q. 1343, par.


100- 117 (C.S.)

. Richter & associés c. Merrill Lynch Canada Inc., [2007] R.J.Q.


238,

par. 40-68 (C.A.) (j. Rochon)

2. Le respect du contrat dans le temps

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2041 à 2158

2.1 Le contrat à durée déterminée

2.1.1 Principe du respect du terme convenu

. C.c.Q., art. 1439

. Claude FABIEN, « La rupture du contrat par volonté unilatérale


en droit québécois », (2006) 36 R.G.D. 85
2.1.2 Tempéraments

2.1.2.1 Une clause contractuelle

. Audet c. Jetté, J.E. 98-2097 (C.S.)

. Protégé Properties Inc. c. Provigo Distribution Inc., REJB 2002-


27811 (C.A.)

2.1.2.2 La résiliation mutuellement convenue

2.1.3 Exceptions : la résiliation


unilatérale

. Claude FABIEN, « La rupture du contrat par volonté unilatérale


en droit

québécois », (2006) 36 R.G.D. 85

2.1.3.1 La révocation du mandataire

a) Règle

. C.c.Q., art. 2175, 2176, 2178, 2179, 2181

b) Intervention modératrice
des tribunaux
. Claude FABIEN, Les règles du mandat, Montréal,
Chambre des notaires, 1986, n° 287-296

2.1.3.2 La résiliation du contrat d'assurance


de dommages

. C.c.Q., art. 2477, 2478 et 2479

. Cf. Martel c. Société mutuelle d'assurances générales


du Lac-St-Jean, [1998] R.R.A. 138 (C.S.)

. Loi sur l'assurance automobile, L.R.Q., c. A-25, art. 91

. Police FPQ n° 1 (1997), Dispositions générales, art. 21

2.1.3.3 La résiliation pour motif sérieux

du contrat de travail

. C.c.Q., art. 2094

2.1.3.4 La résolution de certains contrats de


consommation : la période de
réflexion -le « droit de repentir »

. L.p.c., art. 59 ; 73 ; 150.17 ; 150.23 ;


193 ; 202 ; 203 ; 209

. L.p.c., art. 54.8 ; 54.9 (L.Q. 2006, c.


56)

. L.p.c., art. 214.6, 214.7, 214.8 (L.Q.


2009, c.

51)

2.1.3.5 Le contrat préliminaire (en matière de vente


d'immeuble à usage d'habitation)

. C.c.Q., art. 1785 al. 2

1. Le contrat d'assurance (y compris de personnes) conclu à


l'occasion de la conclusion d'un autre contrat

. Loi sur la distribution de produits et services financiers,

L.Q. 1998, c. 37, art. 19 et 20 ; art. 440 et 441

2.1.3.7 Le contrat d'entreprise

. C.c.Q., art. 2125, 2126 ; 2129

. L.p.c., art. 11.3 et 11.4 (L.Q. 2009, c. 51)

. Serge GAUDET, « Réflexions sur le droit de l’entrepreneur au


gain manqué en cas de résiliation unilatérale du contrat
d’entreprise ou de service », Meredith Mémorial Lectures
1998-99, p. 95

. Patrick GIRARD et Frédéric POIRIER, « La résiliation unilatérale du


contrat d’entreprise ou de services : le client a-t-il toujours
raison ? », (2002) 36 R.J.T 315, 316-320

. Pierre-Gabriel JOBIN, « La stabilité contractuelle et le Code civil


du Québec : un rendez-vous tumultueux », dans Mélanges
offerts par ses collègues de McGill à Paul André Crépeau,
Cowansville, Éd. Yvon Blais, 1997, p. 417, à la page 437

* Société de transport Longueuil c. Marcel Lussier,


JE-2004-173 (C.A.) : résiliation fautive (art. 1604) et non
fautive (art. 2125) / différences
. Avocation Légal Systems Inc. c. Nakisa Inc., REJB 2003-48376
(C.A.)

. Pelouse Agrostis Turf Inc. c. Club de golf Balmoral, [2003]


R.J.Q. 3043, par. 25-39 (j. Forget) (C.A.)

2.2 Le contrat à durée indéterminée

. C.c.Q., art. 1882

. C.c.Q., art. 1946 (pour les délais, voir : art. 1942 al. 2) ; cf. art.
1936

. C.c.Q., art. 2091

. Loi sur les normes du travail, L.R.Q., c. N-1.1, art. 82, 83 et


124

. Bertrand Équipements Inc. c. Kubota Canada Ltée, J.E. 2002-


908 (C.S.)

3. L'intangibilité du contenu du contrat

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2205 à 2251

. Didier LLUELLES, « La révision du contrat en droit québécois »,


(2006) 36 R.G.D. 25
3.1 Le contenu du contrat ne peut être modifié
unilatéralement

3.1.1 L'impossible modification unilatérale

. Cf. C.c.Q., art. 1439

2. Le problème de la clause contractuelle autorisant une modification


unilatérale

4.1 En droit commun

. Cf. C.c.Q., art. 1373 al. 2

. Cf. C.c.Q., art. 1437

. Cf., en droit français, C. consom., art. L. 132-1 et Annexe,


¶ 1 (j) et ¶ 2 (b) et (c)

. Xéquipe Inc. c. Communauté urbaine de Montréal, REJB


2001-26233 (C.S.)

. Fédération des médecins résidents du Québec c.


Université de Montréal, [1994] R.J.Q. 1650 (C.S.) (infirmé, mais
pour d'autres motifs, en Cour d'appel)

. Meunerie Philippe Dalphond & Fils c. Ville de Joliette, J.E.


97-450 (C.S.)

. Hervé LÉCUYER, «La modification unilatérale du contrat»,


dans
Christophe JAMIN et Denis MAZEAUD, L'unilatéralisme et
le droit des obligations, Coll. « Études
juridiques », Paris, Économica, 1999, p. 47 et suiv.

4.2 En droit de la consommation


. L.p.c., art. 11.2 (L.Q. 2009, c. 51)

3.1.1.2 La possible modification bilatérale

. C.c.Q., art. 1433 al. 1

. C.c.Q., art. 1385 al. 1

. Comp. C.c.Q., art. 1414

. Cf. Cliche c. Bilodeau, J.E. 94-847 (C.S.)

. Comp. C.c.Q., art. 2405

. C.c.Q., art. 2862 et 2865

. Comp., en common law : J. A. WEIR, «Droit des contrats»,

dans J. A. JOLOWICZ (dir.), Droit anglais, 2 éd., Coll.

