Vous êtes sur la page 1sur 4

OPERATIONS FINANCIERES

A INTERETS SIMPLES

I. INTÉRÊTS SIMPLES
1. Notion d’intérêt
L’intérêt est le revenu d’une somme d’argent prêtée (ou placée). Le montant de l’intérêt est en
fonction du capital, du taux de placement et de la durée du placement.
2. Eléments nécessaires au calcul de l’intérêt
a. Le capital
Le montant de l’intérêt varie selon l’importance du capital. L’intérêt est proportionnel au capital.
b. Le taux de placement
Le taux de placement s’exprime le plus souvent sous la forme d’un pourcentage.
c. Durée de placement
Le montant de l’intérêt varie selon la durée du prêt. Celle -ci peut-être calculée en jours, en
quinzaines, en mois ou années.
Le calcul de la durée se fait selon les règles suivantes :
- Une année compte 360 jours ou 24 quinzaines ou 12 mois.
- Si la durée est calculée en jours, les mois sont comptés à leur juste valeur. Sans autre
indication, le mois de Février compte 28 jours.
- Si la durée est calculée en quinzaines : on compte les quinzaines à partir du 1er ou du 16
de chaque mois qui suit le dépôt, à partir du 1er ou du 16 qui précède le retrait.
- Si la durée est calculée en mois, on ne tient pas compte de la durée réelle des mois.

▪ Exemple : Quelle est la durée d’un placement effectué du 5 Septembre au 15 Décembre ?
(30 – 5) + 31 + 30 + 15 = 101 jours.
Septembre Octobre Novembre Décembre
La durée de placement est donc de 101 jours.
3. Calcul de l’intérêt
Si un capital C (en €) est placé à intérêts simples pendant n périodes au taux périodique t, alors :

I=Cxtxn
Intérêt = Capital x taux x durée

Selon l’unité utilisée pour caractériser n (nombre de périodes), la formule générale I = C x t x n
devient :
Périodes Formules
n en années I=Cxtxn
I : intérêts en €
n en trimestres I=Cxtx
C : capital en €
n en mois I=Cxtx
t : taux d’intérêt annuel
n en quinzaines I=Cxtx

n en jours I=Cxtx

1

13 =167. 2 . 4. le taux unique auquel il faut les placer pour obtenir le même intérêt global dans les mêmes conditions de durée.073. L’intérêt rapporté au bout de 5 ans est de 4 687.89 = 167. Calculer l’intérêt total I. L’intérêt rapporté est de 839. Ainsi.5 €. L’intérêt rapporté au bout de 8 mois est de 230 €. pendant 270 jours. b.88 €. produit-il ? Durée de placmt : n = (31 – 23) + 30 + 31 + 30 + 31 + 31 + 28 + 31 + 30 + 31 + 11 = 292 jrs Août Sept Oct Nov Déc Jan Fév Mars Avril Mai Juin On a : I = C x t x = 23 000 x 0.75 + 138. placé à 4. ▪ APPLICATION : On recherche le taux moyen T des placements suivants : .045 x = 839. Cette somme est la valeur acquise.33 x T = 2 303. L’intérêt rapporté au bout de 15 quinzaines est de 450 €. En déduire la valeur de T. 3. 1. produit-il ? On a : I = C x t x = 8 000 x 0.56 x T + 1 973. Valeur acquise En ajoutant à un capital les intérêts qu’il a produit à la suite d’un placement. 4. Taux moyen de placement On appelle taux moyen de placement de plusieurs capitaux.5 €. I = 2 303. Durée de placement exprimée en quinzaines Quel intérêt un capital de 8 000 €.13 €. on obtient la somme dont dispose désormais le propriétaire des fonds. placé à 9% pendant 15 quinzaines. 5. La valeur acquise est de : A = C + I = C + C x t x n =C + C x t x n = 20 000 + 20 000 x 0.09 x 70/360 = 29. Calculer l’intérêt produit par chaque capital.89 x T. I1 = C x t x n = 1 700 x 0.88/2 303. d. I2 = C x t x n = 5 920 x 0. c. Les mêmes capitaux placés pendant les mêmes durées. Exprimer en fonction de T l’intérêt total I. Durée de placement exprimée en jours Quel intérêt un capital de 23 000 €.89 x T c’est équivalent à écrire : T = I/2 303.89 ≈ 0.1 x = 230 €.5% du 23 Août au 11 Juin.5 920 € placés à 7% pendant 120 jours.3%. on en déduit que le taux moyen est de 7. A=C+I Soit A = C + I = C + C x t x n ▪ Exemple : Calculer la valeur acquise par un capital de 20 000 € placé à 12% l’an. I = I1 + I2 = 29.07 x 120/360 ≈ 138. Durée de placement exprimée en années Quel intérêt un capital de 12 500 €.5 €. Durée de placement exprimée en mois Quel intérêt un capital de 3 450 € placé à 10% l’an pendant 8 mois produit-il ? On a : I = C x t x = 3 450 x 0.12 x 270/360 = 20 000 + 1 800 = 21 800 €. placé à 7. 2. I = 1 700 x T x 70/360 + 5 920 x T x 120/360 ≈ 330.5% pendant 5 ans produit-il ? On a : I = C x t x n = 12 500 x 0.75 €.1 700 € placés à 9% pendant 70 jours .075 x 5 = 4 687.▪ APPLICATION : a.09 x = 450 €. à un taux unique T rapporteraient un intérêt total I.5 €.

