Vous êtes sur la page 1sur 6

Ergothérapie en Tunisie

L’ergothérapie est une profession de la santé au service des gens pour qui
l’habileté à fonctionner dans la vie de tous les jours est perturbée par une blessure
ou maladie physique, des problèmes de développement, le vieillissement, une
maladie mentale ou des problèmes émotionnels. Elle est basée sur le principe que
l’activité significative peut promouvoir la santé et le bien-être de l’individu. Elle
intervient tout au long du processus de prévention, (ré) éducation, (ré)
adaptation et (ré) intégration.

Le but de l’ergothérapie est d’aider les individus à parvenir à un mode de vie


satisfaisant, autonome et productif. Elle travaille à diminuer les barrières qui
entravent les personnes dans leurs activités de la vie quotidienne. Les
ergothérapeutes prennent en considération non seulement les effets physiques d’une
maladie ou d’une blessure, mais aussi les facteurs psychosociaux, communautaires et
environnementaux qu’influence le fonctionnement.

A travers des évaluations ergothérapiques et par l’identification des priorités


avec l’individu, l’ergothérapeute vise à réduire les situations de handicap de la
personne et à augmenter saparticipation sociale afin d’améliorer sa qualité de
vie. Le rôle de l’ergothérapeute se situe au niveau des occupations quotidiennes et
des habitudes de vie (soins personnels, productivité et loisir).

Les ergothérapeutes utilisent des activités adaptées significatives pour la personne.


Les ergothérapeutes assurent une bonne installation de la personne, réalisent et
conseillent des aides techniques. Ils aménagent et adaptent
l’environnement du domicile, du lieu de travail ou de l’école.
Les ergothérapeutes aident à développer des habilités pour accomplir ses
activités ou rôles,
Ou à apprendre de nouvelles façons de les effectuer.
Les ergothérapeutes travaillent au sein d’une équipe pluridisciplinaire, sur
prescription médicale .Ils exercent dans les hôpitaux, les cliniques, les centres
spécialisés, les centre médico-éducatifs, les centres de réadaptation, des centres de
jour, à domicile, les centres de santé communautaires, les associations des
personnes porteuse de handicap. Ils travaillent aussi en libéral, comme formateur ou
consultant.

La formation en ergothérapie est de trois années d’études. Elle est dispensée à


l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de la Santé de Tunis, Université Tunis-
El Manar. Depuis l’année universitaire 2007-2008 la formation en ergothérapie est
entrée dans la réforme universitaire de Licence- Mastère- Doctorat. Ceci aboutit à
une Licence en Science et Techniques de la Santé, Mention Ergothérapie. La
formation est composée de cours théoriques, de travaux pratiques incluant les
sciences de l’occupation humaine et de l’ergothérapie, les sciences biomédicales, les
sciences humains, les sciences techniques et de l'environnement et les arts et
métiers, ainsi que de stages, des projets et un mémoire de fin d’études.
Ergothérapie
L'ergothérapie est une profession de santé évaluant et traitant les personnes au moyen d'activités
significatives pour préserver et développer leur indépendance et leur autonomie dans leur
environnement quotidien et social1.

Sommaire
 1 Caractéristiques

 2 Définition

 3 Conditions générales d'exercice

 4 Formation

o 4.1 En France

o 4.2 En Belgique

o 4.3 En Suisse

o 4.4 Au Québec

o 4.5 En Tunisie

Caractéristiques
L'ergothérapie se caractérise par l'éducation, la rééducation et la réadaptation par l'activité (Ergon en
grec). C'est par le biais d' activités de la vie quotidienne (soins personnels, travail et loisirs) et d'autres
exercices globaux et analytiques que l'ergothérapeute organise une thérapie visant à améliorer des
capacités d'agir et des compétences, ceci individuellement ou en groupe.

S'intéressant à l'adulte, à la personne âgée ou à l'enfant, notamment en secteur


de psychiatrie, neurologie, rhumatologie ou en rééducation fonctionnelle, les ergothérapeutes
exercent le plus souvent à titre salarié en institution (hôpitaux, centres de rééducation, etc.). Ils
peuvent aussi travailler en libéral.

Cette profession se caractérise en outre par des confections d'attelles, des conseils dans les aides
techniques et dans l'aménagement du domicile de personnes en situation de handicap.

