Vous êtes sur la page 1sur 1

Parasitose non tropicale

Hélminthiase: Parasitoses tropicale


-Oxyurose -Filarioses: loases, onchocercoses
-Taenia: Taenia saginata, Echinococcus, -Schisostoma haemotobium
Taenia solium -Anguillulose
-Toxocarose -Ankylostomiase
-Trichinose
-Distomatose
-Ascaridiose
Non-Hélminthique:
-Gale, Toxoplasmose
Parasitoses
Atopie Helminthiases+++
la plus fréquente en europe Eosinophilie élevée, fluctuante (courbe de Lavier)
-Contexte, terrain atopique Dosage des IgE totales>500
Iatrogènes
-Reaction hypersensibilité de Sd de Löfler: toux, fébricule, sd interstitiel
-Médicamenteuses
type I, Th2 Pénicilline, Aspirine (sd de
-Bilan allergologique: tests Widal), AINS. Cessent à
cutanés (prick-test) l'arrêt du traitement
-Asthme, rhinite allergique 311-1 HYPEREOSINOPHILIE -Autres: Splenectomie,
-Dermatite atopique, PN Eosinophiles>400G/L GvH, dialyse, traitement par
urticaire IL2
-Conjonctivite
-Aspergillose
bronchopulmonaire
allergique

Hémopathies malignes Causes rares


anomalies des autres lignées -PAN, Churg-Strauss Sd d'hypereosinophilie essentielle
sur NFS -Pemphigoïdes bulleuses Diagnostic d'élimination
-LMNH T, LMH -PR -Homme 20-50 ans
-LAL T, LAL B -Maladie coeliaque, RCH, Crohn, -Hyperéosinophilie
-MM whipple majeure>1500G/L pdt >6mois sans
-Sd myéloprolifératifs, -Sd paranéoplasiques autre cause retrouvée
myélodysplasiques -Sd des embols de cholesterol -Atteinte multiviscérale: cardiaque,
-LAM4-Eo -Infections: tuberculose, brucellose, pulmonaire, neurologique, cutané...
-Leucémie à éosinophiles salmonelles...