P. 1
Exercices Transformation de Laplace

Exercices Transformation de Laplace

3.0

|Views: 1,841|Likes:
Publié parA.Benhari
Exercices sur le thème Transformation de Laplace
Exercices sur le thème Transformation de Laplace

More info:

Published by: A.Benhari on Jul 18, 2011
Droits d'auteur :Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOCX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/22/2013

pdf

text

original

A.

BENBARI ŵ

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 1 :
U est la Ionction echelon unite deIinie de IR dans IR par :

´ )
´ )
U t 0 si t 0
U t 1 si t 0
= · |

´
= >

|

Soit le systeme :

La reponse y(t) de ce systeme soumis a une excitation x(t) est telle que :

1
( ) ( )
1 10
Y p X p
p
=
+

ou X et Y sont les transIormees de Laplace respectives des Ionctions x et y.
On considere le signal d'entree deIini par :

´ ) . .
´ )
x t t si t 0 , 10
x t 0 si t | , 0| |10 , |.
| =

´
= · + ·

|

1° Tracer la courbe representative de la Ionction x dans un repere orthonormal.
2° Montrer que, pour tout p strictement positiI :
10
1 1 10
( )
· ·
p
p
X p e
p p

+
=
° a) Determiner les nombres reels A, B et C tels que, pour tout p appartenant a
1
, 0
10
#
| ¦

´ `
| )
, on ait :
1
·(1 10 ) · 1 10

p p p p p
= + +
+ +

b) Determiner la reponse y(t) et preciser son expression sur chacun des intervalles :
| -· , 0| , |0 , 10| et |10 , ¹· |.
° a) Dresser le tableau de variation sur |0 , ¹· |, de la Ionction y.
b) Construire, dans le même repere qu'a la question 1°, la courbe representative de la
Ionction y.

A.BENBARI Ŷ

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 2 :
La Ionction echelon unite U est deIinie par U(t) ÷ 0 si t · 0 et U(t) ÷ 1 si t > 0.
La reponse y(t) d'un systeme soumis a un signal d'entree x(t) est telle que Y(p) ÷ H(p) .X(p),
X et Y etant les transIormees de Laplace respectives des Ionctions x et y et H la Ionction de
transIert du systeme.
Dans cet exercice,
1
( )
· 1
p
H p
p p
+
=
+ +
et le signal d'entree est la Ionction rampe deIinie par
x(t) ÷ t U(t).
1° a) Calculer Y(p).
b) En deduire
0
0
(0 ) lim ( )
9
9
9
+
÷
>
=
On pourra utiliser le theoreme de la valeur initiale
2° a) Determiner la transIormee de Laplace Y
1
de la derivee y' de y.
b) En deduire
0
0
'(0 ) lim '( )
9
9
9
+
÷
>
=
° Calculer
0
0
lim ''( )
9
9
9
÷
>















A.BENBARI ŷ

Thème : Transformation de Laplace
Exercice :
Soit un systeme "entree-sortie", ou le signal d'entree t ÷ e(t) et le signal de sortie t ÷ s(t) sont
des Ionctions numeriques nulles pour t · 0.
On suppose que les Ionctions e et s admettent des transIormees de Laplace notees
respectivement E et S.
U est la Ionction echelon unite deIinie sur IR par :
´ )
´ )
U t 0 si t 0
U t 1 si t 0
= · |

´
= >

|

On deIinit la Ionction de transIert H du systeme par : S(p) ÷ H(p) - E(p).
Ici, la Ionction H est donnee par
1
( )
1 2
H p
p
=
+

Dans tout l'exercice, la Ionction e est donnee par e(t) ÷ t U(t).
1° Donner S(p).
2° Determiner les constantes A, B, C telles que pour tout nombre p strictement positiI :

1
·(1 2 ) · 1 2

p p p p p
= + +
+ +


° En deduire s(t).
° Soit la Ionction numerique s
1
deIinie par :
2
1
( ) ( 2 2 ) ( )
9
8 9 9 e U 9

= +
a) Etudier les variations de s
1
sur |0 ; ¹· |.
b) Determiner la limite de (s
1
(t) e(t)) lorsque t tend vers ¹· .
c) Representer graphiquement e et s
1
dans le même repere orthonormal (unite 1 cm). On
iustiIiera que la courbe representative de s
1
presente une asymptote que l'on tracera.