«Précis», Paris, Dalloz, 1992, p. 123, à la page 176

. Cf., en droit américain, U.C.C. § 2-209 et § 2A-208 ;


Restatement (2d) On Contracts § 89

3.2 Le contenu du contrat ne peut être modifié par le juge

3.2.1 Rejet de la théorie «Sic rebus stantibus»


. Civ., 6 mars 1876, D.P. 1876, 1, 193 (arrêt Canal de
Craponne)

. Cf. Verona Construction Ltd. c. Franck Ross


Construction Ltd.,

[1961] R.C.S.195

. Stephan MARTIN, « Pour une réception de la


théorie de

l’imprévision en droit positif québécois », (1993) 34


C. de D.

599

. Cf. Unidroit, Principes relatifs aux contrats du


commerce

international, Rome, 1994, section 2 « Hardship »,


art. 6.2.1 - 6.2.3

3.2.2 Généralisation du « nominalisme monétaire »

. Cf. C.c.Q., art. 2329 al. 2

. C.c.Q., art. 1564 al. 1

3.2.3 Exceptions : les dérogations ponctuelles du


législateur

. C.c.Q., art. 1994


. C.c.Q., art. 1834

3.2.4 Tempérament : les clauses contractuelles de


revalorisation

3.2.4.1 Légalité de principe

3.2.4.2 Exception

. Loi sur les arrangements préalables de services

funéraires et de sépulture, L.R.Q., c. A-23.001, art. 9

3.2.4.3 Limites

. C.c.Q., art. 1906 ; voir art. 1949

. Cf. C.c.B.C., art. 1664.3 et 1658.13

3.2.4.4 Nécessité de précision

. Aberman c. Gould, [1976] C.P. 158, 159

. Commission scolaire du Sault-St-Louis c. Commission scolaire


de l'Île de Montréal, [1978] C.S. 223

. Gariépy c. Immeuble populaire Desjardins de Montréal et de


l'Ouest-du-Québec, [1996] R.D.I. 408, 412 et 413 (C.S.)
. 146207 Canada Inc. c. Placements Rebery Ltée, J.E.
2002-28 (C.A.)

3.2.4.5 Interprétation et vraisemblance

. Immeubles St-Roch Inc. c. Televox Systems Inc., [1981] C.P.


108

Par. 2 - L'effet relatif du contrat

1. Le principe

. C.c.Q., art. 1440 et 1443 (1ère phrase)

. Cf. La Prudentielle, cie d'assurances c. Alain Langlois


Construction Inc., J.E. 98-2080 (C.A.)

. Banque nationale du Canada c. Amos Aviation Ltée, [1985]


C.P. 111

. Nadeau c. Cantin, J.E. 2001-1027 (C.Q.)

. Gestion Minexco Inc. c. Ressources minières Atrium Ltée, REJB


2001-23849

(C.S.) imposition de formalités

. Nadeau c. Cantin, J.E. 2001-1027 (C.Q.)

. Plantons A & P Inc. c. Sears Canada Inc., B.E. 97BE-349 (C.Q.)

. Procureur Général du Québec c. Brunet, [1994] R.J.Q. 337, 344


(C.A.)

. Gordonia Ltée c. Provigo Distribution Inc., [2001] R.J.Q. 97,


103 (C.S.)

2. Application du principe et tempéraments

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2253 à 2266

2.1 Les parties contractantes

2.2 Les ayants cause universels

. C.c.Q., art. 1441

2.3 Les ayants cause à titre particulier

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2267 à 2325

2.3.1 Les droits réels

2.3.2 Les droits personnels


2.3.2.1 Les droits personnels ordinaires

• O'Brien c. Ross, [1984] C.A. 78

2.3.2.2 Les droits personnels «identifiés au bien


transmis»

. C.c.Q., art. 1442

. Cie d'aqueduc du Lac Saint-Jean c. Fortin, [1925] R.C.S. 192,


198-199

. McGuire c. Fraser, (1908) 17 B.R. 449, 457 et 462,

conf. par (1908) 40 R.C.S. 577

. Comp. William c. Gilbert, [1967] C.S. 458

* General Motors c. Kravitz, [1979] 1 R.C.S. 790

. Didier LLUELLES, « Le transfert au sous-acquéreur de la


garantie légale des vices cachés due par le fabricant,
vendeur initial : les lumières et les ombres de la
décision Kravitz de la Cour suprême », (1979-80) 14
R.J.T. 7

. « L'arrêt Kravitz sous les feux du droit comparé »,


recueil de plusieurs textes, (1979-80) 25 McGill L.J. 295

. Comp. C.c.Q., art. 1730 et L.p.c., art. 53

* Robert D. Côté Inc. c. Sherbrooke (Ville), 2007 QCCS 240, par.


34, 35,
36 et 37

. Robillard c. Construction Kunard Ltée, [2002] R.J.Q. 1825, par.


23-26 (C.Q.),

conf. par C.A. Montréal, n° 500-09-012396-024, 8 novembre


2002,

j. Gendreau, Dussault et Rayle.

. Cf. C.c.Q., art. 1468

. V. aussi : C.c.Q., art. 2045

. Cf. Pierre-Gabriel JOBIN, La vente dans le Code civil du


Québec, Cowansville, Éd. Y. Blais, 1993, p. 138-143

. Brosseau c. Meubles Jaymar Ltée, J.E. 99-353 (C.Q.)

. Hay c. Jacques, [1999] R.J.Q. 2318, 2322 (C.A.)

. Doyer c. Ministre de la Santé du Canada, [2001] R.J.Q. 724,


par. 21-24 (C.S.)

. 3092-4484 Québec Inc. c. Turmel, [1996] R.J.Q. 128, 132 et


133 (C.S.)

. Journal La Seigneurie Inc. c. Desmarteaux, [1987] R.J.Q. 2501,


2505 et 2506

(C.S.)

. Huiles J. St-Pierre Inc. c. Huiles Montcalm Inc., [1985] C.A. 13,


15
. Protégé Properties Inc. c. Provigo Distribution Inc., REJB 2002-
27811, par. 24-26 (C.A.)

Honda Canada Finance Inc. c. Guèvremont, J.E. 2003-639, par.


104 (C.Q.)

. Cf. C.c.Q., art. 2097

. Guénette c. Nurun Inc., J.E. 2002-817, par. 95 (C.S.)

. C.D.L. 7000 Holdings, L.P. c. Scanaxa, s.a., J.E. 2004-1511


(C.S.)

2. Le droit de faire valoir en justice une créance du


débiteur : le recours
oblique

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2818-2717

. C.c.Q., art. 1627-1630

2.4.2 Le droit de déclarer « inopposable » un contrat


préjudiciable en fraude de leurs intérêts : l'action
paulienne (ou: « en inopposabilité »)

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2839-2868

. C.c.Q., art. 1631-1636

* Stone (Syndic de), 2007 QCCA 534


. Traders Finance Corp. c. Lévesque, [1960] B.R.
264, [1961]

R.C.S. 83

. Duchesne c. Labbé, [1973] C.A. 1002

. Gestion Rachdavh Inc. , Syndic de-, J.E. 95-688


(C.S.)

