P. 1
TP Electronique REDRESSEMENT FILTRAGE par Armel-Sitou Afanou

TP Electronique REDRESSEMENT FILTRAGE par Armel-Sitou Afanou

|Views: 9,966|Likes:
TP,Redressement,Filtrage,Diode,Alternance,Electronique
TP,Redressement,Filtrage,Diode,Alternance,Electronique

More info:

Published by: armel-afanou-7938 on Jun 13, 2011
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOCX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/16/2015

pdf

text

original

TP

EIectronique
Redressement
FiItrage
ltofesseot ť AŦ8lNkOu
AFANOU Sitou Dela-Dem
HALIDOU Chaibou
BOUARE Karim

3eme Année Electricité ÷ Groupe A3
TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 1

I/But de la manipulation
Il s`agit dans ce TP, de Iaire l`etude et l`experimentation du redressement et du Iiltrage
d`un signal alternatiI. L`experience nous menera a realiser des circuits de redressement en
simple et double alternance, a observer a l`oscilloscope le signal redresse et Iiltre, puis a le
comparer au modele theorique.
II/Principe
L`energie electrique produite est le plus souvent disponible sous Iorme alternative, dans la
mesure ou le courant alternatiI engendre moins de pertes en ligne mais il est aussi plus
avantageux dans la production et le transport de l`energie sur de longues distances.
Neanmoins l`utilisation du courant continu reste incontournable parce que bon nombre de de
materiel electronique ne marche qu`avec du courant continu.
C`est dans ce cadre qu`on utilise le redressement, aIin d`obtenir le courant continu a partir
de l`alternatiI. Dans les reseaux electriques, le redressement est souvent lie au Iiltrage, a la
stabilisation et a la regulation. Mais pour ce TP, nous nous limiterons au redressement et au
Iiltrage.
Pour le redressement en monophase, on distingue :
- les redresseurs simple alternance : dans le sens direct, ils admettent les tensions
positives et annulent les tensions negatives. Une simple diode en serie avec la charge
suIIit a realiser cette operation ;
- les redresseurs double alternance : ils commutent de maniere a transIormer les
tensions negatives en tensions positives. Le plus eIIicace est le pont de Graëtz).
En simple alternance, il existe deux types de redressements : le redressement commande (a
thyristors) et le redressement non commande (a diodes) que nous allons experimenter dans ce
TP.

Le redressement simple alternance est realise en mettant simplement une diode en serie
avec la charge comme le montre le schema ci-dessus.

TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 2

Le principe du redressement simple alternance non commande est base sur les proprietes
des diodes. En eIIet, la diode se bloquant lorsque la tension a ses bornes est negative, elle
supprime les alternances negatives du signal d'entree. Pendant les alternances positives, elle se
comporte comme un court-circuit et n'altere donc pas le signal d'entree. La diode ioue ainsi le
rôle de coupure qui laisse passer les tensions positives et coupe les tensions negatives.
Le signal de la tension redressee a la Iorme ci-dessous

La tension est redressee ; cependant l`amplitude du signal du signal ou tension crête a
crête AV reste trop grande pour pouvoir être utilise par les appareils electroniques qui ont une
grande sensibilite.




AIin de diminuer la tension crête a crête, il Iaut Iaire le Iiltrage du signal. Le rôle d`une
Ionction Iiltrage est de transIormer une tension variable redressee en une tension continue la
plus stable possible. Pour ce Iaire, on utilise un condensateur en sortie du redresseur sur le
principe de la Iigure ci-dessous :


Le principe est que le condensateur se charge iusqu`a ce que la tension du condensateur
V
cond
soit superieure. A partir de ce moment, le condensateur se decharge dans la charge.

Pour le redressement double alternance, on peut operer de deux manieres : en utilisant
un transIormateur a point milieu ou en utilisant le pont de Graëtz.
TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 3

Nous utiliserons le pont de Graëtz dans notre TP




Le signal redresse et Iiltre aura la Iorme suivante


Le signal obtenu a une tension crête a crête inIerieure par rapport au montage sans
Iiltrage. Cependant, on peut obtenir un signal plus lisse en utilisant un condensateur Iiltre de
plus grande capacite. On obtiendrait alors un signal de la Iorme suivante :

III/Matériel utilisé
- Un TransIormateur 220-15v 50Hz
- Oscilloscope PM3052/00 100-240V 43W 50-400Hz
- Deux Voltmetre : Un magneto-electrique et un Ierromagnetique
- Deux Amperemetres : Un magneto-electrique et un Ierromagnetique
TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 4