A.BENBARI Ÿ

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice :
I- On se propose de resoudre sur |0, ¹· | le systeme diIIerentiel :
x ' 3x 2y
y' x 2y
= + |
´
= +
|

avec les conditions initiales x(0) ÷ 3 et y(0) ÷ 0.
Les Ionctions x et y solutions de ce systeme sur |0, ¹· | sont prolongees par zero sur | · ,
0|, elles deviennent ainsi des Ionctions causales que l'on note touiours x et y. On suppose que
ces Ionctions admettent des transIormees de Laplace notees X et Y et on admet que l'on est en
droit d'appliquer au systeme diIIerentiel la methode de la transIormation de Laplace.
1° a) Demontrer que :
3( 2) 3
( ) ( )
( 1)( 4) ( 1)( 4)
p
X p e9 Y p
p p p p

= =


b) VeriIier que :
1 1
( )
1 4
Y p
p p

= +


c) Determiner les nombres reels a et b tels que, pour tout nombre p distinct de 1 et de 4 :
( )
1 4
, -
X p
p p
= +


2° En deduire x(t) et y(t).

II- On se propose de resoudre sur |0, ¹· | l'equation diIIerentielle (E) z' z ÷ 6e
4t
.
1° Resoudre l'equation diIIerentielle sans second membre associee.
2° a) VeriIier que la Ionction x trouvee au I-2° est une solution particuliere de l'equation
diIIerentielle (E).
b) En deduire la solution generale de (E).




A.BENBARI Ź

Thème : Transformation de Laplace ; courbes planes.
Exercice 5 :
Soient les Ionctions numeriques x et y de la variable reelle positive t, derivables sur |0 ; ¹· | ;
on se propose d'etudier une solution du systeme diIIerentiel suivant :
( ) 2 ( )
( ) ( ) 1
/
9 9
/9
/
9 9
/9
|
=

´

=

|


avec les conditions initiales :
(0) 1
(0) 0

= |
´
=
|


1° Pour la resolution de ce systeme, on suppose que la methode de la transIormation de
Laplace est applicable.
Avec cette methode, determiner la solution de ce systeme deIinie sur IR
¹
.
(On determinera les reels a, b, c tels que, pour tout p non nul,
1
( · 1) · 1
, -p c
p p p p
+
= +
+ +

2° Considerons maintenant la courbe deIinie pour t IR
¹
par le systeme d'equations
parametriques suivant :
´ )
´ )
x t 2 sin t cos t
y t 1 cos t
= + |

´
=

|

a) Montrer que l'etude de ces Ionctions peut se limiter a |0 ; 26 |.
b) Etudier les variations des Ionctions x et y sur cet intervalle et regrouper cette etude sous
Iorme d'un tableau unique.
On precisera les points de la courbe ou les tangentes sont paralleles aux axes du repere.
c) Question supplementaire : donner, dans un repere, l'allure de la courbe.



A.BENBARI ź

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 6 :
La Ionction echelon unite apparaissant dans cet exercice est deIinie par :
U(t) ÷ 0 si t · 0
U(t) ÷ 1 si t > 0.

On se propose de resoudre l'equation diIIerentielle :
(E) i''(t) ¹ i(t) ÷ e(t) ou i(0) ÷ i'(0) ÷ 0
et ou e(t) est deIinie graphiquement par :

1° Montrer que pour tout nombre reel t, e(t) peut s'ecrire sous la Iorme :
e(t) ÷ t U(t) 2 (t 6 ) U(t 6 ) ¹ (t 26 ) U(t 26 ).

2° Determiner la transIormee de Laplace de la Ionction t ÷ e(t).
° a) En appliquant la transIormation de Laplace aux deux membres de l'equation
diIIerentielle (E), determiner la transIormee de Laplace de la Ionction t ÷ i(t).
b) Determiner
1
1
·( · 1)
L
p p

+
¦
+
' '
, ou L
- 1
designe la transIormation de Laplace inverse.
(On pourra ecrire
1
·( · 1) p p +
sous la Iorme :
· · 1
p D
p p p
+
+ +
+

ou A, B, C, D sont des constantes reelles que l'on calculera).

c) Deduire des questions precedentes une expression de la Ionction t ÷ i(t).