. Banque nationale du Canada c. S., [2000] R.J.Q.


658,

par. 58 (C.A.)

3. Les exceptions au principe de la relativité du


contrat

3.1 La stipulation pour autrui

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2326 à 2421

. Jacques GHESTIN, Marc BILLIAU et Christophe JAMIN, « La

stipulation pour autrui (Rapport français) », dans Marcel

FONTAINE et Jacques GHESTIN, Les effets du contrat à


l’égard des

tiers —comparaisons franco-belges, Coll. « bibliothèque


de droit

privé » (t. 227), Paris, L.G.D.J., 1992, p. 380-407

. Doyer c. Ministre de la Santé du Canada, [2001] R.J.Q.


724, par. 14-

16 (C.S.) (affaire des implants)

. T.S.C.O. of Canada Ltd. c. Châteauneuf, [1995] R.J.Q.


637, 677 (C.A.)

(affaire des retraités de Singer)

. Bélisle c. Marcotte, [1957] B.R. 46, 50

. Aliments de Santé du Québec Ltée c. Aliments Vogel Ltée,


[1975] C.S. 1215, 1216

. Michel DESCHAMPS, « Le prêt participatif ». dans Guy


LEFEBVRE (dir.), Les aspects juridiques du capital de
risque, Montréal, Éd. Thémis, 1999, p. 95, aux pages 109-
112 (à propos du « prêt subordonné »)

. C.c.Q., art. 1444-1450

3.1.1 Notion — originalité du droit civil par rapport à


la common law classique

* Hallé c. Canadian Indemnity, [1937] R.C.S. 368 (droit


civil)

. Beswick v. Beswick, [1968] A.C. 58 (Angleterre)


. G.H. TREITEL, The Law of Contract, 8e éd., Londres,

Sweet and Maxwell, 1991, ch. 15, p. 523-575

. Jean-Claude MONTANIER, Geoffrey SAMUEL, Le contrat

en droit anglais, Coll. «le droit en plus», Grenoble, P.U.G.,

1999, p. 93-109

. Hugh BEALE, « Stipulations for Third Parties in English Law »,


dans Études

offertes à Jacques Ghestin : le contrat au début du XXIe siècle,


Paris, L.G.D.J.,

2001, p. 45

. Restatement (Second) of Contracts §§ 302-315 (1979)


(U.S.A.)

. Cf. la réforme anglaise due au Contracts (Rights of


Third

Parties) Act, 1999, c. 31 (R.-U.)

3.1.2 Cas d'application (les principaux)

3.1.2.1 Les transports

. Jean PINEAU, Le contrat de transport : terrestre,


maritime,

aérien, Montréal, Éd. Thémis, 1986, n° 61

3.1.2.2 Les assurances (avec nuances)


. Cf. Generas c. Hartford Accident & Indemnity Co.,
[1978] C.A. 1

. Didier LLUELLES, Précis des assurances terrestres, 5e


éd., Montréal, Éd. Thémis, 2009, p. 156, note 457

. Cf. Caisse populaire des Deux Rives c. Société mutuelle


d'assurance contre

l'incendie de la Vallée du Richelieu, [1990] 2 R.C.S. 549

3.1.2.3. Certaines renonciations

* Pisapia Construction Inc. c. St. Fabien Industriel Inc., [1977]


C.A. 528

3.1.3 Régime et effets

. Cf. Proulx c. Leblanc, [1969] R.C.S. 765

. Acier d’armature Ferneuf Inc. c. Giguère et Geoffroy Inc.,


[2000] R.J.Q. 1801, par. 52 et 95 (C.Q.)

3.2 La «promesse du fait d'autrui» (ou «de


porte-fort»)

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2422 à 2441

. C.c.Q., art. 1443 (2e phrase)


* Placements Hector Poulin c. Labbé, [1990] R.J.Q. 2409 (C.A.)

. Civ. 3e, 7 mars 1978, Bull. civ. III, n° 108, p. 84

3.3 Les tiers « absolus » (« penitus extranei »)

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2442 à 2457

. Reliance Construction of Canada Ltd. c. Commerce and


Industry

Insurance Co., [2001] R.R.A. 587, par. 57 (j. Forget) (C.A)

* Banque de Montréal c. Bail Ltée, [1992] 2 R.C.S. 554

. Daniel JUTRAS, « Le tiers trompé (à propos de l’affaire


Bail Ltée) »,

(1993) 72 R. du B. can. 28, 35

* Trudel c. Clairol Inc., [1975] 2 R.C.S. 236

. Dalpro Chemical Cleaning Processes Inc. c. Dalpro


Industries Inc., [1995] R.J.Q. 556 (C.S.)

* Dostie c. Sabourin, [2000] R.J.Q. 1026, par. 36 (C.A.) (j.


Chamberland)
Par. 3 - La durée du contrat

1. Conclusion et prise d'effet

. Cf. C.c.Q., art. 2425 et 2426

. Cf. Didier LLUELLES, Précis des assurances terrestres, 5e


éd., Montréal, Éd. Thémis, 2009, p. 67-78

. Cf. L.p.c., art. 33

2. Le problème du contrat à perpétuité

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2143 à 2158

. Cf. C.c.Q., art. 1851; 1196 ; 2376 ; 2085

. Pierre-Gabriel JOBIN, Le louage, 2e éd., Cowansville, Éd.


Yvon Blais, 1996, n° 196, p. 488 et 489

. Cyclorama de Jérusalem Inc. c. Congrégation du Très


Saint Rédempteur, [1964] R.C.S. 595, 599 (j.
Taschereau)

. Consumers Cordage Co. c. St-Gabriel Land and


Hydraulic Land Co., [1945] R.C.S. 158, 166 (j. Rinfret)
. Katz c. Neale, [1975] C.S. 1193; [1979] C.A. 192

. C.c.Q., art. 1880

3. La fin du contrat

3.1 L'arrivée du terme convenu

3.2 Le cas du décès d'un contractant

3.2.1 Règle : continuité du contrat

. Cf. C.c.Q., art. 1884, 1938 al. 2 et 1939

. Cf. C.c.Q., art. 2476 ; comp. art. 2445 al. 2

3.2.2 Tempérament : le contrat intuitu personae

. Cf. C.c.Q., art. 2175 al. 1; art. 2093 ; art. 2127 et 2128

3.2.3 Exception : le contrat de cautionnement

. Cf. C.c.Q., art. 2361


3. La prolongation du contrat expiré

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2159 à 2204

4.1 Règle : nécessité d'un accord de renouvellement

. Cf. C.c.Q., art. 1877

4.2 Tempéraments

4.2.1 La clause de renouvellement automatique

4.2.1. En droit commun

. Didier LLUELLES, « Les renouvellements unilatéral


et

automatique fondés sur une clause du contrat »,

(2004) 64 R. du B. 151

. Cf. Boutique Jacob Inc. c. Place Bonaventure

Inc., J.E. 95-1040 (C.S.)