ayant besoin d’argent. sur les commissions fixes.73 € (= 7500 € . les commissions fixes … . L’escompte est de : e = V x t x n/360 = 8 000 x 0. .la T. 2.5 %. e = V x t x n/360 e : escompte en €. Calculer l’escompte.125 x 65/360 = 169. Agio = escompte + commissions + ▪ Remarques : T. et on désigne par e.169.le 31 janvier 2002 est la date d’échéance . ▪ Remarque : La valeur actuelle correspond à la valeur nominale à laquelle on retire l’escompte.A. négocie l’effet avec sa banque le 27 novembre 2001. . Notion d’escompte On a réglé à M.A. Martin. M.7500 € est la valeur nominale de l’effet . une facture par le moyen d’un effet de commerce d’une valeur de 7500 € dont la date d’échéance est le 31 janvier 2002. Celle-ci lui remet 7500 € moins l’intérêt produit par cette somme entre le 27 novembre et le 31 janvier au taux annuel de 12. e = 7500 x 0. V : valeur nominale de l’effet en €. la commission de bordereau (proportionnelle à la valeur nominale) . .7330. 3. L’agio comporte : . . 3 .les commissions qui rétribuent les services (exemple : frais de banque) : la commission d’endos (calculée comme l’escompte) .12 x 90/360 = 240 €.II.l’escompte (intérêt de l’argent avancé de la date de négociation à la date d’échéance) . mais on ne compte pas le jour de négociation). On appelle escompte. ESCOMPTE BANCAIRE 1. ▪ Remarques : . L’agio La somme totale retenue par la banque sur un effet de commerce présenté à l’escompte est l’agio. Calcul de l’escompte L’escompte est l’intérêt correspondant au temps compris entre le jour de la négociation et le jour de l’échéance.V. .27 €) est la valeur actuelle de l’effet. ce qui se traduit par la relation : Va = V – e. pour une durée de 90 jours. Il y a 65 jours du 27 novembre exclu au 31 janvier inclus (on compte le jour d’échéance.27 €.V. le taux d’escompte 12%.le 27 novembre 2001 est la date de négociation . l’intérêt retenu par la banque. Martin. t : taux d’escompte n : nbre de jours entre la date de négociation et la date d’échéance ▪ Exemple : Calculer l’escompte d’un effet dont la valeur nominale est 8 000 €.

Définitions  Deux effets de commerce sont équivalents à une date donnée. 4. escompté au même taux.de la date d’équivalence.  Un effet est équivalent à une date donnée appelée date d’équivalence. La valeur nette correspond à la valeur nominale à laquelle on retire l’agio. FIN 4 .  L’échéance moyenne est la date d’échéance (ou le nombre de jours à courir) de l’effet unique équivalent à un ensemble d’effets lorsque la valeur nominale de cet effet unique est la somme des valeurs nominales des effets remplacés. à cette date. On obtient la relation suivante : Agio = V x tréel x n La valeur nette est la valeur effectivement reçue par le vendeur de l’effet. . b. Équivalence d’effets de commerce a. ce qui se traduit par la relation : Vn = V – agio On appelle taux réel de l’escompte. Propriétés  La date d’équivalence de deux effets de commerce escomptés à intérêts simples est unique. appelée date d’équivalence si.  L’échéance commune est la date d’échéance (ou le nombre de jours à courir) de l’effet unique équivalent à un ensemble d’effets. sa valeur actuelle est la somme des valeurs actuelles des autres effets.  L’échéance moyenne est indépendante : . à un ensemble d’effets si. le taux unique qu’il faut appliquer à la valeur nominale de l’effet pour obtenir l’agio.du taux d’escompte . ils ont à cette date la même valeur actuelle.