A.BENBARI Ż

° a) Preciser l'expression de i(t) sur chacun des intervalles :
| · ; 0| ; |0 ; 6 | ; |6 ; 26 | ; |26 ; ¹· |.
b) Etudier les variations de i sur |0 ; 46 |.
Determiner les solutions de l'equation i(t) ÷ 0, ou t appartient a |0 ; 46 |.

c) Representer graphiquement la Ionction i sur l'intervalle |0 ; 46 |. (On choisira 1 cm pour
unite sur l'axe des ordonnees et 3 cm pour 6 sur l'axe des abscisses).
Le tableau suivant donne des valeurs approchees de i(t) qu'on utilisera pour construire, sans
etude supplementaire, la representation graphique de i.
t
5
3
6

2
6

2
3
6

4
3
6

3
2
6
2
5
3
6

i(t) 0,18 0,57 1,23 4,69 4,57 3,64














A.BENBARI 8

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 7 :
On se propose de rechercher grâce a la transIormation de Laplace, la Ionction du temps
donnant l'intensite du courant : t ÷ i(t) dans le circuit suivant : ( L ~ 0 et R ~ 0)
inserer ici le schema du circuit
auquel on applique aux bornes une Iorce electromotrice t ÷ e(t) dont la courbe en Ionction du
temps est une impulsion rectangulaire deIinie et representee ci-dessous:
´ )
´ )
1 2
1 2
0 t t
e t E si t t t
e t 0 sinon.
| · ·

= · ·
´

=
|

inserer ici la courbe "creneau"
On admet que l'intensite i est alors une Ionction continue sur IR et derivable par morceaux.
L'equation qui regit ce circuit s'ecrit : ( )
/
L # e 9
/9
+ =
On suppose qu'au temps t · 0 le courant est nul dans le circuit.
1° Determiner la transIormee de Laplace de la Ionction t ÷ e(t) deIinie ci avant.
2° Sachant que :
1 1 1 1
( )
#
p Lp # # p
p
L


=

+
+
¦
, en deduire les originaux de:
1
( ) p Lp # +
et de
( )
p
e
p Lp #
:
+
(: constante reelle positive )
° Determiner, grâce a la transIormation de Laplace, la solution de l'equation diIIerentielle
( )
/
L # e 9
/9
+ = veriIiant i(0) ÷ 0.
Donner les expressions de i(t) sur chacun des intervalles :
|0 ; t
1
|, |t
1
; t
2
| et |t
2
; ¹· |.


A.BENBARI 9

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 8 :
Dans un laboratoire, un technicien etudie l'etablissement d'un courant d'intensite i dans un
circuit de type R , L , C ; i est une Ionction a valeurs reelles de la variable reelle t deIinie
comme suit :
´ )
´ ) ´ )
si t 0 alors i t 0
1
0 ''( ) '( ) ( ) ( 1) ( )
2
i 0 1 et i ' 0 0
8 9 ,478 9 9 9 9 U 9
+ +
|
· =

> + + = +
´

= =
|

U est la Ionction echelon unite, deIinie par U(t) ÷ 0 si t · 0 et U(t) ÷ 1 si t > 0.
1) Determiner, a l'aide de la variable reelle p, la transIormee de Laplace de la Ionction
t ÷ (t¹1) U(t)
2) Exprimer, a l'aide de la variable reelle p et de la transIormee de Laplace I de i, la
transIormee de Laplace de la Ionction :
1
''( ) '( ) ( )
2
9 9 9 9 ÷ + +
3) En deduire, pour p ~ 0, I(p) en Ionction de p.
4) Montrer que, pour p ~ 0, I(p) s'ecrit sous la Iorme :
1 1
( )
· ( 1)· 1
p
I p
p p
+
= +
+ +

5) Deduire de ce qui precede l'expression de i(t) en Ionction de t.
6) Le technicien, charge de cette etude, s'interesse maintenant aux valeurs approchees de i(t)
lorsque t est positiI et proche de 0. Il considere, a cet eIIet, la Ionction I deIinie sur IR par :
I(x) ÷ x ¹ (cos x) e
- x
Determiner le developpement limite de I a l'ordre 3 en x ÷ 0. ( On pourra utiliser les
developpements limites de cos x et e
- x
a l'ordre 3 en zero ).
On admettra que le technicien peut alors ecrire

3 3
1
( ) 1 ( )
3
9 9 9 9 1 = + + pour t positiI , avec
0
lim ( ) 0
9
9 1
+
÷
=


A.BENBARI ŵŴ

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 9 :