4.2.2. En droit de la consommation

. L.p.c., art. 214.3 ; 214.4 L.p.c. (L.Q. 2009, c. 51)

4.2.2 La tacite reconduction


. Didier LLUELLES, « La tacite reconduction : cette
méconnue », (2004) 38 R.J.T 761

4.2.2.1La tacite reconduction non réglementée (ou


tacite

reconduction purement conventionnelle)

4.2.2.2La tacite reconduction légalement


réglementée (ou tacite reconduction légale)

. C.c.Q., art. 1879 et 2090

4.3 Exception : la reconduction légale

4.3.1 Dans les baux de logement

. C.c.Q., art. 1936 et 1941

4.3.2 Dans les assurances automobiles

. Loi sur l'assurance automobile, L.R.Q., c. A-25, art. 90

. Police FPQ n° 1 (1997), Dispositions générales, art. 20

4.3.3 Dans le Régime général de l'assurance


médicaments

. Loi sur l'assurance-médicaments, L.R.Q., c. A-29.01, art. 45


TROISIÈME PARTIE : LA MISE EN OEUVRE DES OBLIGATIONS

I. VERS L'EXÉCUTION DES OBLIGATIONS

A. L'obligation avec ou sans modalité

Par. 1. L'obligation sans modalité

Par. 2. L'obligation avec modalité

1. La condition

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2461 à 2502

. C.c.Q., art. 1497-1507

1.1 Caractères et définition

. Cf. C.c.Q., art. 1759; 1879; 1941; 2403

. C.c.Q., art. 1497 et 1498


1.2 Types

1.2.1 Suspensive

. C.c.Q., art. 1507 al. 1

. Cf. C.c.Q., art. 1744 al. 1

1.2.2 Résolutoire

. C.c.Q., art. 1507 al. 2

1.3 Régime

. C.c.Q., art. 1499-1507

* Immeubles Di Sabato c. Guerrera, 2007 QCCQ 4644, par.


38-55 : exemple de condition réputée accomplie par le
comportement du débiteur (art. 1503)

2. Le terme

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2503 à 2548


. C.c.Q., art. 1508-1517

2.1 Caractères et définition

. C.c.Q., art. 1508

* Venne c. Commission de protection du territoire agricole,


[1989]

1 R.C.S. 880

. Entreprises Denis Bilodeau Inc. c. Miro, 2007 QCCS 627,


par. 56

. People's Department Stores Ltd., Syndic de-, [1995] R.J.Q.


224 (C.S.)

. Guénette c. Nurun Inc., [2002] R.J.Q. 1035, par. 73 (C.S.)

2.2 Régime

. C.c.Q., art. 1513, 1511

. M. VANJWICK-ALEXANDRE, La protection des créanciers à


terme, Liège, 1982, commenté par D. Lluelles, (1983) 85
R. du N. 595

2.3 Déchéance
2.3.1 Légale

. --C.c.Q., art. 1514 al. 1 ; L.p.c., art. 137 ; C.c.Q., art. 1747

. Robert c. Robert, [1951] C.S. 41

. Deragon c. Dupuis, [1955] B.R. 193

. Paradis c. Côté, J.E. 95-1163 (C.Q.)

. People's Department Stores Ltd., Syndic de-, [1995] R.J.Q.


224 (C.S).

. Fiorino c. Spedaliere, J.E. 2001-1229 (C.S.)

. Banque Nationale du Canada c. Veilleux-Dubois, J.E. 96-


875 (C.Q.), p. 6 du texte intégral

. --C.c.Q., art. 1515 al. 2 :

. Guénette c. Nurun Inc., [2002] R.J.Q. 1035, par. 106


(C.S.)

2.3.2 Conventionnelle

2.3.2.1 Droit civil

. Cf. C.c.Q., art. 9

. C.c.Q., art. 1748

. Cf. C.c.Q., art. 1905


. Asselford Martin Shopping Centres Ltd. c. A.L. Raymond
Ltée, [1990] R.J.Q. 1971, 1975 et 1976 (C.S.)

2.3.2.2 Droit de la consommation

. L.p.c., art. 104-110

* Banque Nationale du Canada c. Campagna, [1987] R.J.Q.


943 (C.P.)

B. L'obligation ordinaire ou plurale

Par. 1. L'obligation ordinaire

Par. 2. L'obligation plurale

1. L'obligation dite « conjointe »

. C.c.Q., art. 1518

2. L'obligation solidaire

2.1 La solidarité passive


. C.c.Q., art. 1523-1540

2.1.1 Notion

2.1.2 Sources

2.1.3 Régime

. Blumberg c. Wawanesa Mutual Insurance,

[1962] R.C.S. 21

* Éderly c. Bistrier, 2007 QCCA 377

. Girard c. Girard, 2007 QCCA 473, par. 41 et suiv.

2.2. La solidarité active

. C.c.Q., art. 1541-1544

3. L'obligation in solidum

• Proulx c. Leblanc, [1969] R.C.S. 765

* Dostie c. Sabourin, [2000] R.J.Q. 1026, par. 66-73 (C.A.) (j.


Chamberland)

. Prévost-Masson c. Trust Général du Canada, J.E. 2002-33


(C.S.C.)
. Parent c. Bonin, J.E. 2002-938 (C.S.)

. Chartré c. Exploitation agricole et forestière des


Laurentides Inc., J.E. 2002-1155 (C.A.)

. Eclipse Bescom Ltd. c. Soudures d’Auteuil Inc., [2002]


R.J.Q. 855 (C.A.)

4. Obligations conjointes, solidaires du droit civil, « Several »,


.joint », « Joint and Several » de la common law

. Albert BOHÉMIER, Louise-Hélène RICHARD, « Le billet


brutalement présumé commercial », (1990) 24 R.J.T. 153

C. L'obligation divisible ou indivisible

. C.c.Q., art. 1519-1522

. Prescott c. Bacon, (1993) 35 R.P.R. (2d) 229 (C.Q.)

* Jourdain c. Lacroix, [1981] C.S. 303

* Mattard c. Mottilo, [1994] R.D.I. 151 (C.Q.)

