Vous êtes sur la page 1sur 1

c 




 

 

La statistique est communément considérée comme une collection de faits numériques


exprimés dans des limites d'une relation soumise, et qui ont été compilés à partir d'autres
données numériques.

Kendall et Buckland (cités par Gini V. Glas / Julian C. Stanley, 1980) ils définissent la statistique
comme une valeur résumée, calculée, comme base dans un échantillon d'observations qu'en
général, bien que non par une nécessité, on se considère comme une estimation de paramètre
de population déterminée; c'est-à-dire, une fonction de valeurs d'échantillon.

"La statistique est une technique spéciale apte à l'étude quantitative des phénomènes de
masse ou collectif, dont la médiation requiert une masse d'observations d'autres phénomènes
plus simples appelés individuel ou particuliers". (Gini, 1953.

Un cafard R. Spiegel, (1991) dit : "La statistique étudie les méthodes scientifiques pour
reprendre, pour organiser, pour résumer et pour analyser des données, ainsi que pour tirer
des conclusions estimées et pour prendre des décisions raisonnables basées sur telle analyse.

 


Le concept de population dans la statistique va au-delà de ce qu'il est communément connu


comme tel. On a besoin d'une population comme l'ensemble fini ou infini de personnes ou les
objets que des caractéristiques communes présentent.

"Une population est l'ensemble de tous les éléments que nous étudions, à propos desquels
nous essayons de tirer des conclusions". Levin et Rubin




Cela n'est plus que la procédure employé pour obtenir l'une ou plus d'échantillons d'une
population; l'échantillonnage est une technique qui sert à obtenir l'une ou plus d'échantillons
de population.

L'Est est réalisé dès qu'un cadre s'est établi muestral représentatif de la population, on
procède à la sélection des éléments de l'échantillon bien qu'il y ait beaucoup de dessins de
l'échantillon.

Après avoir pris quelques échantillons d'une population, les statistiques que nous calculons
pour chaque échantillon non seraient nécessairement égales, et le plus probable consiste en ce
qu'ils variaient d'un échantillon l'autre.


  
 

Les variables, ont l'habitude d'être nommées aussi caractères quantitatifs, ce sont ceux qui
peuvent être exprimés au moyen des nombres. Ce sont des caractères susceptibles de mesure.
Comme par exemple, la taille, le poids, le salaire, l'âge, etc..