La partie B peut être traitee independamment de la partie A.
A. Dans un circuit (R, L, C) l'intensite i est une Ionction du temps t veriIiant les conditions
suivantes :
pour t · 0 i(t) ÷ 0
pour t > 0 i est solution de l'equation :
0
1
'( ) ( ) ( ) ( )
9
L 9 # 9 : /: e 9

+ + =
¦

ou R, L et C sont des constantes reelles strictement positives exprimees en ohms, henrys et
Iarads. Le temps t est exprime en secondes, i(t) en amperes et e(t) designe la tension, en volts,
aux bornes du circuit.
On suppose que les Ionctions i et e admettent chacune une transIormee de Laplace. On note :
L|i(t)| ÷ I(p) et L|e(t)| ÷ E(p).
On considere le circuit dans le cas ou
4
·
L
#

= .

1° Montrer que :
0
( )
( )
( )·
E p p
I p
L p
=
+
ou
0
1
L
=
2° On donne e(t) ÷ k sin(
0
t) U(t) ou k est une constante reelle et ou u designe la Ionction
echelon unite. Calculer E(p) puis I(p).
° VeriIier que, pour tout reel p diIIerent de
0
on a :
2
0 0 0 0 0
1 1 1
( )·( · ) 2 · · ( )·
p
p p p p

=

+ + + +
¦

° Determiner i(t) sur l'intervalle |0 ; ¹· |.
5° Application numerique : determiner i(t) sur l'intervalle |0 ; ¹ · | dans le cas ou :
L ÷ 0,1 C ÷ 4/9 . 10
- 5
k ÷ 300.

A.BENBARI ŵŵ

B. On considere les Ionctions numeriques I et g, deIinies sur |0 ; ¹ · | par :
I(t) ÷ sin(1500t) g(t) ÷ 1500t e
- 1500t
.

1° a) Determiner le sens de variation de g sur |0 ; ¹ · |.
b) Determiner la limite de g en ¹ · .
2° On designe par (C
1
) et (C
2
) les courbes representatives de I et g dans le plan rapporte a un
repere orthogonal ( , , ) 4 : ;

(unites graphiques : 3 cm pour
1
1500
:

et 6 cm pour ;

)
a) Montrer que les courbes (C
1
) et (C
2
) ont la même tangente (T) au point O.
b) Tracer la tangente (T) et, soigneusement, les courbes (C
1
) et (C
2
) sur l'intervalle
2
0;
1500
6

¦


Thème : Transformations de Laplace.
Exercice 10 :

La Ionction de transIert H d'un systeme est deIinie par : ( )
· 2 2
p
H p
p p
=
+ +

On considere le signal d'entree x deIini sur IR par :

x(t) ÷ 0 , si t · 0
x(t) ÷ 5 sin t , si t > 0

Le signal de sortie y du systeme soumis au signal d'entree x est tel que :
Y(p) ÷ H(p) . X(p)
ou X et Y sont les transIormees de Laplace respectives des Ionctions numeriques x et y de la
variable reelle t :
X(p) ÷ L|x(t)| et Y(p) ÷ L|y(t)|.

A.BENBARI ŵŶ

On se propose de determiner le signal de sortie y.
1° Determiner X(p) et Y(p).
2° Determiner les reels a, b, c et d tels que, pour tout reel p, on ait :
5
( · 1)( · 2 2) · 1 ( 1)· 1
p ,p - cp /
p p p p p
+ +
= +
+ + + + + +

° a) Calculer les originaux respectiIs de :
1 1 1
, ,
· 1 · 1 ( 1)· 1 ( 1)· 1
p p
e9
p p p p
+
+ + + + + +

b) En deduire l'expression de y(t) sur chacun des intervalles | · , 0| et |0, ¹· |.