D. Les obligations alternative et facultative


. C.c.Q., art. 1545-1552

II. L'EXÉCUTION DES OBLIGATIONS

A. Le paiement

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2626-2655

. C.c.Q., art. 1553-1568

Par. 1. Notion

. C.c.Q., art. 1553 et 1554

* Pisapia Construction Inc. c. St. Fabien Industriel Inc.,


[1977] C.A. 528

. Edelman c. Stendel, [1990] R.L. 430, 434-435 (C.A.)

. Cohen c. Hill Samuel & Co., [1986] R.J.Q. 2078, 2083 (C.A.)

. Sur la « monnaie de compte » et la « monnaie de


paiement », voir :
Armtec Ltée c. Exportation et développement
Canada/Export

Development Corporation, 2007 QCCA 99

Par. 2. Le payeur (le « solvens ») et le payé (l' « accipiens »)

. C.c.Q., art. 1556-1559

* Cabana c. Plouffe, B.E. 2002BE-650 (C.Q.)

Par. 3. Coordonnées

1. Temps

. Cf. C.c.Q., art. 1721

. Cf. L.p.c., art. 22, 33

2. Lieu

. C.c.Q., art. 1566

Par. 4 Preuve du paiement

. C.c.Q., art. 1568 ; L.p.c., art. 101


* Dahmé c. Dahmé, 2007 QCCA 851

Par. 5. Offres et consignation

. C.c.Q., art. 1573-1589

. C.p.c., art. 187 et suiv.

. Canada Gum Ltd. c. Double E. Electric Inc., [1983] R.D.J.


303 (C.A.)

Par. 5. Imputation

. C.c.Q., art. 1569-1572

Par. 6. Preuve du paiement

. C.c.Q., art. 2857 ; 2862 ; 2861 ; cf. C.c.Q., art. 1568 et


L.p.c., art 101

. BAUDOUIN et JOBIN, n° 671, p. 515

B. Le paiement ipso facto : la compensation

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2672-2705


. C.c.Q., art. 1672-1682

* Abitibi-Consolidated Inc. c. Dougham, [2008] R.J.Q. 295


(C.A.) : sur la liquidité et l’exigibilité des deux dettes

* Forges M. Dembiermont, S.A. c. Aciers Solac Ltée, [1995]


R.J.Q. 303 (C.S.)

. Bouchard c. R. Gauthier Inc., J.E. 90-852 (C.A.)

. Droit de la famille—06668, J.E. 2007-1031 (C.S.)

. Abitibi-Consolidated Inc. c. Doughan, [2008] R.J.Q. 295


(C.A.)

. Sur la question de savoir si la compensation


conventionnelle crée une « garantie » au sens de l’art.
224 (1.3) de la loi fédérale de l’impôt sur le revenu, voir :
Caisse populaire Desjardins de l’Est de Drummond c.
Canada, 2009 CSC 29, par. 1-64 (j. Rothstein, au nom de
la majorité), par. 65-158 (j. Deschamps, au nom de la
minorité)

C. Le paiement «dispensé» : la confusion

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2707-2717


. C.c.Q., art. 1683-1686
III. L'INEXÉCUTION DES OBLIGATIONS

A. L'inexécution légitime

. Cf. C.c.Q., art. 1671

Par. 1. La prescription extinctive (ou : libératoire)

. C.c.Q., art. 2921 et suiv.

Par. 2. La remise de dette

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2718-2729

. C.c.Q., art. 1687-1692

Par. 3. La libération de certains débiteurs

. C.c.Q., art. 1695-1698

* Garcia Transport Ltée c. Trust Royal, [1992] 2 R.C.S. 499,


conf.

[1990] R.J.Q. 925 (C.A.)

. Maurice TANCELIN, Des Obligations (1988), n° 835 et 836


Par. 4. La force majeure

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2730-2773

. Albert BOHÉMIER et Francis FOX, « De l’effet des changements


de circonstances sur les contrats dans le droit civil
québécois », (1962) 12 Thémis 77, 80

* Nexans Canada inc. c. Papineau International, s.e.n.c.,


2010 QCCA 1682 : sur la notion de force majeure

. Canada Starch Co. c. Gill & Duffus (Canada) Ltd., [1990]


R.L. 602, 607 (C.A.) (j. Dussault)

. Entreprises Piertrem (1989) Inc. c. Pomerleau Les Bateaux


Inc., 2007 QCCA 759, par. 61 et 62 (j. Rochon)

. C.c.Q., art. 1470 al. 2

. C.c.Q., art. 1470, 1693 ; 1694 ; 1456, 950

. L.p.c., art. 64, 78, 211

. C.c.Q., art. 1746

. L.p.c., art. 133


. Daniel JACOBY, «Réflexions sur la notion de cas
fortuit», (1972) 32 R. du B. 121

. Cohen c. Bonnier, (1924) 36 B.R. 1

. Lévesque c. Tremblay, [1947] B.R. 684

. Létourneau c. Laliberté, [1957] C.S. 428

. Gaston Haroon Inc. c. Kelly, [1990] R.J.Q. 1715


(C.Q.)

* Lareau c. Régie du logement, [1999] R.J.Q. 1201


(C.S.)

. Gestion initiative développement GID Ltée c.


Québec New York 2001, J.E. 2004-1184 (C.S.)

Par. 5. L'inexécution de l'obligation corrélative

1. L'exception d'inexécution

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2775-2785

. C.c.Q., art. 1591

* Dahmé c. Dahmé, 2007 QCCA 851

2. Le droit de rétention

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2786-2791


. C.c.Q., art. 1592 et 1593
B. L'inexécution illégitime

Par. 1. La demeure

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2793-2814

. C.c.Q., art. 1594-1600

1. Notion et importance

. Mindlind c. Cohen, [1960] C.S. 114

* Roy c. Mattia, J.L.E. 2009 JL-54

. Zaccardelli c. Hébert, [1955] C.S. 478

. Banque nationale de Paris (Canada) c. 165836 Canada


Inc.,

J.E. 2004-1241 (C.S.C.)

2. La demeure formelle

. C.c.Q., art. 1595

. Pierre-Gabriel JOBIN, « Les sanctions de l'exécution

du contrat, dans Service de la formation


permanente, Barreau du Québec, La réforme du

Code civil, cinq ans plus tard, Cowansville, Éditions

Yvon Blais, 1998, p. 95, aux pages 100-103

. Lesueur c. Delisle, REJB 2004-54541 (C.Q.)

. Comp. C.c.Q., art. 1738 et 1739

. Cf. Quintas c. Gravela, J.E. 93-513 (C.S.)