L'ergothérapeute effectue des prestations de rééducation et de réadaptation, contribuant ainsi au


traitement des déficiences et handicaps physiques et psychiques (structures et fonctions selon la CIF).
Il peut offrir aux patients un apprentissage pour acquérir une plus grande autonomie en recourant à
différentes techniques; il dispense également des conseils à la personne et à son entourage en vue
d'une meilleure intégration dans son environnement personnel, professionnel et social.

L'ergothérapeute agit aussi au niveau de la prévention. Il peut intervenir dans les entreprises pour
adapter au mieux les postes de travail et pour enseigner les gestes adéquats en lien avec l'activité
professionnelle.
Définition
Définition donnée par l'ANFE, Association Nationale Française des Ergothérapeutes2 :

L'ergothérapeute est un professionnel de la santé. Membre d'équipes pluridisciplinaires, il est


l'intervenant central dans le processus de réadaptation, d'adaptation et d'intégration sociale des
personnes aux prises avec des problèmes de fonctionnement dans leur quotidien.

Les ergothérapeutes croient dans le fait que vos activités sont le reflet de ce que vous êtes et qu'elles
donnent du sens à la vie. Si vous êtes incapable d'accomplir les choses que vous souhaitez ou devez
réaliser, votre bien-être général et donc votre santé en seront affectés. Les occupations d'une
personne se retrouvent ainsi étroitement liées à sa qualité de vie et au sens qu'elle donne à son
existence !

L'ergothérapie vous permet de résoudre les problèmes qui vous empêchent d'accomplir les choses
qui vous tiennent à cœur. Si une blessure, une maladie, une déficience ou un autre problème limitent
vos capacités : -d'effectuer vos soins personnels -de vous déplacer -de communiquer -de vous divertir
-de travailler -de réaliser toutes les tâches qui vous sont propres, alors un ergothérapeute peut trouver
avec vous des solutions pour relever le défi du quotidien, faire disparaître les barrières et vous
permettre d'agir, de retrouver votre rôle social, et ainsi de mener une vie satisfaisante.

L'ergothérapeute examine non seulement les effets physiques d'une lésion ou d'une maladie, mais il
se penche également sur les facteurs psychosociaux et environnementaux qui influencent votre
capacité d'agir.

Par le biais d'entrevues, d'évaluations et de mises en situations concrètes, l'ergothérapeute obtient


des informations au niveau de vos forces et de vos déficits. Il recueille également des renseignements
sur la manière dont vos activités se déroulent et sur le contexte environnemental dans lequel elles
s'exercent. Enfin, il s'enquiert de vos rôles sociaux et tâches particulières en ce qui concerne les soins
personnels, la vie domestique, l'école, les loisirs, la famille et le travail.

C'est dans le cadre d'une relation thérapeutique et par l'intermédiaire d'activités adaptées,
d'enseignement et d'apprentissage, que l'ergothérapeute intervient. Il vous guidera vers l'identification
de vos difficultés, la récupération optimale de vos capacités fonctionnelles physiques et psychiques,
l'adaptation à vos limites et à votre potentiel, ainsi que vers le réinvestissement de vos activités et
rôles sociaux antérieurs. Cette démarche permettra également l'identification de vos besoins en
tierces personnes.

L'intervention en ergothérapie peut aussi impliquer des conseils au niveau de l'aménagement des
tâches ou de l'environnement. Ces recommandations ont pour but d'atténuer ou d'éliminer les
obstacles et de rétablir l'équilibre avec votre environnement.
L'ergothérapie peut aussi permettre de prévenir un problème ou d'en réduire les effets. Elle participe
aussi aux actions de promotion de la santé, de prévention ou d'enseignement concernant les
populations à risque de perte d'autonomie.

Conditions générales d'exercice


Cette profession s'exerce notamment en étroite collaboration avec les médecins, le personnel
soignant et d'autres professionnels de la rééducation. L'exercice de l'activité sous statut indépendant
en France est limité dans la mesure où les actes d'ergothérapie ne font pas l'objet d'un
remboursement par la Sécurité sociale. L'ergothérapeute peut prendre en charge des personnes
ayant tout type de handicap.