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 11 :
On se propose de resoudre, a l'aide de la transIormation de Laplace, le systeme diIIerentiel (S)
suivant :
2 2 ( )
2 5 10 0
/
; 9
/9
/ /

/9 /9
|
+ =

´

+ =

|

ou x et y sont des Ionctions numeriques de la variable reelle t deIinies sur IR et telles que :

( ) 0 ( ) 0 0
(0) 0 (0) 0
9 e9 9 8 9
e9
= = · |
´
= =
|

et ou v est la Ionction de la variable reelle t deIinie sur IR par :
( ) 0 0
2
( ) 8sin(2 ) 0
2
; 9 8 9 4: 9
; 9 9 8 9
6
6
|
= · >

´

= · ·

|

A- Détermination de la transformée de Laplace de v.
Soit les Ionctions numeriques g et h deIinies sur IR par :
( ) 8sin(2 ) ( )
( ) ( )
2
g 9 9 U 9
9 g 9
6
= |

´
=

|

On rappelle que la Ionction echelon unite U est deIinie par :
( ) 0 0
( ) 1 0
U 9 8 9
U 9 8 9
= · |
´
= >
|

1° Determiner les transIormees de Laplace des Ionctions g et h.
A.BENBARI ŵŷ

2° Tracer les courbes representatives C
g
, C
h
et C
v
des Ionctions g, h et v sur | 6 ; 26 |.
(Les courbes C
g
et C
h
seront tracees dans un même repere en utilisant des couleurs diIIerentes
; la courbe C
v
sera tracee dans un autre repere; on prendra touteIois les mêmes unites
graphiques pour les deux reperes).
En deduire v(t) a l'aide de g(t) et h(t).
° Utiliser les resultats precedents pour determiner la transIormee de Laplace V(p) ÷ L|v(t)|.

B- Résolution du système (S).
On admet que les Ionctions x et y et leurs derivees ont des transIormees de Laplace et l'on
note :
X(p) ÷ L|x(t)| et Y|y(t)|.
1° A partir de (S), ecrire le systeme veriIie par X(p) et Y(p). Determiner X(p) et Y(p).
2° Determiner les reels a, b et c tels que, pour tout reel p non nul, on ait :

4
( · 4) · 4
, -p c
p p p p
+
= +
+ +


En deduire les originaux respectiIs de :
2
4 4
( · 4) ( · 4)
p
e9 e
p p p p
6

+ +


Determiner les expressions de x(t) et de y(t) sur chacun des intervalles :
J . , 0 , 0, ,
2 2
e9
6 6
· +·









A.BENBARI ŵŸ

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 12 :
En physique, l'etude du mouvement amorti amene a considerer la Ionction 9 ÷ f(9) telle que :
a) f(9) ÷ 0 pour 9 · 0
b) f ´´(9 ¹ 2f ´(9 ¹ 2f(9 ÷ e
-9
p4:7 9 > 0
c) f(0) ÷ 1 et f '(0) ÷ 0.
A. Application de la transformation de Laplace
On suppose que la Ionction f et ses derivees admettent des transIormees de Laplace. On note
F celle de f .
1° Determiner a l'aide de F, les transIormees de Laplace des Ionctions f ' et f ''.
En deduire celle de f '' ¹ 2 f ' ¹ 2 f .
2° Determiner la transIormee de Laplace de 9 ÷ U(9 e
-9
ou U est l'echelon unite.
° Deduire de ce qui precede l'equation (E) veriIiee par la Ionction F .
B. Résolution de l'équation (E) et recherche de 1
1° Determiner les reels , , - , c tels que pour tout reel p 1 on ait :
1
( 1)( · 2 2) 1 · 2 2
, -p c
p p p p p p
+
= +
+ + + + + +

2° En deduire la Ionction f veriIiant les trois conditions a) b) c) donnees ci-dessus.
. Etude de la fonction 1 .
1° Etudier les variations des Ionctions g et deIinies sur l'intervalle |0 , 6 | par
g(9 ÷ e
-9
et (9 ÷ e
-9
83 9 ( On montrera que '( ) 2 cos( )
4
9
9 e 9
6

= + )
2° Construire dans le plan rapporte a un repere orthogonal (unites graphiques : 5 cm sur l'axe
des abscisses, 10 cm sur l'axe des ordonnees) les courbes representatives des Ionctions g et .
° En deduire la courbe representative, dans le même repere, de la Ionction f egale a
g ¹ sur |0 , 6 |. On precisera la tangente pour 9 ÷ 0.
° Calculer la valeur moyenne de la Ionction f sur |0 , 6 |.

A.BENBARI ŵŹ

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 1 :
Dans le circuit ci-dessous, on se propose de rechercher, grâce a la transIormation de Laplace,
la Ionction du temps donnant la tension v(t) aux bornes du condensateur.