- Une diode
- Pont de diodes
- Des condensateurs de capacite : 4 , 22 ,100 ,220 ,2200 µF
- Un rheostat
- Un multimetre


IV/Déroulement du TP
IV.1/Etude du redressement simple alternance
IV.1.1/Description du circuit
L`ensemble des experiences sur le redressement simple alternance est realise sur le
schema de principe suivant :



Le circuit est equipe de deux amperemetres l`un Ierromagnetique pour mesurer le
courant eIIicace dans le circuit et l`autre magnetoelectrique pour mesurer le courant moyen
dans le circuit. Le circuit comporte egalement deux voltmetres : l`un Ierromagnetique pour
mesurer la tension eIIicace et l`autre magnetoelectrique pour la mesure de la tension
moyenne.
Un multimetre servant de voltmetre est mis en serie avec un condensateur. Le
condensateur est charge de retenir le courant continu, laissant ainsi le multimetre (voltmetre)
mesurer la diIIerence de tension AV.
EnIin, un rheostat (resistance variable) sert de charge tandis que la capacite du
condensateur de Iiltrage est aussi variable.
TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 5


IV.1.2/Mesure expérimentale des grandeurs du circuit
Nous reglons, avant de mettre le circuit sous tension, la valeur du rheostat sur
60O.Chaque serie de mesure est eIIectue pour une valeur donnee du condensateur de Iiltrage.
En variant la capacite du condensateur, (0-22-10-220-2200 µF), on Iait 5 series de mesures.
A partir des appareils de mesures dans le circuit, on releve pour chaque serie de mesure,
les tensions et les courants (eIIicaces et moyens) ainsi que la tension crête a crête sur le
multimetre.
Sur l`oscilloscope, nous visualisons le signal de la tension redressee ; nous en relevons les
valeurs maximales et minimales.
A partir des valeurs experimentales, on determine par calcul les valeurs du Iacteur de
Iorme F et du taux d`ondulation t .On utilise, pour ce Iaire, les Iormules empiriques
suivantes :

ceff
cmov
J
F
J
=
et
· 1 F t =

L`ensemble des valeurs obtenues est consigne dans le tableau suivant
C(µF) 0 22 100 220 2200
V
cmoy
(V) 9.75 11 14.5 19 18
Vc
eII
(V) 14 15 22.5 27 25
I
cmoy
(mA) 100 107.5 160 195 190
I
ceII
(IFAV) 0.16 0.17 0.27 0.35 0.33
AV 6.72 6.62 5.45 3.32 0.2
F 1.44 1.36 1.55 1.42 1.39
t 1.04 0.92 1.18 1 0.96
V
max
(V) 18 20 20 18 12
V
min
(V) 0 0 2 6 10
Tableau 1
Reglages de l`oscilloscope :
- Tension Division : 10V/div
- Time Division : 5ms/div
IV.1. 3/Interprétation des valeurs expérimentales et des courbes obtenues
IV.1.3.1/Interprétation des valeurs expérimentales
A partir des valeurs experimentales, on peut veriIier la relation entre la tension
moyenne et la tension eIIicaces.
TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 6

2
0
0
0
1
( )
2
1
2 sin( )
2
2
( cos )
2
2
mov
mov ceff
ceff
mov
ceff
mov
U u t dt
U J
J
U
J
U
6
6
6
6
7
6
7
6
6
=
= - -
-
=
-
=
¦
¦

En prenant au hasard, une serie de mesure, on veriIie cette relation.
IV.1.3.2/Interprétation des courbes
Les courbes redressees simple alternance sont representees sur l`annexe 1.
On remarque sur chacune des courbes que lorsque la capacite de Iiltrage augmente,
l`ondulation et donc la tension crête a crête de la courbe diminuent. On peut veriIier dans le
tableau 1 que lorsque la capacite augmente, le taux d`ondulation diminue donc la courbe est
plus lissee.
On peut considerer que le condensateur C se decharge a courant Imax constant
pendant un temps T correspondant a la periode de la tension d`alimentation, et que la
chute de sa tension est inIerieure a V.
On a alors la relation

max
J I T -A = -
On en deduit la tension crête a crête par
max max
I T I
J
f
-
A = =
-

