Vous êtes sur la page 1sur 2

Collège Montmorency, dpt TGÉ Cours 243-546

Exemple No 4 : Bilan des puissances dans le moteur asynchrone

Définitions et formules :

Le rendement :

η = Pmc / Pe

où : Pmc Puissance mécanique ou puissance utile Pu


Pe Puissance électrique consommée

Pertes joules dans le rotor : Pjr

Pjr = Pr . s

Où : Pr est la puissance transmise au rotor


s est le glissement

Puissance mécanique Pm

Pm = Pr (1 – s)

Elle est légèrement supérieure à Pmc car elle comprend aussi les pertes de roulement et de
ventilation (Pv). Mais souvent, elles sont confondues.

Couple moteur Tm :

Tm = Pm / ω ou 9,55 Pm / n

Où : Pm est la puissance mécanique


n ou nn est la vitesse nominale t/m
ω ou ωn est la vitesse angulaire nominale

On peut aussi écrire, en tenant compte des relations précédentes que

Tm = Pr / ωs ou 9,55 Pr / ns

Où : n ou ns est la vitesse synchrone en t/m


ω ou ωs est la vitesse angulaire synchrone en rd/s

Exemple 546 No 4.doc 2002-10-08 1


Collège Montmorency, dpt TGÉ Cours 243-546

Exemple 33-5 Wildi p. 526 : bilan des puissances dans le moteur asynchrone

Un moteur asynchrone triphasé ayant une puissance nominale de 100 HP (75 kW) est alimenté
sous 600 V 60 Hz. Deux wattmètres placés sur le fils de lignes indiquent une puissance totale de
70 kW et un ampèremètre indique un courant de 78 A. La vitesse mesurée précisément est de
1763 t/m. De plus, on fournit les indications suivantes :
Pertes dans le fer = 2kW
Pertes par ventilation et friction (roulement) = 1,2 kW
Résistance entre 2 bornes du stator = 0,34 Ω

Calculer :
a) la puissance Pr fournie au rotor
b) les pertes joules dans le rotor
c) la puissance mécanique fournie à la charge
d) le rendement du moteur
e) le couple développé par le moteur

Réponse :
1. Puissance fournie au stator Pe = 70 kW
2. Résistance du stator par phase (on considère un connexion en étoile) R =
0,34/2 = 0,17 Ω
3. Pertes joules dans le stator : Pjs = 3 . R . I2 = 3 . 0,17 . 782 = 3.1 kW
4. Pertes dans le fer Pfr= 2kW
5. Puissance fournie au rotor Pr = Pe – Pjs – Pfr = (70 – 3,1 – 2) = 64,9 kW
6. Glissement s = (ns – n) / ns = (1800 – 1763) / 1800 = 0,0206 ou 2,06%
7. Pertes joules dans le rotor = Pjr = s . Pr = 0,0205 . 64,9 = 1,3 kW
8. Puissance mécanique transmise au rotor Pm = Pr – Pjr = 64,9 – 1,3 = 63,6 kW
9. Puissance mécanique fournie à la charge (puissance utile) Pmc ou Pu = Pm – Pv
Pmc = 63,6 – 1,2 = 62,4 kW
10. ou en HP = 62 400 / 746 = 83,6 HP
11. Rendement du moteur η = Pmc / Pe = 62,4 / 70 = 0,89 ou 89 %
12. Couple interne développé par le moteur T = 9,55 Pr / ns
T = (9,55 . 64 900) / 1800 = 344 N.m
13. Couple qui entraîne la charge ou couple utile Tmc ou Cu = 9,55 Pmc / nn
Tmc = (9.55 . 62 400) / 1763 = 338 N.m (n ou nn est la vitesse en charge ou
vitesse nominale)
On constate que Tcm < T à cause du couple requis pour vaincre la friction et la ventilation.

Exemple 546 No 4.doc 2002-10-08 2