. Cf. Denis c. Moreau, [1974] C.A. 249, 250

3. La demeure de plein droit

. C.c.Q., art. 1597 et 1598

. 2970-8294 Québec Inc. c. Sam Lévy et Associés, J.E. 2002-


140 (C.S.)

Par. 2. Les recours

. C.c.Q., art. 1590

2. L'exécution forcée

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2870 à 2895

. C.c.Q., art. 1590 al. 2(1)

. Ghislain MASSÉ, « L'exécution des obligations via


l'astreinte

française et l'injonction québécoise », (1984) 44 R. du


B. 659
1.1 L'exécution directe (ou : exécution forcée en nature)

. C.c.Q., art. 1601

. Cf. C.p.c., art. 751

1.1.1 Demeure préalable

. Caron c. Centre Routier Inc., [1990] R.J.Q. 75 (C.A.)

1.1.2 «Cas qui le permettent»

. Pierre-Gabriel JOBIN, « Les sanctions de l'exécution du


contrat », dans Service de la formation permanente,
Barreau du Québec, La réforme du Code civil, cinq ans
plus tard, Cowansville, Éditions Yvon Blais, 1998, p. 95,
aux pages 106-112

. Dupré c. Dupré Quarries Ltd., [1934] R.C.S. 528

* Aubrais c. Ville de Laval, [1996] R.J.Q. 2239 (C.S.)

. Propriété Cité Concorda c. Banque Royale, [1980] C.S. 118

. Francis SIROIS-MAHEU, « L'injonction


mandatoire en matière de baux commerciaux et

l'obligation du locataire d'occuper les lieux loués »,

(1993) 1 R.E.J. 341, 353

. Steinberg Inc. c. Centre d'Achat Duberger Inc.,

[1987] R.J.Q. 868 (C.A.)

. Caron c. Lamarche, (1908) 17 B.R. 485

1.2 L'exécution indirecte (ou : exécution en nature par


équivalent)

. C.c.Q., art. 1602

. Commission des écoles catholiques de Pointe-Claire c.


Tétrade Frères Ltd, [1973] R.C.S. 735

. P. Talbot Inc. c. Entreprises Mirgil Inc., REJB 2004-55174


(C.A.)

2. La résolution _ ou la résiliation, le cas échéant

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2896 à 2935

. C.c.Q., art. 1590 al. 2(2)

2.1 Notion
* Groupe Cliffton inc. c. Solutions réseau d’affaires Meta-4
Inc.,
J.E. 2003– 1954 (C.A.)

2.2 La résolution judiciaire : clause résolutoire


sous-entendue

2.2.1 Principe

. C.c.Q., art. 1590 al. 2(2)

2.2.2 Exception

. C.c.Q., art. 1742 et 1743

2.3 La résolution de plein droit

. C.c.Q., art. 1605 ; voir aussi C.c.Q., art. 1736, 1740 (comp.
avec art. 1741)

. Cf. C.c.Q., art. 1597

. Cf. C.c.Q., art. 1883

. Pierre-Gabriel JOBIN, «Les sanctions de l'exécution

du contrat», dans Service de la formation

permanente, Barreau du Québec, La réforme du

Code civil, cinq ans plus tard, Cowansville, Éditions

Yvon Blais, 1998, p. 95, aux pages 112-118


* Place Fleur de Lys c. Tags kiosque Inc., [1995] R.J.Q. 1659
(C.A.),

conf. J.E. 95-197 (C.S.)

. Brassard c. Des Biens, J.E. 95-776 (C.Q.)

. Arrangement relatif aux Boutiques San Francisco,

[2004] R.J.Q. 965 (C.S.)

2.4 La résolution —ou la résiliation— suppose un

manquement substantiel

. C.c.Q., art. 1604 al. 2

. Pierre-Gabriel JOBIN, « Les sanctions de l'exécution

du contrat », dans Service de la formation

permanente, Barreau du Québec, La réforme du

Code civil, cinq ans plus tard, Cowansville, Éditions

Yvon Blais, 1998, p. 95, aux pages 105-106

2.5 Effets de la résolution

. Cf. C.c.Q., art. 1699 et suiv.

3. La réduction des obligations

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2936 à 2947

. C.c.Q., art. 1590 al. 2(2)


. Pierre-Gabriel JOBIN, « Les sanctions de l'exécution

du contrat », dans Service de la formation

permanente, Barreau du Québec, La réforme du

Code civil, cinq ans plus tard, Cowansville, Éditions

Yvon Blais, 1998, p. 95, aux pages 118-120

* Lareau c. Régie du logement, [1999] R.J.Q. 1201 (C.S.)

4. Les dommages intérêts (équivalence pécuniaire)

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 2948 à 3012

. C.c.Q., art. 1607-1625

4.1 Notion de dommages-intérêts

4.1.1 Définition

4.1.2 Dommages-intérêts et réduction de prix

4.1.3 Dommages-intérêts et indemnité

. Cf. C.c.Q., art. 1872


4.2 Types de dommages-intérêts

4.2.1 Dommages compensatoires

. C.c.Q., art. 1611-1616

4.2.1.1 Notions

Iº Autonomes ou complémentaires

IIº Damnum emergens ou lucrum


cessans

. The Mile End Milling Co. c. Peterborough Cereal Co.,


[1924] R.C.S. 120

4.2.1.2 Conditions

Iº Faute contractuelle

. Cf. Poissonnerie Bari c. Gestion Inter-parc Inc. (National


Tilden),

J.E. 2002-322 (C.S.)

IIº Dommage
1º Lien direct et immédiat

. C.c.Q., art. 1613

. Boutin c. Paré, [1959] B.R. 459

2º Dommage prévu ou prévisible

. C.c.Q., art. 1613

a) Règle

* Ruel c. Les Héritiers de Harry St-Pierre, [1970] C.A. 292,


295

. Millette c. Cournoyer, [1978] C.S. 337

b) Exception : l'inexécution
dolosive

i) le dol lui-même

ii) le dol présumé : la faute


lourde (infra, III˚)
3º Dommage réel

a) Notion

b) Le cas des dommages


punitifs

i) En droit civil

. Cf. C.c.Q., art. 1621

. Hydro-Québec c. Roy, J.E. 98-1837 (C.Q.)

. C.c.Q., art. 1902 al. 2 ; art. 1968 al. 2

ii) En droit de la
consommation

. L.p.c., art. 272, dernière phrase

. Brault & Martineau Inc. c. Riendeau, [2010] R.J.Q. 507


(C.A.) [sur le WebCT de DRT 1221]

iii) Dans la Charte des


droits

. Charte des droits et libertés, L.R.Q., c. C-12, art. 49 al.2


* De Montigny c. Brossard (Succession), 2010 CSC 51

4º Dommage «minimisé»

. C.c.Q., art. 1479

* Groupe Cliffton inc. c. Solutions réseau d’affaires Meta-4


Inc.,
J.E. 2003– 1954 (C.A.)

