Vous êtes sur la page 1sur 2

BACCALAURAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2011

PHILOSOPHIE
Toutes sries sauf TMD

Dure de lpreuve : 4 heures - coefficient : 2

Ce sujet comporte 2 pages numrotes de 1 2.

LUSAGE DE LA CALCULATRICE EST STRICTEMENT INTERDIT

11PHTEME1

Page : 1/2

Le candidat traitera lun des sujets suivants au choix. Sujet 1 : Lart est-il un moyen daccder la vrit ? Sujet 2 : Est-ce la loi qui dfinit ce qui est juste ? Sujet 3 : Notre conscience nous avertit [] que nous sommes des tres libres. Avant daccomplir une action, quelle quelle soit, nous nous disons que nous pourrions nous en abstenir. Nous concevons [] divers motifs et par consquent diverses actions possibles, et aprs avoir agi, nous nous disons encore que, si nous avions voulu, nous aurions pu autrement faire. Sinon, comment sexpliquerait le regret dune action accomplie ? Regrette-t-on ce qui ne pouvait pas tre autrement quil na t ? Ne nous disons-nous pas quelquefois : Si javais su, jaurais autrement agi ; jai eu tort. On ne sattaque ainsi rtrospectivement qu des actes contingents ou qui paraissent ltre. Le remords ne sexpliquerait pas plus que le regret si nous ntions pas libres ; car comment prouver de la douleur pour une action accomplie et qui ne pouvait pas ne pas saccomplir ? Donc, un fait est indiscutable, cest que notre conscience tmoigne de notre libert. BERGSON Pour expliquer ce texte, vous rpondrez aux questions suivantes, qui sont destines principalement guider votre rdaction. Elles ne sont pas indpendantes les unes des autres et demandent que le texte soit dabord tudi dans son ensemble. 1. 2. Dgagez la thse de ce texte et montrez comment elle est tablie. a) Analysez ce que nous disons avant daccomplir une action et aprs avoir agi. En quoi ce tmoignage de notre conscience montre-t-il que nous sommes des tres libres ? b) En prenant appui sur un exemple, expliquez : On ne sattaque ainsi rtrospectivement qu des actes contingents ou qui paraissent ltre . c) Expliquez : Le remords ne sexpliquerait pas plus que le regret si nous ntions pas libres . 3. Notre conscience tmoigne-t-elle de notre libert ?

11PHTEME1

Page : 2/2