La Iorce electromotrice I appliquee aux bornes du circuit est deIinie en Ionction de t par :

´ )
´ )
´ )
I t 0 si t 0
I t E si 0 t A
I t 0 si t
= · |

= · ·
´

= >
|

ou A et E sont des nombres reels strictement positiIs.
L'equation diIIerentielle qui regit le circuit s'ecrit :
( ) ( ) ( ) (1)
( ) 0 0
/;
# 9 ; 9 f 9
/9
; 9 p4:7 9
|
+ =

´

= ·
|

On rappelle que la Ionction echelon unite U est deIinie par :
´ )
´ )
U t 0 si t 0
U t 1 si t 0.
= · |

´
= >

|

1° Representer graphiquement I et exprimer I a l'aide de la Ionction echelon unite.
2° Determiner la transIormee de Laplace de chacun des deux membres de l'equation (1).
(On notera V(p) ÷ L|v(t)| ).
° Montrer que :
1 1
( ) (1 )
1
p
J p E e
p
p
#

+
¦
=
¦
¦
+
' '

° En deduire les expressions de v(t) sur chacun des intervalles | · , 0| , |0 , A| , |A , ¹· |.
5° Application numerique :
On donne R ÷ 10
2
ohms , C ÷ 10
-2
Iarads , A ÷ 1 seconde , E ÷ 1 volt.
A.BENBARI ŵź

Tracer alors le signal associe a la Ionction v.
(#em,76:e . ce8 ;,e:78 3:me76:e8 p,8 3ece88,7eme39 7e,89e8 8439 c48e8 p4:7 /433e7
/e8 c,c:8 8mpe8


Thème :Transformation de Laplace.
Exercice 1 :
La Ionction echelon unite U est deIinie par
( ) 0 0
( ) 1 0
U 9 8 9
U 9 8 9
= · |
´
= >
|

L'obiet de cet exercice est l'etude d'un circuit electrique dans lequel t ÷ e(t) est la tension
d'entree et t ÷ s(t) la tension de sortie.
Ces deux Ionctions sont deIinies et continues sur |0 ; ¹· |.
De plus, la Ionction s est deux Iois derivable sur |0 ; ¹· |.
Lorsqu'on choisit e(t) ÷ U(t), l'application des lois de l'electricite conduit au systeme :
0 0
1 ·
( ) 2 ( ) ( ) ( )
· ·
(0) 0
(0) 0
/ 8 m /8
9 9 8 9 U 9
/9 /9
8
/8
/9

|
+ + =

=
´

=

|

ou
0
et m sont des reels strictement positiIs.
On suppose que la Ionction s et ses derivees admettent des transIormees de Laplace.
On note S la transIormee de Laplace de la Ionction s.
1° Appliquer la transIormation de Laplace au systeme et en deduire que, pour tout reel p
strictement positiI :
0
0 0
·
( )
( · 2 ·)
$ p
p p m p

=
+ +

2° Dans cette question, m ÷ 1.
a)
Trouver trois reels A, B, C tels que, pour tout reel p strictement positiI :
0 0
( )
( )·

$ p
p p p
= + +
+ +


b) En deduire s(t) pour t appartenant a |0 ; ¹· |.
A.BENBARI ŵŻ

° Dans cette question,
2
2
m =
a) VeriIier que, pour tout reel p strictement positiI :
0 0
0 0
2 2
( )
1
2 2
( )
2 2
( )· ( )·
2 2
p
$ p
p
p


+ +
=
+ +

b) En deduire s(t) pour t appartenant a |0 ; ¹· |.

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 15 :
La Ionction echelon unite U est deIinie par U(t) ÷ 0 si t · 0 et U(t) ÷ 1 si t > 0.
L'etude de certains circuits electriques conduit a resoudre des equations appelees "integro-
diIIerentielles", dont un exemple est propose ci-dessous.
On considere une Ionction x derivable sur |0, ¹· |, telle que x(0) ÷ 1, veriIiant, pour tout t
strictement positiI, la relation :
. J
0
( ) 20 ( ) cos 4( ) '( ) 2 ( )
9
# : 9 : /: 9 U 9 =
¦

On suppose que les Ionctions x et g, ou
. J
0
( ) ( ) cos 4( 4)
9
g 9 : 9 /: =
¦
admettent des
transIormees de Laplace notees respectivement X et G.
1° En utilisant le Iormulaire, montrer que : ( ) ( )
· 16
p
G p X p
p
=
+

2° En appliquant la transIormation de Laplace a la relation (R), determiner X(p).
° Trouver trois reels a, b, c tels que, pour tout p > 0, on ait :
· 16
·( 2) · 2
p , - c
p p p p p
+
= + +
+ +

° En deduire l'expression de x(t) sur |0, ¹· |.