. Tremblay c. Université de Sherbrooke, [1973] C.S.


999

. Standard Radio Inc. c. Doudeau, J.E. 94-1228 (C.S.)

. Consoltex Inc. c. 155891 Canada Inc., 2006 QCCA


1347, par. 57

(j. Morissette)

. ABB Inc. c. Domtar Inc., 2007 CSC 50, par. 111-113

IIIº Absence de clause de non-


responsabilité ou de limitation de
responsabilité

1º Effets de ces clauses


2º Légalité de ces clauses

a) Droit civil

i) Droit civil général

— Légalité de principe

. Glengoil Steamship Line Co. c. Pilkington, (1898)


28 R.C.S. 146

3. Tempéraments : clarté et accessibilité (dommage matériel)

. C.c.Q., art. 1475

* Garage Touchette Ltée c. Metropole Parking Inc.,


[1963] C.S. 231

• Girard c. National Parking Ltd., [1971] C.A. 328

— Exception traditionnelle : le
dol ou la faute
lourde (dommage
matériel)

. C.c.Q., art. 1474 al. 1


. The King c. Canada Steamship Lines Ltd., [1950]
R.C.S. 532

. Cf. Industries Ultratainer c. Rosenberg, J.E. 97-2125


(C.S.)

. Cf. Arrêt Société des Comédiens-Français, Civ. 1re, 4


fév. 1969, D. 1969, 601, note J. Mazeaud

. Cf. Bahler c. Pfeuti, [1988] R.J.Q. 258, 261 (C.A.)

. Poissonnerie Bari c. Gestion Inter-parc Inc. (National


Tilden), J.E. 2002-322 (C.S.)

* Garage Touchette Ltée c. Métropole Parking Inc.,


[1963] C.S. 231

. CGU Insurance Co. of Canada c. Transport Papineau


Inc., J.E. 2004-460 (C.S.)

. Procureur général du Québec c. Vibert, B.E. 2004BE-


285 (C.A.)

* BNP Paribas (Canada) c. Ikea Property Ltd., 2005


QCCA 297, [2005] R.R.A. 319, par. 22-28 (j.
Beauregard), par. 121-124 (j. Doyon) (C.A.)

— Amorce d’une tendance condamnant la clause si elle détruit


l’essentiel de l’obligation assumée

. Thériault c. Dumas, J.E. 2000-1961 (C.Q.)

. Ikea Property Ltd. c. BNP Paribas (Canada), [2001]


R.J.Q. 506, 515 et 516 (C.S.)

. Affiliated FM Insurance Co. c. Martin Veilleux Inc.,


2009 QCCS 827, par. 40

— Exception nouvelle
générale : le

préjudice corporel ou moral

. C.c.Q., art. 1474 al. 2

ii) Droit civil spécial

. C.c.Q., art. 1900 al. 1

b) Droit de la consommation

. L.p.c., art. 10

. Claude MASSE, Loi sur la protection du consommateur:


analyse et commentaires, Cowansville, Éd. Yvon Blais,
1999, p. 179-183

IVº Évaluation des dommages

1º L'évaluation classique (a
posteriori)
2º L'évaluation anticipée (a priori) :
la clause pénale

. C.c.Q., art. 1622-1625

* Gestess Plus (9088-0964 Québec Inc.) c. Harvey, [2008]


R.J.Q. 365 (C.A.) : sur la question de la nécessité d’un
préjudice

. Cf. Construction canadienne T.J. Québec c. Bertrand, J.E.


94-753 (C.S.)

. Hydro-Québec c. Surma, J.E. 2001-1032, REJB 2001-


24063 (C.A.)

a) Régime

. Suissa c. Gestion Stag, J.E. 90-1547 (C.A)

. Haurid-Bouad c. Ebeid, J.E. 95-626 (C.S.)

* Dostie c. Sabourin, [2000] R.J.Q. 1026, par. 53 (C.A.) (j.


Chamberland) ;

par. 75 (j. Dussault)

. Abadie c. Mutuelle des fonctionnaires du Québec,

[2000] R.J.D.T 569 (C.Q.)

. Oberson c. Placements Jean Maynard Inc., J.E. 2000-1951


(C.S.)

. Lefebvre c. Pelosse, J.E. 2004-955 (C.Q.)

b) Règle du non-cumul de la
clause

pénale avec l’exécution en


nature, sauf
si la clause sanctionne le simple

retard dans l’exécution

. C.c.Q., art. 1622 al. 1 C.c.Q.

. Assurance Turcotte et Turcotte Inc. c. Tremblay,

2007 QCCQ 3710 : règle d’ordre public ; nullité


partielle de la

clause pénale qui prévoit qu’elle s’appliquera en


plus de

l’exécution en nature

c) Intangibilité

. C.c.Q., art. 1623

. C.c.Q., art. 1901

. Buonamici c. Blockbuster Canada Co., 2007 QCCA 468,


par. 15

* Grenier-Lacroix c. Lafond, J.E. 94-358 (C.Q.)

. Portes Overhead Door de Montréal (1965) Ltée c.


Construction Broccolini Inc., J.E. 95-684 (C.Q.)

. Cf. C.c.Q., art. 1437 al. 2

. Immeubles des brasseries Molson Ltée c. Kellandale


Investments Inc., [1995] R.J.Q. 154 (C.S.)

* Dostie c. Sabourin, [2000] R.J.Q. 1026, par. 62 et 63 (C.A.)


(j. Chamberland)

* Centre du camion Gamache Inc. c. Bolduc, J.E. 2000-241


(C.Q.)

. Ascenseurs Microtec Inc. c. 9017-4197 Québec Inc.,

J.E. 2007-1025 (C.Q.)


. Pierre-Gabriel JOBIN, « Les sanctions de l'exécution du
contrat », dans Service de la formation permanente,
Barreau du Québec, La réforme du Code civil, cinq ans
plus tard, Cowansville, Éditions Yvon Blais, 1998, p. 95,
aux pages 96-100

. Comp. C.c.fr., art. 1152 et 1231

. Gilles PAISANT, « Dix ans d'application de la réforme

des articles 1152 et 1231 du Code civil relatifs à la


clause

pénale (Loi du 9 juillet 1975) », RTD civ. 1985.647

4.2.1.3 Quantum des dommages-intérêts


compensatoires

Iº Le capital

IIº Les intérêts

. C.c.Q., art. 1618

IIIº Les indemnités additionnelles

. C.c.Q., art. 1619

. Banque nationale de Paris (Canada) c. 165836 Canada


Inc., [2004] 2 R.C.S. 45, par. 105 (j. Deschamps)

. Restaurants E.S.R. Inc. c. Restaurants Prime du Québec


Inc., J.E. 2003-931 (C.A.)