La tension crête a crête est donc inversement proportionnelle a la capacite de Iiltrage. Il
donc normal que plus C est grand, plus la tension est lissee.
On enonce la regle suivante : pour une charge donnée. plus la capacité du
condensateur est grande plus le filtrage est efficace
IV.2/Etude du redressement double alternance
Le circuit utilise est le même que pour le redressement simple alternance, a la diIIerence
que la diode est remplacee par un pont de diode suivant le principe de la Iigure suivante :

TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 7







IV.2.1/ Mesure expérimentale des grandeurs du circuit

C(µF) 0 22 100 220 2200
V
cmoy
(V) 17.5 20 24 22.5 22.5
V
ceII
(V) 25 26 30 29.5 29
I
cmoy
(mA) 185 200 240 220 230
I
ceII
(IFAV) 0.2 0.23 0.31 0.29 0.30
AV 5.25 5.70 3.30 1.30 0.15
F 1.43 1.3 1.25 1.31 1.29
t 1.02 0.83 0.75 0.85 0.81
V
min
0 2 8 12 12
V
max
20 20 20 18 14
Tableau 2
IV.2.2/ Interprétation des valeurs expérimentales et des courbes obtenues
Les courbes sont tracees sur l`annexe 2.
Pour le redressement double alternance, les interpretations sont les mêmes que pour le
redressement simple alternance
TouteIois, l`expression de la tension moyenne est diIIerente .On a dans ce cas :

2 2
ceff
mov
J
U
6
- -
=
TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 8


IV.2.3/Tracé des caractéristiques courant-tension pour C÷0 et C÷220 µF
Apres la serie de mesure precedente, on regle le condensateur sur C÷0, puis en Iaisant
varier la valeur de resistance de charge, on releve le courant et la tension moyenne dans la
charge.
On regle ensuite, le condensateur sur C÷220 µF puis on Iait la même serie de mesure .On
consigne les valeurs obtenues dans des tableaux

Tableau 3






C÷220 µF
Vc
moy
(V) I
cmoy
(mA)
8 470
21 350
23.5 275
25 220
26 185
27.5 155
28 126
29 110
30 98
32 90
32.2 84
33 75
34 70
Tableau 4
Les courbes sont tracees sur l`annexe 3.

Interprétation






C÷0
V
cmoy
(V) I
cmoy
(mA)
7.1 1100
12 700
15 430
18.5 220
19 160
20 112
21 83
21.2 74
21.5 69
22 66
22.2 56
22.5 50
TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 9

On remarque que lorsque I tend vers 0, la courbe a une pente plus grande. En eIIet,
0
U
I R
R
= ÷ ÷ ÷·.Ce qui est normal puisque la resistance R represente la pente de la
caracteristique courant-tension.
D`un point de vue redressement, on remarque qu`en modifant la resistance R et en
observant la Iorme de la tension redressee, nous constatons qu`en diminuant la resistance, la
tension crête a crête ou tension d`ondulation augmente.
Pour une position du potentiometre donnant la valeur maximale de R (240O) , on observe ce
signal


Pour une position du rheostat a la moitie de sa valeur maximale on observe que la courbe est
moins lissee avec une tension crête a crête plus grande



1ustifions cet état de chose.
En ecrivant la loi des mailles, dans la boucle de la charge et du condensateur on a

dU
Idt dU I
dt
= ÷ = -
Or la loi des mailles donne I÷U/R. Ce qui implique
TP Electronique Redressement Filtrage

3eme Annee Electricite ©Groupe A3 Juin 2011 Page 10


U dU

R dt
= - , d`ou
U dt
dU
R
-
=
En Iaisant une extrapolation, on peut ecrire
U T U
U
R fR
-
A = =
Dans cette Iormule, la tension crête a crête est inversement proportionnelle a la resistance
R. Donc pour C constant, la tension crête a crête diminue lorsque la resistance augmente, et
donc la courbe est plus lissee.
On peut donc enoncer cette regle : pour un condensateur donné. moins la charge
appelle du courant (R grand). plus le filtrage est efficace
En regle generale. lorsque le redresseur alimente une charge resistive de resistance R, plus
le produit RC est grand, plus le Iiltrage est eIIicace.

V/Conclusion
A travers ce TP, nous avons revisite, toutes les theories sur le redressement et le Iiltrage.
Les valeurs experimentales trouvees sont assez proches des modeles theoriques. Cependant,
l`etat et la sensibilite des appareils de mesures utilises Iait que la Iiabilite des mesures peut
être remis en cause. Malgre tout, ce TP nous en apprend beaucoup sur l`application du
redressement et du Iiltrage en milieu industriel.

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->