A.BENBARI ŵ8

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 16 :

1° a) Soit la Ionction I d'une variable reelle, periodique, de periode 6 telle que :
Si t appartient a |0, 6 /2|, I(t) ÷ sin (2t)
Si t appartient a |6 /2, 6 |, I(t) ÷ 0.
Representer graphiquement I pour t appartenant a |-6 , 26 | dans un repere orthonormal

b) Soit la Ionction g d'une variable reelle deIinie par :
g(t) ÷ I(t) U(t) ou U est la Ionction echelon unite.
Representer graphiquement g pour t appartenant a | 6 , 26 | dans un repere orthonormal
( , , ) 4


(Faire une Iigure distincte de celle du a)).

2° Soit p un reel strictement positiI.
A l'aide de deux integrations par parties, montrer que :
2 2
0
2
sin(2 ) (1 )
· 4
p
p9
9 e /9 e
p
6 6

= +
+
¦

° En utilisant le resultat de la question n° 2, determiner la transIormee de Laplace, G , de la
Ionction g.







A.BENBARI ŵ9

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 17 :
1° Soit le signal deIini par la Ionction h :
si t appartient a | · ; 0|, h(t) ÷ 0,
si t appartient a |0 ; 1 |, h(t) ÷ 2,
si t appartient a |1 ; ¹· |, h(t) ÷ 0.
a) Donner la representation graphique du signal h dans un repere orthonormal ( , , ) 4


L'echelon unite U etant deIini par U(t) ÷ 0 si t · 0 et U(t) ÷ 1 si t> 0, veriIier que :
h(t) ÷ 2 |U(t) U(t - 1)|.
b) Determiner la transIormee de Laplace de h.
2° Soit I la Ionction deIinie et continue sur IR, derivable dans IR prive de 0 et de 1 veriIiant :
I(t) ÷ 0 si t · 0.
I(0) ÷ 0.
2 I '(t) ¹ I(t) ÷ h(t) pour t strictement positiI et diIIerent de 1.
En admettant que les conditions d'utilisation de la transIormation de Laplace sont satisIaites,
determiner la transIormee de Laplace F de I.
° Determiner a et b reels tels que :
2
1
(2 1)
2
, -
p p p
p
= +
+
+

Determiner les originaux correspondant aux transIormees de Laplace suivantes :
1 1
, , ,
1 1
2 2
p p
e e
p p
p p

+ +

En deduire I. On veriIiera, en particulier que si t appartient a |0 ; 1| :
2
( ) 2(1 )
9
f 9 e

=
et que si t appartient a |1 ; ¹· | :
1
2 2
( ) 2 ( 1)
9
f 9 e e

=
A.BENBARI ŶŴ

° Soit la suite (t
n
) deIinie par t
0
÷ 0 et t
n
÷ t
n-1
¹ 0,1.
Donner un algorithme pour obtenir le trace des points M
n
de coordonnees (t
n
, I(t
n
)) pour t
n
·
3, utilisant la procedure TRACE (X,Y) qui trace le point M de coordonnees (X,Y).

Thème : Transformation de Laplace.
Exercice 18 :
Soit U la Ionction echelon unite deIinie de IR dans IR par :
si t · 0 U(t) ÷ 0
si t > 0 U(t) ÷ 1.
On considere les Ionctions de IR dans IR :
sin : t ÷ sin (t)
I : t ÷ u(t) . sin(t)
g : t ÷ I(t 6 )
h : t ÷ I(t) ¹ g(t)
1° Soit un repere orthonormal ( , , ) 4

l'unite graphique etant le centimetre.
a) Construire les courbes representatives des Ionctions echelon et sinus.
b) Exprimer I(t), g(t), h(t) en Ionction de t.
Construire les courbes representatives des Ionctions I, g et h sur des Iigures distinctes.

2° Determiner les transIormees de Laplace de I, g, h.
° En deduire, sans Iaire de calcul direct, la valeur de l'integrale :
3
0
sin
9
e 9 /9
6

¦



You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->