Formation
En France

Il existe huit instituts de formation en ergothérapie en France, certains sont privés, d'autres semi-
publics. Une neuvième école a été ouverte en septembre 2009 à Alençon.

L'entrée dans ces écoles, appelées Institut de formation en ergothérapie, se fait soit après la première
année de médecine (comme celles de Bordeaux, Lyon ou Nancy), soit par concours (pour les écoles
de Paris, Berck-sur-Mer, Créteil, Meulan les Mureaux, Montpellier, Rennes ou Alençon).

Pour prétendre passer le concours, il faut avoir au moins 17 ans et être titulaire d'un Bac. Le concours
comporte trois épreuves, chacune d'une heure :

 un résumé de texte ;
 une épreuve de biologie/physique (du programme de première et terminale S) ;
 une épreuve de tests psychotechniques.

La formation alterne entre cours (anatomie, physiologie, pathologies, psychologie, techniques


artisanales, etc.) et stages en centres de soins (CHU, cliniques, etc.) et dure trois ans. La formation
est divisée en deux cycles (le premier d'une année et le second de deux). Pour passer le premier
cycle il faut valider huit modules et un mois de stage. La validation du second comporte sept autres
modules et neuf mois de stage. La validation de ces deux cycles permet de prétendre au diplôme
d'État qui comporte deux épreuves : une mise en situation professionnelle et une soutenance de
mémoire.

Un ergothérapeute peut accéder au bout de quatre années d'exercice à une formation de cadre de
santé, qui lui confère des compétences de gestion, de formation et de recherche en technique
d'ergothérapie.

La prescription médicale reste obligatoire pour faire intervenir un ergothérapeute mais ne permet pas
toujours le remboursement par la sécurité sociale.
En Belgique

Cette fonction est accessible aux porteurs d'un diplôme de l'enseignement supérieur universitaire ou
non universitaire. Actuellement 7 écoles3 offrent une formation en ergothérapie en français et 8 écoles
en néerlandais. Les 15 écoles sont reconnues par la Fédération Mondiale des Ergothérapeutes et
donnent le titre de "Bachelier en Ergothérapie" conformément aux normes européennes3.

En Suisse

Il existe 3 écoles en Suisse, dont une Haute École Spécialisée (HES) en Suisse romande
(francophone) d'ergothérapie à Lausanne. Les conditions d'admission varient en fonction du titre
obtenu dans les études du Secondaire II (lycée, apprentissage, etc.). La formation est de 4 ans (1
année préparatoire pour la majorité des nouveaux étudiants + 3 ans de formation en tant
qu'ergothérapeute). Le titre obtenu est un Bachelor of science.

Il existe encore d'autres HES en Suisse alémanique et au Tessin (2 en tout) qui forment des
ergothérapeutes. Elles sont situées à Winterthur et Trevano-Canobbio.

Au Québec

La formation est de niveau universitaire et se donne à l'Université Laval (ville de Québec), à


l'Université McGill (Montréal) à l'Université de Montréal (Montréal), à l'Université de Sherbrooke
(Sherbrooke) et à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). En 2007, la diplomation se fait au
e
niveau du baccalauréat. À partir de 2008, l'exercice de la profession exigera un diplôme de 2 cycle
(une maîtrise) des nouveaux étudiants et c'est pourquoi plusieurs universités offrent désormais le
programme sous forme de Bacc-maîtrise. Le programme d'études porte en particulier sur les sciences
fondamentales (anatomie, biomécanique, physiologie, psychologie). Il est également axé sur les
méthodes d'évaluation et de traitements ergothérapiques dans le domaine de la médecine physique et
de la psychiatrie chez une clientèle de tout âge.

En Tunisie

L'école Supérieure des sciences et techniques de santé de Tunis (ESSTST) est l'unique école en
Tunisie où l'on peut faire une formation d'ergothérapie.Cette formation a débuté durant l'année
universitaire 2000-2001 qui donna naissance en 2004 a la première promotion de Techniciens
supérieurs en ergothérapie, en 2007 l'ancien régime s'est fait remplacé par le système LMD, de ce fait
en 2010 il y aura une double promotion ceux de l'ancien et nouveau régime. L'Association Tunisienne
D'Ergothérapie est localisée à cette école depuis sa création en 2003.