4.2.2 Dommages moratoires


. C.c.Q., art. 1617; cf. art. 1735

. C.c.Q., art. 1619

. Loi sur l'intérêt, L.R.C. (1985), c. I-15

. Immeubles Fournier c. Construction St-Hilaire, [1975]


2 R.C.S. 2

. Banque nationale de Paris (Canada) c. 165836 Canada


Inc.,

[2004] 2 R.C.S. 45

4.3 Cas de la faute à la fois contractuelle et


extracontractuelle

. C.c.Q., art. 1458

. Ross c. Dunstall, (1921) 62 R.C.S. 383

. National Drying Machinery c. Wabasso, [1981]


1 R.C.S. 578

. Georges DURRY, La distinction de la

responsabilité contractuelle et de la

responsabilité délictuelle, Montréal, Université

McGill, 1986

. Syndicat du garage du Cours Le Royer c. Gagnon,


J.E. 95-1007 (C.A.)
QUATRIÈME PARTIE : «ARRANGEMENTS» ET MODES DE
TRANSMISSION DES OBLIGATIONS

A. Subrogation

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 3015 à 3069

. BAUDOUIN et JOBIN, n° 908 et suiv.

. PINEAU, BURMAN et GAUDET, n° 333 et suiv.

. C.c.Q., art. 1651-1659

Par. 1. Notion

Par. 2. Types de subrogation

1. Subrogation légale

1.1 En droit commun civil

1.1.1 Cas

. C.c.Q., art. 1656

1.1.1.1 Paiement d'une dette à laquelle le


solvens est tenu avec d'autres ou
pour d'autres
. C.c.Q., art. 1656 (3)

1.1.1.2 Autres cas

. C.c.Q., art. 1656 (1), (2), (4), (5)

1.1.2 Régime

1.2 En droit des assurances

. C.c.Q., art. 2474

. Trépanier c. Plamondon, [1985] C.A. 242

. Didier LLUELLES, Précis des assurances terrestres, 5e éd.,


Montréal, Éd. Thémis, 2009, p. 344-353

1.3 En droit statutaire

. Loi sur l'assurance automobile, L.R.Q., c. A-25, art. 119;


120 (droit privé)

. Loi sur les accidents du travail, L.R.Q., c. A-3, art. 7

2. Subrogation conventionnelle

2.1 Notion et comparaison avec la cession de créances


et la novation

. C.c.Q., art. 1653


* Dahmé c. Dahmé, 2007 QCCA 851

2.2 Cas permis

2.2.1 Avec l'autorisation du créancier

. C.c.Q., art. 1654

2.2.2 Avec l'autorisation du débiteur

2.2.2.1 Notion

. C.c.Q., art. 1655

. Adrian POPOVICI et Karl CORBEIL, «La subrogation


consentie par le débiteur qui supporte la charge définitive
de la dette», (1999) 33 R.J.T. 277

2.2.2.2 La controverse sur le caractère


impératif ou supplétif de l'art.
1655

* Entreprises Gexpharm inc. c. Services de santé du Québec,


[1994] R.J.Q. 1696 (C.S.)

. 2752-0436 Quebec Inc. c. Trust Général, [1993] R.J.Q.


1438 (C.S.)

. Turmel c. Cie Trust nord-américain, J.E. 94-1140 (C.S.)

* Entreprises Gerpharm c. Services de santé du Québec, J.E.


94-1141 (C.S)
3. Régime

. C.c.Q., art. 1657-1659


B. Cessions de créance, de dette, de contrat

. BAUDOUIN et JOBIN, n° 878 et suiv.

. PINEAU, BURMAN et GAUDET, n° 501 et suiv.

Par. 1. Notions

1. Cession de créance

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 3151 à 3188

. C.c.Q., 1637-1650

2. Cession de dette

3. Cession de contrat

Par. 2. Conditions

1. Conditions de fond

2. Conditions de forme

2.1 Entre les parties


2.2. À l'égard des tiers

Par. 3. Effets

1. Transmission de l'obligation

2. Garantie de la créance

C. Novation

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 3070 à 3105

. BAUDOUIN et JOBIN, n° 933 et suiv.

. PINEAU, BURMAN et GAUDET, n° 506 et suiv.

. C.c.Q., art. 1660-1666

* Syndic de Chamberland c. Barbeau, [1988] R.J.Q. 1159


(C.A.)

* Banque Laurentienne du Canada c. Mackay,

[2002] R.J.Q. 365, par. 22 (C.A.)

Par. 1. Notion
Par. 2. Types de novation

1. Novation par changement de dette

. C.c.Q., 1660 al. 1

2. Novation par changement de débiteur

. C.c.Q., 1663

3. Novation par changement de créancier

. C.c.Q., 1660 al. 2

Par. 3. Conditions

1. Capacité

2. Intention de nover

. C.c.Q., 1661

3. Aliquid novi
Par. 4. Effets

1. Extinctif

. C.c.Q., 1662-1665

2. Créateur

D. Indication et délégation de paiement

—> Lluelles, Moore, paragr. n° 3106 à 3150

. BAUDOUIN et JOBIN, n° 945 et suiv.

. PINEAU, BURMAN et GAUDET, n° 516 et suiv.

. C.c.Q., art. 1667-1670

Par. 1. Notion

• Proulx c. Leblanc, [1969] R.C.S. 765

Par. 2. Effets
1. Délégation parfaite

. C.c.Q., 1667 et 1668

2. Délégation imparfaite

3. Indication de paiement

. Cf. C.c.Q., art. 1667, in fine

Par. 3. Comparaison

1. Avec la stipulation pour autrui

2. Avec la cession de créance

3. Avec la novation
Appendice :

Quelques abréviations

C.c.B.C. Code civil du Bas Canada (1866)

QCCA Cour d’appel du Québec (référence neutre)

C.c.Q. Code civil du Québec (1991-1994)

C.c.fr. Code civil français (1804)

C.p.c. Code de procédure civile (1965)

D. Décret

JLE Jurisprudence Logement Express

L.p.c. Loi sur la protection du consommateur (1978-1980)

R.a.l.p.c. Règlement d’application de la Loi sur la protection du


consommateur

U.C.C. Uniform Commercial Code (É.-U.)

© Didier LLUELLES (2010-2011)


C:\Dir\Dlluelles\1114Plan.DL

12-12-10 20h12

Plan / Ob 3 FAC