Vous êtes sur la page 1sur 7

Max Weber : L’étude du pouvoir et de l’État

(réf.: Le métier et la vocation d’homme politique, 1919)

1- Définitions préliminaires

2- Fondement de l’exercice du pouvoir: les trois types légitimes


de domination politique

1
Fondement de l’exercice du pouvoir: les trois types
légitimes de domination politique (M. Weber)

Définitions préalables:

 Pouvoir: l’exercice de l’autorité et de la puissance.


 Puissance: la chance de faire triompher au sein d’une relation
sociale sa propre volonté, même contre des résistances.
 Domination: la chance de trouver des personnes
déterminables prêtes à obéir à un ordre de contenu
déterminé.

2
 Groupement de domination:
“Politique”: lorsque son existence et la validité de ses
règlements sont garanties de façon continue à l’intérieur
d’un territoire géographique déterminable par l’application
ou la menace d’une contrainte physique de la part des
dirigeants
 État: une entreprise politique de caractère institutionnel
ayant comme revendication, dans l’application des règles
formelles, le monopole de la contrainte physique
légitime.

 Caractéristique de l’État moderne:


Une réglementation administrative et juridique, modifiable par
des lois, d’après laquelle s’oriente l’entreprise de l’activité de
groupement ainsi que toute activité se déroulant dans les
limites du territoire

3
Les types légitimes de domination (3)
Trois types de domination légitime. La validité de cette
légitimité peut avoir:
Un caractère rationnel, i.e. reposant sur la croyance en la


légalité des règlements et du droit de donner des directives


qu’ont ceux qui sont appelés à exercer la domination par ces
moyens (domination légale)
Un caractère traditionnel, i.e. reposant sur la croyance


quotidienne en la “sainteté” de traditions valables (coutume)


de tout temps et en la légitimité de ceux qui exercent
l’autorité par ces moyens (domination traditionnelle)
Un caractère charismatique, i.e. reposant sur la soumission


spéciale au caractère sacré, à la vertu héroïque ou à la


valeur exemplaire d’une personne (domination
charismatique)

4
La domination légale
Impersonnelle
Membres: citoyens
Entreprise continue de fonctions publiques instituées par des
lois et réparties en compétences différentiées
Chef: incarnation du Droit
Application par: fonctionnaires
Forme typique: la bureaucratie (ou: direction administrative
bureaucratique)
Composée de fonctionnaires:


Libres, n’obéissant qu’aux devoirs de leur fonction,


Inscrits dans une hiérarchie de fonctions,


Avec des compétences reliées à la fonction,


En vertu d’un contrat (sélection ouverte) selon


Qualification professionnelle

5
La domination traditionnelle
Fondée sur la piété, valeur des solutions passées (coutumes),
le caractère sacré de dispositions transmises par le temps
Membres: pairs, sujets
Chef: incarnation de la tradition (un “seigneur”)
Application: serviteurs recrutés
Ex.: monarchie

6
La domination charismatique
Non rationnel, fondée sur l’émotivité et le caractère
messianique (“mission”) du chef
De l’ordre de l’exception
Membres: partisans, fidèles, apôtres, disciples
Formes: démagogue, dictateur, héros militaire,
révolutionnaire
Chef: incarnation d’un idéal (non d’un droit ou règlement ni
d’une tradition)
S’oppose aux deux autres formes de domination