Vous êtes sur la page 1sur 4

Suite - Devoir de synthèse N°3 (Bac Blanc) - Sc. Physiques - 4ème Sc.

de l’informatique – Lycée Sidi Thabet – 2010/2011

Exercice 2 : (6 points)

Un vibreur communique à une corde élastique SA, maintenue horizontalement, un


mouvement rectiligne, vertical, sinusoïdal, de fréquence N et d’amplitude a. l’onde crée à l’extrémité S,
origine du repère (sx ; sy), se propage progressivement et sans amortissement le long de la corde SA avec
une célérité V.

2.1. a- L’onde se propageant à travers la corde est-elle longitudinale ? justifier.


b- Au cours de sa propagation l’onde transporte-t-elle de la matière ou de l’énergie ?
c- Que signifie la phrase : l’onde se propage sans amortissement ?
d- Quelle est l’utilité du coton placé à l’extrémité A de la corde vibrante ?
2.2. L’étude du mouvement d’un point M1, situé au repos à l’abscisse x1 = 0,10 m, en fonction du
temps donne le graphe
représenté sur la figure suivante :

2.2.1- Quelle est la date t1 de l’instant auquel le point M1 commence à vibrer ? Déduire la valeur
de V en m.s . -1

2.2.2- Déterminer graphiquement la période T du mouvement du point M1. En déduire la fréquence


N de l’onde
progressive.
2.2.3- Donner la définition de la longueur d’onde.
2.2.4- Calculer la valeur de longueur d’onde λ de l’onde se propageant à travers la corde.
2.2.5- Etablir L’équation horaire, yM1(t), du mouvement du point M1 en précisant les valeurs de son
amplitude a, de sa
pulsation ω et de sa phase initiale φM.
2.2.6- En déduire l’équation horaire ys(t) du mouvement de la source S et l’état vibratoire de S par
rapport à M1.
2.3.Le diagramme ci-dessous représente l’aspect de la corde à un instant t2.

2.3.a- A quelle distancexf , par rapport à la source, se trouve le front d’onde à l’instant t2 ?
2.3.b- Déduire la date de l’instant t2.
2 3.c- Représenter l’aspect de la corde à un instant t3 = t2 + T2 .
M Moutiâ M. – 4Sc.IDS3 – 2011 Page 2/ 3

Suite - Devoir de synthèse N°3 (Bac Blanc) - Sc. Physiques - 4ème Sc. de l’informatique – Lycée Sidi Thabet – 2010/2011

Exercice 3 : (5 points)

On éclaire une fente de largeur a réglable par un faisceau de lumière


monochromatique de longueur d’onde λ et on place à une distance D = 2,5 m de la fente un écran E,
parallèle au plan de la fente, permettant d’observer le phénomène de diffraction.

1- Cette expérience prouve que la lumière est une onde. Expliquer.


2- Etablir la relation entre θ, L et D. Sachant que la demi-largeur (l’écart) angulaire θ est assez petit
pour pouvoir
considérer que tg(θ) ≈ θ.
3- Sachant que λa =θ, montrer que la largeur L de la tache centrale est donnée par la relation :
L=2 λ Da
4- On fait varier la largeur a de la fente et on mesure la largeur L de la tache centrale du spectre de
diffraction.
Les résultats des mesures permettent de tracer la courbe L en fonction de ( 1a ), suivante :

4.a- En exploitant la courbe L = f ( 1a ), Déterminer l’expression de L en fonction de ( 1a ),


4.b- En déduire la valeur de la longueur d’onde λ de la lumière utilisée.
5. On remplace la fente par un cheveu de diamètre d, la largeur de la tache centrale qui se forme sur
l’écran devient

L’ = 1,2 cm. Calculer le diamètre d du cheveu.


M Moutiâ M. – 4Sc.IDS3 – 2011 Page 3 / 3
e Tunisienne Date  : 17
de l’éducation Durée  : 3H
régionale de l’éducation de l’Ariana Année  : 2010/2

Thabet Enseignant  : Mr
ème
Devoir de synthèse 3 - Sciences Physiques - 4 Sciences de l’informatique

Chimie (5 points)

La batterie de démarrage d’une automobile est constituée par l’association,


en série, de plusieurs
éléments d’accumulateurs au plomb. Un élément d’accumulateur comprend deux
électrodes :
– l’une est en plomb métal Pb(sd) ;
– l’autre est recouverte de dioxyde de plomb PbO2(sd).
Elles sont immergées dans une solution aqueuse d’acide sulfurique (H3O+ + SO42-). Les
deux couples redox
impliqués dans le fonctionnement de cet accumulateur sont : PbO2 (sd) / PbS04 (sd) et
PbSO4 (sd) / Pb (sd)
1. Quelle est la différence entre une pile électrochimique et un accumulateur ?
2. Lors de la décharge, l’accumulateur joue le rôle de générateur. L’oxydant PbO2 (sd) et le
réducteur Pb(sd) réagissent spontanément l’un sur l’autre.
a- En écrivant les équations aux électrodes, montrer que l’équation de la réaction s’écrit
alors :

PbO2 (sd) + 4 H3O+ + Pb (sd) + 2 SO42- 2 PbSO4


(sd) + 6 H2O
b- Identifier l’électrode négative de ce générateur en justifiant la réponse.
1. Le fonctionnement du démarreur, alimenté par la batterie d’accumulateur, nécessite un
courant d’intensité I = 200 A. Le conducteur actionne le démarreur pendant une
durée ∆ t = 1 s. Calculer la masse m du plomb consommé.
Données : M(Pb) = 207,2 g.mol-1 et 1F = 96500 C.mol-1.
2. Lors de la charge, l’accumulateur joue le rôle d’électrolyseur.
a- Ecrire l’équation de la réaction se produisant lors de la charge.
b- La transformation est–elle spontanée ou imposée ?

Physique (15 points)

Exercice 1 : Etude d’un document scientifique (4 points)

Le texte :
Les CAN et les CNA
Un convertisseur analogique-numérique (CAN) est un appareil permettant de
transformer en valeurs numériques un phénomène variant dans le temps. Lorsque les valeurs
numériques peuvent être stockées sous forme binaire (donc par un ordinateur), on parle de données
multimédia.
Un ordinateur dit « multimédia » est une machine capable de numériser des documents (papier,
audio, vidéo...). Les principaux périphériques comportant des convertisseurs analogique numérique
sont : les cartes d'acquisition vidéo, les scanners, les cartes de capture sonore (la quasi-totalité des
cartes-sons), la souris, l'écran et tout mécanisme de pointage, les lecteurs (optiques comme le
lecteur de CD-ROM, magnétiques comme le disque dur), les modems (à la réception)…etc
En effet, si une donnée numérique est plus facile à stocker et à manipuler, il faut tout de même
pouvoir l'exploiter. À quoi servirait un son numérique si l'on ne pouvait pas l'entendre...
Ainsi, sur un ordinateur multimédia on trouve des convertisseurs numérique analogique (CNA)
pour la plupart des sorties : sorties audio des cartes-sons, synthétiseur musical, imprimante, modem
(à l'émission)…etc.

Les questions :
1. Donner, à partir du texte, la définition d’un convertisseur analogique-numérique.
2. Citer deux avantages de la numérisation des données (informations)
analogiques.
3. Expliquer pourquoi doit-on restituer un signal numérique en signal analogique pour
pouvoir l'exploiter?
4. En se référant au texte, nommer deux périphériques comportant des CNA.
5. Définir le CNA et donner son symbole.

M Moutiâ M. – 4Sc.IDS3 – 2011 Page 1 / 3